La magie des pierres précieuses et des gemmes

Le culte de la pierre

Pilier phallique - petit sanctuaire de Dionysos à Délos

Petit sanctuaire de Dionysos à Délos
La coutume primitive d'adorer les dieux sous la forme d'amas de pierres a donné lieu à la pratique d'ériger des piliers phalliques ou cônes, en leur honneur. Ces colonnes diffèrent considérablement en taille et en apparence. Certaines avaient des proportions gigantesques et ont été richement décorées avec des inscriptions ou des gravures représentant le visage de dieux et de héros; d'autres – comme les ex-voto des Babyloniens – n'avaient que quelques centimètres de haut, sans ornement, et comme seul portait un bref exposé de l'objet pour lequel ils avaient été préparés ou un hymne au dieu du temple dans lequel ils étaient mis. Ces petits cônes de terre cuite étaient identiques dans leur signification symbolique avec le grand Hermès mis en place sur le bord des routes et dans d'autres lieux publics.

Plus tard, l'extrémité supérieure de la colonne sera surmontée d'une tête à apparence humaine. Souvent, deux projections ou tenons, correspondant aux épaules, ont été placées, une de chaque côté, pour soutenir les couronnes de fleurs qui ornent les colonnes. Des offrandes, généralement de la nourriture, étaient placées près d'Hermès. Parfois, ces colonnes ont été utilisées pour soutenir les toitures et comptaient parmi les objets d'art qui ornaient les villas de riches Romains. Chez les anciens les pierres étaient précieuses.

 

Les pierres précieuses et leurs couleurs

Dans certains enchantements celtiques, des pierres de différentes formes et tailles sont utilisées. Vous pouvez les achetez ou bien les cherchez vous-même. Si vous les achetez, assurez-vous que leurs vibrations sont en accord avec vous. Il n'y a pas de nombre fixe de pierres, mais en aucun cas plus de treize ne devraient être utilisées dans un seul rituel.

Correspondant à l'élément de la Terre, les pierres jouent un rôle très important dans les enchantements celtiques. Le cristal et beaucoup d'autres pierres sont de bons conducteurs d'énergie magique dans leur état naturel, ainsi ils n'ont pas besoin d'être polis.

Les pierres utiles ont les couleurs suivantes :

rose (quartz rose),
rouge (jaspe rouge ou cornaline),
jaune (ambre, topaze, citrine),
orange (cornaline, jacinthe),
bleu (lapis-lazuli, labradorite),
vert (jade, malachite, amazonite),
blanc (pierre de lune, quartz, cristal de roche),
brun (oeil de tigre, quartz fumé),
noir (onyx, obsidienne)
et violet ou lavande (améthyste , quartz, béryl).

En réalité, votre collection de pierres n'a pas besoin d'inclure forcément celles mentionnées ci-dessus. Elles peuvent être aussi simples que des morceaux de roche recueillis pendant une promenade. Vous n'avez pas besoin de savoir comment elles s'appellent. Ce qui compte, c'est qu'elles soient de la couleur requise et que vous vous sentiez bien avec elles.

Quatre autres pierres sont nécessaires pour certains enchantements : pierre de lune, pyrite, cristal de roche et magnétite.

Les gemmes

Pierre précieuse
Orpheus a enseigné à ses disciples la façon d'affecter un public tout entier à l'aide d'un aimant et Pythagore a accordé une attention particulière à la couleur et la nature des pierres précieuses.

Les bouddhistes affirment que le saphir est une gemme qui apporte la tranquillité d'esprit, la sérénité, et chasse les mauvaises pensées en établissant une circulation saine chez l'homme. Il produit un désir de prière et apporte avec lui plus de paix que tout autre bijou. Mais celui qui saurait le porter doit mener une vie pure et sainte. C'est une condition.

Les météorites ont de tout temps été considérées comme des marques de la faveur divine et inscrits à ce titre comme preuve d'un pacte entre les dieux et la communauté dans laquelle elles sont tombées. On peut donc également les qualifier de pierres précieuses et il n'est donc pas rare que la magie les utilise également pour tirer partie des rayons cosmiques qu'elles renferment.

Parfois on trouve des pierres naturelles curieusement marquées ou ébréchées. En Chine, il existe une dalle de marbre dont le grain forme une parfaite ressemblance avec le dragon chinois. La pierre Oberammergau, façonnée par la nature, offre une étrange ressemblance avec la conception populaire du visage du Christ. Elle est si remarquable que même les têtes couronnées d'Europe ont demandé le privilège de la contempler. Les pierres de cette nature étaient portées dans la plus haute estime chez les peuples primitifs et, aujourd'hui encore, exercent une grande influence sur l'esprit religieux.


 

Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

Pierres précieuses

Les pierres précieuses et leurs couleurs

Les gemmes


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Le culte de la pierre




Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 6 Janvier 2018. Il est un peu ancien mais toujours d'actualité.