Les esprits dans le culte de l'Umbanda

Les esprits de l'Umbanda
Le monde des esprits dans l'Umbanda se partage en trois types :

1-Les purs esprits : A ce niveau se situent les anges, archanges, chérubin et séraphins. Il s'agit d'esprits qui ont atteint la perfection spirituelle.

2-Les bons esprits : Ce sont les guides spirituels du savoir. Ils comprennent les esprits qui possèdent des dons de médiumnité (médiums) ou des esprits initiés lors des cérémonies Umbanda et qui agissent comme Guias (guides) et de conseiller pour aider les croyants.

3-Les esprits mauvais
 : Ce sont les exus et leur pendants féminin : les Pombas Giras

Voici plus en détail ce que sont tous ces esprits :


 

Les cabocles (autochtones)

Esprit cabocle Umbanda
Ce sont les esprits des natifs brésiliens décédés ou des métis entre les natifs et une autre origine de souche amérindienne. Ils sont spécialisés dans les herbes médicinales et apportent leur aide dans les soins aux malades. Ils prescrivent souvent des remèdes peu coûteux aux personnes malades. Leur discours est toujours basé sur la vérité et le courage. Ils sont largement recherchés dans les cas où vous avez besoin de force, également pour les aides judiciaires. Quand un cabocle parle, vous écoutez.

Lorsque qu'un médium est possédé par un Cabocle, il commence à se promener lourdement, et s'expriment de façon plus grave. Ils fument fréquemment le cigares et boivent un mélange d'herbes qui augmente leur médiumnité.

 

Les Pretos Velhos (vieux noirs)

Preto Velho dans l'Umbanda
Ce sont les esprits des anciens esclaves qui sont morts asservis. Ils ont atteint un haut niveau de vibration en raison des souffrances subies lors de leur esclavage et ont acquis de ce fait une capacité de compassion les rendant aptes à aider les gens par leurs conseils. Ce sont des esprits sages, pacifiques et gentils. Ils ont également une bonne connaissance des plantes médicinales. Ce sont souvent des anciens nègres marrons. Certains d'entre eux sont considérés comme les anciens prêtres yorubas qui ont été amenés au Brésil.

La contrepartie féminine de ces esprits sont les Preta Velha ( "vieille négresse") qui font preuve de compassion maternelle et de préoccupation envers les gens.

Au début de l'Umbanda, le Preto Velho se présentait comme un vieil esclave qui serait mort après avoir été fouetté pour une accusation injuste ; aujourd'hui, les Pretos Velhos se présentent comme d'anciens esclaves qui sont morts dans la persécution après avoir été exécuté loin de la plantation. Ce sont souvent les entités de l'Umbanda les plus aimées et il est très fréquent de voir une personne consulter le même preto velho année après année, et développer un amour pour lui.

Lorsque qu'un médium est possédé par un Preto Velho, il ne peut pas se tenir debout, a des difficultés à marcher, et doit faire ses consultations assis. Ils boivent souvent du café et fument la pipe.
 

Les crianças (ou Eres)

Crianças
Ce sont les esprits d’enfants décédés. Ce sont des esprits d'une grande évolution, apparaissant comme des enfants, pour révéler le côté pur de la vie. Mais en réalité ce ne sont pas des enfants qui sont morts à un âge précoce.

Ils parlent de joie et d'espérance. Quand ils parlent, ils ont toujours l'intention de vous remonter le moral et vous faire voir le bon côté des choses. Ils sont généralement caractérisés comme étant purs et joyeux. La plupart des gens font l'erreur de penser que parce que le médium est blagueur, utilise des bonbons, des sucettes et porte des rubans dans les cheveux, qu'il doit être pris à la légère. Les Eres sont des esprits qui disent des choses très sérieuses et évoluées, bien que d'une drôle de façon.

Lorsque le médium est possédé par un Erê, il rit beaucoup, danse, apparaît fréquemment avec des animaux en peluche, et parle avec la voix d'un enfant. Ils boivent souvent du Guaraná et mangent des bonbons.
 

Les Baianos (les gens de l'Etat de Bahia)

Ronde Baïanos
Les bahianais sont les esprits de personnes ayant pratiqué l’umbanda de leur vivant. Ils sont également considérés comme les esprits des ancêtres décédés. Comme ils sont les plus proches de notre époque (en comparaison avec les esclaves décédés et les Américains autochtones), ils ont une manière différente de parler. Ils parlent lentement avec l'accent de Bahia, d'où leur nom. Ils parlent de la nécessité de savoir comment interpréter et surmonter les difficultés de la vie. Ils boivent souvent de l'eau de noix de coco et mangent du farofa. Ils fument des cigarettes.
 

Les Boiadeiros

boiadeiros
Ce sont les esprits d’individus qui vécurent une vie dure comme les cow-boys (gauchos) dans le sertão, l'arrière-pays aride du Brésil.

Ils parlent de l'amour, mais sont souvent durs dans leur discours.

Ils travaillent dans le nettoyage spirituel de la personne qui est prise en charge.
 

Marujos ou Marinheiros (marins)

Ce sont les esprits des marins décédés ou des pêcheurs qui utilisent la puissance de l'océan pour protéger les gens contre le mal. L'eau (en particulier l'eau salée) est une bonne manière de protéger les gens par le nettoyage.

Le Marinheiro travaille avec l'énergie de Yemanjá. Ils sont heureux, drôle et d'abord facile. Quand un Marinheiro parle, il semble parfois être ivre, mais c'est juste son chemin, sa façon d'être. Ils ne peuvent pas se tenir droit et trébuchent souvent comme s'ils étaient dans un navire, en haute mer. Ils boivent beaucoup de rhum. Finalement, ils sont peut-être réellement ivres.

Zé Pilintra

Il est largement réputé en tant qu'esprit patron des bars et des tripots. L'esprit Zé Pilintra est célèbre par son extrême bohème et sont esprit fêtard. C'est une sorte d'esprit filou.

Les esprits maléfiques

La troisièmes catégorie d’esprits concerne les esprits maléfiques. Nous y reviendrons avec la Quimbanda.

Certains croyants Umbanda évitent les esprits de ce niveau, considérés comme des incarnations sombres. Parfois, les esprits impurs peuvent posséder certains médiums et causer de nombreux désagréments dans une secte. Ainsi, les prêtres et les prêtresses doivent savoir comment les traiter et les renvoyer au correspondant de niveau spirituel plus évolué qui est relié à la maison Umbanda. Là, ils vont être nettoyés par des esprits supérieurs qui ont appris à trouver la lumière et à évoluer. Ainsi, pendant le processus, les esprits participent autant que les guides des médiums Umbanda. Les guides sont responsables, dans ce cas, de prendre les esprits les plus sombres de la ville spirituelle et de rééquilibrer leur psychisme.


Les principaux Orixás de l'Umbanda

1. Oxalá (syncrétique comme Jésus)
2. Iemanjá (syncrétique principalement comme Notre-Dame des Navigateurs)
3. Xangô (syncrétique principalement comme Saint Jean-Baptiste)
4. Oxum (syncrétique principalement comme Notre-Dame de Aparecida)
5. Ogum (syncrétique comme Saint George)
6. Oxóssi (syncrétique principalement comme Saint Sébastien)
7. Ibeji (syncrétique comme Saints Cosmas et Saint Damien)
8. Omulu / Obaluayê (syncrétique principalement comme Saint Lazare de Béthanie)
9. Iansã (syncrétique que Sainte Barbara)
10. Nanã (syncrétique comme Sainte Anne)
11. Oxumaré (syncrétique comme Saint Barthélemy)
12. Exu (syncrétique principalement comme Saint Antoine de Padoue)


Lire la suite ...   


Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 1er Septembre 2018, il y a moins d'un an.