Le crâne de Mélanésie

On peut peut-être trouver d'autres indices sur l'histoire des crânes de cristal en examinant l'histoire de l'un d'entre eux, lié à une ancienne tribu aborigène à l'autre bout du monde.

Les îles mélanésiennes se trouvent au large de la Papouasie-Nouvelle Guinée. Au huitième siècle, selon la légende, les chefs des tribus aborigènes auraient vogué vers l’est en direction des îles hawaïennes. Ils transportaient avec eux un crâne de cristal ancestral hautement vénéré. Aujourd'hui, ce crâne, connu sous le nom de Synergie, est confié à la tutrice Sherry Whitfield. Il lui a été offert par un homme d'affaires européen.


Quand elle a eu le crâne pour la première fois, elle ne connaissait que très peu de choses à son sujet. Elle savait qu'il avait traversé le Pacifique dans une pirogue de roseaux. Il a été retrouvé à Hawaii, après y avoir été amené par les gens du ciel. Dans les années 1600, le crâne a été donné à une jeune religieuse du Pérou. Sur son lit de mort en 1720, elle l'offre à une famille indigène et leur dit :

Gardez le crâne jusqu'à ce que la bonne personne vienne.  

Et après ça, le crâne a disparu dans la jungle.

Le crâne redécouvert provoque une grande fête

En 2005, Sherry Whitfield a été contactée par un représentant d'une tribu aborigène qui a vu une photo de Synergie dans un journal. Et il a dit qu'il avait apporté les photos et qu'il avait apporté le petit crâne au chaman et au chef de la tribu. Ils ont été sous le choc. Et ils ont célébré l'évènement pendant 24 heures de fête au cours desquelles ils ont raconté des histoires parlant des crânes.

C'était vraiment exceptionnel parce qu'en réalité, ils ne parlent pas beaucoup des crânes dans leur vie quotidienne. Cela fait partie de leurs secrets sacrés et de leurs enseignements. Ils disent qu'ils n'ont pas fabriqué le crâne mais qu'il leur a été transmis en tant qu'héritage, c'est donc un objet ancestral. Leur légende est que leur tribu a été créée par un homme blanc et un homme noir, des jumeaux. Toute leur religion tourne autour du concept des jumeaux. Et ils possédaient un deuxième crâne qui était le jumeau de ce crâne. Leur légende est qu'il y avait deux de ces crânes identiques qui auraient été fabriqués en même temps. Et chacun renfermerait un esprit très puissant.

La Mélanésie est peuplée de toutes sortes de classifications d'esprits, d'esprits ancestraux, c'est-à-dire d'esprits d'ancêtres éloignés qui ont à voir avec la création d'un groupe particulier ou avec des ancêtres récemment décédés.

L'énergie spirituelle dans la société mélanésienne n'est tout simplement pas réservée aux êtres humaines. Elle peut se trouver dans des endroits, des objets, des plantes et des animaux. La notion d'énergie spirituelle qui réside dans des objets inanimés est répandue dans tout le Pacifique Sud.

La force surnaturelle appelée mana

Les anthropologues qui ont étudié les sociétés mélanésiennes au 19e et au début du 20e siècle ont qualifié cette force surnaturelle de "mana". L’idée du mana est qu’il existe une énergie magique divine qui est à la fois la source de la vie et une sorte de présence animante dans les choses, les lieux, les hommes. Il y a du respect pour des objets spécifiques car ils semblent particulièrement puissants dans ce pouvoir magique. Certains pensent que le pouvoir provient de sources ancestrales et que plus les ancêtres sont âgés, plus le pouvoir est grand.

Ces choses sont extrêmement importantes pour les gens dans tous les aspects de la vie, comme la guerre, la chasse, le jardinage, la pêche, tout ce que l'homme ne peut contrôler. Et ces objets dotés de cette énergie spirituelle ancestrale, si vous les contrôlez correctement et si vous leur parlez correctement, si vous leur demandez leur autorisation, vous pouvez obtenir leur aide et leur soutien et ils peuvent, en réalité, pré-tuer votre ennemi avant même le début du combat.

Est-il vraiment possible que des objets comme les crânes de cristal soient possédés par des esprits d'un autre monde, comme le croient les habitants des îles du Pacifique Sud ? Et si oui, d'où viennent ces esprits ?

Les mythologies mélanésiennes

Dans le Pacifique Sud, leurs mythes ancestraux parlent de personnes descendant du ciel. Une des mythologies parle de deux frères descendant du ciel, barkulkul et marelul. Et le temps dans lequel ils ont passé, c'était considéré comme l'âge d'or. Une fois ce temps écoulé, devinez quoi, les deux êtres remontèrent dans le ciel pour revenir d'où ils venaient, les étoiles.

Le message fondamental des crânes de cristal est que nos ancêtres sont très spécifiques. Ils sont divins, anciens. Certains d'entre eux sont connus pour être utilisés pour la divination, ce qui permet à une personne d'entrer en contact avec une intelligence qui peut être contactée ou réside dans ce crâne de cristal.

Les crânes de cristal pourraient-ils vraiment créer un lien avec les ancêtres extraterrestres de l'humanité, comme le pensent de nombreux théoriciens des anciens astronautes ? Et si oui, y a-t-il quelque chose d'unique dans les propriétés de ces objets translucides qui pourrait leur permettre de contenir des pouvoirs surnaturels ?


Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Archéologie insolite



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.