Le mystère de Puma Punku

Puma Punku
S'il y a un endroit sur Terre qui montre des traces d'anciens extraterrestres, c'est bien Puma Punku. Les ruines antiques de Puma Punku sont-elles le résultat de l'ingéniosité incroyable des hommes primitifs ? Ou sont-elles le produit d'une puissance beaucoup plus élevée ? Puma Punku est le seul site sur la planète Terre qui, selon l'avis de certains, a été construit directement par des extraterrestres.

Des millions de personnes à travers le monde pensent que des extraterrestres nous ont visités. Et si c'était vrai ? Les anciens extraterrestres ont-ils vraiment contribué à façonner notre histoire ? Et dans l’affirmative, pourrait-il y avoir en Bolivie la preuve d’une cité extraterrestre perdue ?


Ici, à 45 km à l'ouest de La Paz, isolés dans les hauteurs des Andes, se trouvent les mystérieuses ruines antiques de Puma Punku. Réparties sur un plateau désertique, à une altitude supérieure à 3 800 m, les pierres mégalithiques trouvées ici sont parmi les plus grandes de la planète, mesurant jusqu'à 8 m de long et pesant plus de 100 tonnes chacune.

Ce sont les ruines mystérieuses de Puma Punku, à presque 4 000 m dans l'altiplano de la Bolivie. Ce que vous avez ici sont des blocs massifs de granit dispersés comme des blocs de jouets pour enfants autour du site. C'est comme si un cataclysme géant venait d'anéantir toute cette zone.

Quelle est la datation de Puma Punku ?

Les archéologues sont déconcertés par ce qu'était Puma Punku, son apparence et le but de cette énorme structure. Les scientifiques du courant principal croient que le site a été construit à l'origine il y a environ 2 000 ans. Mais en 1945, l'archéologue Arthur Posnansky proposa que Puma Punku soit beaucoup, beaucoup plus âgé. En examinant les structures de ce qu'il croyait être le Gizeh Bolivien, il travailla sur le site pendant plusieurs décennies. Il conclut que le site devait avoir été construit il y a environ 17 000 ans en étudiant l'archéoastronomie de ce site.

Nous ne savons pas quel âge a Puma Punku. Nous avons eu des rencontres circonstancielles, mais nous n’avons pas pu dater les pierres de Puma Punku elles-mêmes. Ce pourrait être des milliers, sinon des centaines de milliers d'années, nous ne savons pas.

La chose la plus fascinante à propos de Puma Punku est comment ces structures ont-elles été construites ? Nous parlons de pierres qui font 25 pieds de haut. Des pierres pesant des centaines de tonnes.

Puma Punku est si unique par sa construction, sa forme et son positionnement qu’il s’agit du site antique le plus intriguant de la planète et encore personne n'a sus résoudre le mystère.

Comment les pierres ont-elles été taillées ?

Ruines de Puma Punku
Les spécialistes du courant dominant pensent que les blocs d'andésite trouvés à Puma Punku ont été formés à la main avec des outils de pierre primitifs. Certains chercheurs ont toutefois souligné le travail complexe de la pierre comme preuve de l’utilisation d'une technologie de précision avancée.

Une des choses étonnantes à Puma Punku est en effet la précision des blocs. On peut voir des blocs de granit coupés à angles droits très précis. Non seulement ces blocs de granit ont des angles précis, mais ils ont aussi des trous de forage difficiles qui traversent la roche.

Mais comment des personnes aussi primitives, vivant peut-être il y a des dizaines de milliers d'années, ont-elles pu produire une pierre si parfaite ? Les anciens constructeurs de Puma Punku ont-ils pu fabriquer les pierres mégalithiques avec une technologie avancée ? Une technologie d'origine surnaturelle, comme le pensent les partisans de la théorie des anciens astronautes ? Si vous regardez attentivement les pierres avec une loupe, sur certaines d'entre elles vous pouvez voir des ciselures complexes, comme si elles avaient été taillées avec des machines-outils ou même des lasers. C'est absolument incroyable. On n'a jamais rien vu de tel partout sur la planète.

Quand un architecte ou un ingénieur regarde Puma Punku, une chose ressort immédiatement : quiconque qui a construit cet endroit avait des connaissances en planification, en logistique et avait accès à une technologie de pointe.
 

Comparaison avec les technologies d'aujourd'hui

Pierre forée à Puma Punku
L'une des pierres les plus intéressantes et les plus inhabituelles de Puma Punku a des angles parfaitement droits et elle comporte de nombreux petits trous de forage qui ont été espacés uniformément le long d'une petite rainure. On dirait qu'ils ont forcément utilisé des outils électriques pour façonner ce bloc de pierre. Et sa surface est aussi lisse qu'un dessus de table de cuisine. Il n'y a aucune irrégularité. Il a été façonné par une machine. Mais par qui ?

C'est un travail étonnant, et comment quiconque pourrait penser que des êtres humains primitifs auraient pu le faire ? C'est insensé ! Vous savez, c'est tout simplement fou. Si quelque chose peut faire penser aux anciens extraterrestres, c'est bien cette pierre.

Mais si la technologie d’un autre monde était utilisée à Puma Punku, où en est la preuve ?

À Danville, dans l'Illinois, Chris Dunn, machiniste et outilleur, a soumis la pierre de Puma Punku à une expérience de découpe, utilisant à la fois une technologie laser et une scie à diamant moderne. Nous avons un échantillon de la coupe au laser. Un autre de la découpe avec la scie diamantée. Et on peut les comparer avec la surface d'origine taillée à Puma Punku. Nous pouvons donc maintenant comparer la différence entre les trois coupes.

En regardant la pierre au microscope, Dunn compare les deux techniques de taille modernes à la partie de la pierre taillée il y a des milliers d'années. Bien que l'âge ait usé la surface de l'exemple antique, la comparaison révèle des différences nettes. Vous avez une vitrification du côté coupé au laser, et bien sûr, vous avez des marques d’outils circulaires sur le côté coupé avec la scie à diamant.

En examinant la pierre sous un microscope, Christopher Dunn compare les deux techniques modernes de découpe avec la portion taillée il y a des milliers d'années. Même si le temps a usé la surface de l'échantillon d'origine, la comparaison révèle des différences réelles. Quel que soit l'outil utilisé pour couper l'ancienne surface, il devait s'agir d'une méthode différente.

Quelle était donc la technologie des anciens bâtisseurs de Puma Punku ?

Serait-il possible qu’un type d’outil de précision au diamant ait été utilisé sur l’ancienne surface, mais comme il y a si longtemps, avec le temps, nous parlons de dix ou même de 15 000 ans, la surface est devenue un peu plus rugueuse ? C'est une spéculation raisonnable. Est-il donc possible qu'un outil de précision ait été utilisé sur la surface ancienne ?

C'était il y a très longtemps. Avec le temps la surface est devenue un peu plus rugueuse. Je pense que nous devrions commencer à examiner des outils un peu plus sophistiqués qui n'existent plus.  

Qu'est-ce que les anciens utilisaient pour couper la pierre d'andésite si précisément ? Peut-on trouver des preuves de la technologie de pointe grâce à une étude plus approfondie des pierres de Puma Punku ? C'est ce que pensent les adeptes de la théorie des Anciens astronautes qui se sont penchés sur les blocs en H.

Il semble que chacun de ces blocs en H soient exactement les mêmes. Il s’agit donc d’un processus de préfabrication. Ils avaient besoin d'un certain nombre de blocs et une machine était capable, avec une remarquable précision, de les reproduire les uns après les autres. C'est très sophistiqué.

C'est une façon ingénieuse de construire un immense mur de granit. Et encore une fois, tout est incroyablement précis. Réaliser des angles intérieurs comme ceux que l'on peut voir peut tout simplement ne pas être fait avec des ciseaux en cuivre et des marteaux en pierre. Tout cela est tellement incroyablement high-tech et extraordinairement complexe, même au-delà de ce que nous pourrions faire aujourd'hui.

Comment les bâtisseurs ont-ils déplacé les pierres ?

Mais comment les anciens auraient-ils pu déplacer les pierres d'andésite incroyablement lourdes sur le site ? Après des années de recherche, les archéologues ont déclaré que les pierres massives avaient été taillées dans des carrières à plus de 60 km de distance, puis roulées sur des rondins jusqu'à Puma Punku.

Ce dont personne ne parle est le fait irréfutable que nous sommes à une altitude au-dessus de la limite naturelle des arbres. Aucun arbre n’a jamais poussé dans cette région, c’est-à-dire qu’aucun arbre n’a été coupé pour pouvoir utiliser des rouleaux de bois. La théorie des rondins est à mettre de côté.

Pourrait-il y avoir eu une autre méthode plus mystérieuse pour déplacer ces pierres mégalithiques et les mettre en place ? Et si oui, comment un exploit technique aussi avancé aurait-il pu être accompli sans l'aide de machines modernes ? Comment ces blocs de granit massifs ont été déplacés de leurs carrières et amenés ici, à Puma Punku. Ça aurait nécessité une sorte de super technologie, de lévitation et d’antigravité, d’énormes véhicules de levage, ce que des extraterrestres auraient eu.

L'ancienne ville de Puma Punku aurait-elle vraiment été construite par des extraterrestres, comme le prétendent les partisans de la théorie des anciens astronautes ? Certains chercheurs pensent que la preuve ultime se trouve à proximité, mais aussi dans la pierre, à Tiahuanaco.

Des pierres flottant dans les airs

Une des premières chroniques dont nous disposons concernant Puma Punku parle de ces plateformes géantes qui se déplacent dans les airs au sont d'une trompette. Elles flottent littéralement dans les airs. Alors, avons-nous une sorte de technologie sonore qui entre en jeu ici ? Et la réponse est potentiellement oui.

Les légendes de géants et de pierres flottant dans les airs pourraient-elles être inspirées par une sorte d'événements mystérieux dans le passé lointain ? Ou étaient-ils le résultat d'êtres extraterrestres ayant visité la Terre à l'époque préhistorique, comme le croient les théoriciens des anciens astronautes ?

Maintenant, si on émet une hypothèse sur ce qui a pu se passer... Les extraterrestres arrivent. Le vaisseau spatial est en orbite. Seul un petit véhicule spatial descend, comme une navette spatiale. Donc, juste pour protéger leurs instruments, ils fabriquent du jour au lendemain avec leur technologie ce que nous appelons un camp de base, bien sûr, fait de pierres trouvées sur Terre, car vous ne transportez pas de granite ou de diorite d'un autre système solaire. Et puis, ils disparaissent. Mais le mur de leur camp de base est toujours là.

Ensuite les indigènes viennent. Ils voient ces ruines. Ils les touchent avec leurs doigts. Ils disent : « Regardez ça. C'est tellement lisse, c'est tellement grandiose. Les dieux l'ont fait ». Le lieu devient alors un lieu saint.

Et ensuite les indigènes commencent à construire des temples, des autels en l'honneur des dieux. Donc, vous avez deux technologies. L'une était une technologie extraterrestre et l'autre celle des humains avec leurs autels et leurs temples.

Les restes d'un avant-poste intergalactique

Cela fait également partie de notre idée qu'un dirigeable géant qui était une usine avec des outils électriques, des scies mécaniques, des meuleuses et des perceuses s'est posé ici et a commencé à traiter ces blocs de pierre géants avant de créer Puma Punku. Il semble en effet que tout le complexe soit une sorte d’usine technologique. Et si nos recherches sont correctes, il semblerait qu'ils l'utilisaient pour créer une sorte d'énergie.

Ce que certaines personnes suggèrent, c’est donc qu’ils utilisaient de l’électricité et des outils électriques, ce qui semble incroyable quand on y pense parce qu’il s’agit d’inventions modernes et certainement pas de l'Antiquité. Mais en réalité, si vous regardez la qualité du travail de la pierre, vous devez admettre que quelque chose comme cela s'est passé là-bas.

Lorsque vous regardez la complexité de Puma Punku, les immenses plates-formes, les blocs imbriqués qui ont été transformés en ce qu’ils pensaient être des murs indestructibles, vous pourriez y voir un type de port spatial en granite, parfaitement fabriqué, que les extraterrestres pouvaient utiliser pour leurs aller et venues.

Puma Punku pourrait-il être les restes d'un avant-poste intergalactique construit par des êtres d'un autre monde, il y a des dizaines de milliers d'années, comme le prétendent les partisans de la théorie des anciens astronautes ? Peut-être que la réponse peut être trouvée en utilisant la technologie moderne pour examiner la raison pour laquelle le site a été construit.

Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Les secrets du passé



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le , il y a moins d'un an.