Obtenir une licence en Kabbale

Image de Obtenir une licence en Kabbale
Le second examen porte :
A-1- Sur l'Histoire générale de la tradition religieuse au cours des âges, en insistant particulièrement sur l’unité du dogme à travers la multiplicité des symboles.
A-2- Sur la connaissance des mots hébraïques quant à leur constitution, sans insister sur leur sens, non plus que sur les points-voyelles.

Cette partie de l’examen est orale, et, en cas de réception, elle est acquise au candidat.


B- Outre cette partie orale, un examen écrit portant sur une question philosophique, morale ou mystique doit être subi par le candidat. Deux heures sont données pour cette composition.

Un diplôme est décerné

La réception à l’examen donne le litre de licencié en kabbale, et un diplôme spécial est délivré au candidat.

Le troisième examen consiste en la soutenance d’une thèse avec discussion sur tous les points de la Tradition orale.

Cette thèse peut consister soit dans une œuvre originale, soit dans la traduction d'un ouvrage ou d'une partie d’un ouvrage ésotérique avec commentaires.

Pour les membres de province ou de l'étranger, les examens oraux sont remplacés par des thèses écrites.

Telles sont les conditions générales sommairement résumées. Les règlements détaillés seront adressés sur demande.


Lire la suite ...