Le tkaf, c’est quoi ?

La tkaf
Le blocage « tkaf » (on rencontre parfois l'orthographe tqaf) est un mauvais sort qui s’abat sur une personne. Il est destiné à bloquer toutes les bonnes choses que la vie peut apporter afin que cette personne ne puisse pas en jouir. Le tkaf est souvent assimilé à l’équivalent dans la sorcellerie occidentale qui est le sort de nouage. En effet, il est connu que le tkāf provoque l’impuissance chez l’homme et la stérilité chez la femme. Mais il ne faut pas croire que le tkaf concerne uniquement les problèmes lié à la sexualité, loin de là.
 
 

Quels sont les effets du tkaf ?

Le tkaf peut tout d’abord rendre un homme impuissant. Il y a comme un blocage qui agit sur lui. Il éprouve du désir mais au niveau physiologique rien ne se passe. C’est extrêmement frustrant et ça peut rendre un homme complètement fou et le conduire à de la violence, sur les autres ou sur lui-même.

L’impuissance sexuelle provoquée par le tkāf est une croyance très répandue au Maghreb. Les Kabyles l’appellent taclawt.

Dans un couple, le tkaf peut tout simplement empêcher d’avoir des enfants. Le tkaf n’agit donc pas uniquement sur les hommes. Il peut rendre les femmes stériles bien qu’elles ne présentent aucun problème à ce niveau. Tous les examens sont bons mais pourtant il y a comme un blocage. Parfois on parle d’un blocage psychologique… On dit d’une femme qu’on croit stérile à cause de la sorcellerie qu’elle ne peut pas avoir d’enfants, qu’elle est stérile parce qu’elle est mteqfa.

Le tkaf étant un blocage, il peut agir sur les relations avec les autres, que ce soit des relations amoureuses ou simplement d’amitié. Il peut par exemple empêcher une jeune femme de trouver époux. Ou alors il peut empêcher tout lien d’amitié, avec des personnes du sexe opposé comme avec des personnes du même sexe. La victime est alors solitaire, sans aucun ami et condamnée au célibat.

Les effets du tkaf se ressentent également au niveau professionnel et même avant : pendant les études. Un blocage s’installe contre toute évolution dans le travail. Il empêche même parfois de retrouver un job si on est au chômage. Un étudiant peut rater tous ses examens à cause du tkaf.

Tous les projets qu’on pourrait avoir sont voués à l’échec sans raison particulière.

Ce qui n’est pas du au tkaf

Le tkaf est un simple blocage. Ceci signifie que ce n’est pas le tkaf qui vous fera perdre un emploi. Il ne peut que vous empêcher de gravir les échelons mais il n’a aucune action destructrice sur ce qui existe déjà.

Ce n'est pas nom plus le ktaf qui va détruire directement votre couple ou vous faire avoir un accident. Envisagez plutôt le mauvais œil.

Qui peut lancer sur vous le tkaf ?

Ce sont souvent les proches des victimes qui sont à l’origine du tkaf. Parfois ce sont même les mères qui lancent le tkaf sur leurs filles ou même leurs fils. Ce n’est pas dans le but de leur nuire mais au contraire dans celui de les protéger. Souvent, des parents trop « mère poule » refusent de voir partir leur enfant. Le tkaf est aussi un moyen de s’assurer que leurs enfants n’auront pas de rapports sexuels avant le mariage.

Ce qui se passe ensuite, c’est que les parents ne savent pas ôter le sort. Ou bien celui qui a lancé le sort décède avant de l’avoir levé.

Un autre problème existe dans ce genre de sortilège, c’est qu’il s’enracine avec le temps. En effet, plus le temps passe et plus il devient difficile de l’enlever.

Chez l'homme, l'impuissance peut être partielle ou totale. Quand elle est partielle, l’homme ne peut pas avoir de rapports sexuels avec une autre femme que son épouse ou sa maîtresse. Ce sont donc ces dernières qui sont naturellement accusées d'avoir jeté le tkaf. Quand l’homme est divorcé ou veuf, on accuse son ex-femme ou sa défunte épouse, sinon on accuse une maîtresse ou une femme qui désirait l’épouser.

Comment jeter le sort ?

Pour lancer le tkaf sur un homme, il suffit de séparer les deux parties d’une paire de ciseaux neufs, de mettre chaque partie d’un côté du seuil de la maison ou d’une chambre, d’appeler l’homme pour qu’il franchisse le seuil en disant « oui » puis de les rassembler sans que l’homme ne les voie. On les enterre, ensuite, dans un tombeau auquel personne ne rend visite.

C'est une technique parmi d'autres, il en existe plusieurs.

Pour jeter le sort sur une jeune fille afin qu'elle n'ait pas de relation sexuelle avant le mariage, la technique la plus connue consiste à couper un morceau de fil qui fait exactement la taille de la jeune fille. Le sort peut fonctionner de deux manières : soit l'homme est momentanément rendu impuissant alors qu'avec une autre femme il n'aura pas de problème; soit l’hymen de la jeune fille s’avère trop dur à pénétrer.

Le tkāf pour rendre une femme stérile est généralement considéré comme étant le plus dangereux parce qu’il est extrêmement difficile d'en guérir. Pour le donner, il faut prendre un des vêtements que la femme a porté pour son mariage, y mettre certains ingrédients magiques et enterrer le tout dans un tombeau à qui personne ne rend visite, en répétant trois fois :

Telle fille de telle tu seras comme une mule, tu ne donneras ni lait ni beurre.
 

La femme touchée par ce genre de tkaf ne pourra guérir de sa stérilité que si elle trouve le lieu où est enterré le vêtement. Si elle ne le trouve pas, l'ultime recours consiste à pratiquer des exorcismes compliqués.

Consultez notre article sur la roqya, la médecine prophétique.

Les techniques de guérison

Pour l’impuissance de l’homme il existe une technique de soin par les citrons.

D’autres sorciers vont utiliser des coquilles d’escargots ou encore des bougies blanches. Chacun aura en fait sa propre technique et l’important est de bien connaître les références du praticien. En général il faut accomplir différents rituels de purification.

Si c'est la technique des ciseaux qui a été utilisée, pour lever le sort il suffit de sortir les ciseaux du tombeau et de les lui montrer.

Pour enlever le tkāf avant le mariage qu'on aurait lancé sur une jeune fille avec la technique du fil décrite ci-dessus, il faut prendre l’eau d’un puits, y mettre le fil qu’on a coupé puis la faire chauffer. La jeune fille fera sa toilette avec, tournée dans la direction de la Mecque.

Nous vous conseillons d’éviter de retirer ce sortilège en lançant un autre sortilège. Cela est interdit en islam et constitue un péché grave qui s'appelle une nouchra. Les conséquences peuvent être encore plus graves pour le patient.

Sachez qu’il est très difficile de guérir du tkaf et c’est pourquoi il est important de s’en protéger avant d’être atteint. Pour cela il existe différentes techniques. Nous ne citerons ici que les deux plus connues :
le « fas el warata »
le cadenas

Attention à ne pas confondre cette dernière technique, qui consiste à se « verrouiller » contre des attaques de tkaf sur sa personne, avec le rituel du même nom qui permet justement de lancer le tkaf sur quelqu’un.




Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

Le tkaf

Quels sont les effets du tkaf ?

Ce qui n’est pas du au tkaf

Qui peut lancer sur vous le tkaf ?

Comment jeter le sort ?

Les techniques de guérison


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Le tkaf, c’est quoi ?




Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 6 Janvier 2018, il y a moins d'un an.