Les Apollinaristes

Âme de Jésus-Christ
Jésus n'aurait pas d'âme humaine
Apollinaire, évêque de Laodicée disait que Jésus avait pris un corps humain pour son incarnation, mais qu’il n’avait pas d’âme humaine, ou que du moins l’âme humaine à laquelle le Verbe s’était uni n’avait point d’intelligence, mais une âme sensitive sans raison ni entendement. Il jugea qu’une âme humaine était inutile dans Jésus-Christ, la divinité ayant présidé à toutes ses actions et fait toute les fonctions de l’âme.

Pourtant Jésus avait éprouvé des sentiments qui ne pouvaient convenir à sa divinité, il devait cependant avoir une âme sensitive. Dans cet art de dire tout et son contraire il rejoignait la philosophie pythagoricienne qui suppose une âme de pure intelligence, raisonnable et sans passion, et une autre incapable de raisonner et purement sensible. Comme toujours en la matière « il fut facile de contrer ces arguments » en opposant des vérités décrétées comme telles, au seul motif qu’elles étaient prononcées par les Écritures et constituaient, si ce n’est la preuve, mais la règle.

 

La vie d'Apollinaire le Jeune

Apollinaire le Jeune (mort en 390) était un évêque de Laodicée en Syrie. Il doit être distingué de l’Apollinaire Claudius, évêque lui aussi, mais de Hiérapolis, qui portait le même nom et qui a écrit l’une des « Apologies » du début de la chrétienté.

Apollinaire le Jeune a collaboré avec son père, Apollinaire l'Ancien, pour reproduire l'Ancien Testament sous forme de poésie homérique et pindarique et le Nouveau Testament à la manière des dialogues platoniciens, lorsque l'empereur Julien avait interdit aux chrétiens d'enseigner les classiques. Cependant, il est surtout connu en tant qu'adversaire reconnu de l'arianisme. L'empressement d'Apollinaire à souligner la divinité de Jésus et l'unité de sa personne le poussa jusqu'à nier l'existence d'une âme humaine rationnelle dans la nature humaine du Christ, celle-ci étant remplacée par le Logos, de sorte que son corps était une forme d’humanité glorifiée et spiritualisée.

Avant qu'Apollinaire ne commence à promulguer ce qui était considéré comme une doctrine hérétique, il était pourtant un évêque très respecté et un ami d'Athanase et de Basile de Césarée. Mais la position orthodoxe et catholique (maintenue par le catholicisme, l'orthodoxie orientale, l'Église d'Orient, l'anglicanisme et la plupart des traditions du protestantisme) était que Dieu, en tant que Logos, assumait la nature humaine dans sa totalité, y compris l'âme. Il était allégué que l'approche d'Apollinaire impliquait le docétisme et que, si la divinité influençait la virilité sans contrainte, il n'y avait aucune possibilité de réelle probation humaine ni d'avancée réelle de la virilité de Christ. Cette position fut par conséquent condamnée par plusieurs synodes et en particulier par celui du premier concile de Constantinople en 381.

Cela n’a pas empêché qu’il rassemble un nombre considérable de disciples qui, après la mort d’Apollinaire, se sont divisées en deux sectes : la plus conservatrice prenant le nom de Vitaliens, du nom de Vitalis, le prétendant d'Apollinaire au siège d’Antioche ; l’autre, les Poléméens, ajoutant l’affirmation que les deux natures de Jésus étaient si bien mélangées que même le corps de Christ était un objet d'adoration approprié. L'emphase d'Apollinaire de l'unité de l'homme et du divin dans le Christ et de l'élément divin dans cette unité a ensuite été réaffirmée sous la forme de l'eutychianisme et a persisté dans ce qui a été plus tard l'école monophysite, radicalement anti-Nestorienne.

Bien qu'Apollinaire ait été un écrivain prolifique, presque rien n'a survécu sous son propre nom. Mais un certain nombre de ses écrits sont dissimulés sous les noms de pères orthodoxes.


Acheter un livre sur les Apollinaristes et les gnostiques

  • Gnose et gnostiques

    Gnose et gnostiques des origines à nos jours

    Les gnostiques, Basilides, Valentin, Marcion, prêchent des doctrines étranges se présentant comme une connaissance secrète (gnose) que Jésus-Christ aurait transmise à ses proches.

    Un livre de Roland Hureaux.

  • G comme Gnose

    G comme Gnose

    Le sens premier de Gnose est la Connaissance. De quelle Connaissance s'agit-il ? Une belle réflexion sur la Gnose remontant à l'origine de l'homme.

    Un livre de Henri Gallois.

  • Les enseignements secrets de la gnose

    Les enseignements secrets de la Gnose

    Ce livre de Matgioi présente les bases de l'enseignement gnostique pour qui veut mener des études gnostiques approfondies.

  • Le Kybalion

    Le Kybalion

    Étude sur la philosophie hermétique de l'ancienne Égypte et de l'ancienne Grèce. Les principes hermétiques de la Gnose et de l'Hermétisme

  • Les gnostiques

    Les Gnostiques

    Les Gnostiques ont posé des questions radicales sur les origines de la vie et notre but sur terre.

    Un livre de Jacques Lacarrière.

  • Manual for Gnostic

    Manual For Gnostic

    Un livre en anglais qui comprend doctrines, prières et pratiques à l'attention des gnostiques.


Ces livres sont en vente sur Amazon.fr
En tant que Partenaire Amazon, dramatic.fr réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

  • Gnose et gnostiques

    Gnose et gnostiques des origines à nos jours

    Les gnostiques, Basilides, Valentin, Marcion, prêchent des doctrines étranges se présentant comme une connaissance secrète (gnose) que Jésus-Christ aurait transmise à ses proches.
    Un livre de Roland Hureaux.

  • G comme Gnose

    G comme Gnose

    Le sens premier de Gnose est la Connaissance. De quelle Connaissance s'agit-il ? Une belle réflexion sur la Gnose remontant à l'origine de l'homme.

    Un livre de Henri Gallois.

  • Les enseignements secrets de la gnose

    Les enseignements secrets de la gnose

    Ce livre de Matgioi présente les bases de l'enseignement gnostique pour qui veut mener des études gnostiques approfondies.

  • Le Kybalion

    Le Kybalion

    Étude sur la philosophie hermétique de l'ancienne Égypte et de l'ancienne Grèce. Les principes hermétiques de la Gnose et de l'Hermétisme.

  • Les gnostiques

    Les Gnostiques

    Les Gnostiques ont posé des questions radicales sur les origines de la vie et notre but sur terre.

    Un livre de Jacques Lacarrière.

  • Manual for Gnostic

    Manual for Gnostic

    Un livre en anglais qui comprend doctrines, prières et pratiques à l'attention des gnostiques.


Ces livres sont en vente sur Amazon.fr
En tant que Partenaire Amazon, dramatic.fr réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

Retour à la catégorie : Les sectes religieuses



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.