Les endroits maudits, partie 3 : Black Mountain

Black Mountain
La côte nord-est du continent australien présente l'une des caractéristiques géologiques les plus mystérieuses et les plus menaçantes au monde : Black Mountain.

Black Mountain se situe à 25 km au sud de Cooktown, près du littoral nord-est. S'élevant à près de 420 mètres de haut, la montagne est constituée d'énormes blocs de granit noir empilés de manière précaire les uns sur les autres. Appelé « Kalkajaka » ou « Montagne de la Mort » par les Aborigènes locaux, Black Mountain – avec ses nombreux passages sombres et cavernes – est considéré comme un lieu maudit et maléfique.

Rachel Friday, une aborigène du peuple Kuku Nyungkal, témoigne en ces mots :

Quand nous étions jeunes, ce que les personnes âgées nous ont toujours dit à mon frère Sam et moi était de ne pas approcher de cette montagne. Nous voulions aller jeter un coup d'œil dans les montagnes pour voir s'il y avait une grotte où vous pouviez entrer, mais ils ont dit « Non ! si vous entrez, vous ne reviendrez jamais. »  


Black Mountain est l'endroit le plus effrayant du nord de l'Australie, dans le Queensland. Les habitants craignent d'y aller, car de nombreuses personnes ont disparu, comme si la Terre ou la montagne les engloutissaient.

La première disparition documentée impliquant des colons européens a eu lieu en 1877, quand un éleveur à la recherche d'un taureau perdu près de la montagne a été porté disparu. Depuis lors, on relate de nombreuses histoires de personnes, de chevaux et même de troupeaux de bovins entiers qui se sont évanouis à jamais dans ce labyrinthe de rochers, pour ne plus jamais être revues.

La police locale et les traqueurs à la recherche des disparus ont également disparu. Et des pilotes d'avion ont assisté a d'étranges phénomènes en survolant la montagne.
 

Les pilotes survolant la montagne ont signalé des événements étranges

Les pilotes survolant les Montagnes noires ont déclaré qu'il y avait des turbulences inhabituelles et des problèmes électromagnétiques qui perturbaient les instruments de navigation. Ils ont entendu des bruits forts, des craquements, des explosions et des sortes de gémissements lugubres. Il est clair que cette région est très étrange.

Certains ufologues australiens disent qu'il s'agit de l'entrée d'un empire souterrain, habité par une race surnaturelle de créatures-lézards et de monstres diaboliques.

Les Aborigènes ne les appellent pas des extraterrestres, ils les appellent des démons ou des esprits. Les contes du serpent arc-en-ciel sont parmi les plus importants de la tradition aborigène en Australie. Ce peut être un punisseur de ceux qui se sont égarés du droit chemin. Parfois il avale des gens. Il peut apporter le chaos et la destruction. C'est donc une force très impressionnante.

Le Rainbow Serpent est un créateur pour les aborigènes. Leurs ancêtres ont raconté que le serpent arc-en-ciel avait tout créé pour eux. C'est un donneur de vie pour les populations indigènes. Et cet empilement rocheux, Kalkajaka, est très important parce que le serpent arc-en-ciel vit dans les montagnes ici.

On croit que si vous dérangez le serpent arc-en-ciel ou faites quelque chose de mal que vous n'êtes pas censé faire, c'est à ce moment-là qu'il se retourne contre vous.

La cérémonie d'introduction

Pour se protéger des forces maléfiques de la montagne, les peuples autochtones organisent une cérémonie sacrée de feu et de fumigation. Le feu et la fumée permettent d'introduire les gens sur leurs terres. Et il est également important de faire savoir à l'esprit que quelqu'un est invité à venir leur rendre visite. Donc, le serpent arc-en-ciel qui vit ici sent leur odeur et il reconnaît les tribus qui vivent ici.

Des enquêteurs paranormaux sont allés là-bas pour chercher tous les mystères liés à cette région. Comme c'était un endroit très anormal, où les gens disparaissent, ils voulaient trouver une explication. Ils sont donc entrés dans cette montagne et il y avait un labyrinthe de trous. Ils ont utilisé des cordes pour ne pas se perdre. Et quand ils sont arrivés au milieu de la montagne, ils pouvaient monter, descendre ou aller sur les côtés, mais à chaque fois leur chemin était bloqué par du sable et des rochers et ils ne pouvaient plus continuer. Il est donc difficile de dire s'il y a des chambres ou des voûtes avec des monstres, ou une passerelle vers un temps différent.

Bien que les scientifiques traditionnels croient que les étranges disparitions à Black Mountain sont probablement dues à la configuration dangereuse et unique du terrain, les néo évhéméristes ont une autre explication, plus étrange.

Le serpent arc-en-ciel serait une machine volante

Dès que Giorgio Tsoukalos (de la série Alien Theory) entend parler de serpents géants il pense immédiatement à toutes les autres cultures à travers le monde qui parlent d'images similaires. Dans le monde hindou, par exemple, nous avons des histoires sur les serpents volants, tout comme nous avons des histoires similaires en Amérique du Sud avec Kukulkan et Quetzalcoatl, ces serpents à plume qui volent dans le ciel et qui sont décrit comme étant de taille énorme.

Alors le Serpent Arc-en-Ciel à Black Mountain, est-ce vraiment une entité biologique ? Ou est-ce une sorte de machine volante extraterrestre ? C'était peut-être une machine qui rendait les gens malades ou qui les faisait mourir à cause des vapeurs ou de la radioactivité lorsque les gens s'en approchaient trop. Le serpent arc-en-ciel australien pourrait-il vraiment être une sorte de vaisseau extraterrestre ancien, protégeant Black Mountain des intrus ? Si oui, qu'est-ce que cela aurait pu protéger ?

Des anciennes mine d'or extraterrestres

En 1872, une expédition dirigée par William Hann découvrit de l'or dans la rivière Palmer, située à proximité. En 20 ans, 55 tonnes d'or ont été retirées. L'or était important pour chaque société, à travers les siècles jusqu'à nos jours. L'or ne rouille pas. L'or ne peut pas être altéré, sauf quand vous le faites fondre, etc. L'or est très, très important. L'or brille merveilleusement. Et l'or possède des propriétés électriques importantes.

Dans l'Antiquité, les extraterrestres, qu'on appelait des dieux, ont demandé de l'or à l'homme. Les humains devaient extraire de l'or dans des mines d'or, et faire des offrandes aux dieux. Est-il possible que Black Mountain ne soit pas une formation géologique naturelle, mais ait été construite pour cacher les déchets d'une ancienne exploitation minière ? Cela aurait pu être un endroit où il y a des milliers d'années, d'anciens extraterrestres auraient atterri. Et le rayonnement dans les profondeurs de la Terre est si intense que des personnes meurent d'un empoisonnement par rayonnement.

Et cela pourrait bien expliquer pourquoi la montagne noire, dans l’outback australien, est considérée comme un lieu maléfique et pourquoi les aborigènes sont convaincus qu'il ne faut vraiment pas s'en approcher ; que les démons sont réels ; qu'ils existent ; et qu'il faut les laisser tranquilles.

Si les visiteurs extraterrestres ont réellement laissé de fortes concentrations de contaminants extraterrestres à Black Mountain, n’y aurait-il pas d’autres exemples, probablement plus concluants ? Peut-être y en a-t-il. Peut-être même pas loin de chez vous.


Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Phénomènes bizarres



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.