La cape d'invisibilité

Homme invisible
David R Smith, professeur-ingénieur à l'université de Duke en Caroline du Nord, est directeur du centre des méta-matériaux et de la plasmonique intégrée. Depuis une décennie, Smith et son équipe travaillent à la création de méta-matériaux ou de matériaux artificiels que l'on ne trouve pas dans la nature.

Tout comme un morceau de verre peut contrôler la manière dont la lumière est réfléchie, le Dr Smith cherche à prouver que certains matériaux synthétiques peuvent réellement être construits pour rendre des objets invisibles. Il nous montre un exemple de méta-matériau. Il s’agit d’un ensemble de circuits imprimés découpés et assemblés. Sur chaque carte on trouve de petits circuits en cuivre et chaque circuit à une certaine réponse aux rayonnements électromagnétiques et la combinaison de ces motifs ainsi que la forme nous donne quelque chose que nous pouvons appeler une cape d'invisibilité. L'idée derrière la cape est qu'elle rend invisible ce qui se trouve à l'intérieur et se rend invisible elle-même. À l'heure actuelle, l'appareil ne fait que disparaître des objets aux fréquences micro-ondes. Mais le Dr Smith pense que cette technologie pourra bientôt rendre des objets invisibles à l'œil nu.


Il y a quelques années, des expériences ont repris le concept de la cape d'invisibilité en allant jusqu'au spectre visible, rouge, vert, bleu. Ces expériences sont réalisées en ce moment même. Nous aurons bientôt des capes d’invisibilité que nous pourrons porter. Nous allons y arriver parce que la science et la science spéculative vont de pair. La science crée un point de base, la science spéculative le pousse plus loin dans l'avenir, et c'est ainsi que la technologie avance.
 

Un système de camouflage optique

Un manteau d'invisibilité ? Ça fait sourire. Mais pourtant, bien que toujours en développement, des chercheurs au Japon ont mis au point un système de camouflage optique faisant apparemment disparaître un matériau réfléchissant spécial, y compris la personne qui le porte, ce qui nous rapproche de la réalisation d'un manteau d'invisibilité pleinement fonctionnel, comme ceux décrits dans les films fantastiques.

Est-ce que cela pourrait signifier que d'autres dispositifs fantasmagoriques apparemment farfelus, comme des tapis volants et des baguettes magiques, sont également basés sur la science, et si oui, auraient-ils déjà été utilisés dans le passé, peut-être par des visiteurs extraterrestres ? Ce n'est pas parce que nous travaillons aujourd'hui sur ces technologies que nous sommes les premiers à le faire. Nous trouvons de multiples références dans des textes anciens décrivant des dispositifs avec lesquels on pouvait devenir invisible. Tout ceci n'était peut-être pas que légende mais aurait véritablement existé à une certaine époque.

Une grande partie de nos récits traitent du fait que ce que nous considérons comme magique a vraiment pu être une science à une époque différente. S'il est possible de prouver que des légendes anciennes sont vraies, que suggèrent-elles à propos d'autres histoires fantastiques de dieux et de titans ?


Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Phénomènes bizarres



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le , il y a moins d'un an.