Les pierres d'Ica

Pierre d'Ica
A Ica, au Pérou, en 1961, des ouvriers travaillant dans le désert d’Ocucaje ont mis au jour un ensemble de pierres taillées en andésite, dont beaucoup décrivent ce qui semble être des rencontres humaines avec des dinosaures. Et depuis lors, beaucoup d'autres pierres similaires ont été trouvées dans la région. Il en existe environ 50 000 à ce jour.

Des photographies montrant des centaines de pierres venant de la cité d'Ica sont disponibles. Il existe un vieux monsieur, le professeur Cabrera, auquel les péruviens ont apporté des pierres venant de tout le pays. Il en a fait une collection. Et sur chacune de ces pierre on peut y voir ces incroyables gravures.


Le médecin péruvien Javier Cabrera a commencé ses recherches sur ce que l’on appelle désormais les pierres d’Ica en 1966. Le musée qu'il a fondé recense aujourd'hui plus de 20 000 de ces œuvres, allant de la taille de petits cailloux à celle de gros rochers.

Tous les dinosaures ont disparu il y a 65 millions d'années. Donc aucun humain ne doit en avoir rencontré. et pourtant il existe bien des œuvres montrant des êtres humains et des dinosaures ensembles. Parfois on voit même des hommes chevauchant des dinosaures.
 

Les hommes et les dinosaures en parfaite cohabitation

Homme et dinosaure pierre d'Ica
Nous avons notamment une pierre tombale Ica, unique en son genre, qui décrit l’homme et les dinosaures à l’époque en parfaite cohabitation. Nous voyons les différents tricératops, brachiosaures et T-Rex et tous ces types de créatures. Donc, ces Icas devaient soit les voir, soit en savoir beaucoup plus sur les dinosaures, car ils les avaient dessinés avec précision.

Bien que beaucoup de théoriciens croient que les pierres datent du Ve siècle avant notre ère jusqu'à 1300 ans après J.-C., la communauté scientifique demeure sceptique quant à leur origine.

Mais considérez juste ceci : le nombre énorme de pierres aurait obligé un artiste à en sculpter plus de 1 000 par an chaque année pendant 45 ans.

Mais même s'il s'avère que les pierres d'Ica sont réelles, d'autres questions restent en suspens. Qu'est-il vraiment arrivé aux dinosaures ? Ont-ils simplement été chassés jusqu'à l'extinction ? Si oui, par qui ? Et pourquoi ?
 

Des images de chirurgie cérébrale

Les pierres d'Ica donnent vraiment un point de vue différent sur ce que les habitants pensaient de l'histoire. Et les pierres d'Ica, ce qu’elles décryptent ou indiquent du moins, c’est que l’histoire n’est pas telle que nous la connaissons.

Chacune de ces personnes interagissant avec ce qui semble être des animaux préhistoriques, des personnes regardant à travers des télescopes. Certaines des pierres d'Ica semblent être d'étranges cartes du monde avant les nôtres. Et l'une des choses que dépeignent les pierres d'Ica sont d'anciennes chirurgies.

Des images de chirurgies cérébrales, de césariennes et même de trachéotomies sont également gravées sur des dizaines de ces pierres. Mais une pierre est parmi les plus mystérieuses. On pense qu'elle représente deux chirurgiens avec un cœur entre eux, car ils semblent reconnecter les vaisseaux sanguins. Cela pourrait-il vraiment prouver que l'homme ancien était capable de transplanter un cœur humain ?

Les pierres d'Ica sont l’un des rares exemples de nos anciens en train d'opérer. Il semble impossible que les peuples anciens fassent quoi que ce soit de la sorte. Il semblerait donc qu'il s'agisse d'un savoir et de connaissances médicales provenant d'une civilisation avancée d'extraterrestres.

Est-il possible, comme le suggèrent des théoriciens, que des extraterrestres aient enseigné à l'homme des procédures médicales avancées telles que la trépanation crânienne et les greffes du cœur dans le passé lointain ? Et si oui, ces extraterrestres auraient-ils pu partager d'autres secrets et techniques de guérison, peut-être même plus profonds ? Certains chercheurs pensent que des preuves supplémentaires peuvent être trouvées dans les légendes et les mythologies du peuple irlandais ancien et dans un dieu qu’il connaissait sous le nom de Dian Cecht.



Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Découvertes archéologiques



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le , il y a moins d'un an.