Un trésor enterré dans le QG de la CIA ?

Image de Un trésor enterré dans le QG de la CIA ?
K3 est constitué d'un propos attribué à Howard Carter, le découvreur de la tombe de Toutankhamon en 1923.

Un secret enterré

La deuxième section fait pour sa part allusion à quelque chose qui serait enterré à Langley. Quoi ? Où exactement ? Le texte précise que seul un dénommé WW sait ce qu'il en est...

  C'était complètement invisible, comment est-ce possible ? Ils ont utilisé le champ magnétique terrestre X L'information a été recueillie et transmise en secret à un emplacement indéterminé X Les gens de Langley savent-ils cela ? Ils devraient, c'est enterré quelque part X Qui sait l'emplacement exact ? WW uniquement, c'était son dernier message X Trente-huit degrés cinquante-sept minutes six virgule cinq secondes Nord, soixante-dix-sept degrés huit minutes quarante-quatre secondes Ouest X Deuxième couche

 

Qui est cet étrange WW ?

Ce mystérieux WW pourrait bien être le directeur de la CIA de l'époque : William H. Webster. Quant au cryptographe, le sculpteur affirme qu'il ne connait pas la solution de l'énigme. Il aurait simplement inventé l'encodage. James Sanborn aurait toutefois confié une partie du message au directeur de la CIA. L'autre partie, il l'aurait oublié pour ne pas risquer de la révéler accidentellement.

K4 reste indéchiffrable

Composée de 97 lettres, K4 permettra-t-elle, une fois dévoilée, d'éclaircir le mystère ? Rien n'est moins sûr. Quoi qu'il en soit, des centaines de cryptologues, amateurs ou professionnels, tentent encore aujourd'hui de déchiffrer le code qui défie la CIA.


Lire la suite ...