La ville antique de Troie

macron reptilien
Depuis plus de 150 ans, la petite ville de Truva, en Turquie, est le centre de l'une des plus grandes découvertes archéologiques de l'histoire moderne : la découverte possible de la légendaire ville de Troie.

En 1868, l'archéologue amateur Heinrich Schliemann s'est mis à la recherche de ce qu'il croyait être la ville qui a servi de base à la guerre de Troie, comme décrit dans l'un des plus grands morceaux de la littérature classique, l'Iliade, le poème épique d'Homère.

Écrit au VIIIe siècle av. J.-C., l'Iliade d'Homère raconte l'histoire d'une grande guerre, née de dieux féroces et jaloux. Alors que la plupart des spécialistes pensaient que l'histoire de la guerre de Troie était une œuvre de fiction, Schliemann était déterminé à prouver que le mythe était une réalité.


Les découvertes de Heinrich Schliemann ont secoué le monde archéologique. Armé de sa copie de l'Iliade, il a décidé qu'il allait trouver Troie. Et alors il est allé sur la butte d'Hissarlik, sur la rive asiatique des Dardanelles et a juste creusé un grand trou. Quand il est reparti il avait mit au jour les ruines d'une ville qu'il identifia à Troie. Il a découvert le vrai Troie.

Mais si l'histoire de Troie par Homère reflète la réalité, que dire des autres histoires et mythes grecs ? Cela pourrait-il être vrai aussi ? Des dieux et déesses puissants ont-ils réellement existé ? Et si oui, d'où venaient-ils ?

La guerre de Troie

Le site archéologique de Hissarlik, en Turquie, renferme les ruines de Troie, un lieu jadis considéré par les scientifiques conventionnels comme un mythe jusqu’à ce que Heinrich Schliemann en ait découvert les vestiges en 1871.

Au 12ème siècle avant J.-C., cette ancienne cité grecque était au cœur de la guerre de Troie, une bataille grecque décrite dans l'Iliade d'Homère. Selon le poème épique, la déesse Athéna donne au roi Diomède le pouvoir de la vision divine pendant la guerre pour qu'il puisse voir comme les dieux. Athena descend sur Terre parce qu'elle voulait aider les Grecs. Elle est allé trouver Diomède et elle lui a dit :

Je vais vous aider. Donc, ce que je vais faire, c'est éliminer cette brume qui recouvre vos yeux, parce qu'en tant qu'être humain, vous ne savez pas vraiment ce qui se passe. Vous voyez juste la bataille, mais une fois que j'aurai supprimé ce brouillard, vous pourrez voir ce qui se passe réellement, c'est-à-dire qu'en plus d'une bataille, il y a des dieux qui se battent.

Le roi Diomède voit alors qu'Ares, le dieu de la guerre, se bat aux côtés de son ennemi Hector. Il ne devait pas utiliser cette vision pour attaquer les dieux, mais c'est exactement ce qu'il fait. On peut se demander si les dieux possédaient réellement ces pouvoirs. Étaient-ils surhumains comme nous voulons devenir ou avaient-ils la technologie qui leur permettait de faire ce genre de choses ?

La Super-vision des dieux

Diomède et le pouvoir de la super vision des dieux peuvent sembler être du pur fantasme, mais une vision améliorée devient également une réalité grâce aux progrès de la technologie du spectromètre. Les spectromètres sont des dispositifs utilisés pour mesurer les propriétés de la lumière sur une plage de spectre électromagnétique plus étendue que celle visible à l'œil humain. Aujourd'hui, tout comme nous développons des dispositifs de masquage, nous développons également une technologie permettant de voir à travers ces dispositifs.

La technologie est dictée par les besoins de la société, plus que toute autre chose, mais les mythes ont une manière de nous inspirer et ils représentent une partie de l'imagination dont nous avons besoin pour imaginer même la prochaine génération de technologies.

Dans nos rêves, tôt ou tard, on pourra voyager dans une autre galaxie. Nous sommes les descendants des dieux et toutes ces choses sont ancrées dans notre cerveau. Nous pensons que nous sommes très puissants. En pratique, nous ne le sommes pas, mais nous disposons de la technologie pour développer le pouvoir, car nous sommes les fils des dieux.

La technologie pourrait-elle être notre façon de nous reconnecter avec les dieux, ou les soi-disant dieux nous ont-ils délibérément privé de leurs superpuissances afin de motiver notre imagination et nos réalisations technologiques ? Peut-être que des preuves supplémentaires peuvent être trouvées dans les cieux lors d'une cérémonie mexicaine commémorant des rencontres intimes réelles avec des visiteurs extraterrestres.


Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Fouilles archéologiques



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le , il y a moins d'un an.