La bataille de Mag Itha

Image de La bataille de Mag Itha
La bataille de Mag Itha n'existe pas dans les légendes primitives. On en trouve mention seulement dans les écrits qui composent la seconde liste de la littérature mythologique irlandaise, rédigés tardivement vers la fin du Xe siècle.

Il y est dit dans wikipedia que la bataille de Mag Itha se joua sur une jambe, un bras et un œil et que nul ne fut blessé car c’était une bataille magique.

Nous n'avons pas de raison de croire que la guerre entre Partholon et les Fomoriens n'a jamais existé. Dans le Livre des conquêtes de l'Irlande, le Lebor Gabala Erenn, qui se trouve dans le Livre de Leinster et le Livre de Fermoy et qui raconte les invasions successives de l’Irlande par différentes tribus, depuis la création du monde jusqu’à l’arrivée des Milésiens, il est dit que Partholon fut sept années en Irlande avant que le premier homme de son peuple ne meure. Ce dernier était Fea. Il fut enterré à Mag Fea. Au cours de la dixième année eut lieu la première bataille d'Irlande : la bataille de Slemna de Mag Itha.


Partholon devait affronter Cichol clapperlag (Cichol à la jambe tordue) qui était le chef des guerriers Fomoriens. C'étaient des hommes avec un unique bras et une unique jambe qui prirent part à la bataille à ses côtés.

La pleine de Mag Itha n'existait pas quand Partholon est arrivé en Irlande. Il n'y avait qu'une seule plaine, la Vieille Plaine d’Elta d’Edar où jamais rameau de bois ne poussa à travers elle. D'autres plaines furent défrichées de leurs grands bois par les compagnons de Partholon. Mag Itha, vers le sud, était l'une de ces plaines. Elle est surplombée par la colline de la victoire pour se souvenir que c'est là que Partholon vaincu les troupes monstrueuses de Cichol le Fomorien.

En effet, Partholon remporta sur eux la victoire à la bataille de Mag Itha et délivra ainsi l'Irlande de l'ennemi étranger.



Revenir au début ...