Le nombre héréditaire

Le nombre lié au nom de famille

Chacun de nous reçoit dès sa naissance un certain capital de possibilités : tendances, caractère de base, qualités et défauts. Ce capital, nous le modifions au fur et à mesure que nous vieillissons, par les circonstances, par nos réactions devant l'éducation, le hasard des rencontres et les aléas de la vie, par nos aptitudes à diriger nos pulsions vers le Bien ou le Mal.



C'est ainsi que trois personnes ayant le même capital à leur naissance ne seront pas identiques à la fin de leur vie ; l'une conservera le même capital à peu près intact, l'autre augmentera considérablement ce capital en développant ses qualités et sublimant ses défauts, et la troisième affaiblira ce capital jusqu'à n'avoir plus que des éléments négatifs. Entre ces trois possibilités, il existe des quantités de nuances aussi variées que les individus. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle un peuple entier ne pourra jamais être soumis pendant très longtemps à une forme de gouvernement totalitaire : même si on peut les grouper par affinités ethniques, les hommes ne peuvent pas réagir à 100 % de façon identique en face d'événements contraignants. Même si une grande partie accepte la force, il y en aura toujours pour résister à l'élément de pression et bouleverser les choses, tôt ou tard. L'histoire du Monde est pleine d'exemples de cet ordre.

Un capital au départ

Donc, chacun de nous dispose d'un certain capital au départ. Ce capital est constitué en partie par le caractère profond qui peut être rangé dans la catégorie « évolution personnelle ». Mais il est aussi largement influencé par les tendances qu'il hérite de sa famille. Cette influence est très grande car elle peut décider de l'évolution du personnage.

Toutefois, l'homme conservant, en principe, son libre arbitre, nous n'en retiendrons que les grandes lignes qualifiant chaque nombre.

Le nom de famille a une influence passive et secondaire, et il représente une tendance héréditaire sur le comportement.

Ce nombre influence l'expression du sujet, mais moins activement que le prénom. Pour bien interpréter l'expression du sujet il faut tenir compte à la fois du nombre actif (prénom) et du nombre héréditaire.

On pourra utiliser l'étude du nombre héréditaire dans différents cas :
- soit pour définir les chances d'évolution d'un enfant,
- soit pour guider celui-ci dans son éducation,
- soit pour expliquer des événements passés et en tirer les leçons,
- soit pour conseiller une personne dans le choix de décisions à prendre ou dans la conduite à tenir en face d'événements futurs.

Pour connaître le NOMBRE D'HÉRÉDITÉ, il faut traduire en nombres et additionner toutes les lettres du nom de famille.

Pour une femme, on utilise seulement son nom de famille de jeune fille.

Le nombre d'hérédité secondaire

Mais ce n'est pas suffisant, car ce système, s'il indique la tendance générale qui découle normalement de l'hérédité paternelle, ne tient compte que de cette lignée, ce qui, à mon avis, est incomplet, car l'hérédité maternelle a également une influence importante, ne serait-ce que pour infirmer ou confirmer l'hérédité paternelle. C'est pourquoi nous conseillons vivement d'étudier également le nombre d'hérédité MATERNEL ou nombre d'hérédité "secondaire", qui, dans certains cas, peut prendre une importance prépondérante. Ce nombre est calculé sur le nom de jeune fille de la mère du sujet étudié. Nous aurons alors une précision beaucoup plus grande et nous pourrons considérer que le sujet évoluera dans la vie en fonction de ces deux nombres, l'un paternel, l'autre maternel.

C'est ce qui explique, notamment, que des frères et sœurs ne connaissent pas le même destin. En fonction de leur caractère propre et de leurs tendances, ils ne réagiront pas de la même façon en face d'événements identiques, l'un adoptant une attitude un peu copiée sur celle du Père, l'autre copiée sur celle de la Mère.

Bien entendu quand les deux familles ont le même Nombre d'Hérédité, on peut considérer que les enfants qui en sont issus, même s'ils ont un caractère différent et des Nombres d'expression différents, auront des tendances héréditaires très voisines, donc un destin assez identique.




Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

 Début : Nombre Héréditaire

 2. Un capital au départ

 3. Le nombre d'hérédité secondaire


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Le nombre lié au nom de famille


Retour à la catégorie : Numérologie



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le , il y a moins d'un an.