Les grottes d'Ajanta

Grottes d'Ajanta

En Inde occidentale, 28 avril 1819, un officier britannique, John Smith, découvre 29 temples troglodytes creusés dans le flanc d'une falaise rocheuse surplombant la rivière Waghora alors qu'il chassait le tigre juste à l'extérieur du village d'Ajanta.

On pense qu'ils ont été construits en 200 avant J.-C. L'architecture et les œuvres d'art des grottes révèlent de nouvelles perspectives sur les origines du mystérieux passé sacré de l'Inde.

Ajanta est unique en ce sens que ce sont les plus anciennes grottes bouddhistes de l'Inde. Ici, ils ont commencé le travail à partir de 200 avant J.-C. et ce travail a continué jusqu'au VIe siècle de notre ère. Après le VIIe siècle le bouddhisme a commencé à décliner dans toute l'Inde. Ces grottes ont été abandonnées. Plus personne ne vivait là. Au fil du temps une végétation très dense a fini par tout envahir.

Des lieux de culte taillés dans la roche

Les grottes d'Ajanta
En vous promenant dans les grottes d'Ajanta, vous voyez toutes sortes de temples, taillés à même la roche, des niches et des alcôves, et même des statues. Tout cela a été sculpté dans un seul bloc de pierre géant.

Visités chaque année par des milliers de fidèles bouddhistes, les grottes sont considérées comme sacrées à ce jour. Construites en tant que sanctuaires et temples sacrés par des moines dévoués, elles abritent de nombreux lieux de culte ornés de peintures et de sculptures illustrant la vie et l'époque du Bouddha Suprême, souvent désigné sous le nom de Celui qui est éclairé  ou encore l'éveillé.

Il existe de nombreux sujets de sculpture à Ajanta. Beaucoup de sculptures sont du Bouddha. En plus de ces sculptures, il existe diverses représentations d'autres êtres mythologiques. Ces scènes s'appellent les Jatakas. Ces Jatakas montrent des vies antérieures où il est question de Bouddha né sous forme animale, en tant que divinité ou en tant qu'être humain.

Même aujourd'hui, les ingénieurs modernes sont perplexes quant à la manière dont les grottes auraient pu être découpées dans les falaises de granit de plus de 20m de hauteur il y a plus de 2000 ans. Ces grottes ont été créées en enlevant la pierre, creusant un tunnel sous la surface du rocher. La roche a été enlevée, elle a été ciselée, enlevée et tous les espaces intérieurs que vous voyez aujourd'hui dans les grottes ont été créés grâce à cette extraction de pierre.

 
Un blog de qualité parle des grottes d'Ajanta en Inde.

Tous les détails architecturaux que l'on trouve sur le site, toutes les sculptures, sont en réalité sculptées dans le même morceau de pierre, qui est la montagne elle-même.

Un positionnement astronomique des grottes

Selon des chercheurs, le complexe d’Ajanta est important en raison du positionnement délibéré des grottes autour des falaises – un arrangement qui révèle une compréhension inhabituellement avancée de l’activité céleste.

Les grottes sont creusées dans une courbure en fer à cheval et sont orientées dans différentes directions. Certaines sont orientées vers l'ouest, d'autres vers le sud et d'autres vers l'est, orientées vers le soleil levant. Il semble en effet que les peuples antiques de l'Inde s'intéressaient beaucoup à l'univers et aux relations entre les corps célestes. On peut trouver des preuves de la connaissance précise des mouvements célestes par les sculpteurs de la grotte dans deux grottes particulières. Chacune contient de grands stupas, ou structures en forme de dôme, mettant en vedette Siddhartha Gautama, le Bouddha suprême et le guide spirituel qui a fondé le bouddhisme.

La cavité 19 est orientée vers le solstice d'hiver, ce qui signifie que le jour du solstice d'hiver, le soleil du matin filtrerait à travers cette grande fenêtre de la façade et le soleil lui-même éclairerait le stupa. Ceci est également vrai pour la grotte 26 à Ajanta. Elle est orienté vers le solstice d'été, et le jour du solstice d'été, cette lumière filtrerait et frapperait le stupa qui s'y trouvait.

Cela aurait été très difficile en soi, car vous coupez du roc solide à l'intérieur d'une grotte. Il vous faudrait donc du matériel de haute technologie pour creuser un tunnel, construire et ébrécher des roches solides afin de vous orienter parfaitement vers le solstice.

Ont-ils utilisé une technologie extraterrestre ?

Les grottes d'Ajanta auraient-elles pu être construites à l'aide d'une technologie extraterrestre avancée, comme le croient certains partisans de la théorie des anciens astronautes ? Si tel est le cas, pourraient-elles aussi avoir été considérées comme sacrées par les locaux en raison de leur lien avec les premiers visiteurs extraterrestres ?

Beaucoup de néo-évhéméristes examinent le stupa et disent que c'est une référence symbolique du pouvoir de la lumière. Plusieurs fois, on y voit symboliquement un jeune Bouddha placé à l'intérieur et on dirait qu'il pourrait manipuler un certain type de contrôle dans le stupa. Les stupas ont toujours été utilisés comme un moyen permettant au Bouddha de monter ou de descendre dans les cieux. Et il voit des stupas dans cet art, disant très probablement que le Bouddha allait dans l'espace.

Il y avait une obsession chez les anciens êtres humains pour décrire des choses qu'ils avaient vues. Et ici ils l'ont fait avec des sculptures sur des grottes et des représentations, des sculptures et des monuments représentant ce qu'ils ont vu. Ils dupliquaient ce qu'ils avaient vu. Mais ce qu'ils décrivent sont des choses très étranges. Ils représentent des dieux et des figures de type demi-animal / demi-dieu. Vous avez donc ici ce qui semble être une sorte de temple souterrain spécial construit pour les extraterrestres ou une sorte de dieux de l'espace.

Que voyaient les moines bouddhistes ? Les moines bouddhistes auraient-ils pu être aidés par une sorte de présence extraterrestre ? La théorie des anciens astronautes suggère que si nous trouvons des peintures ou des sculptures représentant un demi-homme, un animal, cela veut dire que ces créatures ont réellement existé à un moment donné, car elles ont été créées génétiquement par des extraterrestres.

Les sculptures et les peintures murales d’Ajanta comptent parmi les œuvres d’art les plus anciennes de l’Inde ancienne. Mais leur construction élaborée est-elle vraiment le résultat d'un contact humain précoce avec des voyageurs de l'espace ? Dans l'affirmative, pourrait-il y avoir des preuves supplémentaires de sanctuaires sculptés dans la pierre dans d'autres régions du monde ? Des preuves qui pourraient fournir des indices sur nos propres origines.

Retour à la catégorie : Découvertes archéologiques



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.