L'œuf originel

L'ensemencement d'une planète

A Almaty, au Kazakhstan, en Mai 2013, dans la revue Icarus, les scientifiques Vladimir Shcherbak et Maxim Makukov font une proposition choquante : il existe un code intelligent qui se trouve dans notre propre ADN. Ils ont conclu qu'il existait une certaine précision mathématique et ce que nous appelons le contrôle numérique intégré à notre ADN, comme le font les codes informatiques vérifiant les codes pour s’assurer que tous les autres codes sont corrects. On appelle cela un contrôle de redondance cyclique.

Nous savons maintenant que le code génétique de l'ADN est un langage élégant composé de milliards de caractères, parfaitement ordonné, un peu comme le langage machine. Mais c'est tellement complexe et précis que les généticiens ne savent toujours pas d'où vient l'ADN.


Les deux scientifiques affirment que leurs recherches soutiennent une théorie controversée sur l'origine de l'ADN suggérée par Francis Crick, l'un des deux hommes responsables de la découverte de la structure de la molécule d'ADN en 1953.

Dans l'article, ils ont ensuite avancé que notre ADN ne venait pas de la Terre. Leur théorie est citée comme preuve de la panspermie ou de l’idée que nous avons été créés à partir des étoiles.

Principe de la panspermie dirigée

Le principe de base de la panspermie dirigée est que les éléments constitutifs de la vie ont été envoyés sur Terre par une civilisation avancée dans un passé lointain. Et des théoriciens suggèrent que cela pourrait faire partie du message contenu dans les histoires de l'œuf cosmique.

Partout dans le monde on rencontre des histoires d'œufs brillants descendant du ciel et à partir desquels la vie a commencé. Et cela peut être traduit en un seul mot : semer. Il s'agit de l''ensemencement d'une planète.

Lorsque nous examinons l'œuf de l'Algarve, ces serpents entrelacés peuvent également être interprétés comme des brins d'ADN. Voici quelque chose qui est censé avoir 5 000 ans et qui porte une double hélice. Cela semble symboliser, d'une manière ou d'une autre, cet œuf cosmique, cette création cosmique qui a vu naître toute la vie et l'humanité.

Est-il possible que le dessin trouvé sur l’œuf d’Algarve représente la structure de l’ADN ? Des néo-évhéméristes le prétendent et suggèrent que ce symbole génétique peut être trouvé dans tout le monde antique.

La représentation de la double hélice sur les monuments antiques

La spirale de l'ADN est représentée sur différentes roches et stèles antiques. Prenons, par exemple, les sceaux de cylindre sumériens. Vous voyez là des spirales d’ADN entre les dieux, identiques à certaines stèles sumériennes. Vous y voyez des génies volants ou des génies ailés. Entre ces génies ailés se trouve ce que l'archéologie appelle l'arbre de la vie. Mais si vous regardez l'arbre de la vie, c'est en réalité une spirale d'ADN. Les deux génies ailés travaillent. Ils changent l'information de l'ADN et la remplacent par une autre information. La situation est absolument claire, il suffit de regarder avec les yeux d'aujourd'hui.

Il semblerait que ce serpent et cet œuf aient un rapport avec nos spermatozoïdes et nos œufs, et avec l'hélice d'ADN qui ressemble à deux serpents entrelacés. Alors, comment les peuples anciens pouvaient-ils savoir des choses à ce sujet ? Est-ce que cela vient d'extraterrestres ?

L'œuf cosmique, les serpents enlacés, l'ADN, sont tous en définitive représentatifs des symboles de l'humanité elle-même et de la création de l'humanité par des êtres extraterrestres. On peut voir cela en action avec l'archange Gabriel, qui brandit une baguette de caducée lors des scènes de l'Annonciation dans lesquelles Gabriel apparaît à la Vierge Marie et annonce qu'elle portera l'enfant Jésus.

Cela suggère une manipulation génétique, le caducée étant le symbole d'un groupe d'êtres divins, d'êtres angéliques qui ont participé à la manipulation des affaires humaines.

Le mystérieux symbole trouvé sur l’œuf de l’Algarve aurait-il pu laisser croire que nous sommes le produit d’une manipulation génétique par des extraterrestres ? Est-ce que cela pourrait expliquer pourquoi il y a des représentations historiques d'hommes semblant éclore d'œufs ? Des partisans de la théorie des anciens astronautes disent que oui, mais suggèrent que l'histoire de l'œuf cosmique comporte un autre chapitre, qui ne peut être compris que par l'examen d'une structure biologique pouvant jouer le rôle le plus important dans la définition de l'être humain.

Le lieu d'implantation du troisième œil

Dans le monde entier, il existe des traditions anciennes qui identifient le centre de la tête comme étant synonyme de centre de la Terre, centre de l'univers et centre même de la création. Ce centre est souvent représenté sous la forme d'un œuf et est identifié dans certaines cultures comme le troisième œil.

Il existe de nombreuses cultures qui nous dirigent dans la même direction. Les hindous l'ont représenté comme troisième œil ou bindi. Les bouddhistes ont le troisième œil sur le front de Bouddha. Nous voyons une symbologie en Méso-Amérique qui semble symboliser la capacité de contacter et de communiquer avec les royaumes spirituels supérieurs, en utilisant ce symbole secret qui est cohérent dans toutes les grandes religions du monde.

Lorsque vous parlez du troisième œil, il s'agit de l'illumination. Il s'agit de cette connexion au grand inconnu ou à la force de l'univers. Nous pensons que nous sommes séparés du monde, alors qu'en réalité, nous sommes tous connectés à chaque objet de l'univers et cela signifie intrinsèquement que nous sommes directement connectés à chaque être extraterrestre de l'univers entier.

Est-il possible que l'œuf cosmique ne soit pas seulement un symbole de l'univers ou de la façon dont l'univers s'est formé, mais représente un lien existant entre chaque être humain et le cosmos ? Et peut-être aux extraterrestres qui sont venus sur Terre dans un passé lointain ? Des chercheurs soulignent que, si le troisième œil a toujours été considéré comme une métaphore, il existe dans le cerveau une structure en forme d'œuf qui est essentielle pour définir ce que signifie être humain : le thalamus.

Le thalamus

En forme de deux œufs identiques, le thalamus se situe au centre du cerveau et est le pivot responsable de la transmission des informations provenant de la plupart des récepteurs sensoriels. Des scientifiques étudiant les effets de la stimulation thalamique sur des patients comateux ont récemment suggéré que le thalamus pourrait être le facteur le plus important de la conscience humaine.

Le thalamus est comme une station relais dans le cerveau. Vous avez donc toutes les informations sensorielles principales, telles que celles qui passent dans vos yeux par votre rétine et par vos oreilles et toutes ces sensations. Le premier endroit où elles vont, après les principaux organes sensoriels, est qu’ils sont acheminés vers le thalamus. Ensuite, le thalamus trie ces informations et les transmet aux différentes parties du cortex qui traitent ces informations sensorielles primaires.

Si le thalamus est endommagé, on sera généralement assommer. C'est un point très critique où toutes les informations arrivent, puis elles sont distribuées dans le cortex.

Le thalamus s'appelle la lampe, l'œil ouvert, même le troisième œil. Et quand vous regardez cela, vous vous demandez : était-ce en fait un cadeau d'êtres extraterrestres qui nous ont réveillés ? Cela permet-il de nous connecter au divin, au royaume extraterrestre ? Peut-être les extraterrestres qui ont contribué à façonner le corps humain et à peaufiner le cerveau humain ont-ils placé le thalamus là-bas, dans sa forme en œuf, en tant que lien de connexion avec la grande civilisation dont nous sommes issus.

Le thalamus pourrait-il être la représentation physique de ce que les anciennes cultures ont appelé le troisième œil ? Et si oui, cette structure cérébrale pourrait-elle agir en tant que connexion à des forces plus importantes dans l'univers ? Aussi incroyable que cela puisse paraître, des théoriciens suggèrent que le thalamus se retrouve également dans l’un des symboles les plus en vue de l’Égypte ancienne, l’Œil de Horus.

L'Œil de Horus

L’Œil d’Horus, également connu sous le nom d’Œil de Râ, était un symbole de protection, de pouvoir royal et de bonne santé. Mais il était aussi connu sous le nom d'Œil de la Providence, l'œil qui voit tout Dieu.

Ce qui est incroyable, c’est que si vous regardez le thalamus et toutes les structures qui l’entourent, cela ressemble à l’Œil de Horus. La similitude est vraiment étonnante.

Selon des scientifiques et des historiens, les anciens Égyptiens étaient probablement conscients de la forme de ces structures cérébrales. En effet, nous devons nous rappeler que les anciens peuples étaient plutôt habitués à ouvrir des animaux de toutes sortes. Et les humains ont été disséqués, brisés. Les premiers humains auraient eu plusieurs façons de commencer à examiner la structure du cerveau.

Il est clair que la pensée vient du cerveau, mais quelle serait la part du thalamus pour cela ? Comment les anciens Égyptiens auraient-ils su comment toutes ces parties du cerveau fonctionnent ensemble ? Est-il possible qu'ils aient obtenu cette connaissance des extraterrestres ?

L’Œil d’Horus pourrait-il aider à résoudre le casse-tête de l’Œuf cosmique ? Et le symbole de l'œuf cosmique, avec ses serpents entrelacés, représente-t-il à la fois le thalamus et l'ADN, les deux traits biologiques les plus importants pour définir ce que signifie être humain ?

L'ADN muet

Les scientifiques estiment que 98.8% de notre ADN reste inutilisé. Et ainsi, il semblerait que nos créateurs, peut-être des extraterrestres, aient conçu un outil pour nous aider à libérer finalement tout le potentiel que nous avons déjà dans notre ADN et dans nos corps, et à devenir plus grand que nous ne le sommes aujourd'hui.

Est-il possible que la conception simple de l'œuf cosmique soit un message transmis des extraterrestres à l'humanité, nous indiquant non seulement d'où nous venons, mais où nous allons ? Ou symbolise-t-il notre connexion au cosmos ? Selon les partisans de la théorie des anciens astronautes, il pourrait y avoir une explication encore plus profonde.

Dans la tradition de la Kabbale, ancienne philosophie mystique juive née au VIe siècle avant notre ère, une bulle d’irisation en forme d’œuf entoure chaque corps humain. Des textes indiens datant de 5 000 ans qualifient cette énergie vitale de « landau ». Et les écrits chinois datant à peu près de la même période contiennent un concept similaire appelé « chi ». Aujourd’hui, certains scientifiques ont avancé qu’une telle énergie nous entoure et nous relie à toutes les choses de l’univers, notion qui est représentée dans une théorie appelée l’Univers holographique.

Cette découverte scientifique, prouvée mathématiquement, nous dit que nous avons l'illusion d'un univers physique, alors qu'en réalité, tout cela émane d'une graine géométrique ou d'un œuf ; une singularité. Tout l’espace et tout le temps, et tout l’univers lui-même se trouve simultanément dans un point singulier, ou une graine, comme un œuf. On nous dit qu’en fait, il est possible qu'en ces œufs il existe une géométrie, qu’il existe des champs d’énergie formés, et c’est en fait la véritable essence de ce que signifie être vivant dans cet univers.

Curieusement, en 2006, des scientifiques italiens, utilisant les données recueillies par la sonde d’anisotropie à micro-ondes Wilkinson de la NASA, ont annoncé que l’univers pourrait en fait ressembler à un œuf. Sept ans plus tard, en 2013, des scientifiques de la NASA ont annoncé que la Terre, bien qu’elle paraisse circulaire à l’œil nu, a également la forme d’un œuf.

Est-il possible que l'ancien symbole de l'œuf cosmique représente cette notion selon laquelle toutes les choses de l'univers sont connectées ?

L'interconnexion de toute chose de l'univers

Quand nous demandons, l'œuf cosmique représente-t-il le Big Bang ? Représente-t-il le thalamus humain ? Un grand nombre de ces cultures anciennes utilisaient de manière très cohérente le symbolisme en tant que fonction multidimensionnelle, et tous ces différents aspects de l'univers sont en définitive des émanations de cette identité centrale, ou de l'œuf cosmique lui-même.

En regardant la forme de l'œuf cosmique à travers toutes les dimensions, que ce soit à un niveau macro, la forme de l'univers; le niveau micro – la forme du thalamus; ils semblent tous être interconnectés, expliquant que cette forme semble nous connecter à un état d'existence supérieur, éventuellement même à des états d'êtres supérieurs : ce que nous pourrions appeler des extraterrestres.

Comme la croix chrétienne, l’étoile de David, le mandala hindou, l’œuf cosmique est un symbole qui relie. Mais cela va au-delà de la simple connexion. Cela semble indiquer notre source d'origine. Et finalement, lorsque nous embrassons le symbole de l’Œuf Cosmique, cela nous fait reconnaître l’unité de toute la création et cette idée fondamentale très simple selon laquelle nous sommes tous issus du même point originel, graine ou Œuf cosmique, qui a éclaté, nous avons été dispersés et nous seront un jour réunifiés.

L'œuf cosmique pourrait-il être un indice important de ce qui nous relie à d'autres entités de l'univers – des entités qui pourraient même être nos créateurs ? Si tel est le cas, leur intention est-elle que, si nous en découvrons plus sur les mystères de l'univers, mais aussi sur ceux de chacun d'entre nous, nous parviendrons à cette conclusion ?

Peut-être qu'un jour prochain, nous découvrirons que dans le symbole de l'œuf cosmique se trouve la clé pour monter au-delà de la Terre, pour rejoindre nos ancêtres extraterrestres dans les étoiles.


Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : L'enseignement ésotérique



Cet article a été récemment mis à jour pour la dernière fois le . Il est très récent et nécessite peut-être quelques améliorations.