La légende du Thunderbird

Thunderbird
Un lac mystérieux en Californie est considéré par beaucoup comme une véritable passerelle vers un autre monde. Il s'agit de Elizabeth Lake en Californie du Sud.

Ce haut plan d'eau perdu en plein désert se situe à la jonction des plaques tectoniques qui forment la puissante faille de San Andreas. Les Mexicains qui ont colonisé la Californie dans les années 1700 l'appelaient « Laguna del Diablo », le lac du diable. Et on disait que l'animal de compagnie du diable venait dans notre monde en utilisant un portail situé au fond du lac. La légende locale dit qu'au fond du lac se trouve une entrée menant dans le monde souterrain. Ils l'appellent le lac du diable. Et on dit que, au milieu du XVIIIème siècle, les habitants de la ville ont eu peur.


Certains des riches propriétaires terriens avaient construit des ranchs dans la région. Ces éleveurs ont prétendu avoir été harcelés et tourmentés par une sorte de monstre qui sortait de l'eau pour voler du bétail et menacer la population locale. Les éleveurs qui ont prétendu avoir été témoins de cette bête l'ont appelée « Thunderbird » (l'oiseau tonnerre) et leur description est presque identique à celle de l'oiseau géant observé par des cow-boys à Tombstone en 1890.

Finalement, un des propriétaires fonciers se mis en tête qu’il allait capturer cette créature et la vendre au cirque. Selon l’histoire, cet éleveur aurait tiré quelques coups de feu sur cette créature, qui semblait être blindée et métallique. Les balles ont rebondi. Et après cette rencontre, l'oiseau a volé vers l'est, pour ne jamais plus être revu en Californie.

 

Qu'est-ce que le Thunderbird ?

Ce soi-disant Thunderbird aurait-il vraiment pu être la même créature que celle sur laquelle les cow-boys ont tiré à Tombstone ? Et pourquoi les habitants l'ont-ils appelé « l'animal du diable » ? Ils n'avaient pas le vocabulaire que nous avons aujourd'hui. Alors, quand il se passait des choses qu'ils ne pouvaient pas expliquer, ils attribuaient cela au diable. Il ont appelé le lac « le lac du diable » car il s'y passait des choses étranges. Ils ont appelé l'oiseau fantastique « l'animal du diable » car ils ne pouvaient pas l'expliquer. Enlevez-le mot « diable » de la légende du lac et vous découvrirez qu'il s'agit peut-être d'un portail vers une autre dimension qui peut être lié aux apparitions de certaines mystérieuses entités observées précisément autour de ce site. Il pourrait avoir quelque chose à voir avec le fait que cette entité mystérieuse, le Thunderbird, était présente à cet endroit très spécifique. Si un portail vers une autre dimension ou une autre partie de l'univers se trouve au fond du lac Elizabeth, pourrait-il également être possible que le Thunderbird ne soit pas vraiment une créature, mais quelque chose d'encore plus incroyable.

Le Thunderbird était énorme, il faisait des bruits assourdissants, comme le tonnerre, mais pouvait aussi sonner comme un moteur à réaction. On dit que ses yeux projetaient un rayon de feu. C'était une créature gigantesque, se déplaçant dans un fracas épouvantable et d'où surgissaient des flammes. Cela ne fait aucun doute qu'il s'agissait d'un appareil. Les Indiens d'Amérique du Nord connaissent bien sûr les oiseaux. Mais quelque chose de différent est arrivé. Un objet qui pouvait voler, qui était plus grand que l'aigle mais faisait en même temps un bruit énorme. Donc, vous avez la création du Thunderbird, l'oiseau de tonnerre.

Un oiseau de métal

Même lorsque les premiers avions ont commencé à voler dans le ciel de l'ouest américain, les indiens les ont qualifié d'oiseaux de métal. En fait, lorsque le premier avion a atterri, les Indiens présents se sont prosterné autour de l'appareil pour le vénérer. On donne toute sorte d'appellation aux OVNI parce qu'on se laisse influencer par sa propre culture lorsqu'on doit en décrire un. Certains les appellent des soucoupes. Si vous remontez dans la Chine ancienne, ils parlent des dragons volants ; vous revenez aux anciens Égyptiens ils parlent des bateaux volants. Vous allez à l'époque romaine et ils parlent de boucliers volants. C'était juste une interprétation de ce qu'ils ont vu, en le comparant avec des objets ou des choses qu'ils connaissaient.

Les cow-boys de Tombstone, en Arizona et les éleveurs du lac Elizabeth ont-ils été témoins du même véhicule extraterrestre ? Un appareil qui arpenterait l'Amérique du Nord depuis des millénaires.

Les OVNIs font partie des légendes du Far-West

La vérité, c’est qu’il y a des histoires très intéressantes et incroyables qui datent des années 1800 et qui ont trait à des objets volants et à des rencontres et des événements étranges. Le vieil ouest n'était pas seulement meurtrier, sanglant, mais aussi mystérieux. C'était une époque où les gens rencontraient souvent des choses qu'ils ne comprenaient pas et devaient inventer des histoires pour en rendre compte. Et vous le voyez dans presque toutes les sociétés.

Combien de choses savons-nous aujourd'hui que nous pensions impossibles ? Il faut toujours essayer de garder l'esprit ouvert quand on entend une histoire qu'on peut ne pas croire. Des extraterrestres envahissent une ville occidentale paisible et des habitants terrorisés cherchent leurs armes dans une vaillante tentative de défense. Un simple produit de l'imagination d'Hollywood ? Ou des films comme Cowboys and Aliens  sont-ils réellement inspirés par des événements historiques ? Des histoires qui défient tout ce que nous savons ou des histoires qui défient tout ce que nous savons ou croyons à propos de nous-mêmes ? Alors que nous continuons à explorer l'immensité de l'univers et à examiner de plus en plus les mystères de la Terre, nous rapprochons-nous de la découverte des secrets de notre passé et de l'ouverture d'une porte vers notre avenir ?

Retour à la catégorie : Phénomènes bizarres



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 24 Mars 2019. Il est à jour.