Les monstres préhistoriques

Les os de dragon

Ossements de dragon
Ossements de dragon
À l'est de l'Inde, près du village de Wucheng dans la province chinoise du Sichuan, des récits de bêtes volantes similaires au Garuda ont également été trouvés dans des textes anciens. Au IVe siècle, l'historien Chang Qu a rapporté la découverte de ce que l'on appelait alors « des os de dragon ». Une question se pose quant à savoir si les dragons qu'ils ont découvert pourraient effectivement avoir été de vrais dinosaures qui avaient des ailes. Mais le compte-rendu de la fouille ne précise pas s'ils avaient des ailes.

On commence seulement à évoquer le fait que certains dinosaures avaient des plumes et avaient la possibilité de voler. Ils ont évolué pour devenir des oiseaux. Les poules seraient ainsi les descendants des raptors. Alors il est possible que certains dinosaures avaient réellement des ailes et soient qualifiés de dragons.


Mais alors que la plupart des scientifiques pensent que les restes retrouvés sont vraisemblablement des fossiles de dinosaures volants, comme ceux du ptérosaure, les tenants de la théorie des anciens astronautes ont une autre explication, plus provocante :

Une créature capable de cracher du feu n’existe évidemment nulle part dans le règne animal d’aujourd’hui. Donc, nous avons ici soit une invention sur le fait qu'ils aient effectivement craché le feu, ou bien la meilleure hypothèse est qu'il s'agit d'une machine conçue pour cracher du feu. Nous ne sommes pas confrontés à une créature, mais en quelque sorte à une création ; quelque chose qui a été soit fabriqué par l'humanité ou qui a été conçu par des extraterrestres.

Des machines qui volent dans les airs et crachent du feu, provoquant des destructions massives, des milliers de victimes et des retombées radioactives. Le Garuda et d’autres prétendus dragons volants auraient-ils pu être des versions anciennes de nos bombardiers sophistiqués de la haute technologie d’aujourd’hui ? Ou peut-être autre chose ? Quelque chose qui n'est pas de ce monde.

Des dinosaures à notre époque

Grand requin
En mars 2010, un panel de 41 experts internationaux a conclu que l'impact d'un astéroïde qui s'est écrasé sur la Terre, dans la péninsule du Yucatan au Mexique, a probablement déclenché le changement climatique mondial qui a entraîné l'extinction massive des dinosaures de la Terre. Mais existe-t-il également des preuves de la survie de certaines espèces de dinosaures ? Et si oui, auraient-ils aussi évolué ?

Les paléontologues nous disent que toutes ces espèces ont disparu depuis 65 millions d'années. Mais c'est faux ! Ils sont encore là. Certains animaux préhistoriques, et notamment de vrais dinosaures, ont survécu jusqu'à nos jours. C'est le cas des cœlacanthe, des alligators, des requins et des tortues qui viennent tous de l'époque préhistorique. Il est donc possible que d'anciens monstres préhistoriques vivent encore dans des régions isolées du monde, que ce soit au fond des océans et des lacs, ou dans les jungles profondes. L'histoire de King Kong est tout à fait plausible ; celle de The Meg  avec Jason Statham également.

Le monstre du Loch Ness

Monstre du Loch Ness
Dans les highlands écossaises, la légende du monstre du Loch Ness fait depuis longtemps partie du folklore celtique et nordique. Les comptes rendus d'observations peuvent être remontés jusqu'à l'année 565, au moine irlandais St. Columba. Il était un missionnaire puissant qui a fondé des monastères en Irlande et en Écosse. Dans ses journaux, Columba a parlé d'une rencontre avec des personnes portant un homme près des rives du désormais légendaire Loch Ness. Ils ont expliqué au père Columba que l'homme, qui était décédé, avait nagé dans le lac et avait été attaqué par la bête des eaux.

En entendant cela, le père Columba a envoyé son propre disciple dans le lac. Lorsque la bête est sortie pour attaquer cet homme, le père Columba a fait le signe de la croix et a ordonné à la bête de ne pas lui faire de mal. La bête s'est enfuie et n'a plus été vue blessant quiconque. Telle est la légende.

Beaucoup de gens ne réalisent pas à quel point le Loch Ness est grand. Il fait 39 km de long sur 1 km 500 de large et son point le plus profond est d'environ 250 m. Et l'eau est très sombre et très opaque. Alors c'est un endroit rêvé pour un tel animal. S'il n'avait pas besoin de remonter à la surface il passerait totalement inaperçu.

Lorsque nous sommes confrontés au monstre du Loch Ness ou à tout autre type de créature anormale, la question qui se pose inévitablement est de savoir d'où elle vient. Est-ce un vestige de l'âge des dinosaures ou est-ce quelque chose d'extraordinaire ? Nous savons que, par exemple, St. Columba a définitivement senti que ce lac était sacré et qu'il abritait quelque chose ayant une connotation religieuse, c'est pourquoi il est allé à cet endroit.

Ce qui est intriguant, c'est qu'on a observé un nombre important d'OVNIS au dessus du Loch Ness. Parmi les objets étranges et très éclairés planant au-dessus de l'eau tard dans la nuit, il ne s'agit clairement ni d'hélicoptères, ni d'avions, ni de météorites, ni de choses du genre. En d'autres termes, le Loch Ness est un endroit étrange et sinistre.

Les soi-disant monstres marins du Loch Ness pourraient-ils être des descendants d'anciens dinosaures ? Ou pourraient-ils être d'une autre origine, peut-être d'origine extraterrestre ? Et si oui, que pourrait-on dire d'autres monstres marins mythiques, comme le monstre des mer sumérien à sept têtes, le Léviathan ? Le Léviathan est parfois décrit comme un serpent, un crocodile ou un dragon, mais il se cache. C'est le gardien d'un portail vers l'enfer. Et cette porte de l'enfer est apparemment profonde dans l'océan, et le Léviathan est là pour toujours, tapi dans l'ombre des eaux troubles.
 

Le Kraken

Kraken
Selon une légende scandinave, les Kraken seraient des monstres de mer légendaires et gigantesques. Ils auraient sillonné les mers au large des côtes norvégienne et islandaise. Cette bête effrayante était tristement célèbre pour ses attaques sur des voiliers.

Le danger n'était pas seulement d'être attaqué par le Kraken, mais quand il remontait à la surface il était tout simplement énorme et représentait la taille de petites îles. Donc, vous pourriez avoir une collision avec un Kraken qui n'était même pas prêt à vous attaquer. Un autre grand danger résidait dans le fait que, quand il plongeait, il formait un tel tourbillon qui était en mesure de faire chavirer un navire.

De tels monstres de mer légendaires auraient-ils pu exister ? Pourraient-ils avoir échappé à l'extinction des dinosaures dans la sécurité des eaux profondes et froides ?

 
Retour à la catégorie : Mystérieux



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 22 Mars 2019. Il est à jour.