Les Pyramides de l'Antarctique

L'Antarctique peut contenir des vestiges d'une civilisation extraterrestre qui existait là-bas, il y a des milliers et des milliers d'années. Pour preuve, une pyramide gigantesque en Antarctique serait la plus ancienne pyramide de notre planète. Il est possible que, sous la glace, nous ayons les clés pour récupérer notre passé ancien.

Depuis le début de la civilisation, l’humanité a attribué ses origines à des dieux et à d’autres visiteurs des étoiles. Et si c'était vrai ? Les extraterrestres ont-ils vraiment contribué à façonner notre histoire ? Et si oui, la preuve ultime pourrait-elle être trouvée lorsque nous découvrirons les pyramides de l'Antarctique ?


Le continent le plus froid et le plus isolé du monde, l'Antarctique, s'étend sur plus de 5 millions de kilomètres carrés. En raison de son climat hostile, notamment de températures moyennes journalières de moins 49 degrés et des vents de plus de 320 kilomètres à l’heure, l’Antarctique n’est en grande partie pas affecté par l’humanité.

Selon des documents historiques, l'homme moderne n'a même pas mis les pieds sur le continent avant 1853, lorsque le capitaine Mercator Cooper accosta sur ce qui est maintenant connu sous le nom de Oates Coast de la Terre Victoria.

Aujourd’hui, n’importe où dans les stations de recherche dispersées sur le continent, des hommes affrontent des conditions extrêmes dans l’espoir d’en apprendre davantage sur ce paysage mystérieux.

Le moins exploré des continents

Le problème de l’Antarctique est qu’il est à environ 98% recouvert de glace. Et juste occasionnellement, il y a de petites zones qui dépassent, les montagnes, les crêtes, les pics. L'Antarctique est le moins exploré des continents. Même le pôle Nord, qui n'est que de la glace, a été exploré davantage. C'est un mystère, et c'est ici, sur la Terre.

C'est peut-être la dernière grande partie inexplorée de notre planète. L'Antarctique est un vaste monde gelé et nous en savons très peu. Et, en fait, la glace en Antarctique peut atteindre jusqu’à 4 à 5 km d’épaisseur à certains endroits. Et ce qui se cache sous la glace est encore en grande partie un mystère pour les scientifiques.

Vous devez juste imaginer cela. La tour Willis est un gratte-ciel américain situé à Chicago qui a été le plus haut immeuble du monde pendant 25 ans. Il mesure 442 m. Vous devez donc imaginer que vous pouvez empiler neuf tours Willis l'une sur l'autre et qu'elles ne jetteraient toujours pas un œil à l'extérieur de la calotte glaciaire.

La plupart des géologues pensent que l'Antarctique est complètement gelé et inhabité depuis plus de 12 millions d'années. Mais en 2012, de nouvelles photographies ont révélé des formations dans le paysage qui remettent en question cette notion : de mystérieuses structures pyramidales émergeant de la glace en train de fondre.

Les pyramides découvertes en 2012

Récemment, plusieurs pyramides ont été découvertes en Antarctique. Diverses photographies montrent ce qui semble être des pyramides à quatre côtés parfaites, de conception très similaire à celles de Gizeh, d'Égypte et peut-être d'autres endroits du monde.

Alors que les scientifiques traditionnels expliquent que les photos ne sont rien d’autre que des formations naturelles, les analystes en imagerie par satellite comme Joseph White ne sont pas entièrement convaincus.

En mars 2013, il découvrit ce qu'il pensait être la preuve d'une autre pyramide, située juste au sud de la chaîne de montagnes éloignée de Shackleton, en Antarctique. Il a d'abord trouvé la structure en regardant sur Google Earth. En fait, il était en train de regarder quelques-uns des endroits relativement étranges que l’on rencontre en Antarctique, lorsqu'il est tombé sur cette très grande structure carrée qui semble être une sorte de bâtiment ou peut-être même une pyramide, mais certainement très grande et très carré. Elle s’aligne parfaitement avec les coordonnées de la boussole : nord, sud, est et ouest. Et cela suggère que c'est probablement une structure intelligente, parce que des structures aléatoires, comme des montagnes, ne sont pas alignées sur les points cardinaux.

Et une autre façon de savoir qu’une structure n’est pas naturelle est généralement de rechercher des symétries telles que des angles droits, des triangles équilatéraux et des formes que vous ne trouverez pas normalement dans la nature.

La plus grande pyramide du monde

Cette structure a exactement deux kilomètres carrés. Et la distance d'un coin à l'autre est de deux kilomètres, ce qui ferait plus du double de la taille d’une pyramide trouvée jusqu’à présent sur Terre.

Bien qu'il puisse sembler impensable que des pyramides puissent exister en Antarctique, ces dernières années, des archéologues ont découvert des pyramides du monde entier perdues depuis des siècles, considérées à tort comme des formations naturelles ou cachées dans les endroits les plus improbables. Elles ont été découvertes dans les plaines du nord du Pérou; enterrée sous la terre et les gravats en Indonésie; et ont peut-être même existé à Los Angeles, en Californie. Tout autour du monde, nous trouvons des preuves de structures pyramidales.

Nous devrions commencer à examiner la possibilité qu'il y ait eu une habitation en Antarctique. Était-ce une civilisation perdue ? Pourrait-il s'agir d'anciens astronautes ? Et juste peut-être que les premiers monuments de notre propre civilisation sont originaires de l'Antarctique.

Si cette gigantesque pyramide de l'Antarctique est une structure artificielle, il s'agirait probablement de la plus ancienne pyramide de notre planète. Et, en fait, ce pourrait être la pyramide maîtresse à laquelle toutes les autres pyramides de la planète Terre ont été conçues, celle qui a servi de modèle à toutes les autres.

Des générateurs d'énergie

De nombreuses recherches ont été menées sur les pyramides à travers le monde, en ce qui concerne leur structure et leur nature réelle. Et l'une des théories est que les pyramides sont des générateurs d'énergie. Ainsi, si vous avez ces pyramides placées stratégiquement dans le monde entier, générant une charge électrique, il est possible de créer une onde stationnaire générale autour du monde qui est essentiellement une transmission d'énergie sans fil.

Il a été théorisé que des vaisseaux anciens, des extraterrestres et des personnes à la pointe de la technologie, pourraient utiliser ce système d'énergie sans fil interconnecté pour naviguer autour de la planète. Il est donc logique que, s'il existait une sorte de réseau électrique pyramidal mondial, l'Antarctique aurait bien des pyramides.

Quelle est l'origine de ces structures ?

Toute l’idée de ces structures pyramidales d’où vient-elle ? Parce que ce n'est pas une chose arbitraire. Et ces structures, elles existent dans le monde entier. Alors, vous savez, quelle était l’élan ? Quelle en est l'origine ? Et, ce qui est encore plus fascinant, sont-elles originaires du continent antarctique ?

La pyramide que Joseph White prétend avoir découverte près de la chaîne de montagnes Shackleton et d'autres formations en forme de pyramide récemment photographiées en Antarctique pourrait-elle prouver une fréquentation extraterrestre de notre planète dans un passé lointain ? Et s’il s’agit de structures construites par l’homme, comment une telle chose est-elle possible dans un endroit enfoui sous la glace depuis plus de 12 millions d’années ?

Selon les partisans de la théorie des anciens astronautes, l'Antarctique n'aurait peut-être pas été un continent gelé aussi longtemps que le suggèrent les scientifiques. Et ils disent que la preuve peut être trouvée en examinant une carte vieille de 500 ans décrivant le continent sans aucune glace.


Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Vestiges de l'Antiquité



Cet article a été récemment mis à jour pour la dernière fois le . Il est très récent et nécessite peut-être quelques améliorations.