La répétition théâtrale

Image de La répétition théâtrale
Ce qui compte le plus est donc la façon dont la formule sera énoncée afin de produire l'effet vibratoire recherché. Il est donc totalement proscrit de bafouiller, d'hésiter ou de se reprendre en revenant quelques mots en arrière quand on a mal prononcé un terme. La diction doit être claire et limpide, la voix forte, le timbre assuré afin de véhiculer toute la volonté du magicien à travers la puissance du verbe. L'incantation doit être digne d'un grand orateur pour transmettre toute sa conviction. Une incantation magique doit faire trembler d'émotion et donner la chair de poule.


Comme s'il était un acteur de théâtre, le sorcier doit apprendre par cœur la formule et faire de nombreuses répétitions. Il n'est pas rare que lors de ces entrainements il soit amené dans un état proche de la transe.


Lire la suite ...