Revivre le « déconfinement »

Le masque obligatoire dans les transports en commun




Le 28 avril, les nouvelles consignes en rapport avec la levée du confinement tombent : le masque sera obligatoire dès le 11 mai dans les transports en commun et dans les collèges à partir de 11 ans, et simplement recommandé dans les commerces.

« Les scientifiques ont eux-mêmes évolué », et jugent maintenant le port du masque « préférable dans de nombreuses circonstances », justifie alors le Premier ministre Édouard Philippe se permettant de parler au nom de tous les scientifiques.

Mais certains radicalisés préconisent déjà d'aller plus loin. L'Académie de médecine plaide ainsi pour le port d'un masque anti-projection « obligatoire dans l'espace public », jugeant « évidente » la nécessité d'une telle mesure pour limiter la propagation du virus. Tellement évidente qu'aucune étude scientifique n'est lancée pour le prouver.

Revivons ce « déconfinement » très chaotique qui a démarré le 11 mai 2020 après 55 jours de confinement.

Le déconfinement

11 mai :

Publication du décret n° 2020-545 « prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire » qui impose le respect des « gestes barrière ». Le texte prévoit par exemple que :
« la distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes, dites « barrières », définies au niveau national, doivent être observées en tout lieu et en toute circonstance. Les rassemblements, réunions, activités, accueils et déplacements ainsi que l’usage des moyens de transports qui ne sont pas interdits en vertu du présent décret sont organisés en veillant au strict respect de ces mesures. ».
« Tout passager présente au transporteur aérien, avant son embarquement, une déclaration sur l’honneur attestant qu’il ne présente pas de symptôme d’infection au covid-19 »
En Île-de-France, « Toute personne de onze ans ou plus qui accède ou demeure dans les véhicules ou dans les espaces accessibles au public et affectés au transport public collectif de voyageurs porte un masque de protection, »
« Tout rassemblement, réunion ou activité à un titre autre que professionnel sur la voie publique ou dans un lieu public, mettant en présence de manière simultanée plus de dix personnes, est interdit sur l’ensemble du territoire de la République. »
« L’accès aux plages, aux plans d’eau et aux lacs est interdit. Les activités nautiques et de plaisance sont interdites. »
La prescription d’hydroxychloroquine est toujours contrainte : « l’hydroxychloroquine et l’association lopinavir/ritonavir peuvent être prescrits, dispensés et administrés sous la responsabilité d’un médecin aux patients atteints par le Covid-19, dans les établissements de santé qui les prennent en charge, ainsi que, pour la poursuite de leur traitement si leur état le permet et sur autorisation du prescripteur initial, à domicile. Ces prescriptions interviennent, après décision collégiale, dans le respect des recommandations du Haut Conseil de la santé publique et, en particulier, de l’indication pour les patients atteints de pneumonie oxygéno-requérante ou d’une défaillance d’organe. »

Dans les annexes, on nous précise ce que sont les « mesures d’hygiène », désormais inscrites dans la loi : « se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon (dont l’accès doit être facilité avec mise à disposition de serviettes à usage unique) ou par une friction hydro-alcoolique ; se couvrir systématiquement le nez et la bouche en toussant ou éternuant dans son coude ; se moucher dans un mouchoir à usage unique à éliminer immédiatement dans une poubelle ; éviter de se toucher le visage, en particulier le nez, la bouche et les yeux. » Enfin, « Les masques doivent être portés systématiquement par tous dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties. » La question est : sera-t-on passibles de 38 € d’amende si on enfreint ces « règles » ?

Carton Rouge Limite des 100 km, attestation employeur : la loi d'urgence sanitaire n'est pas promulguée à temps pour ce lundi

C'est le premier couac du « déconfinement ». Le conseil constitutionnel ne rendra son avis sur cette loi que lundi, repoussant l'entrée en vigueur de la limitation des déplacements à 100 km et l'attestation obligatoire dans les transports en commun à lundi soir. Les documents officiels ne sont donc pas mis en téléchargement sur le site du gouvernement à temps pour la levée du confinement. L'exécutif, semblant se décharger de toute responsabilité, en appelle à la responsabilité des Français.

A Toulouse, aucune poursuite n'est entamée après l’affaire de la banderole « Macronavirus »

Le procureur de la République de Toulouse a indiqué lundi 11 mai 2020, l’abandon des poursuites visant les auteurs de banderoles évoquant le « Macronavirus » dans le but de critiquer les agissements du gouvernement. Un des auteurs avait été placé en garde à vue et d’autres slogans identiques avaient fleuri dans la ville pour dénoncer cette répression contraire à la liberté d'expression. Une affaire qui n'est pas sans rappeler celle des poupées vaudou de Nicolas Sarkozy.

Nantes. Rite vaudou et « sœur sorcière » au procès du réseau de proxénétisme

C’est un procès hors norme qui s’est ouvert, lundi 11 mai, devant la juridiction interrégionale spécialisée de Rennes. Vingt-trois prévenus sont soupçonnés d’avoir contraint à la prostitution des Nigérianes, dans les rues de Nantes, et d’avoir été à la tête d’un réseau de traite d’êtres humains.

« Un reconfinement en urgence doit être anticipé », prévient Jean Castex

Jean Castex
Au premier jour de la levée progressive des mesures de confinement « un reconfinement en urgence doit être anticipé », prévient Jean Castex, le haut fonctionnaire chargé de coordonner la stratégie de déconfinement du gouvernement, dans son rapport sur le déconfinement publié le lundi 11 mai 2020. Il insiste également dans ce document sur le « niveau très élevé de vigilance » qui doit être observé dans cette première étape du déconfinement. En gros, il avait été nommé par l'exécutif pour plancher sur la levée du confinement et il avoue qu'il a en fait travaillé sur le reconfinement et pas du tout sur ce sur quoi il a été missionné. Carton Rouge

Dans quelles circonstances la France pourrait-elle à nouveau être confinée ?

Mais dans quelles circonstances les autorités pourraient-elles être amenées à prendre de nouvelles mesures de restriction de circulation ? Quelques éléments de réponse dans cet article de Ouest-France.

L’Inde en pointe sur l’hydroxychloroquine

Le pays détient 70 % des capacités mondiales de production de la molécule, dont l’utilisation contre le Covid-19 demeure controversée.

Le virus s'est introduit sur le Charles de Gaulle en Méditerranée, avant l’escale à Brest

Florence Parly, la ministre des Armées, a livré à l’Assemblée nationale le lundi 11 mai 2020 les conclusions de deux enquêtes sur la contamination de deux-tiers de l’équipage du porte-avions. Elle a précisé que le Covid-19 s'était introduit pour la première fois à bord du porte-avions en Méditerranée, avant une escale à Brest mi-mars, où il s'est réintroduit une nouvelle fois à bord. Il y a donc eu deux ratés. Carton Rouge

L’armée française installera dix lits de réanimation à Mayotte

Alors que l’armée française a commencé le démontage de sa tente (hôpital de campagne) installé à Mulhouse (Haut-Rhin), Florence Parly, la ministre des Armées, annonce que dix lits sur les trente que compte cet équipement seront déployés à Mayotte « d’ici la fin du mois de mai ». Seul département français à rester confiné, Mayotte pâtit en effet d’une faible offre sanitaire pour faire face à l’épidémie de Covid-19. Avec la toile de tente de l'armée on peut espérer qu'ils soient sauvés si le montage ne prend pas aussi longtemps qu'à Mulhouse. Espérons que nos militaires ont appris à monter une tente entre temps. Par contre les soignants de Mulhouse avaient témoigné comme quoi cet équipement n'était pas réellement fonctionnel et qu'il avait été très peu utilisé pour les réanimations. On suppose qu'il n'a pas évolué entre temps donc bonne chance aux Mahorais.

Alors que la France renoue avec une forme de normalité toute relative, l’OMS appelle à la prudence

Des dizaines de millions de Français ont commencé lundi 11 mai à retrouver une partie de leur liberté de mouvement qui leur avait été enlevée par décret du gouvernement, mais la crainte d’une deuxième vague de la pandémie de coronavirus, contre laquelle l’OMS a mis en garde, reste entière. Cette histoire de deuxième vague va tourner en boucle tout l'été dans les médias alors qu'elle ne repose sur absolument rien de concret ni de scientifique. C'est seulement une lointaine comparaison avec l'épidémie de grippe espagnole de 1919 qui a fait germer cette idée au sein de l'exécutif. Mais pourtant aucune comparaison n'est possible entre la grippe espagnole et l'épidémie de coronavirus actuelle.

Odeur de soufre en Île-de-France : pas de « composé particulier » identifié

Les analyses de prélèvements d'air effectués par le laboratoire central de la préfecture de Police de Paris « n'ont pas permis d'identifier de composé particulier, notamment soufré qui aurait pu être à l'origine de ces odeurs ». Pour rappel, le 10 Mai 2020, quelques heures avant la levée du confinement, une forte odeur de cadavres en décomposition et de soufre avait été perçue en région parisienne et dans d'autres villes de France. Il s'agissait d'une très forte concentration de dioxyde d'azote sur la Manche, Paris et Anvers, comme l'ont montré les relevés effectués par Copernicus, le système de surveillance de la pollution. L'affaire avait embrasé les réseaux sociaux qui pensaient à des chemtrails répandus par avion. On n'en saura jamais plus car cette histoire hallucinante semble vouloir être enterrée par l'exécutif. Pourtant depuis la nuit du 10 au 11 mai, une forte odeur de soufre régnait sur une partie du pays, des Hauts-de-France jusqu’aux Pays de la Loire, en passant par l’Île-de-France. Ce phénomène inquiétant tire son origine de plusieurs facteurs, certains naturels, d’autres liés aux activités humaines. Ouest-France tente de vous expliquer le phénomène.
A lire aussi : Une odeur de soufre inquiétante s’étend de Lille jusqu’à Nantes : on vous explique ce qui se passe

L'agriculture fait venir des milliers de travailleurs étrangers

L’agriculture a obtenu le droit de faire venir des travailleurs étrangers, même venant d'en dehors de l’espace Schengen, en dérogeant aux règles pour le passage des frontières. Plusieurs dizaines de milliers de travailleurs sont attendus. En avril, 15 à 20% des récoltes n’avaient pas été ramassées.

Carton Rouge Le maire qui se décharge contre toute poursuites

Un maire de la Sarthe a décidé de faire signer des décharges aux parents qui mettent leurs enfants à l’école. Selon France Info, « Christophe Rouillon, maire PS de Coulaines (Sarthe), va faire signer une décharge aux parents qui remettent leurs enfants à l’école. Ce maire socialiste, qui est également vice-président de l’Association des maires de France, veut ainsi éviter que sa responsabilité pénale d’élu soit invoquée au cas où un élève serait contaminé par le coronavirus. » Les parents doivent donc signer une attestation mentionnant : « J’ai pris connaissance des risques liés à la pandémie et la manière avec laquelle la Ville met en œuvre les mesures sanitaires pour éviter la contamination, j’ai connaissance du fait que ces mesures ne garantissent pas l’absence de contamination ». Le texte demande aussi de certifier que l’« enfant ne présente pas de symptômes ni d’état de fragilité particulier, qu’il est sensibilisé aux gestes barrières ».

Le bilan au jour de la levée du confinement

Le jour du « déconfinement », on nous annonce que le « bilan quotidien » des morts du coronavirus est « en hausse » avec 263 décès, alors qu’il était en baisse constante depuis au moins une dizaine de jours. Ceci dit, c'est le lundi que les décès survenus le week-end sont comptabilisés. Le dimanche précédent seuls 70 décès avaient été comptabilisés. Au total, mais toujours sans compter les 9.000 décès à domicile (au minimum), « Le bilan total depuis le 1er mars s’élève désormais à au moins 26.643 morts, 16.820 dans les hôpitaux et 9823 dans les établissements sociaux et médico-sociaux. » Le nombre de décès à domicile n'est toujours pas annoncé officiellement.

Carton Rouge Le Conseil constitutionnel censure deux dispositions de la loi

Conseil constitutionnel
Le conseil constitutionnel a validé le « plan de déconfinement » en 48 heures, mais censuré en partie deux éléments, portant sur « l’isolement et le traçage de la population mais valide tout le reste. Concernant le traçage, « il a décidé “deux censures partielles” pour limiter le nombre de personnes pouvant accéder à ces données, et pour qu’un juge des libertés puisse effectuer un “contrôle” si le malade ne peut pas sortir plus de 12 heures de son lieu d’isolement », explique un article du Huffington Post. Le conseil a aussi estimé qu’on ne pouvait pas retenir quelqu’un chez lui plus de 12 heures d’affilée même en isolement. Ceci signifie entre-autre que les grandes annonces de Castaner, ministre de l'intérieur, concernant les dépistages et les isolements de force dans des hôtels réquisitionnés par l'état ne sont pas constitutionnelles. C'est à cause de cela que l'été sera couronné des milliers de dépistages qui ne seront pas forcément suivis de traçage et encore moins d'isolement des personnes porteuses du virus.

12 mai :

Le retour en classe des écoliers

Au lendemain du premier jour de déconfinement, un million d’écoliers environ font leur rentrée en France dans les classes de grande section de maternelle, de CP et de CM2 à partir du mardi 12 mai. Dans les départements classés verts, la réouverture des collèges pourra ensuite être envisagée à compter du 18 mai.

Carton Rouge Blanquer assume d’avoir dit la veille qu’« il y a plus de risques à rester chez soi que d’aller à l’école ». Pour se justifier, il cite une série d’arguments valables, mais qui étaient tout aussi valables pendant le « confinement » :

Il y a évidemment pas seulement le sujet du Covid-19 comme problème dans une société. Il y a par exemple le problème alimentaire avec les enfants qui n’allaient plus à la cantine et qui mangeaient mal, des problèmes de violences intra-familiales qui ont pu se développer, des problèmes éducatifs, des enfants qui peuvent décrocher définitivement. On doit avoir une vision globale de l’enfance.  

Le retour à l’école a été chaotique, avec les règles sanitaires et de « distanciation » imposées. Beaucoup de parents sont choqués de ce qui imposé aux enfants, surtout aux plus jeunes.

Retour à l'école


Des syndicats d’enseignants réagissent à la note de l’Éducation nationale demandant de surveiller et dénoncer les discours contestataires des élèves (voir en date du 6 mai), qui sont assimilés à des « dérives sectaires » dans une fiche. Dans une autre fiche, où il est question d’ « écouter la parole des élèves au retour de confinement Covid 19 », on leur explique le discours à tenir devant les enfants.

Carton Rouge 63 plaintes déposées contre des membres du gouvernement

Soixante-trois plaintes contre des membres du gouvernement ont été déposées jusqu'ici auprès de la Cour de justice de la République pour dénoncer leur gestion de la crise du coronavirus, selon un décompte annoncé par le procureur général François Molins sur RTL. « Mise en danger de la vie d’autrui », « homicide involontaire », « non-assistance à personne en danger »… Au total, 63 plaintes visant des membres du gouvernement, pour dénoncer leur gestion calamiteuse de la crise sanitaire, ont été déposées.

Le parquet de Nanterre a par exemple ouvert une enquête préliminaire suite à une plainte de famille de résident en EHPAD dans les Hauts-de-Seine pour « homicide involontaire », « mise en danger de la vie d’autrui » et « non-assistance à personne en danger ». Elle a été ouverte le 24 avril. C’est la deuxième apparemment, après celle ouverte à Grasse. Les familles de victimes se sont réunies dans une association baptisée « Collectif 9 471… », en référence au nombre de morts recensés dans les Ephad le 5 mai 2020, jour de la création de l’association. L'objet de cette association est l’accompagnement et la défense des familles de victimes décédées, selon le communiqué de presse transmis à l’AFP par sa présidente, Olivia Mokiejewski.

Un collectif d’avocats a manifesté devant le ministère de la Justice pour dénoncer les règles de l’état d’urgence sanitaire et les attaques contre les libertés fondamentales.

Aux États-Unis, le Covid-19 est au cœur de la Maison Blanche, mais Donald Trump minimise

Alors que le nouveau coronavirus a fait officiellement son apparition il y a quelques jours dans la « West Wing », le milliardaire républicain a multiplié lundi les déclarations optimistes.

Coronavirus : quelques leçons à tirer pour l’avenir de notre système de santé

La crise sanitaire nous oblige à repenser certains sujets auxquels notre système de santé est confronté, selon Claude Evin, avocat, ancien ministre de la santé et ancien directeur général de l’agence régionale de santé d’Ile de France.

La situation actuelle n’avait pas été anticipée. Il faut avoir une vision prospective. L’organisation administrative régionale de l’organisation des soins et de la gestion de crise est questionnée. Les agences régionales de santé sont mises en cause. Dix ans après leur création, il faut faire un bilan de leur fonctionnement, de leur relation avec des directions d’administration centrale du ministère trop cloisonnées comme avec les autres autorités régionales. La diminution du nombre de lits hospitaliers au cours de ces dernières années est aujourd’hui critiquée. Ont-ils été trop loin ?

Pendant le confinement, les signaux inquiétants de la santé mentale

Anxiété, sommeil perturbé, décompensation… Les médecins mettent le doigt sur les troubles qui se développent depuis le début de la crise sanitaire, et notamment l’impact du confinement. Un phénomène observable chez des personnes sans antécédents comme chez des patients déjà suivis. Ils redoutent une vague dans les mois à venir.

Russie : cinq malades du covid-19 meurent dans un incendie dans un hôpital de Saint-Pétersbourg

Un incendie à l’hôpital de Saint-Guéorgui, à Saint-Pétersbourg, en Russie, a fait cinq morts. Tous étaient malades du covid-19, et reliés a des respirateurs artificiels.

Coronavirus : la Corée du Sud utilise les données téléphoniques pour retrouver des personnes

Le gouvernement sud-coréen utilise les données téléphoniques de personnes s’étant rendues dans certaines boîtes de nuit de Séoul, de nouveaux dépistages positifs ayant été détectés chez des clients de ces établissements.

Selon les infos des renseignements, des antennes relais, surtout 5G, ont été détruites au Royaume-Uni, en Italie et en Belgique notamment. En France des enquêtes ont été ouvertes, notamment par le parquet de Rennes.

L’ordonnance de Belloubet qui permet depuis le 25 mars de prolonger automatiquement les détentions provisoires (avant que la personne ne soit jugée) sans aucun débat contradictoire, est sous le feu des critiques. La cour de cassation est saisie de deux recours et d’une question prioritaire de constitutionnalité.

Faut-il dire « le » Covid ou « la » Covid ? L’Académie française tranche pour le féminin

Alors que depuis le début de l’épidémie de coronavirus, il est de coutume d’accompagner le mot « Covid » par le masculin, l’Académie française vient de trancher en faveur de l’usage du féminin. La difficulté avec COVID est qu’il s’agit d’un acronyme d’origine étrangère. Covid est l’abréviation du terme anglais Coronavirus Disease qui se traduit par maladie du coronavirus. Maladie étant un mot féminin la règle devrait donc bien être d’employer le féminin quand on utilise le terme Covid. Mais ce que l'Académie française oublie est qu'en anglais le mot « disease » n'est pas genré, pas plus qu'un chien, une table ou une fourchette. Et « disease » peut parfaitement être traduit en français par « le mal ». La règle d'usage faisant jurisprudence, dramatic.fr continuera donc d'utiliser le masculin pour parler du COVID-19.

L'académie française ferait mieux de s'occuper du mot « déconfinement » ou « quatorzaine » et s'interroger sur l'utilisation du mot « cluster » ou encore PCR alors qu'en français on dit ACP.

Une Espagnole de 113 ans survit au coronavirus

Présentée comme la doyenne d’Espagne, une femme de 113 ans, qui a également connu l’époque de la « grippe espagnole » de 1918, a survécu à une infection au coronavirus.

Un deuxième chat testé positif en France

L'animal, identifié à Bordeaux, a probablement été infecté par ses propriétaires, a indiqué lundi l'École nationale vétérinaire de Toulouse (ENVT) qui rappelle que « rien ne permet de suspecter que le chat représente un risque de contamination pour l'Homme ».

Sanofi fait polémique en annonçant vouloir fournir les États-Unis en priorité

13 mai :

Hidalgo plaide de nouveau pour l’ouverture des parcs à Paris, le gouvernement réitère son refus

Le ministre de la Santé Olivier Veran réitère son refus d’envisager une dérogation pour les espaces verts à « Paris, en l’Île-de-France et dans les autres zones classées rouge ». Sibeth Ndiaye confirme que cette décision serait jugée « inopportune » compte tenu de la vivacité de la circulation du virus en région Île-de-France.

Toujours pas d’accès aux plages : le maire de Saint-Brevin s’étonne

Le maire Yannick Morez de Saint-Brevin ne comprend pas. Sa demande de dérogation d’accès aux plages n’a toujours pas été validée, contrairement à La Baule et Pornichet. Une espèce d’oiseaux protégés pourrait en être la raison.

Le fichier de traçage Contact Covid entre en vigueur le mercredi 13 mai

Contact Covid : c’est le nom d’un fichier informatique destiné au suivi des malades du coronavirus et de leurs contacts. Il entre en vigueur le mercredi 13 mai. Ses finalités ? Permettre « l’identification » et « l’orientation » des « personnes infectées » ou « présentant un risque d’infection ».

La loi AVIA contre la « haine » en ligne est passée à l’Assemblée alors qu’elle n’a à priori rien à voir avec l’épidémie ou l’état d’urgence. Cette loi encourage la censure au doigt mouillé.

Comment travailleront les enquêteurs sanitaires ?

Dans chaque département, des équipes sanitaires vont être chargées de retrouver les personnes potentiellement contaminées. Comment ? Avec quels fichiers ? Essentiellement en appelant les gens au téléphone. Il n'y aura pas de mise en quarantaine et d'isolement.

Malade du Covid-19, un salarié de Monoprix dans les Hauts-de-Seine ne touchera qu’une partie de sa prime de 1 000 €

Un employé du Monoprix de Boulogne-Billancourt regrette de n’avoir droit qu’à une partie de la prime exceptionnelle promise à tous les salariés qui ont travaillé pendant la crise. Il a été hospitalisé 15 jours après avoir contracté le coronavirus et l’enseigne a décidé de verser ce bonus au prorata du temps de travail. Carton Rouge

Un gardien d’école dans l'Essonne fête le déconfinement et agresse un policier à la hache

Une intervention de la police pour tapage nocturne dans la nuit du lundi 11 au mardi 12 mai au sein d’un établissement scolaire des Ulis (Essonne) a dégénéré. Alors qu’il fêtait le déconfinement avec des amis, ivre, le gardien de l’école a sorti une hache et agressé un policier. Il a été jugé le mercredi 13 mai en comparution immédiate par le tribunal d’Évry et a été condamné à un an de prison ferme.

La course pour trouver un vaccin s’accélère

Plus de 100 projets en lice dans le monde, une dizaine d’essais cliniques déjà en cours et l’espoir de disposer, d’ici quelques mois, d’un vaccin efficace : jamais la recherche vaccinale n’aura été aussi massive et rapide. Certains pensent qu'elle l'est peut-être trop.

« On n'est jamais allé aussi vite dans la recherche qu'avec le Covid-19 », assure le directeur de l’Agence du médicament Dominique Martin

Les faits sont là :
Les premiers résultats de Discovery devaient être donnés mi avril, c'est repoussé à fin avril.
La date a ensuite été fixée au 14 mai
C'est maintenant repoussé à une date ultérieure non communiquée.

On pense savoir pourquoi les hommes sont plus touchés que les femmes

Nom : ECA2. Qualité : enzyme, famille des protéines. Profession : accélérateur des réactions chimiques chez l’être humain et récepteur qui permet à certains virus d’infecter nos cellules saines. Particularité : présente en quantités élevées chez les hommes, beaucoup moins chez les femmes. Conséquence : permettrait au Covid-19 de toucher davantage les premiers que les secondes.

Des places de parking transformées en drive de dépistage du Covid-19 à Strasbourg

Grâce au soutien des parkings Zenpark, le laboratoire Biolia de Strasbourg (Bas-Rhin) a pu mettre en place des tests drive dès le 11 mai. Il suffit de prendre rendez-vous et d’être muni d’une ordonnance pour bénéficier d’un prélèvement nasopharyngé depuis sa voiture. Les résultats de ces dépistages du Covid-19 sont connus en 24 heures.

Angela Merkel dit avoir des « preuves » de tentatives de piratage russe contre elle

Devant les députés réunis au Bundestag, Angela Merkel a déploré mercredi 13 mai des tentatives « scandaleuses » de piratage russes l’ayant visée dans le passé à la chancellerie allemande et affirmé qu’elles pesaient sur ses efforts de rapprochement avec Moscou.

Espace : Une première expérience de déviation d’astéroïde en 2022

Sous l’impulsion de l’agence spatiale européenne (Esa), Européens et Américains se sont associés pour un ambitieux projet de déviation d’astéroïde. Une première qui permettra d’établir un protocole et d’éviter le risque d’impact d’astéroïde sur la Terre en le déviant de sa trajectoire. En effet, une pandémie mondiale n'est pas le seul danger qui nous guète.

Les dommages sur l’économie américaine dus à la crise du coronavirus pourraient être « durables »

Les dommages de la pandémie de coronavirus sur l’économie américaine pourraient être « durables », a prévenu le mercredi 13 mai le président de la Banque centrale, relevant que les plans d’aides d’urgence sont dans ce contexte certes « coûteux » mais incontournables pour éviter une profonde récession.

Selon la Réserve fédérale, près de 40% des Américains à faible revenu ont perdu leur travail alors que la pandémie de coronavirus commençait à attaquer l'économie américaine.

Un adulte sur 5 qui travaillait en février a déclaré avoir été licencié ou mis en congé en mars ou début avril, selon un rapport de la Fed publié jeudi. (Un congé est une mise à pied temporaire.)

Cependant, le ralentissement économique a touché de manière disproportionnée les Américains à faible revenu.

C'est un véritable effondrement sociétal aux States et ça arrivera en Europe très rapidement. Pourtant ce n'est pas le pays le plus mal loti et loin de là.

Dans le métro parisien, la détection automatique des masques pose question

Au cœur de Paris, des usagers du métro sont passés au peigne fin par un algorithme. En effet, face au Covid-19, la RATP a lancé une expérimentation pour évaluer au moyen de caméras si ses clients portent bien un masque. Mais cela inquiète à juste titre les défenseurs des libertés.

Le laboratoire français Sanofi servira les États-Unis en premier s’il trouve un vaccin Carton Rouge

On apprend que Sanofi Pasteur, cette multinationale « française », a assuré qu’elle donnera la primeur de son vaccin aux États-Unis car ils ont donné de l’argent (+ de 30 millions de dollars) pour financer ledit vaccin. Le pays « partage le risque » des recherches menées à travers un partenariat, a annoncé le directeur général du laboratoire français le mercredi 13 mai. « Nous verrons ainsi les effets secondaires sur une autre population ». Ces propos déclenchent une vive polémique en France et en Europe.

Courrier International précise que « Le projet financé par les États-Unis est porté par Sanofi en collaboration avec le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline. L’objectif pour les deux laboratoires serait de “débuter les tests sur les êtres humains dans la seconde moitié de l’année 2020 afin d’avoir le vaccin disponible pour la seconde moitié de l’année 2021” ».

L’écurie de Formule 1 Ferrari a mis au point un prototype de respirateur artificiel

En partenariat avec l’Institut italien de technologie, l’écurie italienne de Formule 1 Ferrari a mis au point un prototype de respirateur artificiel pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Des chèques-vacances pour les soignants ?

Des députés de la majorité proposent que des salariés puissent donner des jours de congé, afin que ceux-ci soient transformés en chèques-vacances pour les soignants.

Wuhan craint un rebond et va tester à tour de bras

La métropole chinoise, berceau de la pandémie de Covid-19, se donne dix jours pour tester l’ensemble des 11 millions d’habitants, et empêcher une deuxième vague de la maladie.

L’Institut Curie lance une étude de sérologie

Les personnes qui ont peu ou pas de symptômes de la maladie Covid-19 développent-elles des anticorps ? Si oui, combien de temps ces derniers persistent-ils ? Pour le savoir, l’Institut Curie vient de lancer une étude de sérologie.

Moins de 10 % de la population infectée dans les deux régions françaises les plus touchées

Moins de 10 % de la population a été infectée par le nouveau coronavirus en Île-de-France et dans le Grand Est, les deux régions les plus touchées en France, selon une étude publiée mercredi 13 mai par l’Institut Pasteur. Ce serait 4,4% au niveau national.

Coronavirus : 5 % de la population espagnole infectée

Seulement 5 % de la population espagnole a été infectée par le coronavirus, mais ce taux monte à plus de 10 % dans la région de Madrid et dans d’autres zones du centre du pays, selon une étude publiée le mercredi 13 mai par le gouvernement.

Coronavirus : moins de 2 500 patients en réanimation, le point par département

La France a franchi la barre des 27 000 morts dus à l’épidémie de coronavirus avec 83 décès supplémentaires enregistrés ces dernières 24 heures. Le nombre de patients en réanimation continue cependant de baisser, selon le bilan de la direction générale de la Santé du mercredi 13 mai.

Le déconfinement se poursuit timidement en France, la barre des 27 000 morts franchie

Plus de 400 000 commerces rouverts, des plages également… La vie sociale reprend en France où la barre des 27 000 morts a été franchie, au 3e jour du déconfinement surveillé de près par macron qui affiche un optimisme prudent.

La deuxième vague

Alors que le gouvernement et les médias nous annoncent déjà une « deuxième vague » du coronavirus, le Pr Raoult explique qu’il n’y a de deuxième vague « nulle part » et maintient que l’épidémie est en train de s’achever : « Partout, les choses sont en train de s’arrêter, qu’il s’agisse des cas détectés, des cas hospitalisés, des cas hospitalisés en réanimation  ».

Des associations dénoncent des contrôles « discriminatoires » des forces de l’ordre pendant le confinement

Une dizaine d’associations et de syndicats, dont Human Rights Watch et l’UNEF, ont dénoncé mercredi 13 mai dans une lettre ouverte des contrôles et des verbalisations « discriminatoires » de la part des forces de l’ordre dans le cadre du confinement. Carton Rouge

A Metz, quelques dizaines de Gilets jaunes ont manifesté sans autorisation, tous ont été verbalisés à 135€ et une personne qui serait la présumée organisatrice sera convoquée au tribunal de Metz le 15 juin. A Toulouse, ils ont appelé à la manifestation de fin de confinement pour samedi.

LREM a toujours la majorité et n’est pas près de la perdre

Si La République en marche a perdu plusieurs députés à l'Assemblée nationale ces derniers mois et que certains s’interrogent, le groupe majoritaire dispose encore d’une marge plutôt confortable. Mais pour combien de temps ? Rendez-vous le 19 mai.

Le Chili renonce à son passeport d’immunité

Le pays sud-américain voulait devenir le premier au monde à délivrer des certificats aux malades guéris du Covid-19, et supposément immunisés, afin de remettre au travail plus vite une partie de la population.

Le gouvernement va dévoiler jeudi les contours de son « plan Marshall » pour sauver le tourisme

Frappé de plein fouet par les deux mois de confinement, le secteur du tourisme est un des plus impactés en France par la crise du coronavirus. Pour lui venir en aide, le gouvernement a donc prévu un « grand plan Marshall » d’investissement dont il présentera les contours jeudi 14 mai.

14 mai :

Coronavirus. Près de 300 000 morts, Washington accuse Pékin d’espionnage…. Le point sur la pandémie dans le monde

Le bilan de la pandémie approche le seuil des 300 000 victimes sur toute la planète. Washington accuse la Chine de chercher à espionner ses chercheurs dédiés à la lutte contre le nouveau coronavirus, tandis que l’Union européenne appelle ses membres à rouvrir leurs frontières intérieures.

La Chine reproche aux États-Unis de la « diffamer » après des accusations de piratage

Accusations de piratage informatique d’un côté, de diffamation de l’autre… La guerre des mots entre les diplomaties américaine et chinoise se poursuit, sur fond de crise du coronavirus.

La Chine mobilise sa machine médiatique mondiale dans la guerre des mots contre le coronavirus

L'histoire de la pandémie de coronavirus peut être compliquée et difficile à suivre, de la façon dont elle a commencé aux mesures que les pays ont prises pour lutter contre sa propagation. Mais l'image est devenue encore plus confuse par un torrent de propagande, des théories peu fiables et une désinformation délibérée poussées pour diverses raisons.

De plus en plus, des experts et des responsables gouvernementaux aux États-Unis et en Europe accusent la Chine – le premier pays touché par le virus – d'avoir attisé cette confusion et d'essayer de façonner le récit par le biais de ses diffuseurs et publications d'État, et sur les réseaux sociaux.

La Chine tente de faire passer trois principaux messages sur l'épidémie, selon Rod Wye, associé au think tank Chatham House à Londres et ancien chef de la recherche en Asie au ministère britannique des Affaires étrangères.

Tout d'abord, Pékin veut diffuser ses affirmations de succès dans la lutte contre le virus et montrer les fournitures et les experts médicaux qu'il envoie dans le monde.

Deuxièmement, il cherche à masquer les origines du virus. Selon Wye, la chronologie du « récit chinois commence avec le verrouillage de Wuhan et l'action résolue du parti pour le contrôler », pas avant.

« Ils ne sont pas du tout désireux d'explorer les origines car cela révèle de réelles faiblesses dans ce qu'ils ont fait », a-t-il déclaré à CNN Business.

Troisièmement, a déclaré Wye, les autorités chinoises tentent de « semer la confusion » sur la manière dont les autres pays ont réagi. Cela fait partie d'un effort « pour saper la crédibilité de ceux qui critiquent la Chine et pour renforcer la crédibilité du récit chinois », a-t-il ajouté.

Trump se dit déçu par la Chine et évoque une possible rupture des relations bilatérales

Le président des États-Unis menace ce jeudi 14 mai de mettre un terme aux relations entre son pays et la Chine. Donald Trump dit ne plus vouloir parler à Xi Jinping pour « le moment ».

La messe est dite ! Une messe en plein air avec des fidèles dans leurs voitures à Châlons-en-Champagne

Face à l’interdiction des rassemblements dans les lieux de culte, l’évêque de Châlons-en-Champagne a décidé d’innover. Le dimanche 17 mai, et jusqu’à la fin du mois de mai, les messes dominicales se dérouleront en extérieur, avec des fidèles confinés dans leur voiture.

Il serait « inacceptable » que Sanofi fournisse un vaccin aux États-Unis en premier

Pour Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, il serait « inacceptable » que Sanofi fournisse un éventuel vaccin contre le Covid-19 aux États-Unis en premier.

Vaccin contre le Covid-19. Ce qu’il faut savoir sur la polémique autour de Sanofi

Le patron de l’entreprise pharmaceutique a annoncé que les États-Unis recevraient les premiers un éventuel vaccin contre le coronavirus. Des propos qui ont déclenché de vives réactions en France, et en Europe.

Futur vaccin : Sanofi crée la polémique

En évoquant l’idée de réserver aux États-Unis la primeur d’un éventuel vaccin contre le Covid-19 parce qu’ils collaborent à son développement, Sanofi a provoqué une levée de boucliers internationale. Son président a réagi ce jeudi soir 14 mai.

Une expérience montre la possible propagation du coronavirus par la parole

Le simple fait de parler et même de respirer pourrait suffire à propager le Covid-19, selon une expérience publiée mercredi 13 mai. Cette étude aidera à justifier scientifiquement le port du masque, désormais recommandé dans de nombreux pays.

Selon l’OMS, le coronavirus pourrait ne jamais disparaître, et même se transmettre par la parole. il faudrait alors s’habituer à vivre avec. 20 Minutes explique : « Autre élément inquiétant, une étude montre que le coronavirus pourrait bien se transmettre non seulement par la toux ou l’éternuement, mais même par la parole. Les microgouttelettes de salive générées par la parole peuvent rester suspendues dans l’air d’un espace fermé pendant plus de dix minutes, selon une expérience publiée mercredi dans la revue PNAS et qui souligne le rôle probable des microgouttelettes dans la pandémie de Covid-19 ».

Une majorité de français se dit favorable à Stop Covid selon un sondage

Si 59 % des Français sont favorables à la mise en place de l’application Stop Covid, 54 % n’ont pas confiance dans l’utilisation des données. L’outil risque de faire des étincelles mais fera surtout un énorme flop.

Des documents qui ont fuité issus d’un groupe de 10 polices européennes évoquent la nécessité de s’équiper de dispositifs de reconnaissance faciale. Rédigé par les forces de police de 10 États membres, il appelle à interconnecter les bases de données de reconnaissance faciale des 27 pays de l’UE. En outre, ce réseau, dont il est question depuis novembre 2019, prévoit l’interconnexion des bases européennes avec celles américaines, créant ainsi une «consolidation transatlantique massive de données biométriques. Il s’agirait de créer une base de données européenne, alors que certains gouvernements tendent à l’autoritarisme.

Mexique. 42 personnes sont décédées après avoir bu de l’alcool frelaté lors d’une veillée funèbre

Cette intoxication massive a eu lieu à Chiconcuautla, à environ 200 km au nord-est de Mexico, où les patients se plaignant de maux de tête, de nausées et de vomissements ont déferlé dans les services d’urgence.

Le chômage a diminué au premier trimestre, mais cette baisse est en « en trompe-l’œil », dit l’Insee

En France, le taux de chômage a diminué de 0,3 point au premier trimestre de l’année. C’est ce que révèlent de nouveaux chiffres du chômage, calculés selon les normes du Bureau international du travail et publiés jeudi 14 mai par l’Insee. Mais cette baisse ne s’est pas traduite par une amélioration du marché du travail, prévient l’institut de la statistique.

Le Burundi expulse un représentant de l’OMS accusé d’ingérence

Le docteur Walter Kazadi Mulombo et deux personnels de l’Organisation mondiale de la santé sont déclarés persona non grata dans le pays. À l’aube de l’élection présidentielle, le Burundi accuse l’OMS d’ingérence.

Des caméras thermiques installées à Roissy pour détecter d’éventuels porteurs du virus

L’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle est désormais équipé de caméras thermiques permettant de prendre la température des passagers. Objectif : détecter d’éventuels porteurs du Covid-19.

Essai Discovery : rien de probant pour le moment, mais l’Inserm invité à continuer

Lancée le 22 mars, cette étude devait tester l’efficacité de quatre traitements sur des malades du Covid-19 hospitalisés et gravement atteints. Mais aucune efficacité n’a pour l’instant été démontrée sur aucun de ces quatre médicaments testés. On reste même sans nouvelles de cette étude Discovery (4 millions d’euros), dont les résultats devaient être communiqués le 14 mai. Certains parlent même de « fiasco ». L’étude censée être la panacée en matière de protocoles a pris du plomb dans l’aile. Elle n’est plus européenne puisqu’il n’y a que deux patients étrangers, et 3.200 français., soit 800 par type de traitement testé (4 au total). L’étude ne sera pas indiscutable, puisque le patient comme le médecin connaissent le traitement et il n’y a pas de groupe Placebo (ce qui éthiquement eut été hors des clous). On n’a toujours pas les résultats qui devaient être annoncés en partie début avril, et pendant ce temps-là, l’hydroxychloroquine n’est toujours pas autorisée à la prescription hors hôpital. Par ailleurs, les « conflits d’intérêt de nombreux responsables de Discovery », notamment avec le labo qui produit l’un des remèdes testés, posent question, comme le rappelle France Soir. Pour autant, l’étude se poursuit et vise à inclure de nouveaux patientsCarton Rouge

Le gouvernement veut doubler le nombre de bénéficiaires des chèques-vacances

Le dispositif financé par les entreprises profite actuellement à près de 4 millions de salariés. Le secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Gabriel Attal, souhaite que davantage de Français puissent y avoir accès dès cet été. C'est en quelque sorte une incitation déguisée pour que les français partent en vacance.

Le chef de l'OMC démissionne en pleine crise économique mondiale

Roberto Azevedo a annoncé le jeudi 14 mai qu'il démissionnerait avant le 31 août pour des raisons familiales. Cette décision survient en pleine crise économique due à la pandémie de coronavirus et un an avant la fin de son mandat.

Emmanuel macron donne « le coup d’envoi » de Ma Santé 2022, futur plan pour l’hôpital

Le chef de l’État reçoit des médecins ayant signé une tribune pour le « renouveau de l’hôpital ». L’Élysée indique vouloir « tirer enseignement » de la crise sanitaire. Quelques mois plus tard on se rend compte qu'absolument rien n'a changé.

Plus de 300 000 morts du COVID recensés dans le monde, en France, Sanofi suscite l’indignation

La barre des 300 000 victimes du Covid-19 dans le monde est franchie le jeudi soir 14 mai. En France, le bilan quotidien repart à la hausse, mais le nombre de patients en réanimation diminue. La journée a par ailleurs été marquée par l’annonce d’un vaste plan de soutien au secteur du tourisme, mais aussi par la polémique Sanofi.

Pour un infectiologue belge interrogé par la RTBF, Stéphane De Wit, « Il faut rester humble, tous les scénarios sont plausibles. Même les scientifiques ne sont pas d’accord entre eux, entre le professeur Raoult qui continue à dire qu’il va s’arrêter et l’OMS qui pense qu’il ne s’arrêtera jamais ». Mais il ne pense pas que, s’il persiste, le coronavirus sera toujours aussi virulent « Ce serait une grande première, cela ne s’est jamais vu dans l’histoire de l’Humanité qu’un virus soit agressif, transmissible et persistant sur de longues périodes. Soit il va s’arrêter, soit il deviendra cyclique c’est-à-dire qu’il pourrait revenir à plusieurs reprises pour devenir ensuite endémique ». Par ailleurs, un vaccin ne permettrait pas d’éliminer le coronavirus, car « il n’y a pas de vaccin qui a fait disparaître, à lui tout seul, une maladie infectieuse sauf peut-être la variole que l’intervention humaine a permis d’éradiquer ». Enfin, selon Stéphane De Wit, une seconde vague, si elle arrivait, ne serait probablement pas aussi violente que la première.

COVID-19 et Provotella : l'intelligence collective a-t-elle résolu l'énigme du coronavirus ?

La bactérie Prevotella comme piste pour comprendre l’action du coronavirus, développée par deux personnes hors du champ de la recherche médicale classique, est sérieuse. C’est un prof de SVT français, « Bio Moon » sur Twitter, devancé par un chercheur indien en analyse informatique, qui ont amené sur cette piste. Selon eux, « le Covid-19 serait un virus bactériophage se servant de la bactérie Prevotella (qui fait partie de la flore bactérienne intestinale) comme cheval de Troie pour attaquer l’organisme ». Une théorie controversée car elle ne repose sur aucune publication scientifique « sérieuse », explique un long article de France Soir sur le sujet. D’après les soignants sur le terrain, cela expliquerait beaucoup d’effets constatés chez les malades, pour lesquels on n’avait pas d’explication. Par exemple, le virus pourrait être masqué par la maladie, ce qui expliquerait les changements de charge virale chez les patients. Cela expliquerait aussi pourquoi les femmes et les enfants ont beaucoup moins de mortalité. Selon le chercheur indien, Chakraborty, il y a une difficulté car le génome du virus n’a pas été entièrement donné par les chinois : « Selon Chakraborty un problème se pose, et c’est la publication incomplète du génome de la part des chercheurs chinois. Le fait de ne pas avoir communiqué les séquences génétiques du virus mettant en lumière le rôle de la bactérie Prevotella poserait même un problème géopolitique », explique France Soir.

Prevotella

A qui sera destiné le futur vaccin ?

A qui sera destiné le futur vaccin ? Un article de Médiapart interroge : si l’objectif est de vacciner les personnes âgées, premières touchées par le virus, le problème est que « plus on vieillit, moins les vaccinations sont efficaces. Le système immunitaire des personnes âgées répond en effet moins bien aux sollicitations extérieures ». Mais, les recherches actuelles portent sur des vaccins pour des adultes en bonne santé, ce qui serait une erreur selon un virologiste. Certains pays comme le Royaume-Uni, ou les États-Unis pensent à vacciner les enfants, mais on ne sait pas s’ils sont d’importants vecteurs de la maladie, qui a aussi un faible impact sur eux. De plus, toutes les personnes infectées ne propagent pas le virus avec la même intensité : « En Chine, une recherche menée sur plus de 1 500 personnes dévoile que seulement 8,9 % des individus infectés sont responsables de 80 % des cas de contaminations secondaires. La bonne nouvelle, c’est que cette forte hétérogénéité diminue sensiblement le fameux seuil d’immunité de groupe ».

Le syndrome de Kawasaki

15 mai :

Jean-Michel Blanquer annonce la reprise des cours la semaine prochaine pour 150 000 collégiens

Invité du JT de 20 h de TF1, le ministre de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse a indiqué jeudi soir qu' « au moins 150 000 collégiens de 6e et 5e » vont reprendre le chemin de l’école la semaine prochaine en France dans les zones vertes, ce qui représente « environ 4 000 collèges ».

L’hydroxychloroquine n’est pas efficace, selon deux études

Deux nouvelles études publiées le vendredi 15 mai ont conclu à l’inefficacité de l’hydroxychloroquine, le médicament controversé contre le paludisme

Les États-Unis préviennent d’une maladie liée au Covid-19 chez les enfants

Après que des cas similaires ont été en France, au Royaume-Uni, ainsi que dans l’État de New York, les autorités américaines ont émis jeudi 14 mai un avertissement concernant une maladie inflammatoire, probablement liée au Covid-19, touchant les enfants et avec des symptômes proches de la maladie de Kawasaki.

Une vaste campagne de tests à Wuhan, le berceau de la pandémie

La ville de Wuhan, berceau de la pandémie de coronavirus, veut tester l’ensemble de ses 11 millions d’habitants au Covid-19. Plus de 3 millions de personnes ont déjà été dépistées depuis le mois d’avril. Objectif : dresser un tableau du nombre de cas asymptomatiques.

Le décret sur la prime pour les soignants a été publié au Journal officiel

Elle est très attendue, elle va pouvoir être versée : un décret sur la prime promise aux soignants en première ligne dans la lutte contre la pandémie de coronavirus a été publié au Journal officiel vendredi 15 mai. Son versement était suspendu à la parution de ce décret.

Russie. Le coronavirus pullule, mais Poutine déconfine

La Russie, qui compte 10 000 nouveaux malades chaque jour, est le deuxième pays le plus touché par la pandémie. Elle enregistre pourtant peu de décès, les régions préférant rassurer le Kremlin.

Gilets jaunes. Plusieurs rassemblements interdits dans le sud de la France

À Montpellier et à Toulouse, des rassemblements de Gilets jaunes, prévus ce week-end, ont été annulés. Les préfets invoquent l’état d’urgence sanitaire. Le COVID a bon dos... Carton Rouge

POLITIQUE. « Des raisons de se méfier du pouvoir »

« À force de jouer sur les mots et de ne pas dire la vérité au peuple, la défiance s’installe, avec le risque que cela nous saute à la figure. » Carton Rouge

Mort d’un enfant atteint d’une forme proche du syndrome de Kawasaki et positif au Covid-19, un premier cas en France

Un enfant de 9 ans, atteint d’une forme proche de la maladie de Kawasaki est mort à Marseille (Bouches-du-Rhône), a-t-on appris le vendredi 15 mai. Il avait été hospitalisé durant plusieurs jours à la Timone et avait été dépisté positif au Covid-19. Même si le lien entre coronavirus et maladie de Kawasaki n’est pas encore avéré, il est « difficile à nier » selon le chef du service de réanimation pédiatrique.

Brexit. L’impasse des négociations se confirme, le ton monte entre Londres et l’Union européenne

Au sortir d’une nouvelle semaine de pourparlers entre le Royaume-Uni et l’Union européenne sur leurs relations post-Brexit, le négociateur britannique a regretté un manque de progrès. Même son de cloche du côté de son homologue européen, Michel Barnier.

Le maire de Strasbourg dénonce la carte du déconfinement qui « stigmatise » sa ville, encore classée rouge

Le maire de Strasbourg (Bas-Rhin) Roland Ries souhaite que la carte du déconfinement, mise à jour par le gouvernement de façon quotidienne, ne soit plus utilisée. Dans un courrier adressé jeudi 14 mai au ministre de la Santé, l’élu réclame la fin de la classification en rouge ou vert des départements car celle-ci nuirait à la reprise économique de sa ville.

Le lourd bilan belge témoigne du décompte « le plus honnête »

Le pays a enregistré l’un des plus forts taux de mortalité au monde. Le suivi des décès y a été plus fiable que dans d’autres pays a indiqué un infectiologue membre des autorités sanitaires belges.

Des chercheurs travaillent sur un masque capable d’indiquer la présence du virus

Des chercheurs du MIT et de Harvard, aux États-Unis, tentent de mettre au point un masque qui devient fluorescent au contact du coronavirus. Le projet n’en est qu’à ses débuts mais il pourrait être une aide supplémentaire dans le dépistage du virus.

Pendant ce temps, inauguration de la première usine de fabrication de masques en France, FFP2 notamment, en Île-de-France. Elle devrait en produire 1 million par jour et a bénéficié de subventions de la Région. Les premiers masques devraient cependant être réquisitionnés par l’État qui n'a toujours pas reçu les commandes passées tardivement le 29 mars.

Donald Trump refuse toujours de porter un masque lors de ses visites officielles

Le président américain Donald Trump s’est fait remarquer, jeudi 14 mai, en refusant de porter un masque de protection contre le coronavirus lors d’une visite dans une usine de matériel médical. Les États-Unis sont pourtant le pays le plus touché à travers le monde.

L’Espagne commence à contrôler les arrivées d’étrangers

L’Espagne a commencé le vendredi 15 mai à contrôler les étrangers arrivant dans ses aéroports, prenant leur température et leur enjoignant d’observer une quarantaine de 14 jours pour éviter une résurgence du coronavirus qui a fait 30000 morts dans le pays au cours des derniers mois.

Une médaille de la Monnaie de Paris pour dire « merci » aux héros de la guerre contre le Covid-19

La Monnaie de Paris a remis ce vendredi 15 mai au CHU de Bordeaux le premier exemplaire d’une médaille célébrant la lutte contre l’épidémie qu’ont menée plusieurs professions. Elle est vendue 8 euros, dont 6 reversés à la Fondation de France.

Les décès en hausse de 22 % depuis mars en France par rapport à 2019

Les chiffres de la surmortalité en France sont en baisse et confirment la décrue des décès liés au Covid-19.

Les eurodéputés veulent un plan de relance de 2 000 milliards d’euros

Les eurodéputés ont appelé le vendredi 15 mai à un plan de 2 000 milliards d’euros pour relancer l’économie européenne plongée dans la récession par la pandémie de coronavirus, douze jours avant la présentation de la proposition de la Commission européenne.

135 enfants ont contracté une forme proche de la maladie de Kawasaki en France

Sur BFM TV, la Direction générale de la Santé a confirmé 135 cas de Kawasaki en France depuis le 1er mars. Ce syndrome semble être lié au coronavirus chez les enfants. Un premier décès a été signalé à Marseille le vendredi 15 mai.

À Mayotte, difficultés d’approvisionnement en tests et produits de réanimation

La directrice de l’ARS de Mayotte alerte sur un manque de tests, de moyens humains et de produits de réanimation à Mayotte, alors que l’épidémie augmente. Carton Rouge

Plus de 500 effets indésirables liés aux traitements

Les signalements d’effets indésirables des traitements liés au Covid-19 atteignent plus de 500 cas, selon un point de l’Agence du médicament (ANSM), qui souligne en particulier que le « signal de cardiotoxicité » de l’hydroxychloroquine « continue à être confirmé » alors que ce médicament existe depuis 71 ans. Carton Rouge

562 cas d’effets indésirables ont été déclarés en lien avec une infection au Covid-19 : troubles neuropsychiatriques mais aussi cardiaques, les traitements liés au Covid-19 peuvent avoir de nombreux effets indésirables sur les patients, comme rendre la peau noire ou encore d'autres choses (yeux roses, etc...).

À la Pitié Salpêtrière, échanges tendus entre macron et les soignants

En visite surprise dans un des plus grands hôpitaux parisiens le vendredi 15 mai, macron a été fraîchement accueilli par des soignants qui ne « veulent pas de médaille » mais « du flouze, du pèze, de la fraîche, de l’argent ». Carton Rouge

À la Pitié-Salpêtrière, macron promet de « mettre fin à la paupérisation » des soignants

Il a promis de « mettre fin » à la « paupérisation » des personnels soignants. Interpellé lors d’une visite à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, le président de la République a promis que l’État « sera au rendez-vous » pour les blouses blanches. Des promesses... des promesses... toujours des promesses.

Après plusieurs tests elles ne savent toujours pas si elles ont eu le covid-19

Les tests sérologiques peu fiables
Courrier International relate l’expérience de deux journalistes, qui ont essayé plusieurs tests sérologiques de dépistage du coronavirus et ont obtenu des réponses contradictoires et avec des faux positifs. Ces tests cherchent à identifier la présence dans le sang d'anticorps pour combattre le virus. Le marché semble en tout cas attirer du monde : « À la fin d’avril, près de 150 tests de sérologie rapides, pour lesquels le sang est prélevé sur le bout du doigt, et plus de 80 tests baptisés “Elisa”, réalisés en laboratoire à partir d’une prise de sang classique, avaient été déclarés prêts à être commercialisés dans le monde, d’après la fondation indépendante suisse à but non lucratif Foundation for Innovative New Diagnostics (Find) ».

Le refus d’hospitalisation de résidents d’Ehpad, dernier tabou du Covid

« Des personnes âgées auraient probablement pu être sauvées : le refus d’hospitalisation de résidents d’Ehpad, dernier tabou du Covid », titre Marianne. L’article explique que les urgences ont refusé systématiquement des résidents d’Ehpad pendant plusieurs semaines (environ 1 mois), « faute de place ». Une syndicaliste qui travaille pour Korian, un des leaders des maisons de retraite privées, explique :

Dans beaucoup de nos établissements, le Samu ne venait plus.  

Jusqu’au 21 mars, la situation était même bloquée dans les régions les plus touchées. « Le journal de bord du Professeur Pascal Meyvaert, intervenant dans deux Ehpad du Bas-Rhin, publié dans le Journal du médecin coordonnateur daté d’avril 2020, constitue un des témoignages les plus édifiants de cette période. « La situation est tellement grave dans le Grand Est que le CHU de Strasbourg nous a dit que les personnes en GIR 1, 2 et peut-être 3 ne seraient plus admis aux urgences », écrit-il à la date du 16 mars, la veille du confinement. En jargon médical, les GIR 1, 2 et 3 désignent des états de dépendance décroissants », précise Marianne. Dans certains cas, l’âge a été pris en compte comme critère pour écarter les gens de l’hospitalisation. Il y avait aussi des critères de « non-réanimation ». Carton Rouge

Le nombre de décès liés au coronavirus dans les Ehpad serait également sous-estimé. Marianne explique que « le comptage quotidien de Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, n’est qu’une estimation assez grossière, particulièrement en ce qui concerne les chiffres des Ehpad. « C’est forcément plus. Ne serait-ce que parce que la plateforme de comptage mise en place par le gouvernement fin mars ne repose que sur les signalements des établissements », constate Nathalie Maubourguet, présidente de la Fédération française des associations de médecins coordonnateurs en Ehpad ».

Service intégré de dépistage et de prévention

Il est difficile de comptabiliser le nombre de tests réalisés en France, constate Le Monde. L’objectif annoncé à partir de maintenant est de 700.000 tests RT-PCR par semaine, mais il y a quelques jours, la moyenne était encore autour de 112.000 voire au mieux 285.000 en une semaine selon une estimation. Désormais, un fichier appelé « service intégré de dépistage et de prévention » (Sidep) va centraliser les résultats des tests effectués par plus de 600 laboratoires.

Brésil : deuxième départ d'un ministre de la Santé, en pleine crise

Le ministre brésilien de la Santé, Nelson Teich, en poste depuis seulement quatre semaines, a démissionné en raison de désaccords avec le président Jair Bolsonaro.

Un anticorps qui bloque l’infection du coronavirus

Une entreprise californienne de biotechnologies pense avoir trouvé un anticorps qui bloque l’infection du coronavirus. Sorrento Therapeutics affirme avoir trouvé un traitement qui empêche le coronavirus d’infecter des cellules saines et pourrait même éviter aux gens d’être contaminés. Cette entreprise développe des traitements à partir de plusieurs anticorps récupérés sur des patients guéris, avec la Mont Sinaï School of Medicine de New York. Elle pourrait créer 200.000 doses par mois.

16 mai :

En Afrique, la catastrophe n’a pas eu lieu

La population du continent dispose-t-elle de défenses immunitaires naturelles ? C’est une piste qu’étudient des virologues malien et sénégalais.

Par contre, au Vénézuela, le prix de la nourriture a déjà augmenté de 80%. L'essence est rationnée et il faut parfois faire une queue de 13 heures pour faire le « plein ». 1 hôpital sur 5 n'a pas d'eau courante. 70% des docteurs ont émigré. La population n'a plus rien à manger.

Des milliers de manifestants anti-restrictions en Allemagne

Plusieurs milliers d’Allemands ont manifesté le samedi 16 mai contre les restrictions imposées par le gouvernement d’Angela Merkel afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19. Ces rassemblements hétéroclites, qui réunissent des militants extrémistes, des personnes authentiquement inquiètes d’une limitation des libertés publiques, des opposants aux vaccins, voire des antisémites, ont suscité des contre-manifestations.

L’Allemagne s’inquiète du succès grandissant des « manifestations corona »

Pays moins touché par le virus que ses voisins, l’Allemagne voit se développer les « manifestations corona » contre les restrictions. Ces marches qui regroupent identitaires et soi-disant complotistes sont jugées « alarmantes » par Angela Merkel.

En France, le déconfinement aura sonné la fin de la trêve sociale. Le samedi 16 mai en début d'après-midi, plus d'une centaine de manifestants se sont rassemblés place de la Comédie à Montpellier, répondant ainsi à l'appel du mouvement des gilets jaunes. Ceux-ci avaient clairement manifesté sur les réseaux sociaux leur volonté de relancer les manifestations, malgré l'état d'urgence sanitaire et l'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes sur la place publique.

Un manifestant serait gravement blessé à la tête. Il a été pris en charge par les "streets medics" et évacué par les pompiers sous les applaudissements.

Dans le même temps quelques dizaines de commerçants ont manifesté samedi à Toulouse, soutenus par le maire LR Jean-Luc Moudenc.

Le rassemblement, qui a réuni pour l'essentiel des représentants d'associations de commerçants, a donné lieu à plusieurs échanges tendus avec quelques « gilets jaunes » et militants anticapitalistes. Ces derniers ont pour leur part tenu de petits regroupements épars dans le centre-ville en début d'après-midi, dispersés par d'importantes forces de police, qui ont procédé à des verbalisations.

« Nous sommes là pour dire qu'il est irresponsable de bloquer les commerces, qui sont sous assistance respiratoire », a affirmé à l'AFP Philippe Léon, d'une association de commerçants du centre-ville.

« L'enjeu est de nous laisser nous refaire une santé, nous laisser travailler, de pas faire peur aux clients », a souligné Jean-Marc Martinez, président de la Fédération des commerçants de Toulouse à l'origine de l'action.

La police a ensuite demandé la dispersion des commerçants – venus masqués

En milieu d'après-midi, d'importantes forces de police restaient déployées dans le centre de Toulouse pour prévenir tout regroupement de contestataires qui, en l'occurrence, ne sont pas des Gilets Jaunes mais des commerçants qui en ont la claque de ce gouvernement macron qui est en train de saigner la France à blanc.

La crise sanitaire actuelle et les colossaux dégâts économiques qui vont en découler ont échauffé certains esprits, déjà très remontés avant l’apparition du coronavirus. Ce samedi à Lyon, plusieurs collectifs et associations appellent à un rassemblement place Maréchal Lyautey, dans le 6e arrondissement de Lyon, baptisé le « déconfinement des luttes ».

Par cet appel, relayé sur les réseaux sociaux, les organisateurs invitent le public à descendre dans la rue « pour demander des explications » au gouvernement.

« Pour eux, la casse des services publics, du système de santé, ce n’était pas leur faute ! Le manque de masques, de personnels, ce n’était pas leur faute ! Leur réaction tardive ce n’était pas leur faute ! Et leur réponse, c’était quoi ? Il faudra travailler plus, être payé moins, se sacrifier, mais certainement pas eux dans leur tour d’ivoire ! », détaillent les collectifs, qui n’ont rien loupé de l’actualité de ces dernières semaines. Et n’ont rien perdu de leur colère.

Ça va bien au delà des Gilets Jaunes, c'est la France entière qui se révolte contre macron et son équipe de bras cassés qui détruit tout.

Et partout en Europe c'est la même chose :
- Des milliers de manifestants attendus en Allemagne pour protester contre les restrictions liées au Covid
- En Suisse alémanique, des tentatives de manifestation contre les mesures anti-coronavirus ont eu lieu samedi dans plusieurs villes.
- Paris : Alors que quelques dizaines de manifestants étaient rassemblés Place de la République, les policiers ont procédé à des interpellations
- Londres : Des policiers menottent et détiennent un manifestant à Hyde Park.
- Arrestation de Félicien Kabuga, considéré comme le "financier" du génocide rwandais.
- Whashington : Des chauffeurs routiers manifestant près de la Maison Blanche ont perturbé avec leurs avertisseurs sonores un discours vendredi de Donald Trump.
- Brésil : le ministre de la Santé, encourageant ouvertement les cortèges bruyants de manifestants qui protestent dans la capitale Brasilia ou à Rio de Janeiro contre le confinement.
- Utilisation de balles réelles contre les manifestants à Sikasso
- Des milliers d'habitants de Sarajevo protestent contre une messe à la mémoire des pro-nazis
- Les manifestants se sont rassemblés devant l'hôpital de Clermont-Ferrand : un rassemblement pour soutenir les « premiers de corvée » envoyés au front sans protection par la république en marche
- Violences meurtrières à Coyah, Dubréka et Kamsar : Le sinistre Bouréma accuse les manifestants !
- Bordeaux: un millier de manifestants contre la précarité.
- 10 centres commerciaux occupés par des manifestants à Hong Kong.
- Centenars de manifestants pro democràcia estan atrinxerats a la Universitat Politècnica assetjats per la policia. Les forces de seguretat amenacen de fer servir.
- Kayes en ébullition suite à l'assassinat d'un jeune par un policier : Malgré les excuses des autorités, les manifestants n'abdiquent pas
- Soudan: des manifestants pro-Béchir dispersés à coups de gaz lacrymogène
- Lyon : Le pont Morand et le quai Sarrail ont été temporairement coupés à la circulation. Mais les manifestants ont depuis quitté les lieux.
Le préfet interdit les rassemblements le samedi 16 mai dans le centre-ville de Lyon. Cette interdiction survient après que des appels à manifestation aient surgis de toute part sur les réseaux sociaux
- Montpellier : une rame de tramway était bloquée par la manifestation.
- Montpellier : Le préfet amalgame manifestation politique non déclarée et commémoration historique
- Florence Kwiatek pourrait rouvrir son commerce Les Fous du Roy à Cherbourg... Mais face aux interdictions de regroupements festifs, elle n'en voit pas l'intérêt.
- L'interdiction des rassemblements contraint la commune d'Ayent à revoir sa tradition de la Pentecôte. Le Morcé, distribution de pain et de fromage, ne se fera pas devant l'église comme les autres années
- Licenciement collectif chez Air-Glaciers : les SCIV veulent demander un plan social
- Tarbes : Manifestations des lycéens contre les violences faites aux femmes
- Avec la fermeture de la frontière côté Belgique, il est toujours interdit aux Français de faire leurs courses en Belgique. Ça commence à en échauffer beaucoup.
- Maintien de l'interdiction des marchés d'Aubière ou de Riom. Là ça agace vraiment.
- USA: nouvelle manifestation anti-confinement en Pennsylvanie.
- Le Mans : Les gilets jaunes manifestent masqués mais il n'y avait pas que des Gilets Jaunes
- Couvre-feux à Creil, Compiègne et Nogent sur Oise
- Luxembourg : Le ministre de la Sécurité intérieure et le directeur général de la police ont exposé les changements qui vont survenir dans les prochains jours
- Loire-Atlantique : un dispositif d'une quarantaine de policiers. Les forces de l'ordre s'appuient sur un arrêté du préfet, pris hier, qui interdit toute manifestation ou rassemblement

C'est l'explosion de partout. Et ça c'est seulement dans les news de la dernière heure. On pourrait en trouver plus en regardant sur la journée complète.

Une hécatombe dans les Ehpad du Québec

100 % de personnels et de résidents contaminés dans un Ehpad québécois ! Les scandales se succèdent dans les établissements au Canada, qui paye sa « négligence » dans ce secteur de santé.

La justice suspend le couvre-feu dans trois communes de l’Oise

La Ligue des droits de l’homme avait saisi le tribunal administratif d’Amiens au sujet de trois arrêtés préfectoraux pris le 10 mai, veille du déconfinement, qui prolongeaient le couvre-feu imposé à Compiègne, Creil et Nogent-sur-Oise depuis le 23 mars, pour prévenir l’épidémie de Covid-19. Dans son ordonnance, le tribunal y voit une « atteinte grave » à « la liberté fondamentale d’aller et venir ». Carton Rouge

Pulvériser du désinfectant dans les rues serait dangereux et pas efficace, selon l’OMS

Pulvériser ou fumiger du désinfectant dans les rues ne permettrait pas d’éliminer le coronavirus et serait même « dangereux pour la santé humaine », alerte l’Organisation mondiale de la santé. Dans les espaces intérieurs, l’OMS recommande d’appliquer du désinfectant avec un chiffon ou une lingette plutôt qu’au pulvérisateur.

Dimanche 17 mai :

« Cluster » dans un abattoir près d’Orléans : tous les salariés seront dépistés

34 employés dépistés positifs au coronavirus ont été détectés dans un abattoir près d’Orléans. Les 400 salariés sont testés pour faire un état des lieux de la circulation du virus au sein de l’entreprise.

Des tests sur les hamsters montrent l’efficacité des masques

Des tests sur les hamsters révèlent que l’utilisation de masques réduit notablement la propagation du coronavirus. C’est ce qu’ont indiqué, dimanche 17 mai, des experts de l’université de Hong Kong.

Interview d’Olivier Véran dans le JDD

Interview d’Olivier Véran dans le JDD, sur ses idées pour la réforme de l’hôpital. Il fait des promesses, déclarant par exemple que « Le Président a été très clair : nous allons augmenter les rémunérations, travailler sur un plan d’investissement ambitieux et enclencher une transformation profonde de tout ce qui ne tire pas l’hôpital vers le haut. Dans la crise, l’hôpital a montré que, quand on le laissait faire, il était capable d’accomplir des miracles. Faisons-lui confiance ». On comprend entre les lignes qu’il sera possible de travailler au-delà des 35h pour ceux qui le voudraient.

18 mai :

Les collèges commenceront à reprendre lundi 18 : « Environ 150 000 élèves de 6e et 5e reprennent lundi le chemin des collèges en zone verte, nouvelle étape du déconfinement progressif à l’école. Après le retour de 1,4 million d’écoliers cette semaine, 85 % des collèges en France, soit 4 000 établissements, rouvrent partiellement leurs portes dans les régions les moins touchées par l’épidémie. Le sort des collèges en zone rouge doit être tranché à la fin du mois, tout comme celui des lycées. »

Une crise économique terrible, mais différente de la Grande Dépression selon la Fed

Jerome Powell à la tête de la Banque centrale américaine s’est voulu optimiste, dimanche 17 mai, pour l’économie des États-Unis à long terme. Selon lui, la croissance économique devrait reprendre plus vite que dans les années 1930.

Pourquoi l'Est a battu l'Ouest sur le Covid-19 ?

L'Asie de l'Est a géré et maîtrisé la pandémie bien mieux que l'Occident sur presque toutes les mesures. Un très bon et très long article en deux partie en anglais dans le Asia Financial Times.

Réunion internationale inédite à l’OMS pour organiser la riposte sanitaire internationale

En pleine tension entre Pékin et Washington, les 194 pays membres de l’Organisation mondiale de la Santé se rassemblent virtuellement, le lundi 18 mai, pour tenter de coordonner la réponse à la pandémie.

Ce genre de virus est très difficile à contrôler et maintenant que l'OMS commence à avoir de bonnes preuves sérieuses sur son origine ils peuvent dire qu'il faudra au moins 5 ans avant de pouvoir le contrôler. Ce genre de virus ne s'apprivoise pas facilement et aucun vaccin n'existe ou existera car il s'adaptera toujours à son hôte.

Finalement, selon l’OMS la « seconde vague » du virus sera peut-être « encore plus mortelle » et aura lieu « à l’hiver prochain ».

L’Italie rouvre ses bars, restaurants et ses commerces

En Italie, le déconfinement entre dans sa « phase 2 » le lundi 18 mai 2020, avec reprise des messes et réouverture des commerces, cafés et terrasses. La basilique Saint-Pierre de Rome rouvre ses portes au public, symbole du retour à une relative normalité dans le pays.

Plus de 450 000 Parisiens ont fui la capitale pendant le confinement

Une nouvelle étude dévoilée par l’Insee lundi 18 mai démontre que les Parisiens ont été nombreux à quitter la capitale entre mars et avril. L’institut statistique s’est appuyé sur les données fournies par différents opérateurs téléphoniques pour retracer les mouvements des habitants durant le confinement.

Allemagne. Hausse des contaminations dans les abattoirs

Abattoirs
Plus de 90 employés d’une usine de découpe de viande à Dissen en Allemagne ont été contaminés par le coronavirus. Ils ont tous été placés en quarantaine.

Le nombre de dépistages positifs au coronavirus se multiplie dans les abattoirs à travers le monde, notamment en Australie, en Allemagne, aux États-Unis. « Le 8 mai, le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) aux États-Unis a ainsi publié une étude montrant que 4% des salariés de cette industrie avaient été contaminés par le Covid-19, soit près de 5.000 dépistés positifs sur 130.000 employés à travers 19 États », rapporte C-News. En France, le 16 mai 34 employés d’un abattoir du Loiret ont été testés positifs. Selon un spécialiste, ce serait en raison d’une distanciation physique insuffisante. Un autre dépistage massif a eu lieu dans un abattoir des Côtes-d’Armor après que 6 personnes aient été testées positives.

Pourquoi les abattoirs sont-ils plus touchés ?

L’ARS (Agence régionale de santé) Pays de la Loire a cherché à savoir les causes du développement de clusters du Covid-19 dans des abattoirs. Elle émet plusieurs hypothèses. Explications.

Syndrome de Kawasaki. Le père de l’enfant de neuf ans décédé à Marseille compte porter plainte

Un enfant de 9 ans, testé positif au Covid-19, est mort à Marseille, le 9 mai dernier. Ces symptômes rappelaient ceux du syndrome de Kawasaki, dont la victime était potentiellement atteinte. Son père a témoigné sur BFM TV le lundi 18 mai. Il a expliqué que son fils avait été examiné aux urgences une semaine avant son décès et renvoyé chez lui avec des antibiotiques. Il dénonce « une erreur très grave » et compte porter plainte. Carton Rouge

Un laboratoire américain annonce des résultats encourageants pour son projet de vaccin

Le laboratoire Moderna, aux États-Unis, vient d’annoncer dans un communiqué que son projet de vaccin contre le Covid-19, semble susciter une réponse immunitaire chez un petit nombre de patients. Nommé mRNA-1273, le vaccin en est encore à la première phase des essais cliniques, mais une seconde sur un plus grand nombre de patients devrait intervenir prochainement.

La haute autorité de Santé estime que le recours aux autotests est « prématuré »

Le recours aux autotests continue de faire débat en France. La Haute autorité de Santé (HAS) a estimé que l’utilisation de ce dispositif est encore « prématurée », faute de résultats « scientifiques » solides.

Emmanuel macron dévoile les clés du plan de relance européen

Deux mois après un sommet européen en visioconférence qui avait tourné au vinaigre, entre les pays du Nord réticents à financer un plan de relance, et neuf pays (dont la France, l’Espagne et l’Italie) qui demandaient des eurobonds, un accord franco-allemand vient d’être trouvé. Emmanuel macron reste prudent, il faudra que cette proposition soit acceptée par les autres pays membres, mais la percée est réelle.

Des chercheurs découvrent un anticorps humain « prometteur » issu d’un malade du Sras

Une équipe suisso-américaine annonce, dans une étude publiée le lundi 18 mai, avoir sélectionné un « anticorps monoclonal humain » à partir du sang d’un malade atteint par le virus du Sras, cousin du SARS-CoV-2 à l’origine de l’actuelle pandémie. Cette découverte pourrait aboutir à « un antidote efficace pour limiter la pandémie de Covid-19 », espèrent les chercheurs.

Le Conseil d’État ordonne de lever l’interdiction de réunion dans les lieux de cultes

Le Conseil d’État estime le lundi 18 mai dans une ordonnance que l’interdiction « générale et absolue » de réunion dans les lieux de culte porte « une atteinte grave et manifestement illégale » à la liberté de culte. La plus haute juridiction administrative donne huit jours au gouvernement pour lever cette mesure. Carton Rouge

Le Conseil d’Etat interdit « sans délai » l’usage du drone pour la surveillance de la population à Paris, ce qui finalement vaut pour tout le territoire.

L'épidémie est terminée, la bataille est gagnée !

Selon macron, l’épidémie de coronavirus est derrière nous, la « bataille » est gagnée : « Les Français ont gagné cette bataille, parce que c’est la solidité et l’esprit de responsabilité de nos concitoyens qui a permis de stopper l’épidémie ». Trois jours plus tôt, son « entourage » disait craindre une « deuxième vague »Carton Rouge

Les foyers épidémiques en France

25 foyers épidémiques du coronavirus auraient été identifiés depuis la levée du confinement, rapporte Le Monde.

On a découvert de nouveaux foyers et il fait quoi le gouvernement à part en parler ? Rien n'est fait pour isoler ces villes afin d'éviter que ça ne se répande à nouveau de partout ? Ils font rien. Ils attendent de nous mettre tous dans la merde. LREM + Écologie, démocratie, solidarité + MODEM ce sont des déchets de la société, des larves, des dangers pour autrui, des voleurs et des assassins. Vivement qu'on vire tout ça et qu'on fasse le grand nettoyage.

Le traumatisme des soignants qui devaient choisir entre les patients qui devaient vivre et ceux qui devaient mourir

De part et d’autre, on entend parler du traumatisme vécu par les aides soignantes, infirmières, médecins, en première ou même en seconde ligne (EHPAD aides à domicile…), dans cette crise sanitaire. Une infirmière en réanimation d’Ile-de-France témoigne dans Le Parisien de symptômes de stress post-traumatique : insomnies, cauchemars, angoisses, tachycardie… « Le manque de moyen a imposé de trier les patients », ce qui semble hanter cette soignante. Elle se souvient aussi d’avoir du « choisir » des patients. « On a parfois du arrêter les soins des plus de 70 ans, pour libérer des lits, mettre des plus jeunes… On ne s’y attend pas. Et on ne s’en remet pas », explique l’infirmière, qui raconte « le manque de tout, de masques, de blouses, de respirateurs ». Ainsi, elle confie aux psychologues « ne pas avoir pu intuber des moins de 40 ans, car… il n’y avait plus de respirateurs ». Des images qui reviennent sans cesse : « Je vois leurs visage, celui des gens morts, morts car on n’avait pas de matériel pour les intuber », rapporte le quotidien. Cette infirmière s’est sentie impuissante face à l’arrivée des nouveaux cas graves, et parle d’un « sentiment du travail mal fait à cause du manque de moyens et du nombre de patients trop important. Au pire de l’épidémie, un patient sur trois mourrait chaque nuit ». Carton Rouge

Les conflits d'intérêt de l'étude Discovery

Marianne revient sur les liens d’influence entre les responsables de l’étude Discovery (4 traitement testés, des résultats qui ne viennent pas – voir au 14 mai) et les laboratoires et industries pharmaceutiques. L’étude est pilotée par REACTing, un programme lancé en 2013 par « l’Inserm et Aviesan, l’alliance pour la recherche scientifique dirigée alors par Yves Lévy », devenu entre temps patron de l’INSERM. Plusieurs membres de REACTing sont présents au Conseil Scientifique qui conseille le gouvernement : Jean-François Delfraissy, Yazdan Yazdanpanah (qui a siégé dans un conseil de Gilead, notamment), l’anthropologue Laëtitia Atlani Druault, ou encore Daniel Benamouzig et Denis Malvy qui dirigent chacun un projet de REACTing. Seuls deux membres du Conseil Scientifique n’auraient aucun lien avec REACTing. Par ailleurs, les médecins qui contribuent à l’essai, comme Karine Lacombe qu’on voit encore sur différents plateaux, ne sont pas exempts de liens avec les labos eux non plus. Carton Rouge

La gestion de crise chaotique

19 mai :

Donald Trump accuse l’OMS d’être « une marionnette de la Chine » et menace de suspendre indéfiniment la contribution américaine

Le président américain a menacé, lundi, de suspendre indéfiniment la contribution américaine à l’OMS à moins que l’agence onusienne s’engage à procéder à des « améliorations » majeures dans un délai de 30 jours.

Trump a aussi déclaré qu’il est traité à titre préventif depuis environ une semaine à l’hydroxychloroquine.

Quatorzaine sur une « base volontaire » pour les voyageurs arrivant de l’étranger hors UE

Annoncée le mardi 19 mai par le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, cette mesure prendra effet à partir du mercredi 20 mai.

Un laboratoire chinois pense pouvoir stopper la pandémie « sans vaccin »

Un médicament testé à l’Université de Pékin permettrait d’accélérer la guérison des malades, mais aussi d’immuniser temporairement contre le Covid-19.

La République en Marche va perdre aujourd’hui sa majorité absolue à l’Assemblée

Un neuvième groupe politique baptisé « Écologie Démocratie Solidarité », composé de 17 députés macronistes et anciens macronistes, déposé officiellement le mardi 19 mai, va faire perdre de justesse la majorité absolue à La République en Marche au sein de l’hémicycle. Carton Rouge

« Nous n’avons jamais été en rupture » de masques, selon macron, l’opposition s’insurge

Dans une interview diffusée sur BFMTV lundi 18 mai, le président de la République affirme qu’il n’y a jamais eu de rupture de masques pendant la crise sanitaire du Covid-19. Une affirmation qui fait bondir l’opposition. Carton Rouge

Un accord des pays membres pour une évaluation indépendante de la réponse de l’OMS à la pandémie

Le mardi 19 mai, les pays membres de l’OMS ont adopté une résolution qui prévoit une évaluation indépendante de la réponse de l’agence de l’ONU à la crise du coronavirus.

Face aux menaces américaines, l’OMS accepte une enquête sur son action

En réponse aux critiques formulées par Donald Trump sur l’action de l’OMS face au nouveau coronavirus, les pays membres se sont accordés pour lancer une évaluation des mesures prises par l’agence de l'ONU.

Appli de traçage et virus. La France isolée dans sa volonté d’indépendance face à Google et Apple

Pour contenir le Covid-19, les pays européens se dirigent vers une application de traçage de contacts par smartphone compatible avec la plateforme que les deux géants américains de la tech s’apprêtent à proposer. La France et le Royaume-Uni persistent de leur côté à prôner une architecture différente, dite « centralisée ». Carton Rouge

Les soignants vont pouvoir bénéficier de tests sérologiques

Les tests sérologiques permettent de savoir si quelqu’un a eu le Covid-19, en regardant s’il a développé des anticorps. Ils reposent sur des prises de sang.

« La situation est sérieuse » à la frontière entre le Brésil et la Guyane

À Saint-Georges de l’Oyapock, commune guyanaise frontalière avec le Brésil, 71 dépistés positifs au coronavirus ont été détectés. Dans l’État brésilien voisin, plus de 4 000 personnes sont touchées par l’épidémie. Pour le Premier ministre, la situation y est « sérieuse » mais maîtrisée grâce notamment à un confinement très strict.

Le maire de Saint-Malo va imposer le port du masque dans l’Intra-Muros

Claude Renoult, le maire de Saint-Malo, en accord avec les unions commerciales, va imposer le port du masque certains jours et dans certaines rues de la vieille ville. Carton Rouge

« Colère de citoyen : est-il si difficile de sortir du confinement ? »

« Le pouvoir a pris les Français pour des enfants en jouant à leur faire peur. Résultat : le retour à la normale devient difficile. » Carton Rouge

« Les grands rassemblements » pour la fin du ramadan sont « irréalistes », pour la Mosquée de Paris

Malgré la décision du Conseil d’État de lever l’interdiction de réunion dans les lieux de culte, la Grande Mosquée de Paris met en garde : il est « irréaliste d’évoquer l’idée de grands rassemblements » pour la fin du ramadan.

Le taux de surmortalité à domicile

D’après l’INSEE, le taux de surmortalité à domicile par rapport à 2019 serait de 26% et serait surtout marqué dans les régions les plus touchées par le coronavirus. Mais selon l’INSERM il serait surestimé en raison de sur-déclarations. Ce taux serait de 49% dans les maisons de retraite et 15% à l’hôpital. Médiapart rapporte que le 29 avril lors des questions au Parlement, « Hervé Saulignac, député socialiste de l’Ardèche, interpelle le ministre de la santé Olivier Véran. Le parlementaire s’inquiète du nombre de décès à domicile rapporté par l’Insee, qu’il décrit comme pouvant « être considérable ». En réponse, le ministre explique que Santé publique France, l’organisme chargé de la veille sanitaire de la pandémie, a émis « une alerte […] sur une possible surmortalité à domicile » mais qu’un décompte précis ne pourra pas être donné avant le mois de juin ». Il s’avère aussi que l’évaluation des décès à domicile est issu de plusieurs sources. Par ailleurs, des médecins estiment à 9.000 le nombre de morts du coronavirus à domicile. En octobre le nombre officiel ne sera toujours pas connu. Carton Rouge

Source INSEE


Un peu plus de 300 décès ont disparu de la liste des morts du COVID

Le nombre de décès liés au coronavirus dans les maisons de retraite est revu à la baisse : « Le bilan de l’épidémie de coronavirus a été revu à la baisse lundi, à au moins 28.022 morts, en raison de chiffres révisés à la baisse dans les Ehpad et établissements médico-sociaux, selon la Direction générale de la Santé », selon Le Figaro. Un peu plus de 300 décès ont ainsi disparu de la liste « coronavirus » : Dans ses données au 19 mai sur le site du gouvernement, la DGS indique 10.308 décès dans les Ehpad, contre 10.650 lundi. Interrogée, la DGS a précisé que ce nouveau chiffre « résulte d’ajustements dans la remontée des données en provenance des Agences Régionales de Santé ». Carton Rouge

De nouvelles questions sur l’origine du virus

L'origine du virus
Une étude montre que le coronavirus se lie parfaitement et de façon étonnante aux cellules humaines et sollicite d’approfondir les recherches sur l’origine du virus. « Le nouveau coronavirus est idéalement adapté pour infecter des cellules humaines plutôt que des cellules animales, selon une nouvelle étude de chercheurs australiens, soulevant des questions sur l’origine du virus », explique un journal Indien. Ce virus animal, en particulier une protéine qui le compose, est si bien adapté pour infecter les cellules humaines que cela pose la question d’une origine artificielle, selon les chercheurs. La protéine en question est même mieux adaptée à un récepteur humain, l’ACE2, que de chauve-souris qui est l’hôte intermédiaire supposé. Nicolaï Petrovsky, l’un des chercheurs qui a réalisé l’étude, explique : « Normalement, un virus se lie étroitement aux cellules de son espèce hôte normale et moins étroitement aux cellules d’espèces qu’il n’a pas infectées auparavant. La surprise avec Covid-19 est que nous avons constaté qu’il se liait plus étroitement aux cellules humaines que toutes les autres espèces que nous avons testées. C’est soit une coïncidence massive, soit Covid-19 a en quelque sorte, dans le passé, été adapté aux cellules humaines. Cela peut se produire via la culture de cellules humaines dans un laboratoire ». Il s’étonne aussi qu’on n’a toujours pas trouvé l’origine animale du virus. L’étude doit encore être validée et se trouve en attente sur le site de l’université Cornell aux États-Unis.

20 mai :

Le remboursement du « trou de la Sécu » probablement repoussé à 2033

La crise du nouveau coronavirus n’épargne pas le budget de l’État. Un projet de loi serait ainsi en cours de rédaction afin de reporter de près de dix ans le remboursement du « trou de la Sécu ». Carton Rouge

Plus de mille morts en une journée au Brésil

Le Brésil vient d’enregistrer sa pire journée depuis le début de la pandémie de nouveau coronavirus, avec plus de mille décès. Le pays est désormais l’un des plus touchés par le Covid-19.

Des scientifiques, minoritaires, ne croient pas à une deuxième vague

Avec la levée du confinement, la crainte des autorités est le retour d’une deuxième vague de l’épidémie de Covid-19. On nous le rabâche même chaque jour. Mais quelques scientifiques, aux positions toutefois minoritaires, estiment que cette deuxième vague ne viendra pas.

Les sénateurs taillent dans le nouveau projet de loi d’urgence

Le nouveau projet de loi d’urgence qui regroupe des dispositions allant du coronavirus au Brexit a été largement amendé par le Sénat. Les sénateurs ont réduit le nombre d’habilitation à légiférer par ordonnances. Carton Rouge

Le Conseil constitutionnel censure l’accès d’Hadopi aux données de connexion

Le Conseil constitutionnel a censuré mercredi 20 mai plusieurs dispositions portant sur l’accès d’Hadopi aux données de connexion des internautes. Carton Rouge

Yves Lévy quitte le Conseil d’État

Yves Lévy quitte le Conseil d’État, décision du Conseil des ministres sur proposition de la ministre de la justice. Il y avait été nommé sans compétences en droit en octobre 2018 grâce à macron, selon certains médias. Il n’a pas voulu dire à l’AFP pourquoi il partait. Carton Rouge

Comment prévoir l’orage cytokinique ?

Des médecins du CHU de Grenoble croient avoir trouvé comment prévoir l’inflammation qui détruit les poumons des patients atteints de coronavirus. « En fait, les gens ne sont pas malades parce que le virus détruit les cellules, mais parce que le virus déclenche une inflammation respiratoire très importante » explique un des médecins. « Avec le Covid-19, le système immunitaire s’emballe, la défense est non-appropriée, disproportionnée. C’est elle qui a un effet délétère. » En résumé, ce n’est pas le virus qui tue, c’est la « tempête inflammatoire ». Ce que les anglo-saxons ont baptisé « cytokine storm », l’orage ou le choc cytokinique. Schématiquement, les cytokines sont des protéines qui alertent notre système immunitaire en cas d’agression virale. Et qui déclenchent, en l’occurrence, une réaction excessive. Mais ça on le savait depuis le mois de février. Mais les médecins pensent maintenant pouvoir remédier à cela.

Les failles dans la gestion de crise Carton Rouge

Prescription
Dans une interview à France Soir, Violaine Guérin, médecin endocrinologue et co-fondatrice du collectif « Laissons les médecins prescrire », revient sur différentes failles dans la gestion de crise :
Les « décrets successifs qui ont été publiés et qui ont fini par restreindre totalement la liberté de prescription des médecins libéraux », qui serait une première en France. C’est pour cela que le collectif a été créé, afin de rétablir la liberté de prescription.
Le transfert avec tambours et trompettes de patients en TGV alors que des cliniques privées étaient vides : « On a décidé d’évacuer des malades de certaines zones parce que les hôpitaux publics étaient débordés alors qu’en Alsace, en Lorraine, en Île-de-France des cliniques privées étaient vides et s’étaient organisées pour recevoir des patients infectés par le COVID-19 ».
Un transfert réalisé dans des conditions sanitaires limites : « On a organisé un grand transfert de patients en zone saine ce qui est totalement contraire à la notion de confinement, ce d’autant plus que les soignants n’avaient pas tout le matériel non plus pour se protéger, ce qui a été vecteur de contamination de zones saines ».
Sur le scandale du Rivotril, utilisé « en fin de vie, en médecine de soins palliatifs » : « Les médecins généralistes ont reçu des protocoles ne visant pas à soigner mais à trier des malades, à les endormir au Rivotril, etc. Tout ça, vous commencez à peine à en entendre parler, mais cela a été terrible pour les médecins, les soignants et les familles ». Violaine Guérin revient sur l’interpellation du 1er ministre par un sénateur également médecin à ce sujet : « Le Dr Houpert a interpellé le Premier Ministre, en rappelant que ces décrets nous avaient contraints d’enfreindre notre serment d’Hippocrate en ne pouvant pas porter assistance à nos patients. Il a rappelé que l’hydroxychloroquine a été interdite alors qu’il n’y avait aucune raison de le faire (…) Il a aussi souligné qu’on demandait aux médecins de prescrire du Rivotril hors AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) parce qu’on ne leur mettait pas à disposition les moyens de soigner leurs patients ».
Elle évoque le manque de tous les matériels, notamment les respirateurs, ou les masques : « il n’y avait pas de masques alors qu’il y a eu des instructions de détruire des masques en janvier par les ARS (Agences Régionales de Santé), officiellement parce qu’ils étaient périmés; on a appris qu’il y avait des offres de masques faites au gouvernement qui avaient été refusées, etc. ». Elle évoque l’action d’Anne Roumanoff qui a réussi à trouver des fournisseurs et à apporter des masques aux soignants.
La propagande: « Toute cette désinformation et cette terreur dans laquelle on plonge la population fait sacrément réfléchir ».
Sur l’interdiction de l’hydroxychloroquine, interdite en janvier 2020 : « Le Dr Martine Wonner, a revêtu sa casquette de parlementaire et a demandé à l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de Santé) les données de pharmacovigilance de cette molécule entre 2017 et 2019. Et l’analyse des données a bien montré qu’il n’y avait pas eu de problème majeur sur les trois années antérieures ».

25.000 soignants ont été contaminés par le coronavirus

25.000 soignants ont été contaminés par le coronavirus selon Santé Publique France. Mais, ces données sont incomplètes comme le reconnaît Santé Publique France : « En effet, seuls 1.091 établissements de santé ont transmis leurs données, sur les 3.065 que compte la France. La faiblesse de cette échantillon est notamment due à un retard à l’allumage sur la collecte des statistiques. Le recensement n’a en effet commencé que le 22 avril, soit près de cinq semaines après l’afflux de patients dans les hôpitaux. En cause, un refus initial du directeur général de la Santé, Jérôme Salomon », précise Marianne. Le gouvernement a annoncé que tous les soignants pourront être testés dès la semaine prochaine. Carton Rouge

Bilan des différentes études sur le traitement du Pr Raoult

Bilan des différentes études sur le traitement du Pr Raoult, par France Soir. L’article reprend les résultats de l’étude de l’IHU de Marseille où travaille l’équipe de Raoult, deux études chinoises randomisées dont l’une a conclu à 100% de guérison en 14 jours et l’autre à un temps de guérison fortement raccourci, et d’autres études qui « vont donc dans le sens d’une efficacité du traitement hydroxychloroquine + /- azithromycine en début de contamination au SARS-coV-2 ». Au sujet des études évoquant la dangerosité de l’hydroxychloroquine, l’article est clair : « Sur la sécurité du traitement combiné hydroxychloroquine et azithromycine. Là encore, de nombreux commentaires et articles dans les grands médias, ont pu laisser penser que ce traitement pourrait être dangereux, et on assiste depuis plusieurs semaines à un déferlement de contre-vérités à ce sujet dans les médias ». Sur 4 millions de boîtes de Plaquenil vendues entre 2017 et 2019, l’ANSM n’a comptabilisé que deux décès. Des études ont aussi montré qu’elle agit sur des protéines et réduit l’impact du virus.

Taux de mortalité

Taux de Mortalité par million d’habitants dans différents sites en France

21 mai :

Débats au sujet des chiffres de décès liés au coronavirus en Italie. Le chiffre aurait été sous-estimé d’environ 20.000 : « en mars et avril, la « bombe Covid » explose : 27 938 décès sont enregistrés, selon la Protection civile italienne. Pourtant l’INPS affirme aujourd’hui qu’il y a eu en fait près de 47 000 décès de plus que l’année précédente, soit une différence de presque 20 000 morts avec les chiffres de la Protection Civile… » rapporte Euronews.

Les « lenteurs » de l’administration dans la gestion de crise Carton Rouge

Enquête de France Info sur les « lenteurs » de l’administration dans la gestion de crise, qui revient notamment sur l’affaire des masques, la mobilisation des cliniques privées et les tests. Sur ces derniers, l’article précise : « Alors que l’Allemagne annonce dépister en masse, avec plus de 350 000 tests réalisés chaque semaine dès la fin mars (et un objectif affiché de 500 000), la France choisit de ne tester que les cas graves. Revirement à l’annonce du déconfinement, lorsque le Premier ministre promet 700 000 tests par semaine à partir du 11 mai. Le défi semble impossible à relever, pour plusieurs experts interrogés par franceinfo. La France n’a jamais dépassé les 150 000 tests hebdomadaires et tandis que des machines sont commandées en urgence à la Chine, des laboratoires français restent sous-utilisés, voire oubliés. A commencer par les laboratoires vétérinaires, qui ont pourtant proposé leur aide ». Le président du Syndicat de l’industrie du médicament et réactif vétérinaire (SIMV) Jean-Louis Hunault, a écrit le 13 mars à Salomon pour lui dire que parmi ses adhérents, 3 sont prêts à réaliser 150 à 300.000 tests par semaine, on l’a remercié mais il n’y a jamais eu de suite. « Il faut attendre le 6 avril pour que les laboratoires publics de recherche, vétérinaires et départementaux soient habilités à effectuer des tests », explique France info.

L’Institut Pasteur est juge et partie sur la gestion des tests de dépistage

L’Institut Pasteur est juge et partie sur la gestion des tests de dépistage, souligne un article de Médiapart : « Au sein du comité Care, chargé notamment d’éclairer les choix du gouvernement en matière de dépistage, plusieurs chercheurs sont directement intéressés au développement de certains tests ». C’est une structure de l’Institut Pasteur, le Centre national de référence (CNR), qui fait l’étude qui permet d’homologuer les tests. Apparemment, il n’a pas été très coopératif pour valider des tests développés par des équipes indépendantes. Le processus est en effet lent et pas adapté à une situation de crise. Mais, certains tests semblent avoir été traités en priorité et d’autres écartés : « Sur le terrain, un soupçon s’est installé : comment sont choisis les tests à évaluer en priorité, pourquoi certains semblent écartés d’emblée ? »
« Comme le système manque de transparence, on finit par appeler les gens qu’on connaît, par essayer de faire marcher notre réseau pour que notre test soit évalué », admet un responsable de laboratoire, précise l’article. Et l’Institut Pasteur développe ses propres tests. Carton Rouge

22 mai :

56 salariés de l’abattoir du Loiret ainsi que 13 de leurs proches contaminés

Cinquante-six salariés d’un abattoir de Fleury-les-Aubrais (Loiret) ont contracté le Covid-19, à l’issue de la campagne de dépistage dans l’entreprise. « Des tests menés auprès des personnes de l’entourage familial des cas positifs ont mis en évidence treize cas complémentaires  », a expliqué l’Agence régionale de santé, ajoutant que le dépistage allait se poursuivre.

La Chine proclame « une réussite stratégique majeure » contre le coronavirus

Le Premier ministre chinois Li Keqiang a célébré vendredi « une réussite stratégique majeure » dans le combat mené par son pays contre le nouveau coronavirus, apparu fin 2019 à Wuhan. Néanmoins fragilisé par cette épreuve, la Chine ne fixera pas d’objectif de croissance cette année, un bouleversement inédit pour le géant asiatique.

Le « flou artistique » du déconfinement nourrit l’angoisse et sème la zizanie dans les familles

À l’instar du confinement, le déconfinement a aussi bousculé nos repères. Retour à la liberté pour les uns, prolongement du confinement avec respect strict des consignes pour les autres : la période que nous vivons depuis le 11 mai est, elle aussi, source d’angoisses, voire de zizanie dans les familles. Décryptage avec l’anthropologue Fanny Parise, à l’origine d’une étude sur le confinement menée en France et en Suisse. Carton Rouge

La Suède non confinée irrite ses voisins

Le cavalier seul de la Suède, qui n’a fermé ni ses écoles ni ses restaurants, inquiète et agace ses voisins nordiques.

Déconfinement en Normandie : des élus font appel à un agent de sécurité pour surveiller les plages

Les plages rouvertes sous conditions, le long week-end ensoleillé qui s’annonce inquiète les maires du littoral. Créances, Pirou et Saint-Germain-sur-Ay ont carrément fait appel à un agent de surveillance. Carton Rouge

Bobigny. Les policiers refusent de conduire les suspects atteints du Covid-19 au tribunal, ils sont libérés

Ils sont soupçonnés d’escroquerie à la société fictive : jeudi 21 mai, une Aulnaysienne, testée positive au Covid-19, et son compagnon également suspecté d’être malade, ont été remis en liberté sans voir le juge. Les policiers du dépôt du tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) ont refusé d’escorter le couple à l’audience. Carton Rouge

L’efficacité des applications de traçage en question

Présentées comme une des solutions pour lutter contre la propagation du Covid-19, les applications de pistage des malades ne font pas l’unanimité. Sur la forme comme sur le fond.

Un test salivaire français de dépistage donne de premiers résultats « encourageants »

Pour faciliter les dépistages du coronavirus, une étude clinique vérifie l’efficacité d’un test salivaire français, facile d’utilisation. Les premiers résultats sont « encourageants ».

Quarantaine stricte pour les visiteurs au Royaume-Uni, la France « regrette » et réplique

Alors que les Français devaient être exemptés des quatorze jours d’isolement sur le sol britannique, ils vont malgré tout y être contraints. Ceux qui ne respectent pas cette règle risquent jusqu’à plus de 1 100 € d’amende. La France regrette cette décision et « se tient prête » à la réciprocité.

Le seuil d'immunité collective

Plusieurs publications scientifiques internationales (dont une de chercheurs anglais) estiment que le taux d’immunité collective serait entre 10 et 20% de la population contaminée, pas entre 60 et 70% comme annoncé jusqu’à présent. Le seuil de 70% serait calculé d’après des modèles correspondant à une épidémie de grippe, et de nouveaux modèles révisent ce seuil à la baisse, explique un article de Médiapart.

L’hydroxychloroquine et la chloroquine pas efficaces et même néfastes, selon une étude

Hydroxychloroquine
Ni la chloroquine, ni son dérivé l’hydroxychloroquine ne se montrent efficaces contre le Covid-19 chez les malades hospitalisés. Une étude mondiale sur 15.000 patients montrerait la grande dangerosité de l’hydroxychloroquine. France Info y consacre un long article, et explique : « Ni la chloroquine, ni son dérivé l’hydroxychloroquine ne se montrent efficaces contre le Covid-19 chez les malades hospitalisés, et ces molécules augmentent même le risque de décès et d’arythmie cardiaque, prévient une vaste étude parue vendredi 22 mai dans The Lancet, qui recommande de ne pas les prescrire en dehors des essais cliniques ». La mortalité des patients traités par chloroquine ou hydroxychloroquine, avec ou sans antibiotique, serait bien supérieur à celui du groupe témoin, de 34 à 45%.

La fausse étude de The Lancet

23 mai :

Suite à la publication de l’étude sur (ou contre) l’hydroxychloroquine, Véran a saisi le Haut Conseil de la santé publique pour qu’il l’analyse et « propose sous 48 heures une révision des règles dérogatoires de prescription ».

Une étude détaillée confirme l’efficacité modeste de l’antiviral Remdesivir

L’espoir suscité aux États-Unis par le remdesivir semble confirmé suite aux résultats publiés dans une revue médicale respectée. Mais les effets du médicament restent cependant modestes.

Des dizaines de personnes contaminées après une messe à Francfort

Quelques jours après la réouverture des lieux de culte en Allemagne, une quarantaine de personnes auraient été contaminées par le coronavirus à la suite d’un office religieux célébré dans une Église protestante baptiste à Francfort, selon les médias locaux.

Faut-il rendre le masque obligatoire dans les commerces ?

Trente députés LREM ont écrit au Premier ministre pour demander que l’accès aux magasins d’alimentation soit conditionné au port du masque. Réponse lundi 25 mai en même temps que l’annonce sur la restauration ?

Les plaintes contre les EHPAD

Des avocats demandent une juridiction unique pour traiter l’ensemble des plaintes déposées contre les EHPAD dans le cadre de gestion de la crise sanitaire. Dans cette tribune, ils interrogent : « En multipliant les procédures sur tout le territoire, on risque de passer à côté de l’évidence, on ne pourra pas faire apparaître des lignes fortes, des répétitions de comportement, des politiques délibérées décidées au siège des sociétés cotées qui exploitent les Ehpad et appliquées localement (docilement ?) par la direction. En fractionnant les dossiers, on empêche de démontrer la carence de l’État et les négligences des ARS : où étaient les masques ? Pourquoi était-il si difficile d’en proposer aux personnels ? A-t-on brûlé des millions de masques soi-disant périmés ? Comment se fait-il qu’en France et nulle part ailleurs, les morts du Covid-19 soient autant concentrés dans les Ehpad ? »

Des mesures contraires à la Convention européenne des droits de l’homme

En Belgique, une trentaine de citoyens attaquent l’État et le ministre de l’Intérieur pour les mesures drastiques de « confinement », contraires à la Convention européenne des droits de l’homme. Ils demandent la levée immédiate des mesures.

24 mai :

Les musulmans célèbrent l’Aïd sans effusion, reprise des offices en France

Les musulmans célèbrent ce dimanche 24 mai la fin du ramadan au milieu d’appels à la vigilance pour éviter un rebond de la pandémie, tandis que l’Europe continue à desserrer les contraintes en autorisant, comme en France, la reprise des offices religieux.

Une plateforme pour des actions collectives en justice

mysmartcab
Une plateforme pour des actions collectives en justice et réclamer la liberté dans les traitements contre le coronavirus, MySmartCab, a été créée par un groupe d’avocats. Les victimes du covid, proches de victimes, les citoyens, les associations peuvent rejoindre la procédure. Elle permet aussi aux lanceurs d’alerte de déposer des documents.

25 mai :

« Sans vaccin, pas de retour à la normale pour le sport », estime Roxana Maracineanu

Roxana Maracineanu s’est exprimée sur RTL dimanche 24 mai. L’arrêt de la Ligue 1, Roland-Garros, le Tour de France, la ministre des sports a fait le point sur tous les dossiers chauds.

À Strasbourg, un match de foot inter-quartiers réunit 400 personnes

Alors que les rassemblements de plus de 10 personnes sont toujours interdits, une rencontre de football entre deux quartiers a regroupé entre 300 et 400 personnes dimanche. Les autorités craignent un nouveau foyer de contamination.

À Caen, les salles de sport s’échauffent en attendant le retour des clients

Le déconfinement continue à se décliner dans les différents secteurs. Lundi 25 mai 2020, ce sont les salles de sport qui se sont donné un bol d’air, remettant le pied à l’étrier, mais en extérieur !

Retour sur un week-end redouté par les autorités

Sur la côte atlantique, ce pont de l’Ascension faisait figure de test pour des élus devant jongler entre l’attractivité de leurs stations et la peur de voir (re)surgir le coronavirus chez eux.

Matériau convoité, le Plexiglas commence à manquer

Avec la nécessité de respecter les mesures barrières, la demande de ce matériau transparent a explosé. Plusieurs entreprises peinent à se fournir, avec des délais de livraison allant parfois jusqu’à décembre.

Application StopCovid : « Cette technologie nous expose »

Son téléchargement sur les smartphones sera basé sur le volontariat. L’application destinée à lutter contre le coronavirus sera débattue mercredi au Parlement. Constitue-t-elle une atteinte à notre vie privée ? Oui, selon le professeur franco américain de droit, Bernard E. Harcourt, auteur de « La société d’exposition ».

La maladie de Kawasaki, repérée chez des enfants, toucherait aussi de jeunes adultes

Des hôpitaux américains ont signalé, chez de jeunes adultes, des cas d’inflammation pédiatrique proches de la maladie de Kawasaki, sans doute liée au coronavirus.

L’ambassade de Chine en France affirme que son compte Twitter a été « falsifié »

Le compte Twitter officiel de l’ambassade de Chine en France a publié une caricature prônant une thèse complotiste américano-israélien. Si l’institution a assuré qu’il s’agissait d’un piratage de son compte, plusieurs internautes ne sont pas convaincus.

La justice ordonne à la municipalité de Bobigny d’accueillir les enfants de maternelle

Le tribunal de Montreuil demande à la mairie de Bobigny (Seine-Saint-Denis) de définir des modalités d’accueil pour les plus jeunes enfants. La ville avait, en effet, décidé de ne pas rouvrir les écoles maternelles avant septembre. Une mère de famille avait décidé de saisir la justice, le 14 mai dernier.

Didier Raoult qualifie de « foireuse » l’étude qui remet en cause l’hydroxycloroquine

Dans une vidéo publiée le lundi 25 mai 2020 sur sa chaîne YouTube, le professeur Raoult réagit à l’étude publiée par The Lancet qui critique l’efficacité de la chloroquine. Pour lui, c’est 4 000 patients traités contre Big Data. Le Pr Raoult a considéré l’étude sur l’hydroxychloroquine « foireuse ». Selon lui, il s’agit d’une « espèce de fantaisie complètement délirante » car aucun des quatre auteurs n’a vu de patients, tout étant basé sur une analyse big data de dossiers médicaux. Le professeur marseillais revendique, pour son groupe de 3600 patients, dont la plupart ont été traités par l’association hydroxychloroquine et azithromycine (un antibiotique), la mortalité la plus basse au monde (…) à 0,5%. De même, le collectif « Laissons les médecins prescrire » dit qu’elle a été totalement biaisée. Un épidémiologiste et infectiologue marocain a aussi « débunké » cette étude, précisé ses biais et mis en cause ses résultats. Sputnik News ajoute « en conclusion, le Pr Heikel a déclaré qu’« honnêtement, je ne peux parler que de mon expérience avec 3.200 patients dans la région de Casablanca en coordination avec la direction régionale de la Santé ». « Nous avons 94,3% de guérison, 5,7% de cas graves dont 2,8% de létalité. Par ailleurs, [nous avons enregistré] 0,8% d’effets indésirables sérieux et 12% d’effets indésirables mineurs ». »

Portrait Didier Raoult

L’OMS suspend les essais cliniques avec l’hydroxychloroquine par sécurité

L’Organisation mondiale de la santé avait lancé il y a plus de deux mois des essais cliniques portant notamment sur l’hydroxychloroquine, baptisés « Solidarité », dans le but de trouver un traitement efficace contre le Covid-19. Mais vendredi 22 mai, une vaste étude parue dans The Lancet indique que, ni la chloroquine, ni son dérivé l’hydroxychloroquine ne se montrent efficaces contre le Covid-19 et ces molécules augmentent même le risque de décès et d’arythmie cardiaque. Le Monde précise que « Cette décision fait suite à la publication d’une étude vendredi dans la revue médicale « The Lancet » jugeant inefficace, voire néfaste, le recours à la chloroquine ou à ses dérivés, comme l’hydroxychloroquine, contre le Covid-19 ».

Ségolène Royal supprime ses tweets favorables à la chloroquine

L’ancienne ministre de l’Environnement Ségolène Royal a fait le ménage dans son compte Twitter quelques heures après la parution, vendredi 22 mai, dans la revue The Lancet, d’une étude indiquant l’inefficacité de l’hydroxychloroquine dans le traitement contre le Covid-19. Le lundi 25 mai, elle a dit assumer « complètement » ces suppressions.

La directrice du laboratoire de Wuhan nie toute responsabilité dans la pandémie

L’Institut de virologie chinois de Wuhan, régulièrement pointé du doigt par les États-Unis, possède trois souches vivantes de coronavirus de chauve-souris mais aucune ne correspond au Covid-19, assure sa directrice, Wang Yanyi.

Ségur de la santé : Édouard Philippe fixe cinq enjeux majeurs pour lancer la grande concertation

Le Premier ministre a lancé le lundi 25 mai la grande consultation sur le système de santé français. Il a notamment promis une hausse « significative » des rémunérations et expliqué que la question du temps de travail « n’est pas taboue ».

Saint-Malo. L’obligation du port du masque, Intra, divise les commerçants

Pour certains commerçants, le port du masque obligatoire, Intra-muros, freine le tourisme en ce début de déconfinement. Le masque sera à nouveau obligatoire le week-end de la Pentecôte.

Les entreprises devront payer 15 % du chômage partiel à partir du 1er juin

Les entreprises vont devoir prendre à leur charge une part du coût du chômage partiel à partir du 1er juin « afin d’accompagner la reprise de l’activité économique », a annoncé le ministère du Travail.

Réouverture des restaurants : « Si c’est 4 m² par client, on nous enterre vivants »

Alors que les restaurateurs d’Ille-et-Vilaine devraient pouvoir rouvrir mardi 2 juin, ils craignent que les nouvelles règles sanitaires imposées par le gouvernement ne les contraignent à fonctionner en dessous du seuil de rentabilité. Une catastrophe en vue pour le secteur.

26 mai :

Appel franco-allemand à une réouverture rapide des frontières en Europe

Le président de l'Assemblée nationale française, Richard Ferrand, et son homologue allemand, Wolfgang Schäuble, publient mardi 26 mai un texte dans lequel ils plaident en faveur du « rétablissement immédiat de la libre circulation au sein de l'espace Schengen lorsque les conditions seront remplies », et apportent leur soutien au plan de relance européen d'Angela Merkel et macron.

StopCovid : la Cnil donne son feu vert au traçage de contacts

La Commission nationale de l’informatique et des libertés a rendu un avis favorable à l’application de traçage StopCovid. Elle a cependant estimé que certaines améliorations devraient être apportées, notamment sur l’information donnée aux utilisateurs et utilisatrices.

La distanciation sociale prolongée en Allemagne jusqu’au 29 juin

Selon les médias allemands, Angela Merkel a proposé aux Länders d’avancer d’une semaine l’assouplissement des mesures sanitaires. Le projet doit toutefois faire l’objet de discussions entre la chancelière et les responsables locaux.

Ségur de la Santé : des manifestants dénoncent un « show » et « beaucoup de blabla »

Plusieurs dizaines de soignants se sont rassemblés à Paris devant l’hôpital Saint-Antoine alors que le « Ségur de la Santé » se poursuit. Ils y voient une « opération de com » du gouvernement et critiquent l’organisation des concertations.

Des politiques des Hauts-de-France et du Grand Est demandent à passer en zone verte

Xavier Bertrand et Jean Rottner, présidents des régions Hauts-de-France et Grand Est souhaitent que leurs départements sortent au plus vite des zones classées rouges par le gouvernement.

Vladimir Poutine déclare que le pic de l’épidémie est passé en Russie

Le président Vladimir Poutine a annoncé, mardi 26 mai, que le pic de l’épidémie de coronavirus était passé en Russie, troisième pays le plus touché dans le monde en nombre de contaminations.

Hydroxychloroquine : des avocats lancent une action collective pour annuler le décret de son interdiction

Face à la polémique autour du traitement à base d’hydroxychloroquine préconisé par le professeur Didier Raoult, trois avocats ont décidé de lancer une action collective. Ils souhaitent faire annuler le décret qui interdit aux médecins de prescrire ce médicament, mais également tenter de comprendre les enjeux de cette polémique.

L’Algérie ne compte pas renoncer à la chloroquine

Plus de 15 000 personnes contaminées ou suspectées de l’être ont reçu un traitement à base d’hydroxychloroquine, selon le docteur Djamel Fourar, porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie en Algérie. L’Algérie maintient son protocole fondé sur l’association hydroxychloroquine – azithromycine, qui a eu « beaucoup de succès », selon les médecins responsables du traitement en Algérie. « Le Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre du comité scientifique de veille et de suivi de l’épidémie et président du Conseil de l’ordre des médecins, et l’épidémiologiste Mohamed Yazid Kadir du CHU de Batna, dans l’est de l’Algérie, ont tous les deux critiqué l’étude publiée par The Lancet sur l’efficacité de la chloroquine et refusé de remettre en cause ce protocole conformément à la recommandation de l’OMS qui a appelé à sa suspension temporaire », rapporte Sputnik News. Les médecins algériens sont critiques sur l’étude du Lancet, et l’un d’eux souligne que « tous les malades qui ont été recrutés dans l’étude de The Lancet sont déjà hospitalisés ce qui veut dire qu’ils avaient déjà des complications. Alors que le Pr Didier Raoult disait que l’indication de l’hydroxychloroquine devait être à un stade très précoce de la maladie ».

Chloroquine et coronavirus : passe d'armes autour de l’étude publiée dans The Lancet

Alors ? Efficace ou pas ? Néfaste ou pas ? Que valent vraiment la chloroquine et surtout l’hydroxychloroquine en tant que traitements contre le nouveau coronavirus ? La vaste étude publiée par la célèbre revue scientifique The Lancet, le vendredi 22 mai, démontre l’inutilité, voire la dangerosité de ses deux molécules contre le Covid-19. Mais l’étude elle-même n’est pas exempte de reproches, affirment les partisans de la chloroquine.

L’Espagne décrète un deuil national de dix jours, le plus long depuis 1977

Le gouvernement espagnol entamera mercredi 27 mai dix jours de deuil national à partir de mercredi, en mémoire des victimes du nouveau coronavirus, qui a causé la mort de près de 27 000 personnes dans le pays.

Déconfinement : pourquoi les écoles ont du mal à accueillir de nouveaux élèves

Le Premier ministre doit annoncer jeudi 28 mai si les établissements scolaires en zone rouge pourront tous rouvrir. En attendant, de nombreux parents sont confrontés à l’incapacité des écoles d’accueillir plus de 6 ou 10 élèves par classe. Situation dont tout le monde souffre, à commencer par les enfants.

Les marins du porte-avion Charles de Gaulle guéris par la chloroquine, vrai ou faux ?

Pour couper court à la rumeur, le porte-parole de la Marine nationale, Eric Lavault, a du démentir auprès de l’Agence France Presse : « D'après le service de santé des armées (SSA), c'est faux ». Aucune preuve de l’existence d’un tel traitement administré au sein des forces armée n’a été apportée par les personnes relayant cette désinformation. Mais les français se posent toujours la question et ne sont pas convaincus par les réponses officielles.

La commission d’enquête de l’Assemblée nationale va pouvoir démarrer ses travaux

Les députés ont validé mardi 26 mai le lancement de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur la crise du coronavirus, qui doit commencer ses travaux dans les prochains jours. La commission d’enquête de l’Assemblée va démarrer au sujet de la gestion de la crise du coronavirus. Elle durera six mois. Le rapporteur devrait être un élu LR, qui « a prévu de ne pas auditionner immédiatement les candidats aux municipales comme l’ancienne ministre de la Santé et candidate LREM à Paris Agnès Buzyn, voire le Premier ministre Édouard Philippe en lice au Havre », précise Ouest France. Le Sénat, où la parti macroniste est minoritaire, lancera en juin sa commission d’enquête. Par ailleurs, les députés communistes ont tenté de créer leur commission d’enquête sur les « dysfonctionnements dans la gestion sanitaire de la crise du coronavirus », mais elle devrait être refusée par la commission des affaires sociales de l’assemblée car l’autre est déjà en place.

L'immunité durerait de quelques semaines à quelques mois

Selon l’Institut Pasteur, des soignants contaminés par le coronavirus ont développé une immunité temporaire. Une étude sur 160 soignants du CHU de Strasbourg contaminés mais ayant eu des symptômes légers un mois plus tôt a montré que 159 avaient développé des anticorps, et 98% ont développé des anticorps neutralisants qui protègent contre une nouvelle infection. Cette protection durerait « quelques semaines à quelques mois ».

Le cannabis pour prévenir la contamination par le coronavirus

Des scientifiques canadiens ont découvert que 13 variétés de cannabis peuvent prévenir la contamination par le coronavirus : « En modulant l’enzyme ACE2, le cannabis limiterait l’entrée et la prolifération dans les poumons du SARS-CoV-2. Pour parvenir à ce résultat, les Canadiens ont extrait de la plante le cannabidiol (CBD), sa substance non psychoactive, de 800 variétés de cannabis. Des variétés qui ne sont pas vendues sur le marché et ont été développées par les chercheurs ».

27 mai :

Interdiction d'utilisation de la chloroquine

mysmartcab
Abrogation à la demande de Véran, qui se retranche derrière l’avis du Haut Conseil de la santé qu’il a lui-même saisi dès la publication de l’étude de The Lancet, du décret qui autorisait le traitement par chloroquine à l’hôpital (mais par dérogation à l’interdiction décidée dès mars). Si bien qu’il est donc interdit d’en prescrire partout, en ville ou à l’hôpital. Et puis l’Agence du médicament a demandé de ne plus utiliser la chloroquine non plus pour les essais cliniques.

Chloroquine : l’étude publiée dans The Lancet met-elle vraiment fin à la controverse ?

Alors ? Efficace ou pas ? Néfaste ou pas ? Que valent vraiment la chloroquine et surtout l’hydroxychloroquine en tant que traitements contre le nouveau coronavirus ? La vaste étude publiée par la célèbre revue scientifique The Lancet, le vendredi 22 mai, démontre l’inutilité, voire la dangerosité de ses deux molécules contre le Covid-19. Mais l’étude elle-même n’est pas exempte de reproches, affirment les partisans de la chloroquine. Faisons le point.

Hydroxychloroquine : L’IHU du professeur Raoult continuera « les traitements les plus adaptés »

À Marseille, l’IHU Méditerranée Infection, dirigé par le professeur Raoult, « continuera à traiter (ses) patients avec les traitements les plus adaptés ». L’établissement a ainsi réagi à l’abrogation des dispositions autorisant les hôpitaux à prescrire de l’hydroxychloroquine contre le Covid-19, mercredi 27 mai.

Polémiques et franc-parler : le professeur Raoult, nouveau héros des « anti-système »

Franc-parler piquant et cheveux longs : depuis le mois de février et le début de la propagation du nouveau coronavirus en France, le professeur marseillais – partisan d’un traitement controversé à base d’hydroxychloroquine – est apparu comme un nouveau héros des « anti-système ».

La Suisse suspend l’utilisation de l’hydroxychloroquine

Suite à la publication de l’étude contre l’hydroxychloroquine parue dans The Lancet, la Suisse suspend l’utilisation de l’hydroxychloroquine. Cet arrêt a duré 15 jours, jusqu’au 11 juin. Entre temps, l’étude de The Lancet a été totalement débunkée. Pendant ces deux semaines, une « vague de sur-létalité » a été observée chez les patients classés covid. Le graphique ci-dessous montre la surmortalité liée à l’interdiction de l’hydroxychloroquine.

Indice du nombre de décès par rapport au nombre de cas

Comparaison entre l’indice du nombre de décès par rapport au nombre de cas résolus (qui permet d’évaluer l’efficacité des traitements), en France et en Suisse.
Comparaison France Suisse

Qu’est-ce que The Lancet, la revue scientifique prise dans les débats sur l’hydroxychloroquine ?

La célèbre revue médicale britannique est prise dans les débats autour de l’hydroxychloroquine, après la publication d’une étude le 22 mai. Retour sur un fleuron de l’édition scientifique.

Twitter signale pour la première fois un tweet de Donald Trump

Twitter a ajouté une mention « vérifiez les faits » à deux tweets de Donald Trump qui affirmait que le vote par correspondance était nécessairement « frauduleux ».

Trump menace carrément de « fermer » les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets

Jamais en panne de réactions épidermiques, le président américain, furieux que Twitter ait signalé deux de ses tweets comme « trompeurs », menace le mercredi 27 mai de « réglementer » ou de « fermer » les réseaux sociaux.

Joe Biden estime que Trump est un « parfait crétin » pour s'être moqué de son masque

Joe Biden estime que Donald Trump est un « parfait crétin » pour avoir relayé des moqueries sur son apparence parce qu'il portait un masque. « C'est un crétin, un parfait crétin de dire ces choses », a réagi l'ancien vice-président de Barack Obama sur CNN.

« Une règle insensée qui oblige à être dynamique »

« Au lieu de répartir le monde entre ceux qui bronzent, ceux qui se baladent et ceux qui se baignent, tout le monde se retrouve agglutiné au bord de l’eau. »

L’appli StopCovid débattue au Parlement

Le Parlement se prononcera ce mercredi sur l’application gouvernementale StopCovid, qui doit permettre à ses utilisateurs d’être alertés s’ils ont croisé une personne contaminée par le Covid-19, à moins d’un mètre, pendant au moins 15 minutes.

Sept questions sur l’application StopCovid

Les députés et sénateurs examinent le mercredi 27 mai le projet de décret encadrant le déploiement de l’application. Les débats risquent d’être animés, tant cet outil numérique divise.

StopCovid : l’Assemblée nationale et le Sénat votent en faveur de l’application de traçage numérique

Le Parlement a voté assez largement, mercredi 27 mai, pour l’application pour smartphone StopCovid. Un outil de traçage numérique censé aider à lutter contre l’épidémie, mais décrié par l’opposition et quelques « marcheurs » qui y voient des atteintes aux libertés individuelles.

En Espagne, la pauvreté explose plus vite que pendant la crise financière

L’aide alimentaire a bondi de 40 % pendant le confinement. Privés de revenus, de nombreux Espagnols n’ont plus de quoi se nourrir et sont contraints de demander à manger, pour la première fois de leur vie.

En 2020, le Brésil s’attend à une récession record

En raison de la crise du coronavirus, le Brésil, devrait connaître une récession record en 2020, estiment plusieurs analystes. Les chiffres de la croissance de la première économie d’Amérique Latine au premier trimestre sont présentés vendredi.

Le PIB français pourrait chuter de 20 % au deuxième trimestre, selon l’Insee

Le produit intérieur brut de la France devrait chuter « d’environ 20 % » au deuxième trimestre 2020, indique l’Insee le mercredi 27 mai. L’indice de confiance des ménages, lui, diminue encore en mai, mais moins qu’en avril, relève encore l’institut national de la statistique.

Étude Hycovid suspendue au CHU d’Angers : « Aucune conséquence pour les patients »

La directrice du Centre hospitalier universitaire d’Angers revient sur la décision de suspendre l’étude Hycovid, prise le mardi 26 mai 2020, après la procédure de suspension de l’Agence du médicament (ANSM).

Le plan de relance de la Commission à 750 milliards d’euros bien accueilli par le Parlement européen

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a présenté devant le Parlement européen ce mercredi 27 mai son plan de relance, nommé « Next Generation EU ». Ce dernier reprend la proposition de mutualisation à 500 milliards d’euros du couple franco-allemand, tout en reprenant aussi l’idée des États membres préférant le principe des prêts. La Commission demande que le budget européen pluriannuel soit porté à 1 100 milliards d’euros.

Sans vaccin ni traitement, le masque restera obligatoire dans les transports publics

Le port du masque dans les transports en commun devrait rester obligatoire tant qu’un vaccin ou un traitement permettant de lutter contre le Covid-19 ne sera pas disponible. C’est ce qu’a annoncé Élisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique et solidaire.

Déconfinement acte 2 : un nouveau test pour l’exécutif

Réouverture des lycées, cafés, restaurants, parcs et jardins, levée ou allègement des restrictions de déplacements au-delà des 100 km à partir du 2 juin : ce jeudi, l’exécutif s’apprête à « desserrer un peu plus l’étau » qui enserre la France depuis plus de deux mois. Un pas décisif.

Au Chili, le virus relance les cantines de la dictature

Avec le confinement, des milliers de Chiliens dépendent de la solidarité pour avaler un repas par jour. Ces scènes rappellent la grande pauvreté vécue durant la dictature de Pinochet.

Les émeutes

28 mai :

Coronavirus. Les États-Unis franchissent le seuil tragique des 100 000 morts

À travers le monde, la barre des 350 000 morts a été franchie mercredi, dont plus des trois quarts en Europe et aux États-Unis.

Attention, faux médicaments !

Marija Pejčinović Burić, secrétaire Générale du Conseil de l’Europe, alerte sur la circulation des faux produits médicaux apparus à l’occasion de la pandémie de Covid-19.

Hausse mensuelle historique du chômage de 22 % en avril

Le nombre de demandeurs d’emploi a bondi en avril, selon les chiffres du ministère du Travail. Conséquence du confinement : 4,5 millions de personnes sont désormais au chômage dans la catégorie A.

PSA va produire ses propres masques chirurgicaux depuis son usine de Mulhouse

Une ligne automatisée de fabrication de masques chirurgicaux va être installée en août dans l’atelier de peinture de Mulhouse, afin de couvrir les besoins d’équipement des salariés du groupe.

Plus aucune région en rouge, l’Ile-de-France, la Guyane et Mayotte en orange

Alors que le gouvernement a annoncé jeudi 28 mai la phase 2 du déconfinement, les nouvelles sont « bonnes » sur le plan sanitaire.

D’après les annonces de Philippe:
• fin de la limitation des 100 km le 2 juin,
• parcs et jardins ouverts sur tout le territoire,
• les bars et restaurants rouvrent le 2 juin mais avec la distanciation physique (groupes de 10 maximum, 1m entre chaque personne, interdiction de consommer debout à l’intérieur, masque obligatoire « pour le personnel ainsi que pour les clients quand ils se déplacent dans l’établissement« …),
• les salles de sport, piscines, stades etc. rouvriront le 2 juin en zone verte, du 22 ailleurs, et « les sports collectifs et de contact restent interdits jusqu’à cette date, sur tout le territoire. Pour les événements sportifs en plein air, une jauge maximale de 5.000 personnes doit être respectée » rapporte 20 Minutes.
• ouverture des collèges sur tout le territoire pour toutes les classes le 2 juin en zone verte.
• pas d’oral du bac français
• toutes les écoles doivent ouvrir: « Selon le ministre de l’éducation, 82,5 % des écoles ont ouvert depuis le 11 mai en métropole. A partir du 2 juin, toutes les écoles doivent assurer un « accueil systématique » des élèves, au moins une partie de la semaine », rappelle Le Monde.
• réouverture des colonies de vacances le 22 juin,
• rétablissement des lignes de train notamment les grandes lignes jusqu’à la normale mais avec un siège sur deux occupé et avec masque.
• les frontières hors Europe restent fermées.
• les mariages sont autorisés,
• les musées et monuments vont rouvrir partout, de même que les salles de spectacle en zone verte (le 22 juin en zone orange),
• les cinémas vont rouvrir le 22 juin,
• les plages, lacs, plan d’eau seront accessibles partout dès le 2 juin,
• les campings vont rouvrir le 2 juin en zone verte, le 22 ailleurs.
• maintien des règles strictes de visites dans les Ehpad,
• les manifestations de plus de 10 personnes restent interdits au moins jusqu’au 21 juin.

Les bars, les cafés et les restaurants rouvriront dès mardi 2 juin en France

C’est l’une des principales nouveautés de cette nouvelle phase du déconfinement annoncée par Édouard Philippe le jeudi 28 mai.

Blanquer : « Écoles et collèges seront tous ouverts en juin »

Comme l’espérait Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale, la situation sanitaire permet d’accélérer la réouverture des écoles, collèges et lycées. Une reprise indispensable selon lui pour lutter contre le décrochage scolaire.

Réouverture surprise des piscines dès le 2 juin

Une vingtaine de piscines devaient d’abord expérimenter un protocole sanitaire. Finalement, le Premier ministre a annoncé la réouverture de l’ensemble des centres aquatiques, en zone verte, dès le mardi 2 juin. Dans quelles conditions ? Exemple avec celle de Chartres-de-Bretagne.

Déconfinement. La France retrouve, enfin, une plus grande liberté

Dès le 2 juin, la limitation des 100 km sera levée, les bars et restaurants pourront rouvrir… Ces bonnes nouvelles ont été annoncées le jeudi 28 mai par le Premier ministre. Mais attention au relâchement.

Les animaux à l'origine du coronavirus

Des recherches sont lancés par des virologues français en Asie pour tenter de déterminer les animaux à l’origine du coronavirus. C’est la piste des chauves-souris qui sera suivie principalement, car selon le Dr Leroy qui coordonne l’équipe, « Le réservoir le plus probable serait une espèce de chauve-souris, insectivore, du genre rhinolophe – la chauve-souris fer-à-cheval –, portant le nom latin Rhinolophus affinis parce que l’on a trouvé des séquences du génome du virus très similaires au Sars-CoV-2, au virus responsable du Covid 19. Le virus le plus proche du Sars-CoV-2 a en effet été retrouvé chez une chauve-souris collectée en 2013 à près de 2 000 km de Wuhan en Chine. Ce virus, dénommé RATG13, est identique au Sars-CoV-2 à environ 96 % », explique-t-il a Médiapart. D’autres chauves-souris examinées dans les années 2000 ont des virus proches jusqu’à 89% du covid-19. Il s’agira aussi de trouver quel est l’hôte intermédiaire entre la chauve-souris et l’homme, notamment la piste du pangolin javanais. la piste d’un accident dans un laboratoire qui aurait permis la fuite du virus est écartée d’emblée par le Pr Leroy : « le risque d’une contamination d’un manipulateur par un animal – coupure ou autre – est pour moi inexistant compte tenu des mesures de sécurité et de protection prises par les chercheurs, ingénieurs et techniciens ».

29 mai :

Renault confirme la suppression de 15 000 emplois dans le monde, dont 4 600 en France

Ces décisions de la marque au losange, annoncées jeudi soir, interviennent dans le cadre d’un plan d’économies de 2 milliards d’euros sur trois ans. Le constructeur automobile français prévoit de réduire les effectifs « sans licenciement sec », via des départs volontaires, des mesures de mobilité interne ou de reconversion.

USA : nouvelle nuit d'émeutes à Minneapolis après la mort d'un jeune Noir, un commissariat incendié

Des manifestants ont incendié jeudi 28 mai au soir un commissariat de Minneapolis (nord des États-Unis), lors de la troisième nuit d’affrontements contre la police, aux mains de laquelle est mort un Noir lors d’une interpellation musclée.

Aux États-Unis, Minneapolis s’embrase après la mort de George Floyd

Aux États-Unis, Minneapolis a connu, le jeudi 28 mai 2020, une troisième nuit d’émeutes et d’affrontements. Des manifestants ont incendié le commissariat de la ville. À l’origine, la mort d’un afro-américain, George Floyd, lors d’une interpellation musclée.

Le nombre d’arrêts cardiaques en région parisienne a doublé au pic du Covid-19

Le nombre d’arrêts cardiaques a doublé en région parisienne au pic de l’épidémie de Covid-19, qui tombait pendant le confinement, avec une réduction de près de moitié de la survie des patients concernés, selon des chercheurs.

Le PIB français a chuté de 5,3 % au premier trimestre, un record

Le produit intérieur brut (PIB) a chuté de -5,3 % au premier trimestre en France, a indiqué vendredi l'Insee, qui révise sa précédente estimation d’une baisse de -5,8 % publiée fin avril.

Entre début avril et fin juin, l'Allemagne devrait connaître un plongeon de 10% de son PIB sur un an, inédit depuis cinquante ans

Au Portugal, le Produit intérieur brut a chuté au premier trimestre 2020 de 3,9% par rapport aux trois derniers mois de 2019. selon Bruxelles, le Portugal devrait connaître cette année une récession de 6,8%

Au Royaume-Uni, sur le seul mois de mars, le plongeon du PIB est de 5,8%

Enfin, en France, c'est également inédit. Le PIB hexagonal avait dégringolé de 5,8% au premier trimestre, selon les estimations de l'Insee publiées le 30 avril : la plus forte diminution dans l'histoire des évaluations trimestrielles du PIB, débutées en 1949.

Le second trimestre sera sans doute bien pire que le premier. Cet effondrement a fait entrer la France en récession.

Chloroquine : des scientifiques expriment leurs « inquiétudes » sur l’étude du Lancet

Des dizaines de scientifiques ont publié une lettre ouverte, le jeudi 28 mai 2020, exprimant leurs « inquiétudes » sur les méthodes de la vaste étude parue dans le Lancet, ayant conduit à la suspension d’essais cliniques sur l’hydroxychloroquine.

L’État donnera « environ 750 millions d’euros » aux collectivités pour compenser leurs pertes

Édouard Philippe a présenté vendredi 29 mai 2020 « un mécanisme de compensation des recettes fiscales et domaniales » des collectivités à hauteur « d’environ 750 millions d’euros ». Il doit concerner entre 12 000 et 14 000 communes et s’intégrer dans un plan de « soutien massif » se chiffrant à plusieurs milliards d’euros.

L’aéroport de Nice reprend son activité à partir du 1er juin en proposant 20 destinations

L’aéroport de Nice-Côte-d’Azur va progressivement reprendre ses activités à partir du lundi 1er juin. Pour commencer, 20 destinations seront proposées contre quatre actuellement. Le troisième aéroport de France a rappelé une partie du personnel et mis en place des mesures sanitaires. Mais le site s’attend à une baisse de fréquentation de 50 % cette année.

Municipales à Lyon : LREM retire son investiture à Gérard Collomb

Cette fois, le divorce est consommé : l’accord de l’ex-ministre avec la droite locale a poussé La République en marche à retirer son investiture à Gérard Collomb pour le second tour des municipales à Lyon.

Loi Avia : pourtant décédé avant le vote, la voix d'un député LREM comptabilisée. Carton Rouge

Singe décomplexé
Inde : des singes s’emparent d’échantillons de test sanguins pour le Covid-19

Des singes ont dévalisé un soignant près de New Delhi et se sont emparés d’échantillons de tests sérologiques pour le Covid-19. De quoi susciter la crainte que les primates, qui se livrent fréquemment au pillage, ne contribuent à propager le nouveau coronavirus.

De nouvelles restrictions dans les écoles en Corée du Sud à cause d’une flambée du nombre de dépistés positifs

La Corée du Sud a imposé, ce vendredi 29 mai 2020, des restrictions quant au nombre d’élèves que ses écoles peuvent accueillir à Séoul et ses environs dans l’espoir de circonscrire de nouveaux foyers de contamination au coronavirus.

Chloroquine et coronavirus. Nouveau rebondissement, l’étude de The Lancet largement critiquée

Et le feuilleton continue. La polémique sur l’efficacité – ou non – de l’hydroxychloroquine face au Covid-19 connaît un nouvel épisode. Cette fois, ce sont des dizaines de scientifiques du monde entier, de Harvard à l’Imperial College de Londres, qui soulignent que l’examen minutieux de l’étude du Lancet « soulève des inquiétudes liées à la méthodologie et à l’intégrité des données ».

Face au maintien du confinement des Ehpad, l’AD-PA dénonce un « système fou »

Coincé entre les exigences de sécurité et les demandes d’assouplissement des mesures de confinement, Pascal Champvert, le président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées, appelle à un changement de système.

Dépistage en masse à l’école militaire de Saint-Maixent : 1 900 tests, 30 dépistés positifs

Trois cas de Covid-19 ayant été détectés parmi des cadres de l’école militaire de Saint-Maixent-L’Ecole, dans les Deux-Sèvres, un dépistage massif a été effectué cette semaine. Sur 1 913 personnes testées, 30 dépistés positifs, tous asymptomatiques, ont été identifiés.

Donald Trump rompt avec l’OMS et suspend l’entrée aux États-Unis de certains ressortissants chinois

Lors de sa traditionnelle conférence de presse, le président américain a successivement annoncé la fin de la relation entre les États-Unis et l’OMS, et la suspension de l’entrée sur le territoire de ressortissants chinois présentant un « risque » potentiel pour la sécurité du pays. Donald Trump a par ailleurs indiqué que l’élimination des exemptions accordées à Hong Kong avait commencé.

30 mai :

Mort de George Floyd. Le maire de Minneapolis décrète un couvre-feu après trois jours d’émeutes

Après trois jours d’affrontements, le maire de Minneapolis a annoncé la mise en place d’un couvre-feu dans la nuit de vendredi à samedi. À l’origine de ces émeutes, la mort d’un Afro-Américain, George Floyd, lors d’une interpellation par un policier.

Les résultats « encourageants » d’un traitement pour soigner les cas graves de COVID

« Dans l’attente de résultats d’essais contrôlés, l’anakinra donne de l’espoir pour ceux qui sont gravement touchés par le Covid-19 ». Selon une étude française, ce médicament initialement destiné à des maladies rhumatismales serait efficace contre les formes graves de la maladie.

Nouvelle-Calédonie. Le référendum sur l’indépendance reporté au 4 octobre

Matignon a annoncé le report de la deuxième consultation sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie, initialement fixée au 6 septembre, en raison de la pandémie de Covid-19. Lors du premier scrutin, le 4 novembre 2018, le non l’avait emporté avec 56,7 % des suffrages.

États-Unis : Manifestation devant la Maison Blanche après la mort de George Floyd

Des centaines de manifestants se sont rassemblés devant la Maison Blanche à Washington, comme dans de nombreuses villes du pays, pour réclamer « justice pour George Floyd ». Cet Afro-Américain a été tué lundi 25 mai par un policier à Minneapolis.

Décès de George Floyd : la colère se propage aux États-Unis, malgré l’inculpation d’un policier

Nouvelle nuit de colère aux États-Unis après la mort de George Floyd, un homme noir américain, lors d’un contrôle de police. Des manifestations, parfois violentes, se sont étendues à Washington New York, Dallas, Houston ou encore Las Vegas.

G7 aux États-Unis. Angela Merkel décline l’invitation de Donald Trump

Le président américain souhaite la tenue d’un sommet du G7 aux États-Unis fin juin. La chancelière allemande a refusé l’invitation, ne pouvant s’engager à voyager en raison de la pandémie de coronavirus.

Comment faire revenir les fêtards en boîte de nuit ?

À partir du 22 juin 2020, les discothèques pourront rouvrir. Au Majestic, à Quimper (Finistère), on se tient prêt à revenir dans la danse. Même si quelques conditions d’ouverture évoquées paraissent compliquées à mettre en place.

Et si les salles de spectacle ne rouvraient pas avant septembre 2020 ?

Malgré les annonces d’Édouard Philippe, Premier ministre, jeudi 28 mai 2020, rouvrir les salles de spectacle dès la semaine prochaine est irréaliste, à entendre les patrons du Zénith, du Cargö et du Big band café, à Caen (Calvados). Ils excluent tout nouveau concert avec du public avant septembre, voire octobre 2020.

La Sécurité routière s’inquiète de « premiers chiffres alarmants » suite au déconfinement

Hausse des accidents mortels lors du pont de l’Ascension et bond de 15 % des grands excès de vitesse entre le 11 et le 27 mai : la Sécurité routière s’inquiète ce samedi 30 mai de « premiers chiffres alarmants » après le déconfinement, avec un « accroissement des comportements à risque ».

Canada : Coronavirus et chaleur, la double peine pour les anciens

Au Canada, la situation est très inquiétante dans les CHSLD, l’équivalent de nos Ehpad. Les personnels de ces établissements d’accueil de personnes âgées, déjà confrontés à l’épidémie de coronavirus, affrontent actuellement une vague de chaleur qui met en péril la vie des résidents.

Où sont situés les 109 foyers de coronavirus recensés en France ?

Entre le 9 et le 27 mai, 109 foyers de contamination (ou clusters) de Covid-19 ont été comptabilisés en France, hors Ehpad et milieu familial restreint. Quatorze sont situés en Normandie (3), Bretagne (4) ou Pays-de-la-Loire (7). La hausse de la capacité de diagnostique explique en partie cette forte augmentation des clusters.

« 30 % des bars et restaurants ne rouvriront pas »

Dominique Eudes est le président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie de la Manche. Avant la réouverture des bars et restaurants, il dresse le bilan du confinement.

Le gouvernement britannique critiqué pour un déconfinement jugé « prématuré »

Le Royaume-Uni poursuit son déconfinement, et de nouvelles restrictions sont levées ce lundi. Mais dans le second pays le plus touché au monde par la pandémie de Covid-19, experts comme membres de l’opposition jugent cette décision « prématurée », et critiquent le gouvernement.

Décès de George Floyd. Déploiement de force sans précédent à Minneapolis, après une nuit d’émeutes

L’État américain du Minnesota a annoncé la mobilisation générale des 13 000 soldats de sa Garde nationale. Ce déploiement de force sans précédent suit une quatrième nuit d’émeutes, qui se sont étendues à plusieurs grandes villes des États-Unis après le décès de George Floyd, un Afro-Américain tué lors d’un contrôle de police.

31 mai :

Réouverture de l’Esplanade des mosquées à Jérusalem après plus de deux mois de fermeture

Après deux mois de fermeture liée à la pandémie de Covid-19, l’esplanade des Mosquées à Jérusalem, troisième lieu saint de l’islam, a rouvert ce dimanche.

Donald Trump reporte le sommet du G7 et souhaite inviter d’autres pays

Le président américain Donald Trump a annoncé samedi reporter à septembre le sommet du G7 initialement prévu fin juin et qu'il souhaitait aussi y inclure l'Australie, la Russie, la Corée du Sud et l'Inde.

Décès de George Floyd. Les États-Unis sous haute tension, plusieurs villes imposent un couvre-feu

Des pillages et échauffourées entre manifestants et policiers ont éclaté, samedi soir aux États-Unis malgré des couvre-feux imposés par plusieurs villes. Il s’agit de la cinquième nuit de protestations depuis la mort de l’Afro-américain George Floyd aux mains de la police.

Nouveau décret prolongeant l’état d’urgence, jusqu’au 31 août. Aucun événement réunissant plus de 5 000 personnes ne peut se dérouler sur le territoire de la République jusqu’au 31 août 2020.

Histoire : les épidémies en Anjou, une punition de Dieu ?

Avant le Covid-19, la peste et la dysenterie faisaient des ravages en France. L’Anjou n’était pas épargné. Faute d’explications rationnelles de ces épidémies, les fidèles et les hommes d’église sont convaincus qu’il s’agit de l’œuvre de Dieu pour les punir. Pour Ouest-France, Jacques Maillard, professeur d’histoire émérite de l’Université d’Angers, nous éclaire sur les crises sanitaires du passé.

Le parvis de Notre-Dame rouvre, « un signe extraordinaire » et « une libération »

Le parvis de Notre-Dame de Paris a rouvert au public, ce dimanche. Il était fermé depuis l’incendie de la cathédrale, voilà plus d’un an. Une « première étape pour retrouver Notre-Dame », selon Franck Riester, le ministre de la Culture.

Mort de George Floyd. Des centaines de personnes manifestent à Londres

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté à Londres, au Royaume-Uni, ce dimanche, après la mort de George Floyd. Cet Afro-Américain de 46 ans a été tué ce lundi, lors d’un contrôle de police.

1er juin : Lundi de Pentecôte

Réouverture des écoles au Royaume-Uni sous le feu des critiques

Les établissements scolaires vont rouvrir progressivement dès ce lundi au Royaume-Uni, où la pandémie de Covid-19 a fait plus de 38 000 morts. Cette réouverture est jugée prématurée par les syndicats enseignants et des collectivités locales.

Mort de George Floyd. Les manifestations se poursuivent aux États-Unis, affrontements devant la Maison Blanche

Des milliers de personnes se sont de nouveau rassemblées dimanche, dans plusieurs villes des États-Unis, pour exiger que justice soit rendue après la mort de George Floyd. De plus en plus de villes ont décrété des couvre-feux, notamment à Washington où des affrontements ont éclaté.

Mort de George Floyd. Aux États-Unis, la colère noire face à l’impunité de la police

Les manifestations et émeutes qui se propagent dans de nombreuses villes américaines, après la mort de George Floyd, un Afro-Américain tué par la police, le 25 mai à Minneapolis, sont alimentées par le profond sentiment d’injustice des personnes à la couleur de peau noire.

Chloroquine : son utilisation divise à travers le monde

Depuis la parution de l’étude controversée dans la revue scientifique The Lancet, le 22 mai dernier, jamais le monde n’aura été autant divisé sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine. Des États plébiscitent ce médicament, quand d’autres le rejettent. De nouvelles études devraient paraître pour prouver ou non son efficacité.

Port du masque, reconfinement possible… Ce que prévoit le décret sur la phase 2 du déconfinement

Elle arrive. Ce mardi, le 2 juin, la France entame la deuxième étape de son déconfinement. Un moment charnière, encadré par un décret publié lundi au Journal officiel. En voici quelques-uns des principaux éléments.

Andorre rouvre ses frontières après le confinement, les Français se ruent sur l'alcool et le tabac

Après le confinement, la principauté d’Andorre, dans les Pyrénées, a rouvert ses frontières ce lundi. Conséquence, des milliers de Français ont franchi la frontière, en quête d’alcool, de carburant, de cigarettes, ou d’autres produits détaxés.

En Italie, un médecin assure que le virus a disparu et provoque une polémique

Alberto Zangrillo, connu comme « le médecin de Silvio Berlusconi », a assuré que « le virus n’existe plus cliniquement en Italie ». Une déclaration qui n’a pas manqué de faire réagir alors que 355 nouvelles contaminations ont encore été recensées dimanche dans le pays.

Mort de George Floyd. Le médecin légiste conclut à une mort « par homicide » à cause de la « pression »

Le médecin légiste en charge de l’autopsie de George Floyd, Afro-américain de 46 ans, a conclut à un « arrêt cardiaque » à cause de la « pression » exercée sur son cou par les policiers. L’ancien policier Derek Chauvin, 44 ans, a été arrêté et inculpé « d’homicide involontaire ».

Émeutes aux États-Unis après la mort de George Floyd. New York impose à son tour un couvre-feu

À l’image d’une quarantaine d’autres villes, New York a décidé d’imposer un couvre-feu en réponse aux émeutes provoquées par la mort de George Floyd.

2 juin :

La République démocratique du Congo déclare une onzième épidémie de fièvre Ebola

Ce lundi, la République démocratique du Congo a officiellement déclaré une onzième épidémie de fièvre hémorragique Ebola sur son sol, avec la résurgence d'un foyer dans le nord-ouest du pays.

Paris retrouve ses terrasses, la pandémie de coronavirus génère des « pertes abyssales »

Les emblématiques terrasses des cafés parisiens ont rouvert mardi 2 juin, nouvelle petite avancée face à la pandémie de coronavirus, qui inflige des « pertes abyssales » à l’économie mondiale.

Les cafés parisiens obligés de tout miser sur les terrasses

Dans la capitale, seules les terrasses sont autorisées à rouvrir le mardi 2 juin. Les tables peuvent se déployer sur l’espace public jusqu’au 30 septembre. Mais dans la pratique, ce n’est pas toujours simple.

Déconfinement : Reprise progressive dans les lycées

Sur le papier, les lycées rouvrent leurs portes aux lycéens le mardi 2 juin. Et les collégiens de 3e et 4e rejoignent leurs copains de 6e et 5e. Dans les faits, c’est un retour progressif. Et pas forcément, dès ce mardi.

Quelles sont les règles de visite dans les Ehpad ?

Toujours pas déconfinées, les personnes âgées vivant dans les Ehpad souffrent du manque de liberté. Les règles strictes et contraignantes mises en place pour les protéger n’ont pas été assouplies.

Déconfinement : Le report des soldes, une victoire pour les commerçants ?

Après des semaines de discussions, la date est désormais fixée : les soldes d’été sont reportés de trois semaines et débuteront le 15 juillet. L’objectif est de soutenir les petits commerçants dans cette période difficile.

Le déficit de la sécurité sociale revu à 52,2 milliards d’euros en 2020, niveau « très préoccupant »

Annoncé fin avril à 41 milliards d’euros, le déficit de la sécurité sociale devrait finalement atteindre 52,2 milliards d’euros en 2020, selon le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin.

L’application StopCovid est désormais disponible sur Google Play et l’Apple Store

Validé par les députés et les sénateurs la semaine dernière, cet outil pour smartphone vise à réduire la transmission du coronavirus. L’application peut être téléchargée depuis le mardi 2 juin à 16h.

Mort de George Floyd. La mise en scène de la Maison-Blanche sème la consternation

Pendant que Donald Trump se proclamait le président de la loi et de l’ordre, lundi 1er juin à la Maison-Blanche, la police militaire a chargé les manifestants qui campaient devant la résidence officielle. La voie dégagée, le dirigeant américain s’est rendu à pied devant une église toute proche, pour une « opération photo » qui suscite beaucoup de critiques. Jusque dans son propre parti.

Déconfinement : Les Français redécouvrent leurs terrasses

Apprécier un café en terrasse ou en bord de plage… Les Français renouent le mardi 2 juin avec leurs habitudes, même si la prudence reste de mise face à un virus qui a fait près de 30 000 morts et dont le gouvernement espère contrôler la propagation, notamment avec l’application de traçage StopCovid lancée dans l’après-midi.

Les sportifs réinvestissent les salles de sport

Les sportifs ont de nouveau accès aux salles de sport depuis le mardi 2 juin 2020. Une reprise en douceur marquée par les nouvelles mesures sanitaires.

Les excuses de The Lancet

Le Lancet s’excuse pour la publication de l’étude « foireuse » (selon Raoult) sur l’hydroxychloroquine, suite aux nombreuses « questions », notamment méthodologiques, qu’elle a suscitées.

Scientifiquement, il n’existait aucune étude sérieuse qui puisse justifier la moindre stratégie de confinement

Interview du Pr Alexandra Henrion-Caude du SimplissimA International Research Institute (qui a travaillé sur un traitement à base d’Artemisia), qui évoque le « confinement », la vaccination que certains appellent de leurs vœux. Elle explique notamment que « Scientifiquement, il n’existait aucune étude sérieuse qui puisse justifier la moindre stratégie de confinement d’une population a priori saine ». Selon elle, « maintenant nous connaissons la faible létalité de ce virus et nous connaissons les prises en charge et traitements qui ont marché dans les pays qui ont le mieux géré la crise : Allemagne, Israël, Corée du Sud« . Au sujet de la vaccination de masse, elle explique : « La courbe en cloche des épidémies, tout comme l’existence de traitements, et l’âge des morts de la Covid-19 ne justifient pas le développement d’une politique vaccinale. Hélas, les laboratoires pharmaceutiques sont déjà lancés dans une course au vaccin : ils ont beaucoup investi, supprimant des étapes habituelles d’évaluation pour aller plus vite, et réclameront donc un retour sur leur investissement massif. Or, une stratégie de vaccination large est très risquée face à une maladie, dont 80 à 90% des personnes ont été atteintes sans s’en rendre compte ».

3 juin :

Royaume-Uni. Des ponts aériens envisagés pour faciliter la venue des voyageurs

Alors que le gouvernement britannique souhaite imposer une période de quarantaine, estimée à quatorze jours, pour les voyageurs arrivant au Royaume-Uni, il réfléchirait parallèlement à introduire des ponts aériens avec certains pays à faibles risques. Cette mesure faciliterait la venue des touristes cet été, et serait mise en place à la fin du mois.

L’Assemblée vote « le don » de congés aux soignants en « chèques vacances »

Mardi soir, l’Assemblée nationale a voté le « don » de congés sous forme de chèques vacances aux soignants. Un texte jugé « hors sujet » voire « un peu obscène » par l’opposition de gauche, au vu des difficultés de l’hôpital.

L’Italie rouvre ses frontières pour sauver son industrie touristique

À compter du mercredi 3 juin, l’Italie rouvre ses frontières aux touristes européens, un mois après la reprise progressive de l’activité dans le pays. À l’approche de l’été, le pays espère sauver son industrie touristique.

Des enquêtes pour comprendre la gestion calamiteuse de la crise sanitaire

À partir de juin et juillet, des députés et sénateurs vont multiplier les convocations et auditions. Le but ? Comprendre, notamment, comment le pays a pu se retrouver en manque de masques, de tests…

StopCovid, l’application la plus téléchargée ce mercredi matin

Elle est sortie le mardi 2 juin avec un peu de retard : l’application de traçage de contacts StopCovid était l’application la plus téléchargée par les possesseurs de smartphones, sur les plateformes de téléchargements Play Store et App Store. D’après Cédric O, le secrétaire d’État au numérique, StopCovid compte près de 600 000 utilisateurs.

Confinement ou déconfinement dans les Ehpad ?

Alors que la phase 2 du déconfinement, présentée jeudi 28 mai, ne modifiait pas les mesures de protection et d’isolement dans les Ehpad, le ministère de la santé a publié des recommandations afin d’assouplir une situation pesante pour les résidants des maisons de retraite. Alors, qu’est ce qui change pour eux ? Ouest-France vous répond.

The Lancet prend ses distances avec son étude controversée sur l’hydroxychloroquine et le Covid-19

Nouveau rebondissement autour de l’étude sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine pour lutter contre le coronavirus, publiée dans The Lancet. La prestigieuse revue scientifique a pris ses distances avec ces travaux controversés, mardi 2 juin. Et publié une « expression de préoccupation » à son sujet.

L’OMS annonce la reprise des essais cliniques sur l’hydroxychloroquine

Après les avoir suspendus pendant neuf jours, l’Organisation mondiale de la Santé a annoncé la reprise, ce mercredi 3 juin 2020, des essais cliniques sur l’hydroxychloroquine (essai Solidarity). La décision de les suspendre reposait sur une étude « foireuse » de The Lancet, largement critiquée.

La mission parlementaire recense des « faiblesses » françaises face à la crise sanitaire

Stocks de masques « insuffisants », situation « tendue à l’hôpital » avant la crise ou encore agences régionales de santé « trop centralisées »… Selon « un rapport d’étape » de la mission d’information parlementaire de l’Assemblée nationale publié mercredi 3 juin, de nombreuses « faiblesses » françaises ont été révélées par la crise du coronavirus.

Emmanuel macron fera des propositions en juillet sur l’après-coronavirus

Le président de la République fera des propositions après le second tour des élections municipales, a indiqué l’Élysée, le mercredi 3 juin 2020. Des mesures pour « construire l’après » pourraient lui permettre de lancer une nouvelle phase du quinquennat.

La réouverture des bars

4 juin :

Rétractation de The Lancet pour la publication de l’étude « foireuse » sur l’hydroxychloroquine.

L’hydroxychloroquine inefficace dans la prévention du Covid-19

Selon une étude menée auprès de 821 personnes aux États-Unis et au Canada, prendre de l’hydroxychloroquine peu de temps après avoir été exposé au Covid-19 ne permet pas de prévenir une infection.

Frontières : réouverture cacophonique en Europe

Les frontières rouvrent comme elles ont fermé au sein de l’espace Schengen : dans le désordre. La tentation de doubler son voisin, dans une course pour attirer les touristes, est trop forte.

Le déficit public va atteindre 11,4 % du PIB en 2020, selon le gouvernement

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin annonce ce jeudi 4 juin un déficit public supérieur aux 9,1 % envisagés jusqu’ici pour cette année. En cause, le plongeon de l’activité et les dépenses massives engagées pour soutenir l’économie dans la crise liée à la pandémie de coronavirus.

La Banque centrale européenne prévoit une profonde récession et une faible inflation

La BCE s’attend à une baisse de 8,7 % du PIB de la zone euro et une inflation à 0,3 % en 2020. Le résultat « de la pandémie de coronavirus et des mesures prises pour la contenir », a résumé la présidente de l’institution Christine Lagarde, lors d’une conférence de presse, ce jeudi 4 juin.

Du vin dans votre gel hydroalcoolique pour permettre aux vignerons d’écouler leurs excédents

Avec le confinement et la baisse des exportations, notamment vers les États-Unis, les viticulteurs français sont confrontés à une brutale chute de la consommation de vin. Pour leur permettre d’écouler leurs stocks, des distillateurs agréés pourront, dès vendredi, collecter quelque 2 millions d’hectolitres de vin pour fabriquer du bioéthanol ou… du gel hydroalcoolique.

L’application StopCovid marquée à la culotte par la Cnil

Le gendarme des libertés informatiques qu’est la Cnil entend vérifier que StopCovid et les fichiers Contact Covid et Si-Dep respectent bien « les droits d’accès et d’opposition » des citoyens.

StopCovid. L’application devrait coûter entre 200 000 et 300 000 € par mois au contribuable

StopCovid, l’application de traçage destinée à freiner l’épidémie de coronavirus, est téléchargeable depuis mardi 2 juin. Fruit d’une collaboration entre l’État et des partenaires privés, son développement n’a rien coûté aux finances publiques. En revanche, le prix de son fonctionnement serait estimé entre 200 000 et 300 000 €. D’après un expert interrogé, la facture à payer par le contribuable est trop élevée par rapport à la réelle utilité de l’application.

Les producteurs français de masques sont en surproduction et n’arrivent plus à les vendre

Des entreprises textiles de la région Auvergne Rhône-Alpes ont converti leurs ateliers à la fabrication de masques, pendant la crise sanitaire. Mais depuis une semaine, les invendus grossissent pour certaines de ces entreprises. Les représentants de la filière textile souhaitent que les commandes publiques soient affectées en priorité aux entreprises françaises. En attendant, certains tentent de proposer des produits singuliers pour se démarquer de la concurrence des pays à bas coût.

La France annonce doubler sa contribution à l’Alliance du vaccin

500 millions d’euros contre 250 millions : macron a annoncé, le jeudi 4 juin, que la France allait doubler sa contribution à l’Alliance du vaccin. L'argent magique qu'il avait refusé aux Gilets Jaunes sans doute...

Le conseil scientifique appelle à se préparer à quatre scénarios pour la suite

Le conseil scientifique se prépare à quatre scénarios pour les mois à venir, quant à l’épidémie de coronavirus. Le premier, le plus favorable, est celui d’une épidémie sous contrôle, avec des foyers localisés.

Le Brésil, très touché par l’épidémie, déconfine bien vite

Le pays, quatrième pays le plus endeuillé au monde, n’a pas encore atteint le pic de la pandémie. Mais à Rio, où les hôpitaux sont presque saturés, les mesures de restriction ont été assouplies dès mardi.

La mort d'Aslam Baba, le soi-disant dieu vivant du Madhya Pradeshe

Aslam Baba prétendait guérir les gens du coronavirus en leur embrassant les mains. Il a fini par succomber à la maladie un jour après avoir été testé positif pour le Covid-19. Grâce à lui, au moins 24 de ses partisans sont désormais atteints de la maladie.

Pour ce soi-disant dieu, qui croyait pouvoir débarrasser ses «adeptes» du virus avec des méthodes plutôt originales – comme les baisers des mains – les choses ne se sont pas si bien terminées. Aslam Baba, un homme du Madhya Pradesh qui commandait une secte importante et prétendait utiliser la « magie noire » pour guérir les gens du coronavirus, a fini par succomber à la maladie le 4 juin après avoir été testé positif au Covid-19 un jour plus tôt.

Chômage : la prolongation des droits, c’est fini

Pendant le confinement, le gouvernement avait prolongé les indemnités des personnes en fin de droits. Bien que la crise économique soit toujours là, ce sursis a pris fin le 31 mai.

En Espagne, un tiers des contaminés sont asymptomatiques selon une étude

Une étude révèle qu’un tiers des personnes infectées en Espagne sont asymptomatiques. Un peu plus de 5 % de la population aurait été contaminée par le coronavirus.

Plus de 10 000 visons contaminés en passe d’être abattus aux Pays-Bas

Un juge néerlandais, saisi par des défenseurs des animaux, a ordonné jeudi soir un report de l’abattage de plus de 10 000 visons d’élevage potentiellement infectés au nouveau coronavirus, qui devait débuter vendredi.

5 juin :

« Je ne suis pas un pangolin de l’année ! » : Passe d’arme entre Jadot et Le Maire sur France 2

Prêt alloué à Renault, réduction du budget à la rénovation thermique… Yannick Jadot a durement critiqué le ministre de l’Économie lors d’un débat sur le plateau de France 2. Tout en défendant les mesures prises par le gouvernement, Bruno Le Maire n’a pas hésité à faire preuve de second degré dans un contexte de crise économique particulièrement tendu.

Hydroxychloroquine : trois des quatre auteurs de l’étude du Lancet se rétractent

Submergée de critiques de scientifiques du monde entier, l'étude du Lancet à l'origine d'un changement éphémère de politique de l'OMS sur l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19 a finalement sombré jeudi après la rétractation de trois de ses quatre auteurs.

L’épidémie de Covid-19 « est contrôlée » en France, selon le professeur Delfraissy

Le nouveau coronavirus continue certes de circuler en France, mais à « petite vitesse », estime ce vendredi le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy. L’épidémie est « contrôlée » en France. Il n’y a eu que 46 décès en 24 h, les places en réanimation se libèrent. Cependant, le conseil scientifique recommande de « conserver quand-même un certain nombre de mesures » dans ses 4 scénarios même le plus optimiste. Il n’est cependant pas envisagé de « reconfiner » tout le monde. Dans un entretien au Parisien, le professeur Delfraissy a par ailleurs estimé que « quoi qu’il arrive, on ne pourra pas refaire un confinement généralisé en France. La première fois, il était indispensable, on n’avait pas le choix, mais le prix à payer est trop lourd », relate Le Monde. Selon lui, ce ne serait « pas souhaitable », et cela « même sur un plan sanitaire ».

Peut-on encore croire les études scientifiques ?

Un jour une étude explique les bénéfices de tel ou tel médicament, le lendemain une autre dit l’inverse. Même chose pour les expertises. Mais alors qui croire ? Comment s’y retrouver ? Entretien avec Alain Abelhauser, professeur de psychopathologie clinique à l’université Rennes 2.

Vendée : les « traceurs » sur la piste du Covid-19

À La Roche-sur-Yon (Vendée), la Caisse primaire d’assurance maladie accueille la plateforme de « contact tracing » du Covid. L’enjeu : la rapidité pour casser toute chaîne de contamination.

Sibeth Ndiaye opposée à la tenue de manifestations anti-violences policières samedi

« Il faut que ces gens qui ont envie de manifester trouvent une autre manière d’exprimer ce besoin-là parce qu’il faut quand même ne pas oublier la situation sanitaire », a déclaré ce vendredi la porte-parole du gouvernement.

L’économie française sans doute l’une des plus affectées par la pandémie de coronavirus

Selon l’Observatoire français des conjonctures économiques, la France a été – avec l’Espagne et l’Italie – un des pays les plus touchés par la crise du coronavirus, notamment en raison d’un confinement strict de deux mois.

Le bras de fer continue : Twitter désactive une vidéo de Trump

Le conflit ne faiblit pas entre le réseau social et le président américain. Dernier épisode en date, Twitter vient de désactiver une vidéo de Donald Trump au motif d’une plainte relative aux droits d’auteur.

British Airways envisage de contester en justice la quarantaine britannique

Le groupe IAG, maison mère de British Airways, a déclaré ce vendredi 5 juin envisager une action en justice contre la décision du gouvernement d’imposer une quarantaine aux visiteurs arrivant au Royaume-Uni, une mesure fustigée par le secteur aérien et du tourisme.

L’Union européenne pourrait rouvrir ses frontières extérieures début juillet

L’Union européenne va rouvrir ses frontières intérieures d’ici la fin juin a-t-on appris ce vendredi 5 juin. Pour ce qui est des frontières extérieures, la même date pourrait également s’imposer.

Quels sont les quatre scénarios envisagés par le Conseil scientifique ?

Le Conseil scientifique a rendu un nouvel avis au gouvernement ce mardi 2 juin 2020. Il y envisage quatre scénarios possibles après le confinement : du plus favorable au plus défavorable. Mais suite au communiqué du Conseil scientifique du 2 juin sur les 4 scénarios possibles pour la « période post-confinement », France-Soir s’étonne du caractère « improbable » de ces scénarios. « Le communiqué du 2 juin du conseil scientifique se décerne un satisfécit sans regarder les faits et tente par des scénarios improbables (issues de modélisation erronées) de faire perdurer la peur qui paralyse la population et l’empêche de défendre ses libertés », commence l’article. Cette analyse de deux médecins s’interroge aussi sur l’utilité du « confinement », dont les conséquences sont « désastreuses » : « le confinement aveugle et policier à la française n’a été suivi du moindre ralentissement des contaminations dans aucun des pays qui l’a pratiqué et que la baisse des contaminations a été observée bien plus tard (5 semaines) et naturellement de la même manière dans les pays confinés ou pas ». Cet article pose la question du but réel de cette période de « post-confinement » prévue pour durer, de la peur entretenue par « le lobby de la peur » qui pourrait servir à nous faire admettre la vaccination. Selon cet article, il est mensonger de dire que « le confinement a sauvé des vies », ou qu’une « deuxième vague arrive » car l’épidémie se termine.

L’hydroxychloroquine « inutile » contre le coronavirus, selon un essai clinique majeur

L’hydroxychloroquine ne montre « pas d’effet bénéfique » pour les malades du Covid-19, selon les responsables de l’essai clinique britannique Recovery.

Les résultats de l’étude Recovery menée par l’université d’Oxford sur l’hydroxychloroquine sont diffusés prématurément, et sans surprise il traitement à base d’hydroxychloroquine ne serait pas efficace. Pourtant, rappelle France-Soir, le 28 mai, donc 6 jours après la publication de l’étude du Lancet, « un communiqué du comité de contrôle de Recovery indiquait qu’il n’y avait aucun problème avec l’hydroxychloroquine et celui-ci recommandait donc de poursuivre le recrutement sans interruption jusqu’à la prochaine réunion prévue le 11 juin ». Puis le 4 juin l’autorité sanitaire anglaise a demandé de mieux regarder l’étude du Lancet et le 5 juin l’étude Recovery était suspendue en raison d’un manque d’efficacité...

Etude Recovery

Comment éradiquer le coronavirus : il n’est pas d’accord avec ses confrères du Conseil scientifique

Alors que dans son dernier avis du 2 juin 2020, le Conseil scientifique envisage quatre scénarios post-confinement, un de ses membres n’est pas d’accord avec ce qui est énoncé. Jean-Laurent Casanova « a souhaité émettre des opinions divergentes sur la base de la version finale du document », indique l’avis publié jeudi.

Un laboratoire de Strasbourg a fabriqué un autotest de dépistage pour les soignants et le grand public

Le test de diagnostic du Covid-19 fabriqué par Biosynex séduit les laboratoires et hôpitaux du monde entier. L’entreprise alsacienne en a déjà écoulé 500 000 exemplaires et a vu sa production et son chiffre d’affaires bondir. Elle souhaite maintenant pouvoir commercialiser son produit auprès des professionnels de santé puis, à terme, du grand public sous forme d’autotest. Le dispositif réagit à la présence d’anticorps en dix minutes.

L’OMS recommande les masques en cas de « transmission généralisée »

S’il est difficile de maintenir la distance physique nécessaire, l’Organisation mondiale de la santé prône le port du masque grand public en cas de « transmission généralisée ».

La justice oblige la ville de Marseille à rouvrir les petites sections de maternelle

La justice a enjoint ce vendredi 5 juin la ville de Marseille d’accueillir les élèves des petites et toutes petites sections de maternelle, dans le respect des règles sanitaires, allant à l’encontre d’une décision de la mairie qui avait renvoyé à septembre leur rentrée après le déconfinement.

76e D-Day. Un 6-Juin « catastrophique » pour les commerces de Carentan

En 2019, la foule avait envahi les rues de Carentan pour participer aux festivités du Débarquement de Normandie. Du jamais vu ! Avec l’annulation, cette année, des manifestations pour cause de coronavirus, c’est un gros coup dur pour l’économie locale.

Royaume-Uni : plus de 40 000 décès, deuxième plus lourd bilan derrière les États-Unis

Le Royaume-Uni a dépassé ce vendredi 5 juin le seuil des 40 000 décès de personnes testées positives au nouveau coronavirus. C’est le deuxième plus lourd bilan au monde, après les États-Unis.

Le manque de protection des médecins

Les médecins signalent qu’ils ont manqué des protections les plus élémentaires. « Selon une étude de SOS Médecins, que révèle la cellule investigation de Radio France, 16% des 1 300 médecins regroupés dans ses 63 associations ont été contaminés, dont 20% à Paris. C’est bien plus que les médecins d’établissements de santé (des hôpitaux notamment) qui ont été touchés à hauteur de 10%, selon le point épidémiologique de Santé publique France du 19 mai« , rapporte France Info. Les morts se sont accumulés dans leurs rangs car pendant des semaines ils n’avaient ni gel, ni masques, ni blouses. On leur a promis des FFP2 et d’autres équipements qui ne sont jamais arrivés.

6 juin :

France Info se rattrape et creuse un peu sur Surgisphère, la boîte qui a fourni les données pour l’étude publiée dans The Lancet contre l’hydroxychloroquine. Elle appartient à l’un des 4 auteurs de l’étude, Sapan Desai, et son activité a été très limitée. En février 2020, elle se lance dans le big data et les tests covid après une longue période d’inactivité. « En avril, Sapan Desai cosigne sa première étude sur le Sars-CoV-2. Celle-ci paraît sur un site de prépublication, le SSRN. Le papier évalue les effets de l’ivermectine, un médicament antiparasitaire employé notamment contre la gale, que des chercheurs testent comme remède au Covid-19. Début mai, Sapan Desai cosigne une nouvelle étude. Il a les honneurs du New England Journal of Medicine », précise France Info. C’est avec une 3e étude publiée dans The Lancet qu’il arrive au sommet : « Il s’intéresse cette fois aux effets de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine, deux autres molécules candidates au traitement (…) Les auteurs des trois études se sont depuis rétractés, face au déluge de critiques et à l’impossibilité d’y apporter des réponses ». On ne sait toujours pas quels hôpitaux ont fourni les données.


Fréquences 5G. Le gouvernement favorable pour des enchères en septembre

Dans un entretien au journal Le Figaro, la secrétaire d’État à l’Economie estime que « septembre est un objectif raisonnable » pour les enchères visant à départager, entre les opérateurs français, une partie des bandes de fréquence nécessaires au lancement de la 5G.

Donald Trump estime que la baisse du chômage marque « un grand jour » pour George Floyd

Une semaine et demie après la mort de George Floyd, Donald Trump s’exprime directement sur son décès. Le président américain a bizarrement fait un rapprochement la mort de cet homme noir des mains d’un policier blanc à la baisse du chômage qui est survenu ce vendredi 5 juin aux États-Unis de manière inattendue.

Emmanuel macron s’entretient avec Xi Jinping sur la pandémie de coronavirus et l’aide à l’Afrique

Dans un long entretien téléphonique avec le président chinois, macron a souligné « le rôle central et incontournable de l’OMS » dans la lutte contre le coronavirus et rappelé l’importance du moratoire sur les dettes des pays africains.

Jair Bolsonaro menace de retirer le Brésil de l’OMS, l’accusant de « parti pris idéologique »

Jair Bolsonaro a annoncé vendredi qu’il songeait à mettre fin à la relation entre son pays et l’OMS. Depuis le début de la crise du coronavirus, le président brésilien minimise la gravité de la maladie.

« Vacances apprenantes » : Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation dévoile le mode d’emploi

Le gouvernement débloque 200 millions d’euros pour assurer des vacances d’été à un million d’enfants, malgré le coronavirus. 50 000 courts séjours à la campagne ou à la mer, 250 000 places en colonies de vacances et 300 000 en centres de loisirs seront intégralement financées par l’État, qui va ouvrir les portes de 2 500 écoles, collèges ou lycées aux enfants. Ceux qui n’ont pas les moyens de partir en vacances seront prioritaires. Tout sera gratuit pour les familles.

Emmanuel macron réfléchit à la France de l’après coronavirus

Comme il l’avait déclaré dans son allocution d’avril, le président de la République « veut bâtir un autre projet, dans la concorde ». Ce qui nécessitera, probablement, un remaniement gouvernemental.

Plus d’un million de personnes ont activé l’application StopCovid

L’application controversée de traçage de contacts contre le coronavirus StopCovid, lancée mardi 2 juin, a franchi ce samedi matin le seuil du million d’utilisateurs, d’après le secrétaire d’État au numérique Cédric O.

Déconfinement : La difficile gestion des stocks invendus

Imprévisible, la fermeture des commerces pendant deux mois a pris tout le monde de court. Dans certains secteurs, les stocks se sont accumulés de manière problématique.

Les Pays-Bas démarrent l’abattage de milliers de visons contaminés

La justice néerlandaise a débouté, vendredi 5 juin, la requête de défenseur des animaux qui voulait empêcher l’abattage de plus de 10 000 visons d’élevages où des cas de nouveau coronavirus ont été constatés. L’abattage de 1 500 visons a commencé ce samedi 6 juin, annonce le ministère de l’Agriculture.

Gestion du coronavirus : l’opposition critique le projet gouvernemental de commission d’enquête

« Supercherie » pour le chef de file des députés LR Damien Abad, « mépris » des parlementaires d’après le socialiste Patrick Kanner : l’opposition fustige le gouvernement qui pourrait annoncer prochainement « la création d’une commission qui portera un regard indépendant et collégial sur la gestion de la crise » du coronavirus.

76e D-Day. Incompréhension après l’annulation du ciné drive-in

La Direction régionale des affaires culturelles et le CNC ont fait annuler la projection du film Il faut sauver le soldat Ryan, prévue en plein air à Catz (Manche), ce samedi 6 juin 2020, à l’occasion des commémorations du 76e anniversaire du Débarquement allié.

Remis à neuf, le château de Versailles a rouvert au public

Le château de Versailles a rouvert au public, ce samedi 6 juin. Mais avec seulement 500 visiteurs par heure contre plusieurs milliers en temps normal afin de respecter les mesures de précaution sanitaire pour lutter contre la propagation du coronavirus.

7 juin :

Le Conseil scientifique favorable à des règles moins strictes à l’école

Dans une interview au Journal du Dimanche, le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, estime que les règles sanitaires pour les enfants à l’école pourraient être allégées d’ici fin juin, notamment pour « les repas, les récréations ou le sport ».

Nantes : le grand retour des manifestations

Craintes de la 5 G, défense de la culture, mobilisation contre les violences policières… Les mobilisations ont retrouvé la rue ce samedi 6 juin, à Nantes. Pas toutes sur le même mode.

La Grèce prolonge le confinement des camps de migrants

La Grèce a prolongé de deux semaines le confinement imposé depuis mars aux camps de migrants surpeuplés pour juguler la propagation du coronavirus, tout en préparant activement une reprise du tourisme essentiel pour son économie.

Remboursés depuis une semaine, les tests sérologiques font toujours débat

Les tests sérologiques, qui permettent de savoir si on a été en contact avec le coronavirus, sont désormais remboursés mais leur utilisation fait toujours débat. Mais le ministère de la Santé déconseille leur usage en dehors d’un accompagnement médical. Dans le même temps, à Nice, la municipalité organise un dépistage gratuit sur la base du volontariat.

Notre-Dame de Paris : le délicat démontage de l’échafaudage sinistré par l’incendie commencera lundi 8 juin

L’opération reste la plus délicate des travaux de sécurisation de la cathédrale. Des cordistes doivent commencer à scier une par une les pièces de la structure en partie tordue et soudée par l’incendie du 15 avril 2019. Xavier Rodriguez, qui dirige l’entreprise Jarnias, spécialisée dans les travaux en hauteur, explique comment ce « chantier dans le chantier » sera réalisé.

Les discothèques restent à la porte du déconfinement

Les patrons de discothèques se considèrent comme les grands oubliés du gouvernement, entre incompréhension, amertume et crainte pour la viabilité de leurs établissements. Les établissements de nuit pourront reprendre leur activité à partir du 22 juin. Mais, sans protocole sanitaire adapté, les gérants sont toujours dans l’incertitude. Ils redoutent de rouvrir à perte.

Les décès au plus bas depuis la mi-mars en France, « l’épidémie est contrôlée »

La France a recensé treize nouveaux décès dans les hôpitaux en lien avec l’épidémie de Covid-19 sur les dernières 24 heures, soit le bilan quotidien le plus faible depuis le 14 mars, avant le confinement, selon le site internet du gouvernement ce dimanche 7 juin 2020. Pour le président du conseil scientifique, le Pr Jean-François Delfraissy, « l’épidémie est en grande partie contrôlée ».

Une usine détruit toute sa production de tests après une visite de Donald Trump

À la suite d’une visite de Donald Trump, la société Puritan Medical Products a annoncé qu’elle allait jeter tous ses écouvillons de dépistage du Covid-19 produits vendredi 5 juin. Et pour cause, le Président s’est rendu au sein de l’usine sans aucune protection.

8 juin :

Mort de George Floyd : La police de Minneapolis va être « démantelée »

Le conseil municipal de Minneapolis s’est prononcé en faveur du démantèlement de son service de police, afin d’entamer une refonte de celui-ci, suite au décès de George Floyd.

Près de 500 000 entreprises ont bénéficié de prêts garantis par l’État

Quelque 500 000 entreprises ont bénéficié de prêts garantis par l’État, pour un montant total d’environ 85 milliards d’euros. Le directeur général de Bpifrance l’a annoncé ce lundi 8 juin. Le dispositif avait été lancé fin mars, pour permettre aux entreprises de faire face à la crise du coronavirus.

Notre-Dame de Paris. Les opérations de démontage de l’échafaudage ont démarré

C’est le début d’une opération délicate. Le démontage de l’échafaudage de la cathédrale Notre-Dame de Paris a démarré, ce lundi. Les installations avaient été déformées et soudées par l’incendie d’avril 2019.

Le gouvernement veut convaincre les entreprises de fournir des masques lavables à leurs salariés

Certains industriels français reconvertis dans la fabrication de masques sont en surproduction et n’arrivent pas à vendre leurs équipements. Alors, le gouvernement veut convaincre les entreprises de fournir des masques en tissu, lavables et fabriqués en France, à leurs salariés.

Déconfinement : les petites et moyennes entreprises réclament une date de retour à la normale

Alors que le confinement a fortement perturbé l’activité des petites et moyennes entreprises, la CPME souhaite que le gouvernement fixe une date à laquelle les contraintes sanitaires pourront être levées.

Déconfinement : « On peut largement relâcher la pression », estime un épidémiologiste

Interrogé sur Europe 1, ce dimanche, le docteur Martin Blachier, médecin en santé publique, estime qu’« il n’y a pas de raison d’attendre pour relâcher la pression » sur la population. Il estime cependant qu’il faut prévoir un plan en cas de recirculation du virus.

Municipales 2020 : quelles sont les dates des prochaines élections ?

Après un premier tour maintenu le 15 mars malgré l’épidémie de coronavirus, le second tour des élections municipales aura lieu le dimanche 28 juin 2020. Cette nouvelle date a été entérinée par un décret

Masques en tissu : Bercy monte au créneau pour promouvoir le « made in France »

Les masques, il n’y a pas si longtemps denrée rare, sont devenus en quelques semaines trop nombreux : pour aider le secteur du textile à trouver des débouchés, le gouvernement vient de lancer une mission de promotion du « made in France ».

Coronavirus reconnu comme maladie professionnelle : « Insupportable » de ne toujours pas être fixé

Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a jugé lundi « insupportable » de n’être toujours pas fixé de manière claire sur la reconnaissance comme maladie professionnelle du coronavirus, qui concerne en premier lieu les soignants.

Brésil : Confusion totale autour des chiffres du coronavirus

Bilans tronqués et de plus en plus tardifs, chiffres divergents : les données sur les morts et les dépistages positifs au coronavirus sont depuis plusieurs jours diffusées dans la confusion la plus totale par le gouvernement brésilien, suscitant une avalanche de critiques.

Les États-Unis sont entrés en récession après 128 mois d’expansion

Les États-Unis sont entrés en récession en février après 128 mois d’expansion, selon le comité qui fait référence en la matière aux États-Unis, qui a même revu sa définition, ce lundi 8 juin 2020, en raison de la brutalité du choc provoqué par la pandémie de coronavirus.

Le coronavirus pourrait être apparu dès l'été 2019 en Chine

Etude satellite
Sur la base des recherches effectuées par la population chinoise sur internet, une étude américaine estime que le nouveau coronavirus pourrait être apparu en Chine dès l'été dernier.

Une étude d’images satellite réalisée par une équipe d’Harvard montrerait que la circulation autour des hôpitaux de Wuhan s’est fortement intensifiée dès l'été dernier, laissant penser que l’épidémie de coronavirus avait déjà commencé à la fin de l’été 2019. Cette augmentation du trafic a coïncidé avec une augmentation des recherches sur internet au sujet des symptômes qu’on associe au coronavirus.

Poursuite du déconfinement et la colère des policiers

9 juin :

Loin de la controverse, la Grèce a repris la production de chloroquine

En pleine pandémie de Covid-19, la Grèce a repris la production de chloroquine et poursuit ses essais cliniques. Loin de la controverse sur son efficacité dans la lutte contre le coronavirus.

Cuba célèbre le retour des « héros en blouses blanches » partis lutter contre le Covid-19 en Italie

Une cinquantaine de professionnels de la santé sont rentrés à Cuba, lundi soir, après avoir passé deux mois en Italie, où ils ont aidé à lutter contre la pandémie de coronavirus. Ils avaient été envoyés dans la péninsule dans le cadre d’un programme qui existe depuis les années 1960, mais ne fait pas l’unanimité.

Coronavirus : « Nous sommes loin d’être sortis d’affaire », selon le gouverneur de la Banque de France

François Villeroy de Galhau, qui dirige l’institution, a estimé ce mardi 9 juin, qu’il faudrait attendre la mi-2022 pour retrouver le niveau d'activité économique d'avant la crise du coronavirus.

Aéronautique : le gouvernement annonce un plan de soutien de 15 milliards d’euros

Le ministre de l’économie Bruno Le Maire a dévoilé ce mardi matin le plan de soutien du gouvernement à l’industrie aéronautique. L’état d’urgence est décrété pour le secteur et 15 milliards d’euros vont être débloqués.

Les députés donnent leur feu vert à la création d’une cinquième branche de la Sécurité sociale

Les députés se sont prononcés, ce mardi, en faveur de la création d’une cinquième branche de la Sécurité sociale. Elle serait dédiée à la prise en charge des personnes en situation de dépendance.

L’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes sera-t-elle maintenue ?

Alors que des manifestations antiracistes ou contre les violences policières se multiplient en France, le Conseil d’État doit se pencher, ce mercredi 10 juin, sur la levée de l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes. Cette mesure a été mise en place dans le cadre de l’état d’urgence décrété en raison de la crise du coronavirus.

États-Unis. Il sort d’une retraite spirituelle de 75 jours et demande s’il a « raté quelque chose »

« J’ai raté quelque chose ? » C’est ce qu’a demandé Daniel Thorson, le 23 mai sur Twitter, juste après avoir mis fin à une retraite spirituelle de 75 jours dans le Vermont. En vivant dans une cabane isolée pendant toute cette période, l’Américain de 33 ans n’avait pas eu connaissance de la pandémie de coronavirus et d’événements arrivés dans sa famille.

Le parquet de Paris ouvre une vaste enquête sur la gestion critiquée de la crise

Le procureur de Paris Rémy Heitz a annoncé l’ouverture lundi 8 juin d’une vaste enquête préliminaire sur la gestion critiquée de la crise du Covid-19 en France visant notamment les chefs d' « homicides involontaires » ou « mise en danger de la vie d’autrui », « non assistance à personne en péril » et « homicides et blessures involontaires ». Cela, en réponse à une quarantaine de plaintes. Selon Le Monde, « Ces plaintes contre X ciblent parfois nommément des responsables de l’administration, notamment le directeur général de la santé Jérôme Salomon, ou encore Santé publique France. Sont également visés l’administration pénitentiaire et le ministère du travail ». L’enquête a été confiée à l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp).

Le trafic passager aérien devrait chuter de 36 % à la fin de l’année

D’ici à la fin 2020, le trafic passager aérien devrait avoir chuté de 36 %. Le secteur enregistre la pire année de l’histoire de l’aviation, selon l’association professionnelle Iata.

Le New York Times salue macron pour sa gestion de la pandémie

Selon le quotidien américain « le gouvernement du président Emmanuel Macron a repoussé le coronavirus », mais la France n’est pas impressionnée. Si le pays s’en est sorti mieux que certains de ses voisins européens, affirme le responsable du bureau parisien du New York Times, les Français sont peu reconnaissants.

Les États-Unis enterrent George Floyd, érigé en martyr des violences policières et racistes

La ville de Houston, aux États-Unis, enterre ce mardi 9 juin George Floyd après une pluie d’hommages pour celui qui incarne désormais dans le monde entier les victimes du racisme et des violences policières aux États-Unis.

« Quittez le Ségur ! » : rassemblement de soignants dans un hôpital parisien

Une centaine de personnes, majoritairement des soignants en blouse blanche, se sont rassemblées ce mardi 9 juin à l’intérieur de l’hôpital Georges-Pompidou à Paris, réclamant une « augmentation des salaires » et appelant leurs représentants à « quitter le Ségur » de la santé.

La pandémie mondiale de coronavirus s’aggrave, l’Inde fait peur

L’Organisation mondiale de la santé mettait en garde, lundi, contre tout relâchement face au Covid-19. Si la situation s’améliore en Europe, elle s’aggrave dans le monde. Le cap des 7 millions de contaminations est dépassé. Un pays inquiète particulièrement : l’Inde, qui se déconfine à toute vitesse, alors que le nombre de dépistés positifs explose.

Le gouvernement souhaite mettre fin à l’état d’urgence sanitaire au 10 juillet

Le gouvernement se donne un mois supplémentaire pour s’assurer de la baisse de l’épidémie de nouveau coronavirus, avant de lever l’état d’urgence sanitaire.

10 juin :

Des parents d’élèves réclament en justice l’ouverture des écoles d’Aubervilliers

Un collectif de parents d’élèves souhaite un assouplissement des modalités d’accueil dans les écoles d’Aubervilliers, afin de permettre à tous les enfants de retourner en classe.

Le Pérou franchit la barre des 200 000 dépistés positifs déclarés, 32 000 nouveaux dépistés positifs au Brésil

Le nombre de personnes contaminées augmente vite dans les deux pays les plus touchés d’Amérique latine. Muet durant deux jours, le Brésil a repris la publication de ses statistiques.

Tous les commerces pourront rouvrir le 15 juin au Royaume-Uni

Pays le plus touché par le Covid-19 en Europe, le Royaume-Uni autorisera la réouverture des commerces dès la semaine prochaine, mais les bars et restaurants devront attendre un mois de plus.

Gestion de l’épidémie : premières auditions à partir de mardi à l’Assemblée nationale

Les députés débuteront leurs auditions la semaine prochaine pour déterminer si la gestion de la crise du Covid-19 s’est faite de manière raisonnée et efficace.

Le gouvernement déploie un nouveau budget en soutien aux secteurs mis à mal par la crise

Le gouvernement présente son troisième projet de loi de finances rectificative pour tenter de limiter les effets négatifs de la crise du nouveau coronavirus sur l’économie française.

Moscou revit, l’UE veut se préparer à la prochaine pandémie

La Russie s’engage sur la voie du déconfinement, mais le nouveau coronavirus continue de progresser partout dans le monde, incitant l’Union Européenne à envisager une préparation commune face à d’éventuelles futures pandémies.

Aux États-Unis, l’épidémie reflue sur la côte Est et flambe ailleurs

L’Amérique n’en a pas fini avec le coronavirus. Si les États de la Nouvelle-Angleterre, qui déplorent la moitié des 111 000 décès dus au Covid-19, semblent avoir vaincu l’épidémie grâce à un confinement strict, la maladie profite ailleurs du relâchement. Elle gagne du terrain à travers le Sud, de la Floride à la Californie.

Coronavirus : Pouvait-on éviter le confinement ?

Si plusieurs études estiment que le confinement a permis d’éviter de très nombreux morts, des voix s’élèvent pour critiquer le bien-fondé de ces mesures de restrictions. Pour d’autres, ce confinement était inévitable.

Philippe Juvin, chef du service des urgences de l'hôpital Georges Pompidou

Jusqu’ici, pas de deuxième vague en Europe

Il y a un mois, le début du déconfinement en Europe de l’Ouest faisait craindre à certains une deuxième vague épidémique. Elle n’a pas eu lieu jusqu’ici. Les épidémiologistes avancent plusieurs hypothèses ou plutôt plusieurs combinaisons d’hypothèses.

La pollution de l’air repart à la hausse après le déconfinement

Comme attendu, le déconfinement a vu une remontée de la pollution de l’air, notamment en Ile-de-France, alors que les associations chargées de sa surveillance sont à la peine et demandent une « subvention exceptionnelle » à l’État.

Pour le secteur automobile impacté par la crise, « des ajustements sont à trouver »

Deux mois d’activité à l’arrêt. Le secteur automobile a durement souffert de la crise du Covid-19. Tour d’horizon avec François Roudier, porte-parole du Comité des constructeurs français d’automobiles.

Une association de « victimes » va voir le jour à Lyon pour demander une indemnisation

Une association de malades du Covid-19, portée par une candidate aux municipales qui a vu son équipe décimée par l’épidémie, devait se constituer, ce mercredi 10 juin, à Lyon pour réclamer la création d’un fonds d’indemnisation.

La récession mondiale sera historique, l’OCDE appelle à « une économie plus juste et plus durable »

L’économie mondiale devrait connaître cette année une récession d’au moins 6 % qui aggravera les inégalités, selon l’OCDE L’organisation appelle les gouvernements à se moderniser et à coopérer pour l’avènement d’une économie « plus juste et plus durable ».

L’UE ne veut pas entrer dans une « guerre froide » avec la Chine

En réponse aux campagnes de désinformation visant la Chine et liées à l’épidémie de coronavirus, le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a assuré mercredi 10 juin que « l’Europe ne comptait pas s’engager dans une quelconque guerre froide avec la Chine ».

Le déconfinement va se poursuivre « avec beaucoup de prudence »

Deux conseils de défense vont se tenir d’ici à la semaine prochaine afin de préparer la troisième phase du déconfinement. « Nous avançons sur la voie du déconfinement », avec « beaucoup de prudence, de sérieux », a indiqué Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement après le Conseil des ministres du mercredi 10 juin 2020.

Une période de transition de quatre mois suivra la levée de l’état d’urgence sanitaire

L’état d’urgence sanitaire instauré pour lutter contre l’épidémie de coronavirus doit être levé le 10 juillet prochain en France. Il sera suivi d’une période de transition de quatre mois durant lesquels certains pouvoirs seront maintenus au Premier ministre pour agir en cas d’éventuelle reprise de la maladie. C'est une façon déguisée de maintenir l'état d'urgence.

StopCovid : Anticor alerte le parquet national financier sur des soupçons de favoritisme

L’association Anticor a observé que la maintenance de l’application est assurée par Outscale pour un coût allant de 200 000 à 300 000 euros par mois. Un choix qui « n’a fait l’objet d’aucune procédure de passation de marché public », d’après un signalement de ce mercredi 10 juin 2020.

Coronavirus : six mois d’enquête sur la gestion de l’épidémie

Elle sera conduite par une trentaine de députés. Ils entendront des scientifiques, des ministres, des hauts fonctionnaires… « Les Français veulent des réponses », note la députée Brigitte Bourguignon.

La prescription de l’hydroxychloroquine n’est toujours pas « justifiée » contre le Covid-19

Le débat sur la prescription d’hydroxychloroquine aux malades du coronavirus est revenu mercredi au Sénat. La Secrétaire d’Etat Christelle Dubos a estimé que son utilisation n’était toujours pas justifiée hors essais cliniques.

11 juin :

Le laboratoire Eli Lilly dit pouvoir disposer d'un traitement d'ici septembre

Le groupe pharmaceutique américain a annoncé mercredi être en train de tester deux traitements d'anticorps distincts chez les patients atteints de Covid-19.

Près de 500 000 emplois détruits dans le privé au premier trimestre

Les répercussions de la crise liée au coronavirus se traduisent ce jeudi 11 juin en chiffres lourds de sens. L’emploi salarié en France, départements d’Outre-mer inclus, a chuté de 2,0 % au cours d’un premier trimestre. Près d’un demi-million d’emplois ont été détruits dans le secteur privé. Face à ces chiffres, Bruno Le Maire plaide ce matin pour une reprise plus rapide de l’activité économique.

Emmanuel macron songerait à démissionner… pour se représenter, l’Élysée dément

L’hypothèse peut sembler farfelue. Et pourtant, le chef de l’État l’a évoqué, il y a une quinzaine de jours, lors d’une visioconférence avec le premier cercle des donateurs de Londres. Il pourrait démissionner pour provoquer une élection présidentielle anticipée et se représenter. L’Élysée dément.

Coronavirus à New York : les autorités sanitaires préconisent le port du masque pendant l'acte sexuel

La vie sexuelle des New-Yorkais ne doit pas s’arrêter pendant la pandémie de Covid-19, estime le département de santé de la ville. Ce dernier publie un guide afin d'aider les habitants à faire l’amour en limitant les risques de contamination. Le document recommande, entre autres, le port du masque, le choix de lieux aérés et la limitation des baisers et autres rapprochements entre les visages.

5G : les enchères en France auront lieu entre le 20 et 30 septembre

Reportées en raison de la pandémie de Covid-19, les enchères des fréquences de la téléphonie mobile 5G vont pouvoir se mettre en place à la rentrée.

Ségur de la santé : nouvelle série de rassemblements devant les hôpitaux

À cinq jours d’une vaste journée de mobilisation des soignants, des rassemblements ont eu lieu ce jeudi 11 juin devant plusieurs établissements de santé, notamment à Paris. Les manifestants réclament des moyens supplémentaires pour les personnels hospitaliers et entendent faire pression sur le gouvernement, en vue des discussions sur le quotidien des soignants, dans le cadre du Ségur de la santé.

Castaner à la peine face à la colère des policiers qui posent leurs menottes à terre

Après avoir été reçu par le ministre de l’Intérieur ce jeudi 11 juin, le syndicat Unité-SGP-FO juge « inacceptable » ce que les policiers ont vécu depuis lundi et les annonces de Christophe Castaner sur le racisme et les techniques d’interpellation. Le secrétaire général d’Unité-SGP-FO a demandé à ses troupes de se rassembler ce jeudi soir devant les commissariats et de déposer symboliquement leurs menottes.

12 juin :

Des millions d'enfants supplémentaires risquent de devoir travailler en raison de la pandémie

L'ONU indique vendredi que le nombre de personnes en situation d'extrême pauvreté devrait monter en flèche cette année en raison de l'épidémie de Covid-19 entraînant par la même occasion une augmentation du travail des enfants au fur et à mesure que les familles se retrouveront obligées d'avoir recours à tous les moyens pour survivre.

Le 14 Juillet va-t-il être privé de feux d’artifice ?

La crainte d’un 14 Juillet « historique », sans feux d’artifice, hante les artificiers à un mois de cette fête qui les fait vivre à 70 %, alors que mairies et préfectures s’interrogent nerveusement sur la taille des rassemblements en plein air.

Colère des policiers : Castaner est « un ministre faible qui doit démissionner », selon Corbière

Le député LFI Alexis Corbière a estimé ce vendredi 12 juin 2020 que le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, confronté à une fronde des syndicats de police, était « un ministre faible qui doit démissionner » car il « met en danger l’institution ».

« Écœurés », « trahis »... Les policiers manifestent contre Christophe Castaner

À Nantes, Rennes, Laval, Cherbourg, Lorient et Vannes, les policiers continuent de manifester ce vendredi après les propos du ministre de l’Intérieur prônant la tolérance zéro pour des faits de racisme dans la police.

« L’État a été lamentable » dans la gestion de la crise fustige Arnaud Montebourg

L’ancien ministre de l’économie, Arnaud Montebourg a jugé l’État «lamentable» dans sa gestion de la crise sanitaire et fustige que « beaucoup de morts auraient pu être évités »

Chine : il ne sera plus braconné, le pangolin retrouve le goût de la liberté

Un pangolin a retrouvé la liberté, ce jeudi 11 juin 2020, dans l’est de la Chine à la plus grande joie de militants écologistes, quelques jours après que l’animal mis en cause dans l’épidémie de coronavirus a été retiré de la pharmacopée traditionnelle.

L’ex-patron de l’ARS Grand Est conteste son éviction

L’ancien patron de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Grand Est, Christophe Lannelongue, a indiqué, ce vendredi 12 juin 2020, avoir déposé un recours contre son limogeage début avril après des propos controversés sur des suppressions de postes à l’hôpital de Nancy.

Nice et Cannes désinfectent leurs plages, les associations écologistes montent au créneau

Les mairies de Nice et Cannes (Alpes-Maritimes) ont lancé des opérations de désinfection de leurs plages. La vaporisation de produits virucides et bactéricides n’est pas du goût des associations écologistes. Les municipalités affirment qu’il n’y a aucun danger mais les associations dénoncent des mesures politiques alors qu’aucune étude scientifique ne permet d’affirmer l’efficacité du procédé.

Il n’y a pas eu « d’excédent de mortalité » en mai en France, selon l'Insee

La mortalité a retrouvé au mois de mai les mêmes niveaux que ceux constatés les deux dernières années, selon des chiffres publiés ce vendredi 12 juin 2020 par l'Insee, confirmant la décrue des décès dans les régions les plus touchées par le coronavirus.

Les 27 État de l’UE soutiennent l’idée de commandes communes de vaccins

Dans l’optique d’un vaccin contre le Covid-19, les États membres de l’Union européenne ont apporté leur soutien à la Commission pour passer des commandes communes.

Bolsonaro demande aux Brésiliens de filmer les hôpitaux

Le président brésilien entend ainsi vérifier l’occupation des lits. Le Brésil est touché de plein fouet par la pandémie mais Bolsonaro nie la gravité de l’état sanitaire du pays.

Un mois après la crise, les salariés des abattoirs rassurés

Voilà un mois, c’était l’affolement : des foyers de contamination au coronavirus se multipliaient dans les abattoirs, en France comme à l’étranger. Le point, un mois plus tard, avec des salariés, plutôt rassurés.

Tests obligatoires pour les voyageurs vers l’Outre-mer cet été, fin des quatorzaines

Dès la fin d’état d’urgence sanitaire, les voyageurs qui se rendent en Outre-mer n’auront plus a effectué de quatorzaines à leur arrivée. Ils devront en revanche se soumettre à un test Covid.

Les billets de banque ne posent aucun problème de contamination

La Banque de France affirme que les billets de banque ne posent aucun problème de contamination, d’après des analyses effectuées par des labos.

13 juin :

La France rouvrira progressivement ses frontières extérieures Schengen à partir du 1er juillet

La décision, annoncée vendredi par Jean-Yves Le Drian et de l'Intérieur Christophe Castaner, a été prise conformément aux recommandations de la Commission européenne présentées jeudi.

Le Brésil devient le 2e pays le plus endeuillé... Le point sur la pandémie dans le monde

Avec 41 828 décès recensés depuis le début de l'épidémie, le Brésil est devenu vendredi le 2e pays au monde où le coronavirus tue le plus, derrière les États-Unis qui, après avoir atteint un plateau, font face à une hausse du nombre de dépistés positifs dans plusieurs États.

Un nouveau foyer de contamination détecté en Chine, plusieurs quartiers de Pékin confinés

Doit-on craindre une résurgence de l'épidémie de Covid-19 dans le pays où elle est apparue ? Un district de la capitale chinoise est soumis au confinement après l'apparition de nouveaux cas de contamination au coronavirus en lien avec un marché agricole local.

Le casse-tête sanitaire des bars et restaurants

Le virus recule, les vacances approchent, et les patrons de bars et restaurants bataillent pour faire respecter les restrictions. D’un établissement à l’autre, le protocole se révèle à géométrie variable.

Chili : le ministre de la Santé démissionne en pleine crise du coronavirus

Au Chili, le ministre de la Santé a démissionné samedi, en pleine crise du coronavirus. En cause ? Une polémique sur la hausse du nombre de dépistés positifs au Covid-19 dans le pays, et les méthodes de comptage du nombre de décès des suites du virus.

Commande groupée de vaccins

Un accord a été signé par les gouvernements d’Allemagne, de France, d’Italie et des Pays-Bas avec Astrra Zeneca pour la fourniture de 300 millions de doses de vaccins, peut-être même 400 millions selon le labo. Les capacités de production sont garanties par contrat.

Une mutation du virus

Une étude de chercheurs du Scripps Research Institute en Floride montre qu’une légère mutation génétique du SARS-CoV-2 a fortement augmenté sa capacité à infecter les cellules. Selon cette étude, « la variante SARS-CoV-2 qui a circulé lors des premières épidémies n’avait pas la mutation D614G, qui est maintenant la variante dominante dans une grande partie du monde. Selon Michael Farzan, co-auteur de la recherche et coprésident du Département d’immunologie et de microbiologie de Scripps, aucune des séquences SARS-CoV-2 déposées dans la base de données GenBank n’avait la mutation. En mars, il est déjà apparu dans un échantillon sur quatre et en mai dans 70% des échantillons, a-t-il déclaré » .

État d’urgence sanitaire : le Conseil d’État rétablit la liberté de manifester

Jusque-là interdits dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, les rassemblements de plus de dix personnes sont de nouveau autorisés.

14 juin :

Modification du décret interdisant les rassemblements de plus de 10 personnes, pour les autoriser si le préfet les autorise.

Cinquante-sept nouveaux dépistés positifs en Chine, dépistage massif à Pékin

C’est le plus haut chiffre quotidien depuis avril. Les autorités chinoises craignent une résurgence de l’épidémie dans le pays. De nouvelles mesures de confinement ont été mises en place.

La pénurie de lits à Delhi suscite une inquiétude grandissante

« Cela leur est égal que l’on vive ou que l’on meure » : en Inde, particulièrement à Delhi, un grand nombre de malades se voient refuser une place en hôpital, faute de lits. Certains réussissent, mais à quel prix ?

Enquête sur la gestion de la crise dans les maisons de retraite

La commission d’enquête de l’Assemblée nationale va étudier la gestion de la crise dans les maisons de retraite. La moitié des 29.300 morts officiels du coronavirus sont décédés dans des maisons de retraite. Dans certaines régions, les Ehpad et maisons de retraite ont été très touchés: 90% des établissements d’Ile-de-France ont connu une contamination, 70 % dans le Grand Est. Il s’agira de déterminer notamment combien de ces décès auraient pu être évités.

Emmanuel macron : retrouvez l’intégralité du texte de son allocution

Le président de la République s’est adressé aux Français ce dimanche soir. Il a parlé de la poursuite du déconfinement mais aussi des changements qu’il souhaite engager pour l’avenir de la nation. Voici le texte complet de son intervention.

Mais franchement on ne sait même pas pourquoi il vient parler à la caméra. C'est même pas à lui de le faire mais à son premier ministre. En plus il n'y a aucune actualité notoire qui donnerait matière à le faire. Déjà que pendant la crise du coronavirus il a parlé à 3 reprises quand ses homologues européens ne l'ont souvent fait qu'une seule fois, de manière assez brève, mais de façon très claire qui a marqué les esprit.

C'est du théâtre en France. Ce n'est que du théâtre. Il n'y a aucune solennelité et la fonction présidentielle est devenue comme une représentation de guignol.

Emmanuel macron veut accélérer la reprise du travail : « Je compte sur vous ! »

Dans son allocution à la télévision, dimanche 14 juin, le Président a sonné l’heure de la reconstruction, notamment économique. Et incité les Français à reprendre le chemin du travail.

Déconfinement : cinq questions qui se posent sur le retour à l’école le 22 juin

Emmanuel macron a annoncé, dimanche soir 14 juin 2020, le retour obligatoire des enfants à l’école à compter du lundi 22 juin, avec un assouplissement des conditions d’accueil. Certaines questions pratiques n’ont pas été précisées. Parents d’élèves et syndicats enseignants s’interrogent.

15 juin :

Paris : nouvelle manifestation nocturne des policiers après l’allocution de macron

Ne se sentant pas rassurés par le discours du Président de la République, des policiers ont de nouveau manifesté à Paris, dimanche soir, pour protester contre les dernières annonces gouvernementales.

136 milliards d’euros de dettes ajoutés au « trou de la Sécu » au menu des députés ce lundi

Une « douloureuse » pour la Sécu et une « première pierre » pour la réforme de la dépendance. Les députés vont avoir une journée chargée, ce lundi. Ils vont examiner deux textes de poids, l’un consacré aux dettes de la Sécurité sociale, l’autre à la réforme de la prise en charge de la perte d’autonomie des personnes handicapées et âgées.

Nouveau foyer de contamination à Pékin, 10 quartiers de plus en quarantaine

Après la mise en quarantaine de onze quartiers de la capitale samedi 13 juin, la maire de Pékin a confiné dix nouvelles zones pour éviter la propagation du virus. L’apparition de nouveaux cas de dépistage positif fait craindre une résurgence de l’épidémie de Covid-19 dans le pays où elle est apparue.

La Bourse de Paris plombée par la peur d’une deuxième vague

La peur croissante qu’une seconde vague de Covid-19 ne touche l’économie mondiale pèse sur le moral des marchés en ce début de semaine, notent certains analystes.

L’humoriste Jean-Marie Bigard renonce à l’élection présidentielle de 2022

L’humoriste de 66 ans avait déclaré fin mai qu’il pourrait être « intéressé » par une candidature à l’élection présidentielle de 2022. Finalement, Jean-Marie Bigard ne se présentera pas, assure-t-il dans une interview accordée au magazine Society paru ce jeudi 11 juin 2020.

Des renforts de police dépêchés à Dijon après des violences « inédites »

À la suite d’une expédition punitive menée par des dizaines de Tchétchènes en plein centre-ville de Dijon ce week-end, un renfort de police a été dépêché pour ce lundi soir afin de « sécuriser et rassurer ».

L’Iran pourrait réimposer des restrictions, 100 morts pour la deuxième journée

L’Iran a averti lundi 15 juin qu’il pourrait réimposer des mesures strictes afin de contenir la propagation du coronavirus, annonçant plus de 100 décès pour la deuxième journée consécutive.

La vague est passée en Europe, mais la pandémie n’est pas finie

Comme ses voisins européens, la France allège encore cette semaine ses mesures de confinement et la vie d’avant reprend de plus en plus de droits sur l’épidémie de coronavirus. Cependant, si la vague est passée sur l’Europe, la pandémie n’est pas terminée et le Covid-19 est toujours actif.

La Guyane, qui vient de passer au stade 3 de l’épidémie, reporte le second tour des municipales

Chacun doit présumer « qu’il peut désormais croiser une personne contagieuse dans sa vie de tous les jours, quel que soit son lieu d’habitation », expliquent la préfecture et l’Agence régionale de santé ce lundi.

L’Europe rouvre ses frontières, la Chine s’inquiète d’une nouvelle vague

Après des mois d’isolement à l’intérieur de leurs frontières nationales, les Européens ont retrouvé ce lundi la possibilité de voyager chez leurs voisins, en raison du recul du coronavirus qui connaît en revanche une résurgence en Chine, faisant craindre une nouvelle vague.

La prochaine cérémonie des Oscars repoussée au 25 avril 2021

La 93e cérémonie des Oscars aura lieu le 25 avril 2021. Elle devait initialement se dérouler le 28 février prochain, mais a été repoussée en raison de la pandémie de Covid-19.

Nouveaux troubles à Dijon après un week-end agité

Les forces de l’ordre ont dû disperser un attroupement d’hommes cagoulés et armés voulant défendre leur quartier, lundi soir à Dijon, après trois expéditions punitives menées par des membres de la communauté tchétchène au cours du week-end.

Les manifestations de soignants et les violences à Dijon

16 juin :

Les plaintes visant des ministres devraient être examinées fin juin

84 plaintes ont été déposées contre des ministres pour leur gestion de la crise du coronavirus. La commission des requêtes de la Cour de justice de la République devrait examiner leur recevabilité fin juin.

Les soignants manifestent dans toute la France ce mardi

En plein « Ségur de la santé », lancé le 25 mai dernier par le gouvernement, des manifestations de soignants se tiendront ce mardi dans toute la France afin d’obtenir des avancées pour les salariés des hôpitaux et des Ehpad, véritables « héros en blouse blanche » de la crise du coronavirus.

Violences à Dijon : le préfet se défend de tout laxisme

Quatre nuits consécutives de tensions à Dijon – affrontements entre communautés, expéditions punitives, intervention de la police, envoi de gendarmes mobiles en renforts… Ce lundi, le maire socialiste sortant de Dijon, François Rebsamen, a dénoncé le manque de moyens policiers au cours du week-end. De son côté, le préfet de Bourgogne Franche-Comté a défendu sa stratégie sur le terrain.

Violences à Dijon : « Chaos », « théâtre de guerre », « inacceptable », estiment les politiques

Les quatre nuits de tensions et d’affrontements à Dijon n’ont pas manqué de faire réagir la classe politique, de Jean-Luc Mélenchon à Didier Guillaume en passant par Éric Ciotti et Marine Le Pen.

Coronavirus en Chine : « La situation est extrêmement grave », affirme la mairie de Pékin

Les autorités chinoises, singulièrement à Pékin, semblent réellement inquiètes de la reprise de l’épidémie de coronavirus sur leur territoire. Situation « extrêmement grave », « course contre la montre » : les termes employés traduisent une certaine fébrilité.

En visite chez Sanofi à Lyon, macron annonce 610 millions d’investissements pour les vaccins

Le chef de l’État visite ce mardi le site de Sanofi Pasteur, près de Lyon, très important site de production de vaccins. Le groupe pharmaceutique a annoncé un investissement de 610 millions d’euros pour la recherche et la production de vaccins.

« Tirer les leçons » du coronavirus : la commission d’enquête de l'Assemblée commence ses travaux

Gestion des stocks de masques, choix du calendrier de confinement, prise en charge dans les Ehpad… La commission d’enquête, visant à identifier « les fautes, les failles et les dysfonctionnements majeurs » dans la gestion de la crise du coronavirus, s’ouvre ce mardi à l’Assemblée nationale.

Plusieurs milliers de manifestants devant le ministère de la Santé à Paris

« Finis les applaudissements, place aux rassemblements »… Après trois mois de crise sanitaire, médecins, aides-soignants et infirmiers ont commencé à battre le pavé mardi 16 juin un peu partout en France pour rappeler le gouvernement à ses promesses sur l’hôpital, en plein « Ségur de la santé ». À la mi-journée, plusieurs milliers de personnes se sont ainsi retrouvées devant le ministère de la Santé.

Un stéroïde réduirait d’un tiers la mortalité chez les patients les plus atteints

Si un traitement contre le coronavirus n’est pas encore à l’ordre du jour, le vaste essai britannique Recovery semble montrer qu’un médicament de la famille des stéroïdes améliore la survie en cas de Covid-19 chez les malades les plus gravement atteints. Les résultats des essais ont montré que la dexaméthasone, utilisée depuis les années 1960 pour réduire l'inflammation dans des maladies telles que l'arthrite, a réduit les taux de mortalité d'environ un tiers parmi les patients COVID-19 les plus gravement malades admis à l'hôpital. Mais certains experts ont mis en garde contre le fait que le médicament réduisait non seulement la réponse inflammatoire des patients, mais aussi le système immunitaire et pouvait déclencher des effets secondaires.

Coronavirus à Nancy : une enseignante testée positive, l’école élémentaire reste ouverte

Une enseignante d’un établissement scolaire de Nancy a été testée positive au Covid-19 la semaine dernière. Considérant qu’elle a respecté les gestes barrière, l’Agence régionale de santé (ARS) ne recommande pas la fermeture de l’école.

Violences à Dijon : « On n’avait jamais vécu un truc pareil »

Au lendemain d’une quatrième nuit de violences à Dijon, Éric Sicaud, journaliste à France 3 Bourgogne Franche-Comté, revient sur la situation dans la ville. Et sur les tensions qui secouent la préfecture de Côte-d’Or, sur fond d’expéditions punitives menées par des personnes se revendiquant de la communauté tchétchène.

Violences, expéditions punitives… Quatre questions sur la situation à Dijon

La ville de Dijon est en proie, depuis plusieurs jours, à des violences inédites, attribuées à des hommes se revendiquant de la communauté tchétchène. Des tensions qui seraient consécutives à l’agression d’un jeune homme de 16 ans, le 10 juin dernier.

« Blouses blanches, colère noire » : les personnels soignants mobilisés dans la rue

Le personnel soignant, fortement mobilisé depuis le début de la crise sanitaire provoquée par le nouveau coronavirus, a manifesté ce mardi 16 juin 2020, dans plusieurs villes de France. Ils ont, notamment, réclamé des moyens supplémentaires pour l’hôpital public.

Jérôme Salomon entendu par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale

Beaucoup de questions des députés ont tourné autour des masques, des tests et des délais de mise en œuvre des mesures de protection de la population.

17 juin :

Pékin referme ses écoles et appelle à ne pas quitter la ville

55 jours après son dernier cas déclaré, la capitale chinoise est à nouveau menacée par le coronavirus. En cinq jours, 106 cas « confirmés » et plusieurs cas asymptomatiques ont été détectés, tous liés au plus grand marché de gros de la ville. La Ville annonce le retour de mesures drastiques.

Le président du Honduras et son épouse positifs au Covid-19

Au Honduras, le président Juan Orlando Hernandez et son épouse Ana García ont été testés positifs au coronavirus. Atteint de « symptômes légers », il continue d’exercer ses fonctions en « télétravail ».

L’application StopCovid collecte plus de données qu’annoncé

Téléchargée par moins de 2 millions d’utilisateurs en deux semaines, l’application de traçage numérique des malades du coronavirus, StopCovid, collecte plus de données que ce qui était annoncé à son lancement, le 2 juin, par le gouvernement.

La Cnil alerte sur le recours aux caméras « intelligentes » et thermiques contre le coronavirus

La Cnil, gendarme français des données personnelles, a alerté ce mercredi 17 juin sur le recours rapide et incontrôlé aux caméras destinées à mesurer la température, à vérifier le port du masque, ou à s’assurer du respect de la distanciation sociale, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

L’Allemagne veut interdire les grands rassemblements jusqu’à novembre au moins

Les grands rassemblements vont rester interdits en Allemagne jusqu’à novembre au moins pour limiter toute propagation du coronavirus, selon un projet d’accord entre le gouvernement fédéral et les régions.

Manifestations de soignants : ce que l’on sait de l’interpellation musclée d’une infirmière à Paris

Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent l’interpellation plutôt musclée d’une infirmière mardi, lors des manifestations de soignants organisées à Paris. Voici ce que l’on sait sur les circonstances de cette interpellation.

Guyane et Mayotte : le gouvernement veut prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 octobre

Ces deux départements présentent des situations sanitaires plus dégradées qui pourraient nécessiter des mesures administratives plus contraignantes après le 10 juillet, indique l’amendement au projet de loi de sortie de l’état d’urgence en France examiné ce mercredi à l’Assemblée.

A Strasbourg, faute de patients, le centre de dépistage du Parlement européen pourrait fermer prématurément

Le centre de dépistage installé au Parlement européen, à Strasbourg, pourrait fermer ses portes dès le 4 juillet. Il avait installé le 11 mai dernier pour tester les cas contacts et devait rester ouvert jusqu’à la fin du mois de juillet. Sa faible fréquentation inciterait à sa fermeture anticipée.

De « l’argent magique » pour payer la dette ?

La France compte faire passer ses emprunts de 215 à 340 milliards d’euros cette année pour lutter contre la pandémie. Elle va pourtant payer moins d’intérêts. On vous explique pourquoi.

L’Assemblée vote le projet de loi sur la sortie de l’état d’urgence sanitaire

L’Assemblée a voté, mercredi 17 juin, le projet de loi organisant la sortie de l’état d’urgence sanitaire après le 10 juillet, avec une période de « vigilance » durant laquelle des restrictions resteront possibles, les oppositions s’alarmant d’un état d’urgence « qui ne dit pas son nom ». Le Sénat se prononcera à son tour lundi.

Le traitement aux vaches OGM

Une entreprise du Dakota du Sud prévoit de commencer le mois prochain des essais sur l'homme pour un traitement par anticorps Covid-19 dérivé du plasma des vaches.

Mais ce ne sont pas seulement des vaches. Les scientifiques ont génétiquement modifié les animaux pour leur donner un système immunitaire en partie humain. De cette façon, les animaux produisent des anticorps humains qui combattent la maladie du Covid-19, qui sont ensuite transformés en un médicament pour attaquer le virus.

L’OMS arrête les essais sur l’hydroxychloroquine

L’Organisation mondiale de la santé a décidé d’arrêter une nouvelle fois les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine, estimant que cet antipaludéen ne réduisait pas le taux de mortalité des patients atteints du Covid-19. Pourtant aucun essai n'était arrivé à son terme et avait donné des conclusions.

18 juin :

Le président du Honduras, testé positif, est admis à l’hôpital

Juan Orlando Hernandez, président du Honduras, a été admis à l’hôpital après avoir été testé positif au coronavirus. Selon un décompte officiel, le Honduras a enregistré 9 178 dépistés positifs déclarés et 322 décès, pour 9,3 millions d’habitants.

La Guyane renforce encore ses mesures de restrictions de déplacements

Face à l’épidémie de Covid-19 qui « accélère » en Guyane, et notamment sur l’Ile de Cayenne (Cayenne, Matoury et Remire-Montjoly), les autorités ont annoncé le jeudi 18 juin 2020 le renforcement des sanctions sanitaires par des mesures de restrictions de circulation, avec un allongement du couvre-feu sur les trois communes.

Le Conseil scientifique n’écarte pas « le risque d’une seconde vague à l’automne »

Le professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, a été entendu, le jeudi 18 juin 2020, avec trois autres confrères, par la commission d’enquête parlementaire sur le Covid-19, à l’Assemblée nationale. Il n’écarte pas le risque d’une seconde vague de l’épidémie à l’automne. D'autres membres du conseil scientifique ont aussi dit la même chose devant la commission d’enquête qu’il faut penser à la possibilité d’une « deuxième vague » épidémique. Didier Raoult a aussi envisagé cette possibilité.

Didier Raoult n’exclut plus une deuxième vague cet hiver

Le professeur Didier Raoult avait déclaré, fin mai, ne pas croire à la possibilité d’une deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 en France. Désormais, l’infectiologue se montre plus prudent dans une vidéo publiée datant du mercredi 17 juin 2020.

Le Royaume-Uni renonce à son application au profit de la technologie Apple-Google

Le gouvernement britannique a décidé d’abandonner l’application de traçage des contacts des malades du nouveau coronavirus, développée par le service public de santé, au profit de la technologie développée par Apple et Google, a indiqué jeudi 18 juin, la BBC.

La stratégie suédoise basée sur l’immunité collective remise en cause dans une étude

La publication d’une étude remet en question la stratégie d’immunité collective adoptée par la Suède pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

L’Unédic anticipe « 900 000 emplois salariés détruits » fin 2020 par rapport à fin 2019

L’Unédic estime que 630 000 demandeurs d’emplois supplémentaires devront être indemnisés fin 2020.

L’OMS désavoue en partie l’hydroxychloroquine

L’Organisation mondiale de la santé retire finalement la molécule de ses essais cliniques sur les malades hospitalisés. L’inefficacité du produit est pointée par un nombre croissant d’études.

Jérôme Salomon s'esquive

Devant la commission d’enquête parlementaire, Salomon a esquivé les questions dérangeantes sur la disponibilité ou l’utilité des masques et des tests, sur les alertes reçues dès le 11 janvier par Agnès Buzyn, notamment, et a affirmé que la crise avait été gérée au mieux. Médiapart explique par exemple: « « Testez, testez, testez ! », avait pourtant supplié l’OMS le 16 mars. Jérôme Salomon a estimé que cette recommandation de l’organisation internationale « ne visait pas la France mais d’autres pays qui n’avaient pas accès aux tests ». Il affirme que la France a fait le bon choix en ne testant pas massivement au plus fort de la crise, se contentant d’une « surveillance syndromique ». Le DGS a critiqué les laboratoires, mais aussi les Français, à qui il reproche de ne pas aller suffisamment se faire tester aujourd’hui, maintenant que les capacités sont enfin disponibles ».

On apprend le même jour dans Libération que dès septembre 2018, Salomon était au courant qu’il fallait recommander des masques car le stock arrivait à péremption. Pourtant il n’en a commandé que 100 millions depuis, alors qu’il en fallait un milliard.

Le paracetamol sera fabriqué en France

Les ministères de l’Economie et de la Santé ont annoncé que la France ferait en sorte de contrôler sur son sol l’ensemble de la chaîne de production du paracetamol d’ici trois ans: « Des travaux sont ainsi engagés avec Seqens, Upsa et Sanofi pour que, d’ici 3 ans, la France soit en mesure de reproduire, conditionner et distribuer du paracétamol ».

Pas de sanction si on ne retourne pas à l'école

Même si, selon macron, l’école est de nouveau « obligatoire » à partir du 22 juin, Blanquer a précisé qu’il n’y aura pas de sanctions.

La loi AVIA contre la « haine » en ligne a été largement censurée par le conseil constitutionnel, car elle attaquait de manière « disproportionnée » la liberté d’expression.
Loi Avia


Une étude lancée sur l'artemisia

L’artemisia sera testée contre le coronavirus dans un essai clinique mené par des chercheurs de La République Démocratique du Congo.

19 juin :

Covid-19 : Trump dans le déni alors que les malades et les morts se multiplient

Les Amériques restent dramatiquement affectées par le coronavirus. États-Unis et Brésil sont les deux pays qui ont enregistré le plus de dépistés positifs au monde. Aux USA, le président Trump est accusé de minimiser la crise, voire d’être dans le déni.

Coronavirus : alerte sur l’enfermement abusif de patients en psychiatrie

La contrôleure générale des lieux de privation de liberté s’inquiète dans un rapport publié ce vendredi 19 juin 2020 de l’abus d’enfermement de certains patients en psychiatrie pendant le confinement. Une pratique illégale.

En fait le virus s'adapte à son hôte. C'est plus qu'un virus. C'est un parasite. Chez les asymptomatiques il se loge en général dans le cerveau ce qui fait qu'ils n'ont pas de symptômes physiques et on met les symptômes psychiatriques sur le compte du stress, de l'émotion, de la peur engendrée par les médias en relai du gouvernement.

Le projet de loi sur la sortie de l’état d’urgence sanitaire arrive lundi au Sénat

Les députés ont voté le texte mercredi 17 juin, les sénateurs examinent le texte de sortie de l’état d’urgence sanitaire lundi en commission. Le président de la commission Philippe Bas a prévenu qu’il n’allait pas « proposer au Sénat d’adopter tel quel un texte qui est profondément ambigu ».

Italie : le coronavirus présent dans des eaux usées dès décembre 2019

Selon une étude, le Covid-19 était présent dans les eaux usées de Milan et Turin en décembre dernier, a-t-on appris ce vendredi 19 juin 2020. Des traces identiques ont été trouvées également dans les eaux usées de Bologne fin janvier.

Violences à Dijon : les gardes à vue de quatre suspects prolongées

Quatre des six membres de la communauté tchétchène interpellés après les violences à Dijon (Côte-d’Or) restent en garde à vue, ce vendredi 19 juin 2020. Les deux autres suspects ont été mis hors de cause et libérés, a indiqué le procureur.

20 juin :

Le Brésil franchit la barre du million de dépistés positifs au Covid-19

Alors que le nombre de morts approche les 50 000 au Brésil, le cap du million de contaminations a été franchi vendredi. Il s’agit du second pays le plus touché après les États-Unis.

Les stades, les hippodromes et casinos vont rouvrir le 11 juillet

Le gouvernement a annoncé une accélération du déconfinement pour l’été grâce à des progrès dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Les stades et hippodromes seront autorisés à rouvrir leurs portes au public le 11 juillet, avec une jauge maximale de 5 000 personnes.

Novartis met fin à son étude sur l’hydroxychloroquine faute de participants

Faute de participants, le géant pharmaceutique suisse Novartis a annoncé qu’il renonçait à l’essai clinique sur l’hydroxychloroquine. Il visait à évaluer l’utilisation de ce traitement auprès d’environ 440 malades sur une dizaine de sites aux États-Unis.

Dimanche 21 juin :

Le Maroc érige un hôpital de campagne après l’apparition de nouveaux foyers

Alors que le Maroc entame son déconfinement, un hôpital de campagne érigé à l’ouest du Maroc s’apprête, ce dimanche, à accueillir près de 700 personnes contaminées par le virus.

La Convention citoyenne pour le climat rend ses propositions ce dimanche

Les 150 citoyens mandatés pour proposer des mesures contre le réchauffement climatique « dans un esprit de justice sociale » s’apprêtent à procéder, ce dimanche, au vote final de leur rapport.

Les propositions de la Convention climat convainquent les Verts mais pas la droite

Europe Écologie-Les Verts salue, ce dimanche 21 juin, des propositions « d’une ampleur inédite » qui « marqueraient un tournant dans la politique de notre pays si elles étaient adoptées par les pouvoirs publics ». Le Rassemblement national et la droite se montrent plus critiques.

À Pékin, 22 nouveaux dépistés positifs et des millions de personnes testées

22 nouveaux dépistés positifs au Covid-19 ont été détectés à Pékin portant à 220 le nombre de malades liés au nouveau foyer de contamination. Les autorités ont lancé une vaste campagne de dépistage.

Vacances apprenantes : pas si simple pour les volontaires…

À quelques jours des vacances, les enseignants volontaires pour monter des projets dans le cadre des vacances apprenantes se démènent encore pour savoir comment les choses se passeront. Et tout ne sera pas possible…

Nantes : musique et lacrymos dans le centre-ville

Les forces de l’ordre interviennent en ce dimanche soir dans le centre-ville de Nantes, où 600 jeunes se livrent à un teknival mobile, à défaut de la Fête de la musique. Ils ont pris la direction de la voie sur berge, vers le CHU de Nantes, puis du quartier Madeleine. Des lacrymos sont tirés, rue des Olivettes. Vers 23 h 30, les groupes continuent à se déplacer et les poubelles brûlent.

22 juin :

En Europe, des retours à l’école en ordre dispersé

Tous les écoliers et collégiens doivent revenir en classe « de manière obligatoire » ce lundi, en France. Mais qu’en est-il des autres pays d’Europe ?

C’est la reprise pour tous les écoliers et collégiens, à deux semaines des vacances

Lundi 22 juin au matin, c’est la reprise pour tous les écoliers et collégiens. Un retour en classe souhaité par le gouvernement, qui appelle à avoir « confiance » dans l’institution et espère que le plus d’élèves possible répondront à l’appel.

Après trois mois d’arrêt les cinémas français rouvrent leurs portes

Après les musées et les restaurants, les cinémas français s’apprêtent, à leur tour, à rouvrir leurs portes, lundi 22 juin avec de nouvelles règles sanitaires, espérant que le public sera au rendez-vous après plus de trois mois de fermeture.

Réouverture en demi-teinte pour les cinémas

Ouverts depuis ce lundi 22 juin pour la première fois depuis trois mois, les cinémas rennais peinent encore à retrouver leur public. Avec une programmation presque identique à l’avant confinement et une météo ensoleillée, les sièges des salles obscures sont bien vides.

Coronavirus en Guyane : Matignon envisage « l’hypothèse d’un reconfinement »

Face à l’épidémie de Covid-19 qui « accélère » en Guyane et notamment dans l’agglomération de Cayenne, les services du Premier ministre préviennent, ce dimanche 21 juin, que « l’hypothèse d’un reconfinement » est sur la table. Un renforcement des capacités sanitaires sur ce territoire français voisin du Brésil est également annoncé.

Violences à Dijon : nouvelle opération de recherche d’armes aux Grésilles

C’est une opération judiciaire dans le cadre du plan local d’actions contre les armes qui est en cours à Dijon, à la suite des violences urbaines récentes.

Violences à Dijon : neuf personnes interpellées pour détention d’armes et stupéfiants

Plusieurs opérations de police ont été menées dans le quartier des Grésilles et à Saint-Apollinaire. Neuf individus ont été interpellés et des armes à feu retrouvées.

Sibeth Ndiaye au cœur d’une nouvelle polémique à la suite de l’interpellation d’une infirmière

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye est lundi 22 juin au cœur d’une nouvelle polémique après des propos sur l’infirmière interpellée le 16 juin qui lui sont reprochés sur les réseaux sociaux par des policiers mais aussi une partie de l’opposition.

Patrick Balkany danse pendant la Fête de la musique, la séquence fait réagir les internautes

De nombreux internautes ont vivement réagi aux vidéos circulant sur les réseaux sociaux qui montrent Patrick Balkany en train de danser dans les rues de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), dimanche 21 juin, à l’occasion de la Fête de la Musique. Condamné à de la prison ferme et placé en détention, l’ancien élu avait bénéficié d’une fin anticipée de son incarcération en février dernier pour des raisons de santé.

Qu’est-ce que Pegasus, le logiciel espion dénoncé par Amnesty International ?

L’ONG accuse la société NSO Group, spécialisée dans la sécurité informatique, d’avoir permis l’infiltration illégale du téléphone du journaliste et défenseur des droits de l’homme marocain, Omar Radi, avec un logiciel espion, à des fins de surveillance politique.

La Corée du Sud dit affronter une « deuxième vague » de coronavirus

La Corée du Sud a fait état lundi 22 juin de « nouvelles infections de coronavirus reparties à la hausse début mai » et a assuré se trouver au milieu d’une « deuxième vague ».

Un retour du Covid-19 à l’automne est « extrêmement probable », juge le Conseil scientifique

L’arrivée d’une seconde vague de contaminations à l’automne est « extrêmement probable » selon le Conseil scientifique qui juge « essentiel » de conserver les données de santé recueillies pendant l’épidémie. Mais l’Ordre des médecins s’inquiète de cette mesure, pour des raisons de confidentialité.

Présidentielle 2022 : Jean-Marie Bigard annonce qu’il fera le tour des maires de France

L’humoriste a profité d’un spectacle diffusé sur internet pour réaffirmer son intention de se présenter à la présidentielle, idée lancée en mai dernier.

Coronavirus : l’impact sera le double de la crise de 2009 sur la dette

Le niveau d’endettement des pays les plus riches va augmenter de près de 20 points en 2020, selon Moody’s, soit le double de la hausse constatée lors du krach de 2009.

Disneyland Paris va rouvrir progressivement à partir du 15 juillet

Les touristes pourront à nouveau se rendre au parc à thème de Marne-la-Vallée à partir du 15 juillet, fermé depuis près de quatre mois en raison du coronavirus. À condition de respecter le protocole sanitaire. La capacité d’accueil sera réduite et le port du masque sera obligatoire pour les visiteurs de plus de 11 ans.

Une entreprise des Alpes-Maritimes invente un bracelet connecté pour respecter la distanciation

Un bracelet émettant une alerte en cas de fort rapprochement d’un autre utilisateur du dispositif a été développé par une société de Biot (Alpes-Maritimes), afin d’aider à lutter contre la propagation du coronavirus, rapporte France 3. Grâce au clignotement qui se déclenche en cas de trop grande proximité, l’appareil facilite le respect d’une distanciation physique réglable par son porteur.

Le confinement durci dans la région de Lisbonne pour enrayer la contagion

Le confinement sera resserré dans la région de Lisbonne (Portugal) à partir du mardi 23 juin. Les rassemblements de plus de dix personnes seront interdits et les commerces seront fermés dès 20 h.

Le CHU de Reims soigne des patients gravement atteints avec un corticoïde : la dexaméthasone

Le CHU de Reims (Marne) et son équipe dirigée par le Pr. Bani-Sadr utilisent depuis le 27 mars dernier un corticoïde pour soigner les patients atteints du Covid-19 : la dexaméthasone. Le traitement est réservé à des malades gravement atteints et souffrant d’insuffisance respiratoire. Les résultats sont plus qu’encourageants. L’OMS a d’ailleurs appelé le lundi 22 juin à augmenter sa production.

L’OMS appelle à augmenter la production mondiale de dexaméthasone

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé ce lundi 22 juin 2020, lors d’une conférence de presse virtuelle, à accélérer la production de dexaméthasone, ce stéroïde qui s’est révélé efficace pour les malades les plus gravement atteints par le Covid-19, selon l’essai britannique Recovery.

Y a-t-il vraiment eu 1 000 dépistés positifs au Covid-19 dans un abattoir en Allemagne ?

Dans ce direct, nous répondons à vos questions sur les thés dansants, le sport, etc. Et nous vérifions, pour vous, l’information. Notamment les nombreux dépistés positifs au Covid-19 dans un abattoir, en Allemagne. Vrai ou Faux ? Ouest-France vous répond.

Hydroxychloroquine : un effet positif sur le retour à domicile, pas sur la mortalité, selon une étude

Des chercheurs français ont observé un taux de sortie de l’hôpital plus élevé chez les patients traités avec de l’hydroxychloroquine mais pas d’efficacité du médicament sur la mortalité.

StopCovid : l’application accusée de remonter plus de données que prévu, la Cnil va contrôler

Des spécialistes en cybersécurité accusent l’application, voulue par le gouvernement pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, de remonter à l’autorité de santé « tous les contacts croisés pendant les 14 derniers jours » et non les seuls contacts « à risque » détectés pendant 15 minutes à moins d’un mètre, comme présenté par le gouvernement. Le gendarme français des données personnelles va contrôler « dans les prochains jours » le serveur central du dispositif.

Coronavirus : situation « très préoccupante » en Guyane, une mission sanitaire envoyée sur place

Le ministère de la Santé juge ce lundi 22 juin « très préoccupante » la situation de l’épidémie de Covid-19 en Guyane. En conséquence, une équipe de trois professionnels de santé y a été envoyée pour coordonner la gestion de la crise avec l’Agence régionale de santé locale. De nouvelles mesures de protection sanitaire ont aussi été prises.

23 juin :

Le gouvernement prêt à alléger le protocole sanitaire en entreprises

L’amélioration de la situation sanitaire en France ces derniers jours et la baisse du nombre de dépistage positif au nouveau coronavirus incitent le gouvernement à assouplir les règles de distanciation sociale en entreprises.

Sortie « organisée » de l’état d’urgence sanitaire : le Sénat vote des mesures « proportionnées »

Les sénateurs ont voté en faveur d’une levée de l’état d’urgence sanitaire dans deux semaines, limitant ainsi les effets des mesures que le gouvernement envisage de prendre pour les mois à venir.

La pandémie de coronavirus poursuit son accélération, le pèlerinage à La Mecque limité

Neuf millions de contaminations dans le monde, le seuil des 120 000 morts dépassé aux États-Unis… La pandémie de coronavirus, qui « continue de s’accélérer » selon l’Organisation mondiale de la Santé, force l’Arabie saoudite à limiter le grand pèlerinage musulman à La Mecque pour prévenir la contagion.

Sanofi table sur une approbation de son vaccin d’ici à la mi-2021

Le laboratoire français travaille au développement de deux vaccins contre le Covid-19. Les essais cliniques du premier pourraient commencer en septembre et être disponible début 2021. Le groupe dit pouvoir produire jusqu’à un milliard de doses par an.

Face à la crise du Covid-19, le non-déplacement deviendra-t-il la règle ?

Charles Cabillic. fondateur du groupe W3, « pour endiguer la propagation du Covid-19, les déplacements ont été réduits au strict minimum et le seront encore probablement pour plusieurs mois. L’économie en est bien sûr bouleversée et les entreprises sont soudainement privées de leur mobilité. Cette crise nous invite ainsi à repenser notre façon de nous déplacer pour concilier mobilité et responsabilité sanitaire et écologique…

La Corée du Sud face à « une deuxième vague » depuis mai

Alors que la Corée du Sud a fait état lundi 22 juin de « nouvelles infections de coronavirus », les autorités sanitaires du pays ont annoncé ce mardi lutter contre « une deuxième vague » de coronavirus depuis la mi-mai.

Des centaines de Français toujours dans l’attente d’un rapatriement

La situation des Français à l’étranger depuis la fermeture des frontières s’avère parfois particulièrement difficile. Beaucoup d’entre eux sont bloqués et tentent de rejoindre la France, notamment au Maghreb.

Le commerce mondial devrait chuter de 18,5 % au deuxième trimestre

En raison de la crise du Covid-19, le commerce international devrait enregistrer une baisse historique de 18,5 % au deuxième trimestre. Mais, la contraction sera moins grave que prévu a rassuré le directeur de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), Roberto Azevedo.

Gel hydroalcoolique et soleil ne font pas bon ménage, préviennent des dermatologues

Recommandé pour lutter contre le coronavirus, le gel hydroalcoolique est à proscrire en cas d’exposition prolongée au soleil. Des dermatologues mettent en garde contre de possibles risques de brûlures.

Peu de transmission dans les écoles par les enfants

Une étude de l’Institut Pasteur publiée ce mardi 22 juin rassurera certains parents anxieux de voir leurs enfants retourner à l’école. Des chercheurs déclarent « faible » le risque de transmission du virus au primaire, d’après des tests réalisés à Crépy-en-Valois au début de l’épidémie.

L’application StopCovid a signalé seulement 14 cas de risque de contamination

Depuis la mise en service de l’application StopCovid, seulement 14 cas de risque de contamination ont été signalés, a indiqué mardi 23 juin le secrétaire d’État au Numérique, Cédric O. À ce jour, seules 68 personnes ont utilisé l’application pour prévenir de leur contamination les personnes qu’elles ont croisées.

Un risque important de phlébite chez les patients intubés

Les malades du Covid-19 intubés et ventilés courent un risque important de souffrir d’une phlébite, avec des conséquences potentiellement graves, selon une nouvelle étude française.

Un juge oblige le président brésilien Bolsonaro à porter un masque en public

Sur une décision judiciaire, Jair Bolsonaro a été contraint à porter un masque de protection dans les lieux publics. Depuis le début de la pandémie, le président du Brésil a provoqué de nombreux rassemblements en allant à la rencontre de ses partisans pour des bains de foule.

Coronavirus : quelles règles à respecter à la plage ?

Dans ce direct, l’équipe de Ouest-France vous répond relaie vos questions et témoignages. Au programme : qu’est-il possible de faire à la plage, quelles sont les règles à respecter ? Ouest-France vous répond.

En Catalogne, danser, c’est possible, mais surtout pas avec des inconnus

En raison de la pandémie de coronavirus, il n’est possible de danser qu’avec des gens que l’on connaît déjà en Catalogne (Espagne), et seulement dans les restaurants et les hôtels, ce qui provoque l’opposition des discothèques.

Le virus fait son retour, l’Allemagne reconfine

Plusieurs nouveaux foyers de contamination ont été découverts à Göttingen, dans le canton de Gütersloh et dans un quartier de Berlin. Les autorités veulent éviter de voir leurs habitants stigmatisés.

Le confinement « ne s’imposait pas nécessairement » dans tout le pays, estime un ancien DGS

Interrogé le mardi 23 juin à l’Assemblée nationale, l’ancien directeur général de la Santé William Dab a jugé que les autorités auraient dû réagir plus vite après l’alerte de l’OMS sur le coronavirus et ne pas confiner tout le pays.

L’essai mené par l’AP-HP sur l’hydroxychloroquine est critiqué

L’essai mené par l’AP-HP sur le traitement par l’hydroxychloroquine (avec ou sans azythromycine), sur lequel une grosse communication a eu lieu le 16 juin à l’étape du pré-print sur le site MedRxiv, a de grosses failles et des procédures n’ont pas été respectées. L’AP-HP affiche un taux de mortalité de 40% chez les patients hospitalisés, un des pires de France. Dans cet essai, par exemple, 39% des patients n’ont reçu le traitement qu’à partir de leur placement en réanimation. Ou encore, des « écarts substantiels sur les données de l’étude par rapport aux données de l’APHP aux mêmes dates » ont été relevés. Un article paru dans France Soir précise que « En Île-de-France, nous observons qu’il y a moins de séjours en réanimation dans les hôpitaux hors AP-HP (16%) qu’au sein des hôpitaux de l’AP-HP (22%). Cette différence est forcément significative vu le nombre considérable de patients hospitalisés ».

Les dépistages en France

La France réalise environ 30.000 tests par jour alors que la capacité serait de 100.000.


Une fin de déconfinement qui part dans tous les sens

24 juin :

Covid-19 : « C’est juste dingue », les vétérinaires écartés de la gestion de la crise

Leur savoir-faire aurait été précieux. Les pandémies, ils connaissent très bien. Le coronavirus, tout autant. Et pourtant, le monde de la santé animale a été snobé par l’exécutif. Des voix s’élèvent pour dénoncer cet ostracisme.

Didier Raoult interrogé par la commission d’enquête

Devenu une figure de la crise du coronavirus, le controversé professeur Didier Raoult, promoteur de l’hydroxychloroquine pour lutter contre le virus, est à son tour interrogé par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur le Covid-19, où il compte plusieurs partisans.

À l’Assemblée, Raoult critique l’organisation « archaïque » des tests de dépistage

« L’idée qu’on ne pouvait pas faire les tests n’était pas vraie », a avancé Didier Raoult, devant l’Assemblée nationale, ce mercredi 24 juin.

Une école fermée à Paris après trois dépistés positifs, l’ARS refuse de parler de « nouveau cluster »

Une école élémentaire du XIIe arrondissement de Paris a fermé ses portes mardi 23 juin en raison de trois cas de dépistés positifs au Covid-19. De nombreux tests doivent être menés dans les jours à venir sur les personnes contacts. Mais l’ARS se refuse à évoquer un nouveau cluster.

Violences à Dijon : troisième opération de recherche d’armes aux Grésilles, huit interpellations

Une opération judiciaire menée dans le cadre du plan local d’actions contre les armes qui est en cours à Dijon, à la suite des violences urbaines récentes. Huit personnes ont été interpellées.

Russie et USA pourraient être exclus de la réouverture des frontières de l’UE

Désireuse de relancer le secteur touristique, l’Union européenne estime tout de même que l’épidémie de Covid-19 n’est pas encore sous contrôle en Russie et de l’autre côté de l’Atlantique. Conséquence : USA et Russie pourraient être exclus de la réouverture des frontières de l’UE.

Des chercheurs de Limoges démontrent que le Covid-19 a un lourd impact sur les défenses immunitaires

Des chercheurs de l’université de Limoges (Haute-Vienne) viennent de mettre en évidence une baisse des défenses immunitaires chez les malades en réanimation, touchés par le Covid-19. Une baisse aussi importante que chez les malades du VIH. Leur étude doit permettre d’avancer dans la recherche d’un futur traitement. Le spectre du SIDA volant ressurgit.

Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Les Français oublient peu à peu les rigueurs du confinement dû au coronavirus… mais aussi la distanciation physique et les gestes barrières. Et pourtant. Les épidémiologistes multiplient les messages d’alerte. Le taux de reproduction du virus augmente dans cinq régions françaises. La pandémie mondiale s’accélère. Et le Covid-19 pourrait être favorisé par les conditions automnales ou hivernales. Autant d’éléments qui rendent probable l’arrivée une seconde vague en France. Passons-les en revue.

La France devrait connaître l'une des pires récessions au monde en 2020, selon le FMI

Le Fonds monétaire international annonce une chute de la croissance en 2020 plus importante encore que celle estimée par le gouvernement.

Municipales : des mesures sanitaires strictes maintenues pour le second tour

S’il est contenu, le Covid-19 continue de circuler en France. Alors que plus de 16 millions d’électeurs sont invités à voter dimanche 28 juin, les mesures sanitaires mises en place pour le premier tour seront maintenues pour le second.

L’État instaure un système de chômage partiel longue durée indemnisé à 84 % du salaire net

Ce nouveau dispositif de chômage partiel de longue durée entrera en vigueur le 1er juillet et indemnisera les salariés à 84 % du salaire net avec un reste à charge de 15 % pour les entreprises pour une durée maximale de deux ans. C’est ce qu’a indiqué, ce mercredi 24 juin, l’Élysée, à l’issue d’une rencontre avec les partenaires sociaux dédiée à la sauvegarde de l’emploi face à la crise du coronavirus.

Olivier Véran propose 6 milliards de revalorisations pour les personnels non-médicaux

Olivier Véran a proposé le mercredi 24 juin une enveloppe de 6 milliards d’euros pour revaloriser les salaires des personnels hospitaliers non-médicaux, annonce l’AFP, qui s’appuie sur des sources concordantes. Les syndicats, mécontents, demandent au gouvernement de « revoir sa copie ».

25 juin :

Un nuage de poussière du Sahara fait suffoquer Cuba et les Caraïbes

Les habitants des Caraïbes font face à une vaste pollution atmosphérique venue d’Afrique. Les températures grimpent en flèche et les difficultés respiratoires des habitants de la zone, déjà confrontée au Covid-19, font craindre le pire.

1 000 soldats déployés en Australie après l’apparition d’un foyer épidémique

Melbourne, la deuxième ville la plus peuplée de l’immense île-continent, a annoncé l’apparition d’un foyer épidémique de coronavirus sur son territoire. Pour endiguer le plus rapidement possible l’épidémie, les autorités ont fait appel à l’armée.

Flambée du nombre de dépistés positifs dans le sud des États-Unis

Tandis que la côte Est des États-Unis se remet peu à peu de l’épidémie, le Sud connaît une nette augmentation des contaminations. De la Floride à la Californie, en passant par le Texas et l’Arizona, les chiffres sont alarmants.

Quel est vraiment le taux de létalité du Covid-19 ?

De nombreux chiffres circulent sur le niveau de mortalité du Covid-19, avec parfois des différences importantes. Ces écarts sont dus à la fois aux méthodes de calcul qui divergent, mais aussi aux politiques des différents pays. Cependant, au bout de plusieurs mois d’épidémie, on commence à y voir plus clair.

Masques, itinéraires balisés, vestiaires fermés… Comment le Louvre compte rouvrir le 6 juillet

Des étiquettes bleues sont déjà collées pour baliser des itinéraires, et, ici et là on procède aux derniers nettoyages. Le musée du Louvre se prépare à rouvrir pour une affluence réduite le 6 juillet et promet qu’il s’« ajustera » en cas de problèmes. Mais ce sera peut-être le bon moment pour le visiter !

« La démocratie menacée par le coronavirus » : cinq cents personnalités s’alarment

Plus de 500 personnalités et organisations du monde entier mettent en garde contre la « menace » incarnée par « certains gouvernements » durant la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus et visant à compromettre la démocratie, dans une lettre ouverte publiée ce jeudi 25 juin.

L’Europe ne pourrait pas revoir de sitôt des touristes américains

Les frontières extérieures de l’Union européenne doivent rouvrir le 1er juillet. Mais seulement pour les voyageurs en provenance de pays où l’épidémie de Covid-19 est sous contrôle, ce qui exclut a priori les États-Unis. Le Brésil et la Russie sont également concernés.

Olivier Véran annonce une campagne de tests pour identifier des « clusters dormants »

Une campagne de tests virologiques « de très grande ampleur » va être lancée pour « identifier les éventuels clusters dormants », notamment dans trente communes d’Île-de-France, a annoncé Olivier Véran, ministre de la Santé, ce jeudi 25 juin 2020, dans Le Monde. Véran promet une campagne de tests pour 1,3 million de personnes en Ile-de-France.

Violences à Dijon : une nouvelle interpellation, quatorze gardes à vue en tout

Un nouveau suspect a été interpellé, mercredi 24 juin, dans l’enquête sur les violences survenues du 12 au 15 juin à Dijon. Ce jeudi 25 juin, tôt dans la matinée, une nouvelle opération de recherches d’armes a par ailleurs été effectuée à Saint-Apollinaire, dans la banlieue de Dijon.

Devant la commission d’enquête, Didier Raoult flingue, insinue et s’autojustifie

Le mercredi 24 juin, le professeur marseillais était auditionné à l’Assemblée nationale par la commission d’enquête sur la gestion de l’épidémie de coronavirus. Il a dénoncé un conseil scientifique sous influence, justifié son action et dit son mépris assumé de certaines méthodes scientifiques.

« Je vais me lever et m’en aller »: Didier Raoult menace J.J. Bourdin de quitter le plateau de BFMTV

Au lendemain de son audition à l’Assemblée nationale par la commission d’enquête sur la gestion de l’épidémie de coronavirus, le professeur marseillais était, ce jeudi matin, l’invité de Jean-Jacques Bourdin, sur RMC et BFMTV. Un entretien mouvementé.

Un patient meurt après que sa famille a débranché son respirateur… pour mettre la climatisation

Un patient suspecté d’avoir contracté le Covid-19 est décédé le 15 juin dernier en Inde après que sa famille a débranché son respirateur artificiel pour y brancher à la place un climatiseur qu’elle avait apporté.

Il s’en était pris au CHU de Nantes : le Pr Perronne visé par le Conseil de l’Ordre des médecins

Le Conseil national de l’Ordre des médecins s’est saisi, ce jeudi 25 juin 2020, du cas du professeur Christian Perronne, spécialiste des maladies infectieuses favorable à l’hydroxychloroquine, en raison de propos controversés mettant en cause d’autres médecins. Il avait notamment visé le CHU de Nantes. L’AP-HP a également saisi ses instances déontologiques sur le même sujet.

Coronavirus : hausse prévisible du trafic de drogue liée à la précarité

En raison du manque d’opportunités économiques, de plus en plus de gens pourraient se tourner vers le trafic de drogue, estime l’ONU dans un rapport. Ce dernier note également une hausse de la consommation des stupéfiants.

Députés et sénateurs n’ont pas trouvé d’accord sur la sortie de l’état d’urgence sanitaire

Les députés et les sénateurs ne sont pas tombés d’accord en commission, ce jeudi 25 juin, sur la sortie de l’état d’urgence sanitaire. Parmi les points de tension : les restrictions de circulation, l’accueil du public dans certains établissements et les rassemblements.

Des députés réclament une enquête pour comprendre la surmortalité en Seine-Saint-Denis

Face à la surmortalité liée au Covid-19 constatée en Seine-Saint-Denis, plusieurs députés ont officiellement demandé au président de l’Assemblée nationale la création d’une commission d’enquête parlementaire. Les élus ne se satisfont pas des raisons invoquées par l’État pour expliquer le phénomène.

La reconnaissance en maladie professionnelle « facilitée » pour les non soignants

Alors qu’Olivier Véran avait promis de reconnaître automatiquement le Covid-19 comme une maladie professionnelle uniquement pour les soignants, le secrétaire d’État Laurent Pietraszewski a précisé que la procédure serait « facilitée » pour les autres.

La France et l’Allemagne apportent leur soutien à l’OMS

Donald Trump a annoncé fin mai vouloir rompre les liens entre son pays et l’OMS. La France et l’Allemagne réagissent en promettant des masques et de l’argent, mais cela ne suffira pas à pallier l’absence des fonds américains.

Coronavirus : plus d’un million de chèques d’aide envoyés par erreur à des Américains décédés

Dans un rapport envoyé au Congrès ce jeudi 25 juin 2020, une agence indépendante a révélé que plus d’un 1,4 milliard de dollars ont été versés à plus d’un million de personnes décédées, faute de fichier à jour.

19 quartiers de la banlieue de Lisbonne reconfinés

Le Premier ministre portugais a annoncé le reconfinement de 19 quartiers du nord de Lisbonne. Ces mesures visent à répondre à « des situations de grande concentration de cas dans des zones d’habitation ».

L’Agence Européenne du médicament donne son feu vert au Remdesivir

Autorisation du Remdesivir de Gilead par l’Agence Européenne du médicament, pour les cas sévères de coronavirus, sous le nom de Veklury. Le comité des médicaments à usage humain (CHMP) qui a donné l’avis se fonde sur une étude parue le 22 mai dans le New England Journal of Medecine. cette étude « conclut que le remdesivir alias Veklury®permettrait de réduire le temps d’hospitalisation de 15 jours dans le groupe placebo à 11 jours dans le groupe remdesivir ou pour les cas sévères respectivement de 18 jours à 12 jours avec un ratio d’amélioration (recovery rate ratio) de 1.37 ». L’analyse de cette étude montre différents problèmes. Par exemple, le protocole a « été modifié en cours d’étude et l’objectif principal [a] été changé après le début des inclusions et était devenu la réduction du temps d’hospitalisation », il y a aussi des patients qui ont disparu, les durées de traitements sont floues, les chiffres des conclusions ne correspondent pas aux données, et 40% des patients sont tout de même décédés. Cette étude est fortement critiquée pour ses nombreuses malfaçons.

26 juin :

Municipales à Paris : Échanges tendus entre Hidalgo et Dati, Buzyn en retrait... Ce qu'il faut retenir du dernier débat

Crise du Covid-19, transports, logement, propreté, sécurité, salles de shoot... À trois jours du second tour des élections municipales, l'ultime débat entre les trois candidates à la mairie de Paris, jeudi 25 juin, a été marqué sans grande surprise, par un fort clivage entre Anne Hidalgo (PS) et Rachida Dati (LR), face à Agnès Buzyn (LREM) qui a peiné à s'imposer.

L’A380 en piste ce vendredi 26 juin pour effectuer son dernier vol pour Air France

Air France va embarquer, ce vendredi 26 juin 2020, à 15 h 30, 500 de ses salariés à bord d’un A380. Un vol pour dire au revoir à l’appareil que la compagnie aérienne va cesser d’exploiter.

En Australie, le papier toilette à nouveau rationné

Les supermarchés australiens réimposent des quotas quant au nombre de rouleaux de papier toilette que les clients peuvent acheter. Paniqués, les Australiens anticipent l’arrivée d’une deuxième vague de contaminations au Covid-19.

Guyane : durcissement du couvre-feu et confinement

La préfecture de Guyane a encore renforcé les mesures de restriction en décidant la fermeture des bars et restaurants, un confinement ciblé d’une vingtaine de quartiers à Cayenne, un durcissement du couvre-feu.

31,3 milliards de dollars nécessaires pour développer vaccins, tests et traitements

Plus de 30 milliards de dollars vont être nécessaires pour mettre au point les tests, vaccins et traitements contre le Covid-19, a indiqué vendredi 26 juin l’Organisation mondiale de la santé, à la veille d’une conférence des donateurs.

Pas de reprise de l’épidémie en Meurthe-et-Moselle, les chiffres des dépistés positifs étaient erronés

Certains craignaient un rebond de l’épidémie de Covid-19 en Meurthe-et-Moselle en raison de nombreux tests positifs ces dernières semaines. Mais les spécialistes ont finalement découvert un réactif défaillant utilisé lors des analyses. Et celui-ci a faussé les résultats, indique jeudi 25 juin le Pr Christian Rabaud du CHRU de Nancy.

L’état d’urgence sanitaire se termine-t-il vraiment le 10 juillet prochain ?

Tout juste présenté aux parlementaires, le projet de loi organisant la sortie de l’état d’urgence sanitaire après le 10 juillet interroge. La raison ? Le texte prévoit la mise en place d’une batterie de mesures restrictives pendant quatre mois en raison des incertitudes liées à l’évolution de l’épidémie de Covid-19. L'après fin de l'état d'urgence sanitaire sera encore pire que pendant l'état d'urgence.

Le Conseil d’État interdit l’usage des caméras thermiques dans les écoles d’une commune

Le Conseil d’État a ordonné vendredi 26 juin à une commune de l’Essonne de cesser d’utiliser des caméras thermiques installées dans les écoles pour lutter contre la propagation du Covid-19, sanctionnant le traitement de données sans consentement.

Après un pic en avril, les décès quotidiens en France ont retrouvé le niveau de 2019

Un peu plus de 200 000 personnes sont décédées en France entre le 1er mars et le 15 juin, selon une étude de l’Insee parue ce vendredi 26 juin. C’est 15 % de plus qu’en 2019 sur la même période. Cependant, après un pic début avril, la mortalité quotidienne a retrouvé depuis mai le niveau des années précédentes.

27 juin :

L’Organisation mondiale de la santé et la pandémie de covid-19

Durant la pandémie, l’OMS, jugée conciliante envers la Chine, fut critiquée, par l’administration Trump notamment. Comment fonctionne-t-elle et quelles sont ses attributions ? À quelles contraintes est-elle soumise ? La réforme de son financement et de son organisation devrait être envisagée, selon Auriane GUILBAUD, maîtresse de conférences en science politique à l’Institut d’Etudes Européennes de l’Université Paris 8 et chercheuse au Cresppa-LabToP (CNRS, UMR 7217).

Une enquête choc sur le trafic de pangolins diffusée sur France 2, mardi 30 juin

L’émission Sur le front, du journaliste Hugo Clément, revient avec un nouveau numéro consacré aux espèces menacées, mardi 30 juin, sur France 2.

Grève à BFMTV. La soirée électorale consacrée aux municipales menacée

Les sociétés de journalistes (SDJ) de BFMTV, RMC et des autres médias de NextRadioTV ont averti samedi 27 juin 2020 que le second tour des municipales ne serait pas couvert dimanche, en raison de la grève contre un plan social. Le dispositif de la soirée électorale dépendra d’une assemblée générale est prévue à 16 h le dimanche 28 juin, annonce l’intersyndicale du groupe.

28 juin :

La Convention citoyenne attend une « réponse sérieuse » de macron

Alors que le président de la République doit livrer lundi de premières réponses aux propositions de la Convention citoyenne pour le climat, Laurence Tubiana, qui a co-présidé le comité de gouvernance, attend « un réveil des politiques » et souhaite que tous les ministères s'y mettent.

Soirée « Projet X » à Paris. Des incidents éclatent entre des jeunes et des policiers

Une soirée « ProjetX », en référence au film culte du même nom, lancée via les réseaux sociaux, a mal tourné samedi soir aux Invalides, à Paris. La police a dû intervenir pour disperser les quelques centaines de fêtards rassemblés sur l’esplanade, entraînant plusieurs incidents.

Élections municipales. Les Français choisissent aujourd'hui leur maire dans 4 827 communes

À vos masques, prêts, votez ! Une abstention massive redoutée, mais bien plus de suspense qu'attendu dans quelques-unes des plus grandes villes de France : les électeurs sont appelés aux urnes dimanche pour le second tour des élections municipales dans 4 827 communes, près de trois mois et demi après le premier.

La Chine confine un demi-million de personnes près de Pékin

Confrontée à un rebond de l’épidémie de Covid-19 à Pékin, la Chine a confiné ce dimanche 28 juin près d’un demi-million de personnes dans un canton situé à 60 km au sud de la capitale.

Boris Johnson va annoncer un grand plan de relance de l’économie britannique

Selon plusieurs médias anglais, Boris Johnson devrait dévoiler, ce mardi 30 juin 2020, un plan de relance pour l’économie britannique, fortement impactée par l’épidémie de coronavirus.

Municipales au Havre. Les patrons de discothèques normands sont venus interpeller Édouard Philippe

Toujours fermées malgré le déconfinement, les discothèques pourraient ne pas rouvrir avant septembre. Les patrons de ces établissements sont inquiets. Une délégation normande s’est rendue au Havre, le dimanche 28 juin 2020, devant le bureau de vote du Premier ministre et candidat Édouard Philippe.

2 000 Sud-Africains testent un vaccin

Depuis le 24 juin, des habitants de la région de Johannesburg et de Pretoria participent à un programme d’évaluation des effets secondaires d’un vaccin expérimental. Une première sur le continent africain.

Municipales : vers une abstention record de 60 %

La participation à 17 h est de nouveau en baisse par rapport au premier tour qui était lui-même déjà largement plus bas qu’en 2014. Certains instituts tablent sur une participation qui ne dépasserait pas 40 à 41 % à 20 h.

BFMTV. La grève suspendue lundi matin, la soirée électorale annulée

Les salariés de BFMTV, RMC et des autres médias de NextRadioTV ont voté ce dimanche 28 juin dans l’après-midi la suspension à partir de lundi matin de leur grève contre d’importantes suppressions de postes et dans la foulée la première chaîne d’info française a annoncé l’annulation de sa soirée électorale.

Municipales à Paris : Anne Hidalgo largement en tête du second tour

La maire socialiste sortante Anne Hidalgo est arrivée largement en tête du second tour des municipales à Paris avec près de 50 %. Elle devance Rachida Dati (32 %) et Agnès Buzyn (environ 15 %) selon les premières estimations.

Municipales : « Ce soir nous éprouvons une déception », estime Sibeth Ndiaye

La porte-parole du gouvernement a fait part de sa « déception » ce dimanche 28 juin 2020 au soir du second tour des municipales lors duquel le parti présidentiel a été devancé dans la plupart des grandes villes.

29 juin :

Municipales : Vague verte, Philippe réélu, abstention record… Ce qu’il faut retenir du second tour

Dans un contexte d’abstention historiquement forte, ce second tour des élections municipales est notamment marqué par les victoires écologistes à Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Poitiers, Besançon... Marseille tombe aussi dans l’escarcelle verte. Parti socialiste et Républicains reviennent dans le jeu aux dépens de La République en marche qui mord la poussière. Édouard Philippe garde Le Havre. Le Rassemblement national prend Perpignan.

Dans les grandes villes, de nombreux maires ont été élus par moins de 20 % des inscrits

En raison de la forte abstention, les maires élus aux municipales de 2020 ont récolté un nombre de suffrages beaucoup plus bas qu’à l’accoutumée. En conséquence, la plupart des maires des grandes villes ont recueilli les voix de moins de 20 % des inscrits, même là où la victoire a été confortable.

La barre des 10 millions de contaminés du coronavirus franchie dans le monde

Selon les données de l’université Johns Hopkins, la barre symbolique des 10 millions de personnes infectées par le nouveau coronavirus a été dépassée dimanche 28 juin 2020, à la mi-journée, dont plus de 500 000 morts.

Plus d’un demi-million de morts du COVID à travers le monde

En près de deux mois, le nombre de décès liés au Covid-19 dans le monde a doublé, et dépasse désormais la barre des 500 000.

L’Assemblée nationale examine un troisième budget de crise

Les députés vont discuter, à partir de ce lundi, du troisième budget de crise présenté par le gouvernement, rectifié face à la « crise inédite » du coronavirus. Objet de plus de 2 000 amendements, le projet de loi prévoit surtout « des plans de soutien et d’urgence sectoriels »

« Le Covid-19 n’a pas abaissé la défiance vaccinale »

L’historien de la santé Patrick Zylberman décrypte l’histoire et les multiples visages du vaccino-scepticisme.

Convention citoyenne sur le climat : ce qu’il faut retenir des annonces de macron

Le président de la République recevait ce lundi 29 juin 2020 les Françaises et les Français qui ont participé à la Convention citoyenne sur le climat. Il a retenu presque l’intégralité des 149 propositions et souligné le caractère inédit de l’initiative, en promettant d’autres conventions citoyennes sur « d’autres sujets ».

Emplois fictifs : François Fillon condamné à cinq ans de prison, dont deux ans ferme

Le tribunal correctionnel de Paris a reconnu l’ancien Premier ministre coupable de détournement de fonds publics dans l’affaire des emplois fictifs de son épouse Penelope.

États-Unis : les policiers impliqués dans la mort de George Floyd devant la justice

Ce lundi, les quatre agents de police impliqués dans la mort par asphyxie de George Floyd comparaissent devant un tribunal de Minneapolis.

La chine autorise son armée à utiliser un vaccin anti-Covid-19

Alors que les laboratoires du monde entier rivalisent pour trouver un vaccin contre le coronavirus, les autorités chinoises viennent d’autoriser au sein de leur armée l’utilisation d’un remède contre le coronavirus. Pour l’heure, aucune garantie n’a été faite que ce vaccin pourrait être par la suite commercialisé auprès du grand public.

Des syndicats demandent au Conseil d’État le droit de manifester sans autorisation

Plusieurs décrets pris pendant la crise sanitaire du Covid-19 limitent les manifestations à 5 000 personnes et sous conditions d’avoir déposé une déclaration en préfecture. Pour les syndicats, ces textes s’attaquent à la liberté publique.

Début d’une campagne massive de tests dans 32 communes d’Île-de-France

Les habitants et habitantes de trente-deux communes vont bénéficier de tests virologiques gratuits, afin d’identifier des foyers de contamination « dormants ». Les lieux choisis l’ont été en fonction notamment de leur situation socio-économique, les plus pauvres ayant un accès plus faible aux tests.

Olivier Véran annonce 300 millions d’euros pour les médecins hospitaliers

Le ministère de la Santé a débloqué une enveloppe de 300 millions d’euros pour revaloriser les salaires des médecins dans les hôpitaux. Les syndicats se disent « déçus » et estiment cette somme très insuffisante.

SONDAGE. Les Français croient en Édouard Philippe pour « réinventer » le pays, Didier Raoult 3e

Les Français feraient davantage confiance au Premier ministre qu’à macron pour « réinventer la France » après la crise du coronavirus, d’après un sondage Ifop pour Europe 1 et La Tribune, publié ce lundi 29 juin. Le controversé professeur Didier Raoult arrive en troisième position de cette enquête.

Primes Covid pour les soignants. La CFDT saisit le Conseil d’État

Le syndicat a annoncé avoir saisi le Conseil d’État au sujet des primes accordés aux soignants dans le cadre de l’épidémie de Covid-19 pour « rupture d’égalité ». Les personnels sont récompensés différemment selon leur territoire et leur service.

Condamné à deux ans ferme, François Fillon ira-t-il vraiment en taule ?

Ce lundi 29 juin, François Fillon, ex-Premier ministre, a été reconnu coupable de détournement de fonds publics dans l’affaire des emplois fictifs de son épouse Pénélope. Il a été condamné à 5 ans de prison dont 3 avec sursis. Pourtant, il n’a pas été incarcéré. On vous explique pourquoi.

À Londres, le confinement exaspère les fêtards

Depuis plus d’une semaine, la police londonienne fait face à une série de fêtes de rue illégales. Elle peine à y faire respecter la distanciation sociale. D’où des affrontements violents.

Un virus de grippe porcine découvert comme propice à une prochaine pandémie

Une étude parue lundi 29 juin dans la revue scientifique américaine PNAS alerte sur un potentiel risque de pandémie provoquée par un virus de grippe porcine.

30 juin :

Le Royaume-Uni durcit le confinement à Leicester après une flambée de nouveaux dépistages positifs

Alors que tout le pays se prépare à l’assouplissement des mesures de distanciation sociale le 4 juillet, le gouvernement britannique a décidé de fermer les écoles et les commerces « non essentiels » de Leicester, après une hausse soudaine du nombre de nouveaux dépistés positifs au coronavirus dans la ville.

Los Angeles ferme ses plages pour la Fête nationale

Le comté de Los Angeles a enregistré une flambée alarmante du nombre de nouveaux dépistés positifs au coronavirus, avec près de 3 000 infections confirmées lundi. Les plages, qui avaient progressivement rouvert ces dernières semaines, resteront fermées le week-end du 4 juillet.

La centrale nucléaire de Fessenheim définitivement débranchée du réseau électrique national

Après l’arrêt du premier réacteur le 22 février, le second a été débranché du réseau électrique national lundi 29 juin à 23 h, marquant la fermeture définitive de la plus vieille centrale nucléaire française.

Fermeture définitive de Fessenheim. Comment démantèle-t-on une centrale nucléaire ?

Le réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) a été définitivement mis à l’arrêt dans la nuit du vendredi 21 février. Le réacteur n°2 a été débranché du réseau électrique national dans la nuit du 29 au 30 juin. L’épilogue d’années de débats et de reports sur le sort de cette installation mise en service en 1977. Mais au fait, comment procède-t-on pour arrêter une centrale nucléaire ?

Le Canada se prépare pour une deuxième vague, Trudeau appelle à la prudence

Selon Justin Trudeau, le pays se prépare, pour l’automne, à une nouvelle vague de Covid-19, « qui pourrait frapper très fort ».

Remaniement : on ne monte pas sur « le Titanic en train de sombrer », selon Aurélien Pradié

Interrogé sur Public Sénat ce mardi matin, le secrétaire général du parti Les Républicains, indique qu’il « plaint » ceux qui choisiraient de rejoindre le gouvernement.

Déclaration d’intérêts : le domicile de Jean-Paul Delevoye perquisitionné

L’ancien haut-commissaire en charge de la réforme des retraites est visé par une enquête préliminaire ouverte le 19 décembre 2019 par le parquet de Paris, saisi par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

La Cour des comptes espère un retour au niveau d’avant la crise d’ici à 2030

La Cour des comptes a alerté, ce mardi 30 juin 2020, sur la menace pour la France d’une dette publique qui ne serait pas maîtrisée. Elle appelle à un effort « dans la durée » pour la réduire « à un rythme adapté » une fois l’économie française repartie.

Des élus de Guyane refusent un essai thérapeutique contre le Covid-19

Le président de la collectivité territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, et les deux sénateurs LREM de ce territoire ont « exigé », ce mardi 30 juin 2020, que l’essai thérapeutique mené par le professeur Karine Lacombe, consistant à injecter à des patients souffrant du Covid-19 le plasma de patients guéris, « n’ait pas lieu en Guyane ».

Le Conseil d’État « sidéré » par l’afflux des requêtes pendant la crise

Demandes de durcissement du confinement, conditions de détention en temps de coronavirus, accès aux masques pour les avocats… Entre le début du confinement, mi-mars, et le 25 juin, la plus haute juridiction administrative a reçu 230 recours en urgence.

Le traitement lopinavir-ritonavir n’est pas efficace, selon un vaste essai clinique

Ces deux médicaments utilisés contre le virus du sida ne sont pas efficaces contre le Covid-19. Il n’y a « pas d’effet bénéfique chez les patients hospitalisés », indique un communiqué de l’essai clinique britannique Recovery publié le lundi 29 juin 2020.

Le coût du traitement au Remdesivir

Gilead dépense à peine 10$ pour fabriquer une boîte de Remdesivir, et la vendra 2.340$ dans les pays occidentaux, car ils peuvent les payer, selon le labo. « Gilead compte facturer la fiole de remdesivir à 390 dollars, soit 347 euros, dans les pays développés. Pour un traitement complet, il faut six fioles, d’où un coût total de 2.080 euros. À l’origine, le remdesivir a été développé pour lutter contre le virus Ebola, dont les épidémies ont flambé en Afrique au début des années 2000, mais le médicament s’est finalement révélé inefficace », rappelle le média en ligne Business AM. Le directeur général de Gilead a fait savoir dans un communiqué que les bénéfices du médicament sont bien supérieurs à son coût, et qu’il permettrait d’éviter 12.000$ de frais d’hospitalisation par patient.

USA. Résultats préliminaires positifs pour un autre vaccin expérimental contre le Covid-19

La société de biotech américaine Inovio a annoncé, ce mardi 30 juin, des résultats préliminaires mais encourageants pour son projet de vaccin contre le nouveau coronavirus, administré sur 40 volontaires aux États-Unis.

Ségur de la santé. Plusieurs milliers de manifestants ont commencé à défiler à Paris

Plusieurs milliers de personnes ont commencé à défiler, ce mardi 30 juin 2020, à Paris en direction du ministère de la Santé, dans le cadre d’une nouvelle journée d’action nationale à l’appel des syndicats et collectifs hospitaliers.

Le Sénat vote à l’unanimité la création d’une commission d’enquête

Alors que les auditions de la commission d’enquête de l’Assemblée sont en cours, le Sénat a voté ce mardi 30 juin 2020 à l’unanimité pour la création d’une commission d’enquête sur la gestion de la crise sanitaire.

L’Union européenne rouvre ses frontières à 15 pays dont la Chine, sous condition

Les pays de l’Union européenne ont convenu de rouvrir leurs frontières et de l’espace Schengen à partir de mercredi 1er juillet aux voyageurs d’une liste de 15 pays, qui comprend la Chine sous condition. Sont exclus les États-Unis, selon un communiqué officiel publié mardi 30 juin.

Revivez l’audition d’Agnès Buzyn par la commission d’enquête parlementaire

L’ex-ministre de la Santé est entendue ce mardi 30 juin dès 17 h par la commission d’enquête parlementaire sur la gestion de la crise du coronavirus. Une audition qui a duré 3 heures. Elle avait quitté le ministère le 16 février pour se présenter à la mairie de Paris, lors de la « phase initiale de l’épidémie ».

Le résumé de l'audition d'Agnès Buzyn en 6 minutes

Ce qu’il faut retenir de l’audition d’Agnès Buzyn par la commission d’enquête

Combative, parfois émue, l’ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn s’est défendue pendant plus de trois heures mardi 30 juin à l’Assemblée nationale d’avoir manqué d'« anticipation » et de « réactivité » pour préparer la France à la crise du coronavirus.

L’île-d’Yeu : l’ancien presbytère de Saint-Sauveur réquisitionné pour les cas de Covid-19

Où s’isoler à L’Île d’Yeu en cas de contamination ? L’ancien presbytère de Saint-Sauveur est prêt à recevoir les personnes atteintes du Covid-19.

La Coupe d’Afrique des Nations reportée à 2022, le Covid-19 chamboule le calendrier africain

En raison du coronavirus, la Coupe d’Afrique des Nations, initialement prévue au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2021, est reportée à 2022. Tout le calendrier du football africain est chamboulé.

Des chevaux mystérieusement mutilés, plusieurs enquêtes ouvertes

Plusieurs chevaux et poneys ont été retrouvés morts avec l’oreille droite coupée dans la Somme et le Puy-de-Dôme. Des événements troublants que vont tenter d’éclaircir les enquêteurs.

Les soignants réclament des gestes plus forts

Salariés de l’hôpital public ou des cliniques privées ont manifesté pour réclamer des moyens supplémentaires, dans le cadre du Ségur de la santé.

Orange dope les réseaux bretons pour l’été

Les touristes sont attendus en nombre en Bretagne cet été. Orange a décidé de renforcer son réseau mobile pour permettre aux vacanciers de surfer sur le Net ou télécharger sans problème.

Le virus hors de contrôle aux États-Unis, 100 000 nouveaux dépistés positifs possibles par jour sans intervention

Les hauts responsables sanitaires américains ont appelé mardi 30 juin les Américains, en particulier les jeunes, à se couvrir le visage et à éviter les foules afin d’endiguer la pandémie de Covid-19 devenue hors de contrôle dans une partie des États-Unis.

Airbus va supprimer 5 000 postes en France

Le champion européen de l’aéronautique s’apprête à réduire ses effectifs de 10 %, soit 15 000 emplois. Un coup dur pour les salariés du groupe, bien implanté dans l’Ouest, ainsi que pour sa chaîne de sous-traitants.

ENTRETIEN. Airbus : une réduction de la voilure due « à des problèmes de trésorerie »

Airbus prévoit de supprimer 15 000 postes sur 135 000. Pourtant, l’avionneur a un carnet de commandes de 7 600 appareils. Comment expliquer cet apparent paradoxe ? L’analyse de Sylvain Bourjade, professeur de finance à Toulouse business school.

La Guyane a besoin de 300 soignants supplémentaires pour faire face à l’épidémie de coronavirus

Lors des questions au gouvernement, la ministre des Outre-mer Annick Girardin, interrogée au nom du député de Mayotte Mansour Kamardine, a indiqué que la situation dans le département de l’océan Indien et en Guyane, deux territoires encore sous état d’urgence sanitaire, nécessitait un renfort de « 300 soignants »

Le vaccin de Bill Gates qui agira sur l’ADN

Un vaccin développé par le labo US Inovio qui est financé par le département de la Défense US et l’ONG Cepi – Coalition for Epidemic Preparedness Innovations – financée par des gouvernements, la commission européenne et par la fondation Bill et Melinda Gates à 13,4% qui promeut les vaccins. Ce vaccin agira sur l’ADN, aurait des résultats préliminaires encourageants. « Le vaccin d’Inovio, appelé INO-4800, consiste à injecter un code génétique ADN dans l’organisme de la personne afin de déclencher une réponse immunitaire spécifique contre le coronavirus SARS-CoV-2. Le vaccin est injecté sous la peau par une aiguille, puis il est activé par un appareil ressemblant à une brosse à dents, qui délivre une mini-impulsion électrique, d’une fraction de seconde, permettant à l’ADN de pénétrer les cellules du corps et d’y remplir sa mission », explique le quotidien belge Le Soir.

Source principales :
https://coroinfo.wordpress.com/2020/10/15/gestion-crise/
https://www.ouest-france.fr




Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Les phénomènes paranormaux



Cet article a été récemment mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.