Anubis

Anubis
Anubis à tête de chacal était à l'origine le dieu funéraire suprême de l'Égypte Antique. Il supervisait l'enterrement du pharaon et jugeait les morts. Alors que le culte d'Osiris gagnait en importance vers 2400 av. J.-C., Anubis fut incorporé au mythe d'Osiris. Parallèlement aux échanges politiques et économiques entre les Grecs et les Égyptiens, leurs mythologies ont été transmises.

Les Égyptiens ont proposé divers dieux comme parents d'Anubis, parmi lesquels les déesses Bastet et Nephthys et les dieux , Seth et OsirisAnubis étant pourtant un dieu bien plus ancien qu'Osiris. L'écrivain grec Plutarque raconte que Nephthys a séduit son frère Osiris, entraînant la naissance d'Anubis. Mais dans la crainte du dieu Typhon, Nephthys abandonne le nouveau né. Isis ayant appris l'adultère de son mari part alors à sa recherche et finit par le trouver. Elle adopte le bébé qu'elle nomme Anubis.

Plus tard, Anubis aidera Isis à retrouver tous les morceaux d'Osiris assassiné par Seth et dispersés dans toute l'Égypte. C'est lui qui rattache entre eux tous les morceaux avec des bandelettes afin qu'Osiris soit ramené à la vie. C'est ce mythe qui est une explication du rite de la momification.

 

Anubis, le dieu funéraire

En tant que patron des embaumeurs, Anubis a joué le même rôle pour les personnes royales et ordinaires. Il guidait l'âme du défunt dans la salle des « deux vérités » d'Osiris, où il plaçait le cœur de la personne décédée sur une balance pour la peser par rapport à la plume de Maat ("vérité"). Après qu'Osiris eut rendu son jugement, Anubis emmenait les justes à Osiris pour qu'ils entrent dans l'au-delà. Les injustes allaient chez le monstrueux Mangeur de morts.

Anubis était représenté comme un chacal ou un homme à la tête de chacal. Sa fourrure noire représentait à la fois la mort et la fertilité. On pense que le chacal viendrait du fait que les premiers égyptiens avaient vu rôder des chacals près des cimetières et ils les ont ainsi assimilés aux gardiens des morts.

Anubis dieu funéraire
Anubis - Dieu funéraire

Le rôle d'Anubis dans la momification

Anubis était le dieu des enveloppes de momification et associé aux rites funéraires. Les textes de la pyramide, composés lorsque la momification en était à ses débuts, parlent d'Anubis nettoyant les entrailles du pharaon mort. Dans le mythe d'Osiris, Anubis a embaumé le cadavre du dieu assassiné, un acte essentiel à sa résurrection. Lors des rituels de momification égyptiens, un prêtre portait un masque d'Anubis, assumant ainsi le rôle du dieu. Cette cérémonie était importante car le corps devait être parfaitement préservé pour pouvoir être ressuscité avec succès.

Le livre des morts

L'un des plus célèbres de tous les écrits funéraires égyptiens antiques, le Livre des Morts est issu des Textes de la Pyramide et du Cercueil. Écrit sur des papyrus, du lin ou sur les murs des tombes, il contient des sorts que les anciens Égyptiens pensaient permettre au défunt d'exister en toute sécurité dans le monde souterrain et de « sortir de jour en jour » parmi les vivants. Cela a donné aux textes leur ancien nom : le Livre pour sortir au jour.

Les rites funéraires égyptiens

L'embaumement d'Osiris par Anubis et son enterrement par Horus constituaient le modèle idéal pour les rituels funéraires égyptiens. Comme les Égyptiens espéraient vivre éternellement après la mort, tout comme Osiris, ils imitaient les rites et préparaient les morts à leur jugement par Osiris.

Le Sphinx de Gizeh

Il existe une théorie selon laquelle le Sphinx de Gizeh serait en fait une représentation d'Anubis. Mais plus tard, la tête aurait été retaillée pour lui donner son apparence actuelle. L'émergence de cette théorie vient du fait que la tête du sphinx semble disproportionnée par rapport au corps et qu'Anubis était souvent représenté comme un chien couché, dans la position même où se trouve le Sphinx.




Cet article a été récemment mis à jour pour la dernière fois le 30 Décembre 2018. Il est à jour.