La Joconde

La Joconde en vrai
C'est à Florence, en Italie, en 1503, que Léonard De Vinci commence le travail sur un portrait commandé par un riche marchand de soieries pour son épouse, mais c'est un tableau dont il ne se séparera jamais, obsédé par tous les détails pendant ses 16 dernières années : Mona Lisa (La Joconde).

Ce n'est qu'un portrait et pourtant, il semble avoir des dimensions et des mystères qui n'ont pas encore été expliqués.

Le sourire de Mona Lisa n’est pas le genre de sourire que nous avons tendance à voir dans les portraits. Elle semble savoir quelque chose que nous ignorons. Ce qui commence comme un portrait, une représentation d'une femme, se transforme en quelque chose de tout à fait différent. Cela se transforme en une sorte de méditation philosophique sur toutes ses préoccupations intellectuelles.

En quoi la Joconde a-t-elle tant absorbé les dernières années de la vie de Léonard de Vinci ? Et pourquoi consacrerait-il tant de son temps à un seul tableau ?


Des symboles et des messages cachés dans les tableaux

Il existe de nombreuses théories selon lesquelles Léonard De Vinci a caché des symboles secrets et des messages secrets dans ses peintures. Au début, il repense même les sujets traditionnels et les imagine de manière nouvelle et créative. Il revenait aux bases et développait ces sujets différemment. Toute sa vie, Léonard de Vinci a incorporé une technique appelée écriture spéculaire. Est-il possible qu'il ait également eu recours à une technique similaire dans ses œuvres, laissant des messages cachés qui ne peuvent être révélés qu'avec des miroirs ?

L'écriture spéculaire est quelque chose qui le définit. Il se servait peut-être aussi d'un miroir pour observer ses œuvres sous un autre angle et ainsi voir certaines choses. C'est certainement quelque chose que nous devrions explorer un peu plus.

À la Northeastern University de Boston, dans le Massachusetts, le graphiste Terrence Masson utilise l'informatique pour rechercher des messages cachés dans les chefs-d'œuvre de Leonardo. Nous savons qu'il était insatiable de curiosité pour l'optique, l'anatomie humaine de l'œil et les réflexions et les réfractions, notamment dans les miroirs de forme conique. Est-il possible que Leonardo ait appliqué sa technique d'écriture miroir pour cacher des messages secrets dans Mona Lisa ? Mais si oui, pourquoi ?

Analyse numérique de la Joconde

Voici notre classique Mona Lisa. Le portrait de Leonardo a toujours un positionnement des mains très dramatique. La position des mains a toujours une importance capitale dans les portraits de De Vinci. Sa position des mains était un indice de l'angle de réflexion du miroir. Donc, si nous essayons cela, que verrons-nous ?

Après une simple petite manipulation numérique nous voyons apparaître une créature coiffée d'une sorte de casque. Est-elle simplement le produit d'un tour de passe-passe ? Si oui, alors pourquoi une créature similaire peut-elle être vue dans un autre tableau célèbre de De Vinci : La Vierge, l’enfant Jésus et sainte Anne ?

Et dans une autre peinture – La Vierge aux rochers  – nous remarquons toujours les positions dramatiques des mains. Est-ce que cela nous donne une idée de l'endroit où placer le plan de réflexion ? Nous sommes donc dans un environnement 3D. Nous pouvons faire tout ce que nous voulons.

Commençons par en faire une copie. Rapprochons les deux parties après avoir effectué une réflexion de l'image. C'est un peu effrayant. Il y a donc une similitude intéressante avec ce que nous avons fait avec Mona Lisa. Nous avons quelque chose de proche de la représentation moderne des têtes d'extraterrestres.

Pourrait-il y avoir des messages cachés dans les peintures de Léonard De Vinci ? Des messages qui révèlent le lien de l'artiste avec des êtres d'un autre monde ? Et pourquoi l'artiste était-il si obsédé par la dissection des corps humains ? Était-ce dans un but purement artistique ? Ou y avait-il une autre raison plus sombre ? Peut-être que la réponse peut être trouvée en examinant le travail d'autres artistes à la Renaissance.

Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Inexpliqué



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.