L'empathie


Empathie
C'est difficile de classer l'empathie comme un pouvoir surnaturel car l'empathie est aussi considérée comme un sentiment ou une qualité au même titre que l'altruisme. C'est quand même un don qui n'est pas donné à tout le monde, même s'il est très courant. On va donc s'attacher dans cet article à parler exclusivement de la forme la poussée d'empathie, celle qu'on ne rencontre pas tous les jours.

Quelqu'un d'empathique est une personne qui ressent les émotions des autres.

Ce pouvoir est commun chez les enfants qui sont déjà très perceptifs au monde qui les entoure et aux gens autour d'eux. Parfois, ce pouvoir disparaît avec l'âge, mais il y a certaines personnes qui parviennent à le garder toute leur vie.

Dans sa forme la plus poussée ce sentiment est permanent, à chaque instant. On voit tout de suite que ça limite beaucoup le panel de personnes concernées par cette forme d'empathie.

Ces gens ont tendance à devenir des enseignants ou à faire un métier où ils peuvent aider les autres, comme infirmier. Mais ce n'est bien que s'ils peuvent contrôler leur pouvoir même dans les situations les plus critiques.

En effet, la plupart des empathiques ont tendance à sombrer dans la spirale de la dépression à force de ressentir les émotions négatives dominantes chez les autres. Ces personnes doivent donc apprendre à bloquer les émotions des autres afin qu'ils puissent se retrouver et ils doivent s'entourer de personnes positives.

Pour beaucoup, c'est une torture au quotidien d'avoir à ressentir tout le malheur des personnes autour d'eux. Finalement, ce pouvoir n'est pas toujours considéré par ceux qui le possèdent comme un don mais plutôt comme une malédiction.

Les utilisations de cette capacité hors du commun peuvent servir à comprendre plus facilement les troubles que peuvent ressentir les personnes et ainsi être en mesure de les aider plus facilement et de manière plus adaptée.