Quelques sectes méconnues

Les Angéliques

Sectes gnostiques
La secte des Angéliques rendait un culte particulier aux anges. Dieu s’était servi des anges pour faire connaître sa volonté aux hommes, alors les hommes devaient se servir des anges comme intermédiaires vers Dieu.

Cette secte ne doit pas être confondue avec celle des Angélites qui, au Ve siècle, tenaient leur nom d’un lieu nommé Angélium et qui enseignait que ni le Père ni le fils, ni le Saint-Esprit n’étaient Dieu par lui-même, mais que de nature divine ils participaient à cette divinité de manière indivisible, ce qui faisait Dieu de chacun.

Les Angélites

La secte des Angélites, au Ve siècle, tenaient son nom d’un lieu nommé Angélium et enseignait que ni le Père ni le fils, ni le Saint-Esprit n’étaient Dieu par eux-mêmes, mais que de nature divine ils participaient à cette divinité de manière indivisible, ce qui faisait Dieu de chacun.

Les Antidicomarites

Aussi appelés Antidicomarianites, Antimarianites, ou Antimariens, les antidicomarites prétendaient que la Vierge Marie avait eu des rapports charnels avec son époux après la naissance de Jésus. Ils se basaient sur les Écritures où il est fait mention des sœurs et frères de Jésus. Marie étant vierge à la naissance de Jésus, donc...(CQFD). La contre attaque orthodoxe fut de dire que chez les Hébreux le terme frère ou sœur signifie souvent cousin, cousine.

Les Aquatiques

Cette secte des Aquatiques croyait que l’eau était un principe coéternel à Dieu. Hermogène avait enseigné que la matière contemporaine du Dieu a donc toujours été. Sans naissance, sans commencement et sans fin dont le Démiurge s’en est servi pour créer toutes choses. Ses disciples ont voulu connaître la nature de cette matière et adoptèrent le système de Thalès qui considérait l’eau comme origine de toute chose et dont l’air le feu et la terre procédaient.

Les Ascites

Les Ascites représentent une secte de montanistes qui dansait autour d’un ballon gonflé, installé près de leur autel. Ils se considéraient ainsi remplis comme ce ballon du Saint-Esprit.


Les Célicoles

Les Célicoles ou Coelicoles furent appelés ainsi parce qu’ils étaient des adorateurs du soleil. Chrétien apostats retournés au judaïsme, il semble probable que ce nom fut donné à la fois à une secte chrétienne et à certains adeptes du judaïsme.

Acheter un livre sur les premières sectes chrétiennes gnostiques

  • Gnose et gnostiques

    Gnose et gnostiques des origines à nos jours

    Les gnostiques, Basilides, Valentin, Marcion, prêchent des doctrines étranges se présentant comme une connaissance secrète (gnose) que Jésus-Christ aurait transmise à ses proches.

    Un livre de Roland Hureaux.

  • G comme Gnose

    G comme Gnose

    Le sens premier de Gnose est la Connaissance. De quelle Connaissance s'agit-il ? Une belle réflexion sur la Gnose remontant à l'origine de l'homme.

    Un livre de Henri Gallois.

  • Les enseignements secrets de la gnose

    Les enseignements secrets de la Gnose

    Ce livre de Matgioi présente les bases de l'enseignement gnostique pour qui veut mener des études gnostiques approfondies.

  • Le Kybalion

    Le Kybalion

    Étude sur la philosophie hermétique de l'ancienne Égypte et de l'ancienne Grèce. Les principes hermétiques de la Gnose et de l'Hermétisme

  • Les gnostiques

    Les Gnostiques

    Les Gnostiques ont posé des questions radicales sur les origines de la vie et notre but sur terre.

    Un livre de Jacques Lacarrière.

  • Manual for Gnostic

    Manual For Gnostic

    Un livre en anglais qui comprend doctrines, prières et pratiques à l'attention des gnostiques.


Ces livres sont en vente sur Amazon.fr
En tant que Partenaire Amazon, dramatic.fr réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

  • Gnose et gnostiques

    Gnose et gnostiques des origines à nos jours

    Les gnostiques, Basilides, Valentin, Marcion, prêchent des doctrines étranges se présentant comme une connaissance secrète (gnose) que Jésus-Christ aurait transmise à ses proches.
    Un livre de Roland Hureaux.

  • G comme Gnose

    G comme Gnose

    Le sens premier de Gnose est la Connaissance. De quelle Connaissance s'agit-il ? Une belle réflexion sur la Gnose remontant à l'origine de l'homme.

    Un livre de Henri Gallois.

  • Les enseignements secrets de la gnose

    Les enseignements secrets de la gnose

    Ce livre de Matgioi présente les bases de l'enseignement gnostique pour qui veut mener des études gnostiques approfondies.

  • Le Kybalion

    Le Kybalion

    Étude sur la philosophie hermétique de l'ancienne Égypte et de l'ancienne Grèce. Les principes hermétiques de la Gnose et de l'Hermétisme.

  • Les gnostiques

    Les Gnostiques

    Les Gnostiques ont posé des questions radicales sur les origines de la vie et notre but sur terre.

    Un livre de Jacques Lacarrière.

  • Manual for Gnostic

    Manual for Gnostic

    Un livre en anglais qui comprend doctrines, prières et pratiques à l'attention des gnostiques.


Ces livres sont en vente sur Amazon.fr
En tant que Partenaire Amazon, dramatic.fr réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.


Les Cléobiens

Cléobule, fondateur de cette secte, niait la toute puissance de Dieu, et l’autorité des prophètes. Il attribuait la création du monde aux anges et prétendait que Jésus-Christ n’était pas né d’une vierge. Il n'était rien de plus qu’un contradicteur exercé à la dispute, habile dans l’art de persuader le peuple, animés par un intérêt du système, et par l’amour de la célébrité qui est la passion ordinaire des chefs des sectes.

Les Colorbassiens

Augustin les appelle les Colorbasiens, mais il semble que le nom vienne de Colarbase, disciple de Valentin qui appliqua les principes de la cabale et de l’astrologie au système de son maître et considérait en particulier que le vie dépendait des sept planètes.

Les Helvidiens

Il s'agit d'une autre appellation de la secte des antidicomarites (voir plus haut), venant d’un arien Helvidius, sans doute à peine lettré comme il est dit en langage distingué en ces termes : « …qui avait à peine la première teinture des lettres ».

Les Paterniens

Les Paterniens, aussi appelés Vénustiens, enseignaient que la chair était l’œuvre du diable. Pour Augustin cette œuvre concernait les parties inférieures du corps humain, sans préciser s’il s’agit effectivement de la partie inférieure ou d’une façon pudique de parler du sexe. Le doute est d’autant plus permis que les Paterniens avaient des mœurs dépravées.

Les Tessarescédécatites

La caractéristique unique qui semble distinguer cette secte est que ses adeptes célèbrent la fête de Pâques le quatorzième jour de la lune quel que soit le jour de son échéance.

Retour à la catégorie : Les sectes religieuses



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.