Les archontes

Les archontes
Les Archontes... ou pas.
Pour les gnostiques, le monde matériel n'a pas été créé par Dieu mais par le démiurge (le « dieu des Juifs »). Ce démiurge était assisté par sept Archontes, correspondant aux sept planètes. Ces Archontes maintenaient les âmes humaines prisonnières dans la matière. Cet asservissement des âmes se fait grâce à la réincarnation.

De nombreux groupes Gnostiques, ainsi que les Mandéens et les Yazdanites Yézidis croyaient que le monde matériel avait été organisé par sept archontes mauvais, correspondant aux sept planètes traditionnelles.

Selon les Gnostiques Ophites, le chef de ces archontes est Ialdabaoth, l'archonte de Saturne. Mais selon les Yézidis, le chef des archontes est Azazil (Malek Taou), l'archonte du Soleil.

Voici comment les diverses sectes gnostiques faisaient correspondre les archontes avec chaque planète...

Correspondance des archontes et des planètes selon les Mandéens



Les sept planètesLes Archontes
SaturneKewan
JupiterBel
MarsNirigh
SoleilAdunay
VénusEstera
MercureEnba
LuneSin

Correspondance des archontes et des planètes selon les Sabéens de Harran



Les sept planètesLes Archontes
SaturneKronds
JupiterBal
MarsArès
SoleilHios
VénusBalthi
MercureNabûq
LuneSin

Correspondance des archontes et des planètes selon les Yézidis



Les sept planètesLes Archontes
SaturneNuraîl
JupiterAzraîl
MarsIsrafil
SoleilAzazil
VénusShemaîl
MercureJibraïl
LuneDardaïl


En fait, si on regarde les sept entités planétaires des Yézidis, on voit qu'elles sont plutôt bénéfiques. Elles correspondent donc plutôt aux sept Archanges, lesquels sont la contrepartie bénéfiques des sept archontes maléfiques.

Correspondance des archontes et des planètes selon les Gnostiques Ophites



Les sept planètesLes Archontes Chez Irénée Les Archontes Chez Origène Les Archontes dans l'Apocryphon de Jean
SaturneIaldabaoth IaldabaothSabbataï
JupiterIaoIaoAdonin
MarsSabaothSabaothSabaoth
SoleilAdonaïAdonaïIao
VénusEloaïAstaphaïAstaphaï
MercureHoraïEloaïEloaï / Ailodios
LuneAstaphaïHoraïAthoth / Iaoth


Ialdabaoth, le chef des archontes, aurait une tête de lion, selon la plupart des Gnostiques.

Une tradition des Ophites, où Ialdabaoth est remplacé par Sabbataï, donnait les précisions suivantes sur l'aspect de chacun des sept archontes :

Sabbataî a une tête de feu.
Adonin a une tête de singe;
Sabaoth a une tête de serpent.
Iao a dix têtes de serpents (ou de lions ?).
Astaphaï a une tête de hyène.
Eloaï a une tête d'âne.
Athoth a une tête de lion (ou de mouton ?)

Les mythes astrologiques des anciens Mésopotamiens

Peut-être peut-on trouver une lointaine origine à ces entités dans les mythes astrologiques des anciens Mésopotamiens ? En effet ceux-ci croyaient aussi à sept entités mauvaises appelées « Sibittis » ... mais celles-ci correspondaient plutôt aux sept étoiles les plus brillantes de la constellation des pléiades.

Voila ce qu'un texte disait sur elles :

Sur ces sept, le premier est le vent du Sud...
Le deuxième est un dragon, dont la bouche est ouverte et que personne ne peut mesurer.
Le troisième est un sombre léopard, qui entraîne les enfants...
Le quatrième est un terrible serpent Shibbu...
Le cinquième est un loup furieux, qui ne connaît pas la peur,
Le sixième est un fou qui marche contre les dieux et les rois.
Le septième est une tempête, un mauvais vent, qui cherche la vengeance.

Il est possible que, la aussi on ait eu affaire à un groupe de sept démons (sept dieux des enfers) auquel s'opposait un groupe de sept bons esprits protecteurs (sept dieux des cieux). Ces sept dieux bénéfiques étaient des guérisseurs. Les Babyloniens les appelaient les sept dieux (Sebetti-ilâni) qui sont aux mains du dieu Ishum (le héraut des dieux). Les Cananéens les appelaient les sept Rp'ums (« Guérisseurs ») du dieu Rapi'u (« Vigoureux »). Et pour les Grecs, ils étaient les sept Cabires du dieu guérisseur Asklépios.

Retour à la catégorie : Esotérisme et religions



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.