Les talismans papier japonais

Ofuda japonais

Dans plusieurs dessins-animés de mangas vous avez peut-être vu ces charmes en papier qui sont utilisés pour combattre les êtres maléfiques, protéger les héros ou effectuer d'autres actions magiques. On les appelle des ofuda ou des omamori. Mais existent-ils réellement dans la vraie vie ou est-ce seulement une invention de scénaristes ?

À travers le monde, dans presque toutes les traditions magiques ou religieuses, il existe des talismans en papier, et ce, depuis l’invention de l’écriture et des premiers papyrus. Il existe des règles communes dans toutes ces traditions et nous allons vous les exposer ici en s’intéressant plus particulièrement aux talismans en papier japonais.


 

La forme des talismans papier

La forme à laquelle vous pouvez être habitué à travers les films est le parallélogramme, et c'est effectivement vrai à propos des ofuda et des omamori, mais, selon la tradition, la forme recommandée du talisman en papier peut aussi être un cercle, un triangle ou un carré.

On écrit généralement sur ces morceaux de papier quelque chose de simple comme un symbole magique ou le nom d’une divinité, mais, dans certains cas, on peut même inscrire un sort complet ou une prière complète comme c’est fait dans les sutra. Si un texte est écrit alors l'alphabet ou la langue dans laquelle il est écrit est généralement considéré comme un pouvoir magique. C'est pourquoi les ofuda Japonais comportent généralement le nom du kami écrit en chinois.

Ecrire le nom de la divinité ou kami

On écrit généralement sur un ofuda le nom du kami (divinité) et dans la plupart des cas, le nom du sanctuaire ou temple où il est vénéré. Un ofuda est habituellement fait sur un morceau de papier ou de tissu de chanvre, et il est destiné à être placé dans une maison ou un magasin, ou quelque chose de semblable. Pour un usage personnel, un talisman plus petit est réalisé, habituellement dans les mêmes règles, et c'est ce qu'on appelle un omamori.

Un omamori est donc un petit ofuda que l’on porte sur soi.

L’autodestruction

Dans la plupart des cartoons, vous avez peut-être vu ces talismans s'autodétruire dans les flammes quand leur pouvoir est terminé. Cela prend aussi ses racines dans la réalité. Les talismans en papier ont généralement une durée de vie et une énergie limitées et la meilleure façon de les libérer est le feu dans presque toutes les traditions. Un ofuda, par exemple, devrait être retourné à son sanctuaire pour être brûlé au bout d’un an, ou, si cela a été fait pour une raison spécifique, quand le travail magique a été rempli.

Pour que le talisman puisse exprimer tout son potentiel, il faut rendre régulièrement hommage au talisman, voire quotidiennement. En quelque sorte c’est un peu comme un tamagoshi. Mais pour qu'il ait le pouvoir de s'exprimer, un prêtre, un moine ou un mage aurait déjà dû le dynamiser par une opération de consécration.

A quelle époque fabriquer ces talismans ?

Ofuda en papier
Il est de coutume que ces talismans, quand ils sont utilisés pour la bénédiction générale et la protection, soient confectionnés en début d'année. Les journées particulières du nouvel an ou du solstice d'hiver sont de bonnes journées appropriées pour en faire un ou même plusieurs.

Alors, comment pouvons-nous faire un talisman japonais en papier ?

Selon la religion Shinto, vous ne pouvez pas faire un ofuda par vous-même. Dans de rares cas spéciaux vous pouvez avoir une dérogation ou une permission spéciale pour en faire un, mais de nos jours, presque tous les talismans japonais peuvent s’acheter sur internet. Vous pouvez acheter votre ofuda ou votre omamori provenant d'un temple shintoïste de cette façon. Il est déjà prêt pour utilisation.

Mais comme ce n'est pas le cas pour toutes les traditions, voici quelques conseils pour ceux qui veulent faire leurs propres talismans. Bien sûr, si vous faites un talisman vous-même, vous avez des règles spécifiques à respecter pour le faire, suivez ces règles à la lettre.
 

Comment fabriquer son propre talisman japonais ?

Il vous faut d’abord décidez quel type de papier, selon vous, a le pouvoir le plus magique pour l’usage que vous voulez en faire. Les papiers les plus courants pour ces utilisations sont le papier de riz, le papier recyclé, le parchemin et le papier non utilisé ordinaire. Si vous préférez, vous pouvez utiliser un morceau de tissu. Parce que ce talisman va être libéré au final dans le feu, je suggérerais d'utiliser un tissu fait par des fibres naturelles plutôt que synthétique. Un tissus en coton ou en lin est très bien mais le chanvre est souvent préféré car, en brûlant, le chanvre libère certaines substances semblables à celles que l’on trouve dans le cannabis (qui est une variété particulière de chanvre).

Pour un talisman d’amour il peut être amusant de fabriquer son propre papier en utilisant du papier toilette rose que vous allez laisser tremper dans de l’eau jusqu’à ce que le papier se décompose. Remuez jusqu’à en faire une pâte que vous allez étendre sur une surface plane et laisser sécher.

Coupez votre talisman dans la taille et la forme que vous croyez être la bonne.

Ensuite, en utilisant du charbon de bois ou une encre magique comme l'encre du Sang du Dragon, écrivez dessus votre sortilège, le symbole magique ou le nom de la divinité que vous voulez invoquer.

Maintenant, allumez une bougie et de l'encens en fonction de ce que le talisman est censé faire, ou selon les préférences de la divinité. Vous pouvez consulter les articles sur les couleurs des bougies et les différents types d’encens pour faire votre choix. Passez le talisman trois fois à travers la flamme de la bougie et la fumée de l'encens, pour le purifier et « l'ouvrir » afin qu’il reçoive l'énergie que vous allez lui donner.

Le chargement en énergie

Si vous avez écrit le nom d'une divinité, méditez sur elle. Surtout sur les aspects de la divinité que vous invoquez pour le talisman. Puis demandez à la divinité de transmettre son essence dans le talisman. Quand ceci est fini, laissez le talisman à côté de la bougie et de l'encens jusqu'à ce que les deux soient consumés entièrement.

Si vous activez un sort ou un symbole magique, alors concentrez-vous sur son pouvoir. Laissez l'énergie de son pouvoir remplir toute la zone autour de vous. Puis envoyez toute cette énergie dans le talisman et scellez-la dans le talisman. Pour ce faire, vous pouvez imaginer un filet de lumière enveloppant le talisman. On peut aussi utiliser un petit fil parce que nous voulons que l'énergie reste dans le talisman, mais aussi pour pouvoir agir en libérant cette énergie à notre gré. Encore une fois laisser le talisman à côté de la bougie et de l'encens.

Après cela, le talisman est prêt à l'emploi. Placez-le dans un endroit choisi ou gardez-le sur vous. Quoi qu'il en soit, faites une prière quotidienne pour remercier le talisman pour l'aide qu'il vous apporte.

Libérer le talisman dans les flammes

Quand la raison pour laquelle le talisman a été fait a été accomplie, libérez les forces emprisonnées dans votre talisman dans les flammes. Si le talisman a été réalisé pour une raison générale telle que la protection, libérez-le dans le feu après environ un an, ou chaque fois que vous sentez qu'il a épuisé toute son énergie.

N'oubliez pas de respecter la vie et la volonté de tous les gens en utilisant la magie, car la magie noire nuit toujours à celui qui la lance.




Lire la suite ...   


Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 6 Janvier 2018, il y a moins d'un an.