Autre Vampire de même sorte en Angleterre

Image de Autre Vampire de même sorte en Angleterre
L'usage de brûler les corps des Vampires est très-ancien dans plusieurs autres pays, comme on a déjà dû le remarquer. Guillaume de Neubrige, qui vivait au XIIe siècle, raconte (4) que de son temps on vit en Angleterre, dans le territoire de Buckingham, un spectre qui apparaissait en corps et en âme, et qui vint plusieurs nuits de suite épouvanter sa femme et ses parents. On ne se défendait de sa méchanceté qu'en faisant un grand bruit lorsqu'il approchait. Il se montra même à certaines personnes en plein jour. L'évêque de Lincoln assembla sur cela son conseil, qui lui dit que pareilles choses étaient souvent arrivées en Angleterre, et que le seul remède que l'on connût à ce mal était de brûler le corps du spectre.


L'évêque ne put goûter cet avis, qui lui parut cruel : il écrivit une cédule l'absolution, qui fut mise sur le corps du défunt, que l'on trouva aussi frais que le jour de son enterrement ; et depuis ce moment le fantôme ne se montra plus. Le même auteur ajoute que les apparitions de ce genre étaient alors très-fréquentes en Angleterre.


Lire la suite ...